Histoires secrètes


Les scandales socialistes sont pires que ceux de l’UMP mais motus et bouche cousue…

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Histoires secrètes

Par Alexandre Goldfarb

Capture d’écran 2014-06-21 à 10.58.11

Les scandales roses

C’est assurément parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son, que tant de gens paraissent brillants avant d’avoir l’air con.

A droite les millions et à gauche les milliards…

Pendant que médias et politiques se délectent des affaires secouant l’UMP, personne, curieusement, n’évoque les gros scandales de la gauche. Il faut dire que l’UMP c’est du caviar pour tous. Avec le retour des 3 ténors au premier plan, la gauche peut dormir tranquille. Lire Une interview détournée qui vaut son pesant de roses.

Pendant que médias et politiques se gaussent et déversent leurs propagandes contre Sarkozy, sans même une seule preuve, comme toujours, ils peuvent enterrer tout le reste. C’est une méthode finalement bien pratique et qui a le mérite de fonctionner depuis longtemps.

La gauche sait planquer ses casseroles et surtout les socialistes savent se taire quand il le faut. La droite n’a toujours rien compris ni rien appris…

Pourtant cela vaut largement le détour.

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

L’affaire la plus lourde reste AREVA parce que là, contrairement à l’UMP, on ne parle plus en millions mais bien en milliards.

L’affaire AREVA a été « découverte » par les tribunaux français en début 2012 et depuis que dalle… Il est vrai que la Justice ne peut pas être partout et comme le dit si bien le proverbe hindou « Pourquoi s’en prendre à la flèche quand le tireur est présent ? »

La présidente d’AREVA, Anne Lauvergeon, fut la sherpa du Président Mitterrand puis elle fut Présidente de COGEMA en 1999 qui devait devenir AREVA en 2001 et dont elle assura la direction jusqu’en 2011… Puis, alors que l’affaire AREVA était connue, elle fut nommée en avril 2013 à la tête de la Commission pour l’innovation par le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault…

Une récompense quand même inouïe pour cette personne qui avait touché la bagatelle de presque 2 millions d’Euro pour son départ d’AREVA, exactement 1.500.000 d’indemnités plus 319.045 de remboursement de frais (frais de sa dernière année en poste)…

Le parquet se penchant sur la période 2007-2010 a ouvert une enquête préliminaire pour « présentation ou publication de comptes inexacts ou infidèles », « diffusion d’informations fausses ou trompeuses », « faux et usages de faux ». Une paille quoi !

Et la Cour des Comptes en 2014 dénonce la personnalité d’Anne Lauvergeon, l’évolution de sa rémunération, notamment une augmentation de salaires « fondée pour une large part sur des taux de réussite faussement précis », l’échec de l’EPR et l’achat d’Uramin, ces deux dossiers coûtant plusieurs milliards d’euros, à cause de mauvaises études de la part d’Areva.

Elle cumule depuis son départ d’AREVA plusieurs postes tous gouvernementaux comme en 2013, elle devient coprésidente de l’Institut du Bosphore, en tandem avec Thierry Repentin, ministre délégué aux Affaires européennes.

Et cerise sur la rose, elle devient en mars 2013 administratrice chez EADS… Qui s’ajoute aux 5 autres postes du genre !

Les socialistes donneurs de leçon pour les autres ne se privent jamais.

Mais il est sûr que nos médias, la gauche et l’UMP ne s’intéressent pas à ce genre d’affaires.

Non tout ce beau monde est préoccupé uniquement par coincer Sarkozy et régler des comptes en interne.

Elle est belle notre soi disant démocratie. Et vous allez voir que les médias vont accuser la droite de Sarkozy pour AREVA, mais en lisant l’histoire, les dates prouveront le contraire comme pour l’affaire Tapie initiée par la gauche…

*******

Et ce n’est pas fini, prenons cette autre affaire très peu médiatisée et qui vaut son pesant de millions, même de milliards : le comité d’entreprise d’EDF-GDF !

