Le mensonge c’est maintenant


Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Le Citoyen Lambda, c’est nous, c’est vous,  exprime sa légitime colère face aux manipulations médiatiques et politiques qui déconsidèrent la démocratie et la France. Nos valeurs existent, ne les laissons pas disparaître…

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  TRIBUNE LIBRE du Citoyen Lambda  

citoyen masque

   Le mensonge c’est maintenant  

Il semble établi que le « mensonge » devienne une valeur cardinale…

« L’information » (enfin plutôt la « désinformation » ou propagande « médiatico-politique) a droit de cité partout sur tous les médias (Télés, Journaux, Radios etc.) et règne en maîtresse incontestée du « Paysage Audiovisuel »

Enfumage, de tous les instants sur la « matière du moment »

A croire que tout ce beau petit monde qui doit vivre « très éloigné » des réalités « humaines » pacifiques, ne rêve que de Guerres, troubles, émeutes afin d’assouvir sa soif inextinguible de détresses de malheur et de souffrances..

Ainsi va le monde, soit disant « civilisé » (on se demande d’ailleurs qui est le plus civilisé entre les peuplades vivant à l’état naturel ou originel et ceux qui revendiquent « leur civilisation » comme devant s’ imposer aux autres..

En résumé, on prend de plus en plus les « gens pour des C…. » en leur balançant à jet continu, par « ondes interposées », des « manières de voir, de se comporter ou de réfléchir.

La « machine à laver les cerveaux est en route »!

Quand on est comme je le suis, un citoyen ordinaire, de base, « lambda » aimant par dessus tout la paix, l’ amitié l’ entraide  entre tous les peuples quelqu’ils soient, il y a de quoi être « ébranlé »

On est « loin du compte »

Aussi dans mes messages précédents avais-je évoqué l’Ukraine et le « Poutine bashing » lors des jeux de Sotchi

Bizarre quand même, les « Ukrainiens » qui avaient quelques soucis à régler entre eux se retrouvaient au-devant de la scène médiatique Française (beaucoup de pays dans le monde, hélas connaissent des troubles sans que l’on y accorde une attention aussi singulière.)

J’avais vaguement une réminiscence d’une « révolution antérieure » dite « orange » où déjà les autochtones semblaient vouloir en découdre, mais j’avais du mal à saisir pourquoi « on souhaitait autant que l’on s’ y implique (notamment en France) car c’était avant tout une affaire « Ukrainienne » regardant des Ukrainiens…

Baste, les événement se déroulaient empiraient, sans que l’on y comprenne grand chose (eu égard au parti-pris manifeste des « médias ») si ce n’est que le peuple (ou du moins une partie de celui-ci) souhaitait se débarrasser de son Président.

La « Démocratie » étant la, je me disais que cela se réglerait « normalement » dans les urnes et pas dans la rue par des émeutes sanglantes….

Aussi ai-je été effaré, voir-même profondément choqué en tombant  sur une « vidéo » (dont curieusement on a très peu parlé) où des « policiers anti-émeutes » brûlaient sous les cocktails Molotov des manifestants.

Ce genre de scènes « inhabituelles »(en général les forces de l’ordre ne sont pas attaquées à coups de cocktails Molotov (en tout cas pas en France) ne pouvaient laisser présager une issue sereine, et malheureusement s’ensuivit hélas de nombreux morts et blessés de part d’autres (tant civils que policiers).

Les médiations « occidentales » ayant été proposées par l’ envoi d’ une troïka composée de Ministres des affaires étrangères européens (dont le notre) , il avait été convenu avec le Président en exercice d’ un prochain référendum afin de régler le problème….

Deux jours après, le Président était contraint de partir et une partie de la population décidaient d’un changement d’institution « provisoires ».

En la matière, nanti de l’expérience « malheureuse » des pays arabes ou les « bons offices » des Occidentaux » se sont surtout soldé en merdier absolu (voir le cas de la Lybie ou l’anarchie règne) il aurait peut-être « diplomatiquement  été prudent de s’en tenir à  « l’accord » (très médiatisé) qui avait été obtenu plutôt que de reconnaître un embryon de démocratie où la force avait été utilisée.

Aussi n’ ai je pas bien compris, pourquoi deux jours plus tard cet accord si important devenait « lettre morte » et que tout le monde (les Occidentaux) reconnaissait le « nouveau pouvoir » qui n’avait pas encore été légitimé par des élections..

