Notre démocratie bordélique 2

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Après La démocratie confisquée, nous publions à nouveau Pierre Arrault qui évoque notre démocratie « bordélique ».
Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  TRIBUNE LIBRE  

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

democratie france

  Notre Démocratie bordélique  

Par Pierre Arrault 

2 – DEMOCRATIE ‘’A-NATIONALE’’

L’internationale vaut mieux qu’un nationalisme français rétro !

L’Internationale socialiste des années postérieures à la Grande Guerre demeure toujours un fonds de commerce des socialistes français ou du moins qui se prétendent français.

Si des socialistes et même de nombreux communistes ont tout fait pour libérer la France du nazisme, il en a été autrement pour ce qu’on a appelé ‘’guerres coloniales’’ d’Indochine et d’Algérie, bien que cette dernière ait été décidée par un gouvernement de gauche : Pierre Mendes-France, et continuée  par Guy Mollet notamment.

SI de Gaulle a réussi à redonner aux français une peu de fierté patriotique, celle-ci est totalement abandonnée par la loi redonnant la nationalité française en fonction du lieu de naissance et non de la nationalité de leurs ascendants : Droit du sol contre droit du sang. Merci F. Mitterrand !

Mais les socialistes n’en restent pas là : Non seulement la Porte parole du gouvernement a la double nationalité franco-marocaine ; mais ils abandonnent aussi la souveraineté nationale en voulant donner le droit de vote aux étrangers non communautaires. C’est une promesse de François Hollande, à laquelle il est lui-même très attaché probablement pour de simples espérances électorales. C’est une trahison digne de celle de la collaboration de la dernière guerre.

Pour un citoyen qui prétend au droit à sa vie privée tout en se voulant ‘exemplaire’, il devrait savoir qu’un célibataire endurci, avec des enfants de plusieurs femmes, ne devrait pas faire voter, par pression, une loi pour le mariage homosexuel, dit mariage pour tous, sauf pour lui. C’est la destruction à terme de la famille, une programmation structurée. Et pourtant il sait pertinemment que l’islam prévoit la mort pour les homosexuels.

En accordant, par le biais d’une entourloupette dont les socialistes ont le secret et en sont spécialistes par leurs mensonges, le droit de vote aux étrangers non communautaires, notre président par défaut sait qu’il livre la France aux islamistes qui demanderont et obtiendront le mariage polygame (lui-même porte ce germe de la polygamie !). En effet les étrangers concernés sont bien sûr, en majorité, des maghrébins et des africains musulmans.

En outre, il avalise sans aucun doute des mesures pro-immigration et électoralistes, voire il les préconise instamment auprès de son ministre de l’intérieur qui exécute avec plaisir :

–       Accroissement de l’ordre de 30% des régularisations de clandestins en 2013 par rapport à 2012

–         Augmentation du nombre de régularisations de clandestins en 2013 de 30% par rapport à 2012.

–       Objectif, (fixé par Manuel Valls !) 100 000 naturalisations par an (contre 46 000 en 2012).

Il n’y a pas une once de nationalisme chez notre président actuel, il est a-national  (A privatif) et peut-être antinational par son adhésion à l’internationale socialiste et son penchant très marqué pour les islamistes. Il a fait refaire le sigle de l’Elysée, mais aucune couleur du drapeau français (bleu, blanc, rouge) n’y apparaît. Peut-être aurait-il préféré le vert et le croissant du drapeau algérien, mais il n’a pas osé.

Depuis son élection et la scandaleuse présence de nombreux drapeaux algériens place de la Bastille, on pourrait croire qu’il a été élu président des algériens en France. Quelle Honte !

De fait il n’y a pas de rétorsion de son ministre Valls lors des occupations de rue pour la prière du vendredi soir, qui sont des manifestations non autorisées. En Algérie, les prières dans la rue sont formellement interdites par le ministre des affaires religieuses (journal Le Temps d’Alger). Il préfère utiliser la force et les gaz lacrymogènes contre les participants pacifistes et non violents, femmes et enfants compris, à la Manifestation Pour Tous « autorisée avec restrictions » par le préfet de Paris et le ministre de l’Intérieur.