En ce moment au Tribunal quelque part en France à Paris, dans un silence de plomb, se déroule le procès de la CGT pour des malversations « présumées de la Caisses des Activités Sociale, la fameuse CCAS, qui n’est autre que le plus riche comité d’entreprise du pays puisque à EDF-GDF. (En France tout le monde est devenu « présumé » ceci ou cela même un assassin pris sur le fait devient un « présumé » coupable). Budget annuel dudit comité 400 millions d’Euros loin des dix ou vingt millions de l’UMP…

Il s’agirait d’un banal détournement de fonds, un de plus, sauf que ce détournement aurait servi à alimenter, heureux hasard, la CGT, et même le Parti Communiste Français et aussi son journal en déconfiture, l’Humanité. Rien que cela !

Le tribunal de Paris a donc convoqué en 2014, un 17 juin 2014, juste avant l’anniversaire de l’Appel, quelques 16 personnes du CCAS pour et je cite «pour abus de confiance, recel et complicité au préjudice de la CCAS ». Une paille quand on songe aux malversations de cette putain de droite molle !

Il est sûr qu’Une Magouille des Potes©  et Une Magouille des Potes© – suite – à côté fait pauvre…

Parmi ces détournements figure la captation d’images des spectacles de la fête de l’Humanité entre 1997 et 2005 pour un coût estimé à 1,11 million d’euros. L’accusation conteste également la prise en charge des salaires d’employés de la CCAS ou d’EDF, mis à la disposition de la CGT ou du PCF. Parmi les six salariés visés figurent l’une des secrétaires de Bernard Thibault, l’ex-secrétaire général de la CGT, et la sénatrice des Hauts-de-Seine Brigitte Gonthier-Maurin.

Cités à l’audience par la défense, l’ancien président d’EDF François Roussely, le juriste Antoine Lyon-Caen et l’historien du syndicalisme et des mouvements sociaux Michel Dreyfus, ont tour à tour expliqué l’originalité de la CCAS dans l’histoire du mouvement social qui, selon eux, pourrait expliquer ses relations particulières avec la CGT et les investissements contestés. «La CCAS n’est pas un comité d’entreprise, même si le législateur a essayé ces dernières années d’insérer cette institution originale dans le cadre général des entreprises privées», a avancé le professeur Lyon-Caen.

Donc si je traduis, la droite triche, vole, escroque et est indigne de la politique mais la gauche c’est pour le bien de quelques camarades…

Pourquoi se priver de prendre les Français pour des moutons passifs juste bons à tondre ?

Pourtant l’affaire de la CCAS date de 1946 ! C’est dire que des années durant, le pognon a bel et bien valsé au seul profit des communistes, pendant presque 70 ans ! Rappelons ici que le budget de la CCAS est alimenté par 1% des recettes EDF et GDF !  Remarquez cela à créer pas mal d’emplois à la CGT et au PCF en toute discrétion, on évoque une cinquantaine de permanents ainsi payés. Devant le tribunal les « spécialistes » ont expliqué et excusé cette dérive en déclarant et je cite Antoine Lyon-Caen : »Leurs moyens principaux proviennent des mises à disposition de personnel, le plus souvent de la fonction publique. (…) Il est de tradition qu’une partie de ces décharges de personnel soit ensuite redirigée vers les confédérations syndicales…On peut penser ce qu’on veut de cette pratique mais elle est historique et n’a jamais été contrariée».

*******

La conclusion qui s’impose est que parler de quelques millions est plus intéressant que d’évoquer des milliards.

Personne n’est choqué et tout continue dans la désinformation la plus totale.

Quand le Premier Ministre Valls dit qu’il faut faire 50 milliards d’économies en 4 ans : médias et spécialistes nous expliquent que c’est la bonne décision. Or en 4 ans la France va au minimum en dépenser 8.000 de milliards !!!

Soit une économie de 0,625 % de la dette : moi j’appelle cela se foutre du monde…

Quand les mêmes médias vantent l’action de Montebourg dans l’affaire ALSTOM  dans un silence quasi religieux, c’est vraiment nous prendre pour des cons ! Car en fait pour signer cet accord l’Etat, nous les tondus, devront entrer pour 20% du capital d’ALSTOM ! Les américains de GENERAL ELECTRIC ont du sabrer force champagne devant pareille manne… Mieux Montebourg se réjouit d’une affaire où la France sera le dindon de cette farce : en effet le gouvernement des incompétents a décidé d’acheter sur deux ans les actions ALSTOM au prix de 35 Euro l’action quand celle-ci vaut aujourd’hui 28 ! Soit un achat qui sera effectué  à 25% plus cher, du grand n’importe quoi ! Surtout que les américains vont envoyer pas mal de gens au chômage… C’est inéluctable. Vraiment cette gauche caviar est insupportable et cette UMP qui ne s’oppose jamais c’est presque pire.

