Qui peut les croire ?

Partagez l’information autrement avec

logo new

Stop à la désinformation !

baratin

  Qui peut les croire ?  

Par Alexandre Goldfarb

Des amis me disaient que chaque matin lorsqu’ils se réveillent avec la radio c’est pour entendre qu’une entreprise ferme ses portes et licencie. C’est exact, j’ai à mon tour écouter pendant deux mois chaque matin la radio et c’est franchement démoralisant

Cela ne gêne ni le gouvernement ni hélas nos compatriotes.

Qui peut les croire ?

Les socialistes sont des créateurs de misère et des socialo-menteurs.

Alors que même l’INSEE s’inquiète des mauvais chiffres économiques et des mauvaises perspectives pour la France, le gouvernement socialiste annonce la baisse du chômage… Pari perdu d’avance dans une situation qui tourne à la catastrophe.

A force de nous prendre pour des demeurés, ce gouvernement n’a plus une once de crédibilité.

Dans mon article Lisez ! Mais lisez bien !  J’expliquais comment les chiffres du chômage ont été ramenés à une baisse fictive.

C’est scandaleux et dégueulasse !

Il existe des Français qui n’ont plus de travail et même plus de vie et qui tentent de survivre misérablement tandis que nos politiques et nos médias parlent d’eux comme on visiterait un musée ou un zoo. C’est dire le peu de respect et le vrai mépris qui sont affichés par tous ces incompétents, salonnards et prétentieux qui prétendent détenir la lumière. En fait de lumière, ils ont mis la France sous l’éteignoir de leur dogme pourri.

Pour les autres c’est passer votre chemin et surtout fermez-là !

Ici à l’Observatoire du MENSONGE c’est justement le contraire et malgré l’ambiance française qui consiste à refuser la réalité, nous avons décidé de l’ouvrir.

Nous ne pouvons quand même pas tout accepter sous prétexte que la télé l’a dit.

Français, réveilles-toi vite : ton temps est compté…

Il ne faut pas être grand clerc pour constater que ce gouvernement nous mène à la ruine et à la dénationalisation.

Dans d’autres pays cela est déjà arrivé.

Le basculement se fait en douceur par petites touches successives et la subversion est insidieuse sinon cachée bien que réelle.

Les socialistes ont touché à la société qu’ils visent à détruire : que ce soit les institutions comme le mariage, l’école, la justice, tout y passe…

La reprise a beau être poussive et l’INSEE pas vraiment optimiste, le gouvernement n’en démord pas: avec la publication du nombre des demandeurs d’emploi en octobre, il assure plus que jamais être en mesure de tenir son objectif d’inverser la courbe du chômage. Il joue au yoyo avec les chiffres et un mois après les gains sont largement perdus.

Les déclarations surréalistes du sombre Ayrault encore à la télévision ce jeudi 19 décembre osant même claironner sont dignes du grand Guignol.

Je cite le Premier Sinistre : « L’année n’est pas terminée et nous y sommes quasiment ».

Puis Hollande qui surenchérit : « Pourquoi je confirme l’inversion de la courbe de chômage? Parce que nous avons mis en place une politique pour les jeunes avec les contrats de génération, avec surtout les emplois d’avenir et, pas simplement pour les jeunes, les emplois aidés ».

Nous sommes désormais dans un mode hallucinatoire basé uniquement sur le mensonge et la désinformation. Le gouvernement ne gouverne plus la France mais l’imagine simplement telle qu’il la veut. Qui paiera cette gabegie ? Nous bien sûr ! Et au prix le plus fort en plus.

C’est inadmissible et cela démontre s’il en était encore besoin le peu d’intérêt pour nos socialistes à s’occuper réellement de la crise. les socialistes dont la pensée dogmatique est totale sont soutenus par des médias aux ordres et par les mots nouveaux. Nous sommes dans un monde irréel et factice et ce que la droite n’a jamais compris fait que l’avenir reste rose. D’ailleurs cette droite me semble bien suspecte à l’approche des élections municipales par son peu d’enthousiasme à soutenir ses propres candidats : à croire, qu’elle ne veut pas combattre la gauche. La campagne à Paris où l’UMP reste silencieuse et ne soutient quasiment pas la candidate NKM en est la triste démonstration.

Pour eux la crise se combat par des mots et rien de concret. C’est UBU roi qui règne sur la France en utilisant la méthode Coué :  je le dis donc c’est vrai !

Allez donc convaincre les Français qui viennent de perdre leur travail ou qui vivent dans des zones d’insécurité ?