Fallait-il comprendre (comme j’en avais eu l’impression pendant les jeux de Sotchi) qu’on cherchait par tous les moyens à « impliquer » la Fédération de Russie dans l’ affaire Ukrainienne et son Président Vladimir Poutine, en lui prêtant des intentions, qui dans les faits n’ont pas encore été démontrés…

Paradoxalement les « Velléitaires » semblaient être plutôt les Occidentaux qui pour des « pacifiques », ou épris de démocratie, maniaient un langage et un vocabulaire  plutôt belliqueux: sanctions, représailles, ultimatums etc.

En face Poutine lui restait très mesuré en rappelant (ce qui est facile à vérifier) qu’il devait assurer la sécurité  des intérêts de la Fédération de Russie  et des personnes pouvant être « victimes » des changements opérés par le nouveau pouvoir issu des événements à Kiev.

Celui-ci, notamment ayant comme intention de renégocier les accords passés avec l’Ukraine, et de supprimer la langue Russe…

Ces éléments en soi compréhensibles pour ce qui est de l’identité Ukrainienne, pouvaient être à mon sens plutôt négociés qu’imposés, car quand on veut régler quelques problèmes ou conflits, c’est toujours par la négociation  et la démocratie que l’on y parvient, jamais par des coups de force aussi légitimes soient-ils….

Aussi de mon point de vue, m’est apparu bien hasardeux d’entériner de facto les ambitions du nouveau pouvoir de Kiev dans la mesure où la Fédération de Russie a des intérêts stratégiques en Crimée (flotte de la Mer Noire par exemple) et qu’une part non négligeable de la population est plutôt « russophone » du fait de l’histoire  particulière de ce territoire.

En plus jusqu’alors, les Ukrainiens et Russes s’entendaient consécutivement aux accords bilatéraux Russo-Ukrainien en Crimée notamment en ce qui concerne la « flotte dite de la Mer Noire » où sont  imbriquées les marines Russes et Ukrainiennes.

Sans extrapoler, on peut supposer (ce qui a pu troubler les médias occidentaux concernant les fameuse forces anonymes qui parlaient « russe ») que ces gens étant habitués précédemment  à se parler et à se côtoyer puissent se parler en Russe tout en étant « Ukrainien ».

Pour les anciens pays « satellites » de l’URSS qui sont devenus indépendants, il est courant qu’ils parlent et comprennent le russe, même s’ils s’expriment dorénavant dans leur langue originelle.

En France, il n’est pas inhabituel de voir des gens parler à la fois le français mais aussi, le breton, le catalan, basque ou alsacien etc.

En effet à la suite de la fin de l’URSS en 1991, une partie de la flotte dépendant de l’ancienne marine soviétique est à l’origine de la formation de la nouvelle Marine Ukrainienne. L’accord du 28 Mai 1997 partage la flotte (l’Ukraine obtient 17% de la flotte soit 80 navires et la Russie 83 % soit 338 navires)

L’effectif militaire présent en Crimée est de 24.000 militaires en 2010 (effectif devant progressivement baisser).

Par suite, le lambda que je suis, à des difficultés à  comprendre « l’agression » de Vladimir Poutine si agression il y a dans la mesure ou plus de environ 20.000 militaires Russes sont « déjà » présents en Crimée, et à supposer qu’il en fasse venir d’autres, ce qui  pourrait être compréhensible dans la mesure où le nouveau pouvoir Ukrainien, n’a pas fait mystère de son intention de renégocier le traité préalablement passé avec la Russie et de revenir sur l’utilisation de la langue russe

Ainsi, il est étonnant dans la bouche de « démocrates patentés » d’entendre les Occidentaux menacer Poutine de représailles, alors qu’ il serait plus sage d’attendre qu’un pouvoir issu des urnes soit mis en place comme le prévoyait d’ailleurs l’accord  « passé à la trappe » signé par la « troïka Européenne et le Président en vigueur à ce moment-là…

Enfin comment interpréter la curieuse déclaration du Président Obama (relayé par les autres responsables Européens dont le notre) prix Nobel de la paix de surcroit où il considérerait « illégal » une décision du Parlement de la Crimée (déjà de part son statut autonome) souhaitant être rattachée à la Russie, alors qu’il considérerait comme légal un pouvoir de la rue sans que celui-ci n’ait été légitimement validé par des élections?