A l’Elysée, le Président exemplaire connait aussi quelques turpitudes judiciaires car après le départ forcé d’Aquilino Morelle, voici un très proche du Président dans la tourmente : Le 11 juin 2014, Faouzi Lamdaoui, conseiller à l’Élysée et vraiment très proche de François Hollande, a été entendu par les policiers. Le conseiller du Président est soupçonné de « recel d’abus de biens sociaux » et de « fraude fiscale ». Ce conseiller socialiste, grand ami du Président est impliqué dans plusieurs sociétés dont il a été soit l’associé, soit le gérant, soit le directeur, dont deux ont fait l’objet de procédures judiciaires.

Et tout dans ce pays est fait ainsi dans une espèce de torpeur et d’apathie générales, plus que jamais les Français sont passifs et soumis pendant que les polititocards© dépècent ce qui reste de la France.

J’aimerais aussi attirer votre attention sur un autre scandale : pendant que les médias s’acharnent sur Sarkozy et l’UMP avec l’affaire Bygmalion, lire Une Magouille des potes ©, personne n’a remarqué  que les socialistes ont dépensé plus grâce à leur primaire largement relayée par les médias, largement au delà de l’événement interne au PS…  Or la primaire sert de tremplin à la présidentielle et permet de faire au candidat qui sera choisi beaucoup de promotions. Alors comment expliquer que cela ne soit pas au moins pour partie réintégré dans les comptes de campagne dudit candidat ? Et que dire des sommes suspectes engrangées pour la campagne ensuite où le trésorier du candidat Hollande a été suspecté… Dans là encore un drôle de silence médiatique. Comme quoi ce qui est mal d’un côté n’apparait même pas de l’autre.

Sans oublier l’affaire Cahuzac la main dans le sac qui s’est passée en plein quinquennat du Président exemplaire…

Ainsi on change les appellations et les médias partisans envoient la désinformation comme pour l’écotaxe qui devient un péage de transit (sic !) Ah! Les mots pour mentir ! C’est bien la spécialité des socialo-menteurs

Pauvre France qui sombre.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

# # # # # # # # # #

L’article le plus lu : Le naufrage d’un pédalo nommé France

# # # # # # # # # #

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

*** Vous aimez ? Vous aidez !

Comment ? C’est simple : soit en devenant « suiveur » en un clic de l’Observatoire, soit en faisant un don (voir ci-dessous) soit en transférant nos articles. Merci d’avance.

Pour soutenir par un don Observatoire du MENSONGE :

clic ici

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Envie de changement ?

Rejoignez vous aussi

LOGO-ALLIANCE-sans-cadre copie 2

La politique nous concerne tous !!!

Cliquez sur l’image pour y aller ou recopier ce lien : http://www.alliancesocietecivile.fr

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Publicités

15 commentaires

  1. Rien que la gauche, faut il en rire ? ou en pleurer ?
    Listes des CONDAMNÉS toujours EN POSTE au Gouvernement ou au Parti Socialiste

    Jean-Noël Guérini, Conseil général PS des Bouches du Rhône a écrit:

    « Je pourrai envisager de démissionner lorsque tous les élus du PS condamnés définitivement, et ils sont nombreux malheureusement, auront également démissionné de toutes leurs fonctions exécutives. Cette règle doit être également appliquée à tous les élus socialistes mis en examen. »
    « Il y a 57 élus socialistes, maires de grandes villes, parlementaires ou présidents de conseils généraux, qui ont été mis en examen ou condamnés et qui continuent à occuper d’éminentes fonctions ».

