Le Roi et sa suite.


Le roi est triste car le Peuple ne l’aime pas et c’est…

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Jean-Marie Pieri nous revient en grande forme avec son texte Le Roi et sa suite où vous retrouverez l’actualité telle qu’elle est dans les secrets du Palais…
A l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

 TRIBUNE LIBRE 

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

pieri

   Le roi et sa suite.  

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 1 : L’APPEL DU 22 MAI.

Triste méli-mélo au Palais tout angoissé, la rose s’étiole en Mai: ni fleurs, ni couronnes, ni muguet, l’agonie du jardin des roses s’annonce inéluctable, irréversible et les pleurs du nouveau jardinier, les gesticulations de Premier II n’y pourront rien changer.

Bien lointaine la douceur du temps des cerises quand arrive le temps de crise, la peur insidieuse épouse la morosité ambiante, elle rôde dans les couloirs du palais.

La « sainte trouille » explose, elle suinte aux murs du Cabinet Noir réuni en conclave pour analyser « l’appel du 22 Mai », tribune publiée par l’adversaire tant redouté qui monte dans les sondages.

  • Le Roi (dépité): Il a osé, celui dont je ne prononce pas le nom, il récidive, encore avec cette profession de foi sur l’Union, que faire pour désamorcer?
  • Fidèle (en jouant avec ses mèches): C’est habile certes, mais on peut le contrer et…
  • Le Roi: La ficelle est grosse, il m’agace, il se pose en victime et ça marche!
  • Fidèle: (bonhomme) Tu as le pouvoir, presque tous les pouvoirs et lui non, il a le panache, mais c’est un tigre de papier!
  • Le Roi: Un peu facile non!
  • Fidèle: Tu as les divisions, lui non et tu es rompu à la manoeuvre, tu dois prendre de la hauteur!
  • Le Roi (impatient): Comment? Ce jeu m’épuise à la longue, il se donne en spectacle par personne interposée, ces concerts… ces applaudissements, ces bains de foule, le Roi c’est moi…
  • F: Une tribune dans la presse chasse l’autre, l’effet n’est pas durable, deux solutions on ignore, la meilleure, ou on réagit la plus risquée…
  • Le Roi (voix de fausset qui trahit l’exaspération): Donc, il faut le laisser me faire un enfant dans le dos, ne pas réagir tu dérailles!!!
  • F: (grimace) Allons, résiste…

Le roi devient cassant, distant et méprisant aux dires de ses plus fidèles serviteurs, la situation devient intenable et la révolte gronde!

Paranoïa ou réalité, tout est possible au royaume de la fiction!

Fidèle soupire et consulte du regard les collaborateurs du Cabinet Noir, le Philosophe petite barbe en pointe prend la parole.

  • Le Philosophe: Hum, il faut l’étriller dans la presse, ne pas répondre serait une erreur, nous ne manquons pas de plumes à notre botte!
  • Le Roi (radouci): Explique!
  • Le Philosophe: Hum, c’est simple, on peut prendre le contrepied et mettre en pièces toute l’argumentation, facile! On peut biaiser et enfoncer un coin entre l’homme isolé et le parti qui ne souhaite pas son retour!
  • Le Roi, Fidèle d’une même voix: Développe!
  • Le Philosophe (se rengorge): Il défend une stratégie, qu’il s’est bien gardé d’appliquer alors! La faille est patente!
  • Le Roi: Contestable, il a le soutien des politiques dans l’Union et celui des militants aussi…
  • Fidèle (rit aux éclats): Félicie aussi, les militants (il glousse) tu parles, la bonne blague, ils font ce qu’on leur dit de faire, rien de plus!

Regards consternés et trouble évident des collaborateurs qui désapprouvent ce mépris. Pauvre Jaurès, ce changement se transforme en retournement!

Après la déconvenue des dernières élections, le Roi s’attendait au pire, partagé entre le stress et la colère, il harcelait ses collaborateurs de SMS virulents, les questions ne manquaient pas, le peuple allait-il bouder les urnes et ainsi précipiter la chute de ses partisans, les bastions royalistes s’effondreraient-ils les uns après les autres?

⁃  Le Roi: Mais la situation est catastrophique, je le vois bien, euh… pas besoin de sortir du Palais, le peuple ne m’aime pas!

⁃  Fidèle: On peut arranger ça! Catherine II, Staline, Khroutchev, Castro, Mao et même le camarade Pinochet ou Franco savaient rassembler leurs partisans!

⁃  Le Roi: Sois prudent, c’est de ta responsabilité, prends conseil avec Premier II et Boule de Billard ils sont aux manettes!

Les élections pour l’Union montraient un réel désintérêt du peuple pour la « chose publique » qui ressemblait à un non moins réel désaveu personnel.

C’était exaspérant, le roi fulminait!

⁃  Le Roi: Il faut remettre de l’ordre, les mettre au pas s’impose par tous les moyens! Je n’hésiterai pas à dissoudre si c’est nécessaire!

La défiance montait chacun tirait la couverture à soi au Parti, un parfum de trahison germait dans les esprits, l’armée s’agitait, le budget dérapait, les finances tout autant et l’impôt ne rentrait pas, politiciens, chefs d’entreprise, économistes boudaient, le chômage progressait en dépit des annonces d’inversion et de retournement et autres artifices ça ne marchait pas tous les indicateurs passaient au rouge, d’ailleurs les ennemis de l’intérieur ne préparaient-ils pas un complot sordide visant à limiter les prérogatives du roi, un vent de fronde soufflait!

Ceci expliquait cela!

Le roi souffrait de voir son pouvoir se déliter et lui filer entre les doigts: il fallait réagir, reprendre l’initiative, c’est pourquoi il écoutait un rapport de synthèse de son conseil rapproché.

*** A suivre*** 

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

Dessin de couverture provenant de « Je suis stupide j’ai voté Hollande ». Lien vers le site : http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : 

Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

NOUVEAU !

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Vous êtes quelques milliers à suivre Observatoire du MENSONGE et franchement nous vous en remercions. Aidez-nous ! Agissez pour que l’opposition réelle continue d’exister !

Que chacun apporte un ou des suiveurs au site pour qu’il devienne incontournable. Mieux pour celles et ceux qui veulent aider plus : c’est simple, ils peuvent nous envoyer un don.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Pour soutenir par un don Observatoire du MENSONGE :

clic ici

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Envie de changement ?

Rejoignez vous aussi

LOGO-ALLIANCE-sans-cadre copie 2

La politique nous concerne tous !!!

Cliquez sur l’image pour y aller ou recopier ce lien : http://www.alliancesocietecivile.fr

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Publicités

11 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.