Pourquoi tant de hâte et de précipitations « occidentales » à venir s’occuper de régler le sort de l’Ukraine alors qu’il y a tant à faire en « bonnes actions » de par le monde (notamment en Afrique où la France se trouve bien seule pour mener sa « pacification »).

D’autre part face à la déferlante de bonnes âmes intellectuelles, politiques, écologistes aussi (nos « verts » pas bien verts(voir ce qu’en pense en la matière Maud Fontenoy) se sont tous exprimés sur l’aide à apporter à l’Ukraine, et j’ai noté que curieusement personne n’a parle de « Tchernobyl », cette centrale qui fuit de tous les côtés, et qui se trouve beaucoup plus près de chez nous que les problèmes posés par Fukushima suite au tsunami dévastateur subi par les Japonais.

Comme quoi il est de bon ton de nous dire  « circulez y a rien à voir » sauf ce que « nous » nous aurons décidé que vous devrez voir! »

La vérité et la vraie démocratie en prennent un bon coup, mais on a  l’impression que  tout le monde à l’air de s’en foutre joyeusement…

Le Citoyen Lambda

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Face Book en cliquant ICI

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : 
Le Citoyen Lambda pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Vous aussi engagez-vous en devenant Suiveur de l’Observatoire du MENSONGE

Mieux soutenez l’Observatoire du MENSONGE :

clic ici

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE lu dans 163 pays !

Par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Des tribunes libres vraiment libres !

De nombreuses personnalités nous suivent !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

7 commentaires

  1. Ping: Denis de Mulhouse
  2. Pour éviter tous malentendus ou interprétations erronées, je rappelle m’en tenir strictement à la lettre et l’esprit de ce blog, c’est à dire des points de vues ou écrits émis sous la responsabilité de leur auteur.. A ce titre, tous les points de vues peuvent et doivent être librement exprimes, sans que l’on en revienne aux débats sempiternels polémiques, controverses ( qui font malheureusement florès en France, et qui ne font avancer rien ni personne) .Personne ne détiens la « vérité », pas plus moi que quiconque. A tout le moins est-il permis de s’interroger voir de douter sur la « vérité » que l’on cherche ( à l’intérieur comme à l’extérieur) à nous faire partager comme étant la seule vérité ayant droit de cité.Aussi je m’efforce d’aborder dans mes écrits des éléments que tout un chacun peut vérifier et chacun sera ainsi libre de se forger une opinion, par rapport à sa propre sensibilité sur les choses…Par ailleurs je suis infiniment attaché à des débats mesurés et respectueux et sereins de part et d’autre, car à mon sens(c’est aussi celui de la démocratie) tout débat « passionné » ou excessif ne me semble pas être d’augure à solutionner aucun problème. Tout peut-être dit, à la condition de le faire avec respect, mesure tact et élégance.

    J'aime

  3. michelle d’antibes : oui le nouveau premier ministre est peut-etre un neo_nazi notoire ………………..et ou et par qui ces neo-nazis ukrainiens ont-ils été formé ?………….sur des bases de l’OTAN ! cherchez l’erreur ……………si vous en etes capable

    J'aime

  4. L’Ukraine permet aux médias comme ils le font toujours de faire de la désinformation et surtout d’éviter les sujets qui fâchent en France. A part la mauvaise foi que reste-t-il ?

    J'aime

  5. Je pense que Monsieur Pieri a oublié de nous dire que le nouveau Premier Ministre en Ukraine est un pro nazi notoire…

    J'aime

  6. Indigné et surpris!
    Pas d’accord avec cette interprétation de Mr Lambda qui surfe sur un non sens et semble faire fi du soulèvement du peuple ukrainien qui lutte depuis plusieurs mois contre le tyran et le voleur et chef de bande Yanoukovitch qui a pillé son pays sans le moindre scrupule!
    Déception de voir une analyse qui tente de minimiser le courage d’un peuple face à une pression, je pèse mes mots, qui serait intolérable chez nous!
    théorie irresponsable que je condamne sans appel, car elle emploie l’outil de la désinformation que vous critiquez!
    Savoir raison garder et ne pas se monter la tête dans l’analyse et ne pas faire « original à tout prix »! pour le plaisir de plastronner!(désolé!!) c’est la moindre des choses non!
    Au fait les sujets ne manquent pas dans notre actualité franco-française de s’indigner!
    Caramba encore raté!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.