C’est cela qui est révoltant car personne dans ce pays n’accepte d’innover et de traiter la cause. Non on préfère les mots et le baratin pour mieux endormir une population déjà somnolente et passive.

Après tout puisque tel est le désir des Français, peu importe le résultat pourvu qu’on ait le sommeil.

Et où sont passés nos grands donneurs de leçons sous le précédent Président :

Capture d’écran 2013-12-26 à 18.37.44

Continuons à vivre dans nos rêves avec nos chimères mais je vous promets un réveil horrible.

Qui peut les croire ?

QUI PEUT LES CROIRE ?.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Petit cadeau vidéo en prime :

un commentaire par un de gauche trop drôle qui dit notamment « les veilleurs sont des gamins » et que l’image qui est montrée vers 2′ dément formellement… Mais nous ne sommes plus à un mensonge près…
Revoir mon article intitulé 11 novembre
La video :

*** Vous aimez ? Alors vous partagez !!! ***

Devenez suiveur en un clic (sur le mot suivre en haut à droite ou en bas de l’écran) avec une simple adresse mail et c’est gratuit bien sûr…

Et aussi vous pouvez nous soutenir :

souscri

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Le TOP 5

observatoire du mensonge

  1. INACCEPTABLE
  2. Les socialo-menteurs
  3. les mots nouveaux
  4. Les barbelés de la pensée
  5. Ce que la droite n’a jamais compris

* * * * *

Sondage

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

La vérité, l’âpre vérité c’est sur TV-MENSONGE par Observatoire du MENSONGE : un grand merci aux contributeurs !!!
TV MENSONGE

**********

logo new

mode d’emploi : cliquez ICI

* * * * *

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l’opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu.

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE

Le site est lu dans 132 pays…

Plus de CENT MILLE LECTEURS !

Des tribunes libres très suivies !

De nombreuses personnalités lisent l’Observatoire du MENSONGE

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

21 commentaires

  1. Dans le même ordre d’idées, sur le pacte de compétitivité/responsabilité tout est flou, on ne connait pas le % de baisse des cotisations ni les contre-parties exactes demandées aux entreprises, sinon qu’elles devront embaucher, quand et combien ?
    Selon ce que j’ai entendu ou lu, il s’agirait de supprimer les cotisations d’AF d’ici 2017.
    Sans être un expert en économie ou en math, je vous livre le calcul suivant :
    Sachant que le taux d’AF est de 5,25% et en prenant l’exemple tout simple d’un salaire moyen de 2000 € dans une entreprise de 10 salariés, au bout de 3 ans (à condition que la suppression soit appliquée de suite) l’entreprise aura économisé : 2000 x 5,25% x 10 = 1050€ soit un peu plus de la moitié du salaire moyen. Il lui faudrait donc attendre 3 ans de plus pour atteindre le montant du salaire moyen et éventuellement embaucher un salarié à condition que la croissance reprenne et que l’offre soit en adéquation avec la demande.
    Aucune entreprise française ne pourra embaucher si sa production ne trouve pas preneur. Pour créer des emplois il faut avant tout de la croissance et ce n’est pas en augmentant les impôts et taxes et les dépenses publiques que l’on va relancer la croissance, ni inverser la courbe du chômage.
    Donc ce pacte c’est encore un coup d’épée dans l’eau et surtout de l’enfumage !

  2. Effectivement les socialistes ne sont plus du tout crédibles et les médias idem. La télé est au top de la dé »information.

  3. Tres bonne lecture, merci beaucoup !!! Je trouve votre site et vos écrits vraiment très bons.

  4. A peu pres le style d’idées que je me faisais du sujet, merci infiniment pour cet article.

  5. J’avais bien lu l’article précédent, c’est la raison de mon commentaire, mais j’ai confondu la catégorie D avec celle des chômeurs en fin de droit.

  6. Je viens d’apprendre que le Ministère du Travail a annoncé une hausse du chômage de 0,5% dans la catégorie A. Mais pour « adoucir » le mauvais résultat, contraire aux récentes déclarations du 1er sinistre et de son président, il regroupe pour la 1ère fois les catégories B et C pour annoncer une baisse spectaculaire de 0,1 % ! Et bien entendu, il se garde bien de prendre en compte la catégorie D des chômeurs en fin de droits ou rayés.

    1. Merci pour cet article qui confirme ce que je dis depuis longtemps : les socialistes sont des créateurs de misère. Pourtant les gens ne semblent même pas s’en rendre compte…

Laisser un commentaire