En ce qui concerne le vandalisme (Trocadéro par exemple) des groupes d’extrême gauche, rattachés à des mouvements internationaux, on constate souvent la non réaction ou la mollesse des services de sécurité et des forces de l’ordre de M. Valls, mais déjà sous Sarkozy (match de football amical France-Algérie du 19/7/2010). La Ministre de la Justice est beaucoup trop laxiste pour ces vandales qui crachent sur nos valeurs et notre drapeau, il est vrai que c’était une militante indépendantiste de la Guyane qui logiquement est devenue avec F.Hollande l‘’A-nationaliste’’ la Garde des Sceaux de la République, a-nationale puisque son gouvernement est au moins a-national lui-aussi : confirmation par la double nationalité de son porte parole !

De plus ajoutons que notre prétendue Education Nationale a pratiquement supprimé l’apprentissage de La Marseillaise et sciemment oublié dans les manuels d’histoire nombre de pages glorieuses de notre histoire nationale pour ne pas offusquer ‘’la sensibilité’’ de certaines parties de nos élèves et de leurs familles ! Que penser des tentatives réitérées de vouloir enseigner l’arabe dès l’école primaire, voire d’en faire la première langue obligatoire dès le collège ?

Extrait de Boulevard Voltaire du 26/01/2014

 Apprentissage de l’Arabe et culture algérienne

Le ministère de l’Éducation nationale propose à l’école élémentaire des cours de langue arabe et de culture algérienne. Il diffuse un questionnaire « à retourner obligatoirement à l’école ». Celui que l’on montre provient de l’école élémentaire Gérard-Philipe à Grigny dans l’Essonne, et est rédigé en français et en arabe. En voilà le texte :

Madame, Monsieur,

Votre enfant peut recevoir à l’école l’enseignement de la langue arabe et de la culture algérienne. Tout en valorisant les origines de sa famille, cet enseignement peut être un atout pour sa réussite personnelle
Par accord entre l’Algérie et la France, ces cours sont assurés par des enseignants algériens qualifiés. Ils font partie du travail de classe. Ils peuvent être intégrés à l’horaire scolaire ou donnés après la classe en étant cependant considérés comme de véritables activités scolaires.
Si vous souhaitez que votre enfant commence un tel enseignement l’année prochaine, ou qu’il le continue s’il l’a déjà commencé, remplissez le formulaire joint et remettez-le au directeur de l’école de votre enfant. Merci de répondre rapidement, c’est nécessaire pour organiser le cours pour la rentrée prochaine. »

Un autre exemple : des imams sont budgétisés depuis peu et donc rémunérés par le contribuable, même au sein de la Gendarmerie Nationale !

Enfin, les facilités et/ou subventions accordées par nos autorités pour  inonder la France de mosquées, parfois inaugurées par notre ministre des cultes, monsieur Valls (notre futur ‘’Caudillo’’ ?), tandis qu’on abandonne le patrimoine culturel de vieilles églises, vandalisées ou en ruines, démontrent clairement une laïcité très à gauche pour ne pas dire anticléricale ! (voir chapitre : Démocratie laïque sectaire antireligieuse)

Tout cela démontre assez clairement l’A-nationalisme à forte tendance antinationale des dirigeants de notre démocratie et tout particulièrement de la perversité de l’Education nationale pour arabiser nos enfants, même s’ils ne sont pas d’origine maghrébine. Bravo Peillon !

à suivre

Pierre Arrault

arrault

Né en 1938 – Ancien élève de, puis professeur de ‘communication » et relations humaines à l’Ecole de l’Air – 15 ans d’armée comme officier-
Pendant 10 ans, responsable de gestion du personnel et chef des affaires sociales et ressources humaines  chez Thomson-CSF et filiale.
Ingénieur-Conseil en Recrutement et Ressources Humaines quelques années, puis Professeur de Gestion des Ressources humaines à Paris 13 et autres IUT en région parisienne pendant 10 ans, jusqu’à 65 ans.

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Pierre Arrault pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright correspondant.

Retrouvez tous nos articles sur Face Book en cliquant ICI

Vous aussi engagez-vous en devenant Suiveur de l’Observatoire du MENSONGE

Mieux soutenez l’Observatoire du MENSONGE :

clic ici

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE lu dans 163 pays !

Par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Des tribunes libres vraiment libres !

De nombreuses personnalités nous suivent !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

* * * * * * * * * * *

Laisser votre commentaire