    En guise d’introduction, voici la citation qui m’a donné envie d’en savoir un peu plus alors que Hollande déclamait sa tirade… Moi, Président de la République, je n’aurai pas autour de moi, à l’Elysée, de personnes jugées et condamnées

    Petit rappel …

    Déclaration de Hollande avant son élection,
    25 secondes de Malhonnêteté flagrante

    Voici donc la « République Irréprochable » à la mode socialiste

    Je n’ai relevé que des responsables PS en activité et élus CONDAMNÉS (non pas les mis en examen), car il y a trop de seconds couteaux socialistes à la morale défaillante…
    ANDREONI Serge (sénateur PS) mis en examen pour complicité de trafic d’influence dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux.
    ANDRIEUX Sylvie (Député PS) condamnée aujourd’hui à 3 ans de prison dont deux avec sursis, à 100.000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité, complicité d’escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
    AYRAULT Jean Marc (Ministre PS)1997, délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public
    BERNADINI François (Maire PS) condamné en 2002 pour une ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux à 18 mois de prison avec sursis, 400 000F d’amende et cinq ans d’inéligibilité. L’Express
    BINET Erwann Député en Isère, rapporteur PS du mariage gay, condamné pour diffamation le 23 juillet 2013.
    BOURQUIN Christian (Conseil régional PS) condamné en 2012 à 2 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme (décédé cet été 2014 R.E.P)
    BUCHET Pascal (Maire PS) condamné en 2012 pour harcèlement moral, après le suicide d’une de ses collaboratrices Libération
    CAMBADELIS Jean-Christophe (Député PS de Paris) Pour recel d’abus de confiance Condamné en 2006 à 6 mois de prison avec sursis et 20 000€ d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF. Il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d’une activité fictive de conseil.
    CHAOUAT Yacine (maire adjoint PS) chargé de la médiation et condamné en 2011 en appel pour violences conjugales.
    CIOT Jean-David, le premier secrétaire fédéral et collaborateur de Guérini, mis en cause pour recel de détournement de fonds publics. Figaro
    CUVILLIEZ Christian (Union de la gauche) condamné en 2003 par la Cour d’appel de Rouen à un an de prison avec sursis et à deux ans de suppression des droits civiques, civils et de famille pour détournement de fonds publics et recel.
    DALONGEVILLE Gérard (Maire PS) condamné faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, favoritisme et recel de favoritisme Le Monde
    DELESSARD Monique (Maire PS) condamnée en 2010 à 15 mois de prison avec sursis et à une peine d’inéligibilité pour avoir marié illégalement l’ancien député-maire Jacques Heuclin, à l’article de la mort.
    DÉSIR Harlem (n°2 du PS Député européen) 1998 condamné à 18 mois de sursis 30 000 F pour recel d’abus de biens sociaux. De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants, basée à Lille. L’actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.
    DESTRADE Jean-Pierre (Conseiller Général PS) condamné en 2005 à 3 ans de prison dont 2 avec sursis et 10.000 euros d’amende dans une affaire de trafic d’influence et d’escroquerie, une peine couverte par sa détention provisoire.
    ECOCHARD Janine (PS)Vice-Présidente du CG des Bouches-du-Rhône, condamnée en 1998 dans l’affaire Urba sur le financement occulte du PS.
    EMMANUELLI Henri (PS) 1997, condamné pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire Urba Également mis en examen en 1998 dans le cadre de l’affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste. En 2005, il s’associe au NPS d’Arnaud Montebourg. Et oui… le vicomte, soi-même !!
    FILIPPETTI Aurélie (Ministre PS) 2014 condamnée à verser 2 000 € à « Voici » au nom du « droit légitime à l’information dans une société démocratique, devant lequel doit céder la protection de la vie privée »
    GAIA Robert (Député PS) du Var condamné en 2002 pour favoritisme. (Libération)
    GAUDERON Jean, (PS), directeur général des services (DGS) de L’Hay-les-Roses, mis en examen pour recel d’abus de biens sociaux, détournement de biens publics et corruption.
    GRANIE Bernard (PS) Bouches du Rhône, condamné à 2 ans de prison ferme, 100.000 euros d’amende et 5 ans d’inéligibilité pour corruption dans le cadre de marchés publics.
    GUÉRINI Jean-Noël (PS) président du CG mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêts, trafic d’influence, association de malfaiteurs et complicité d’obstacle à la manifestation de la vérité
    HIDALGO Anne (PS) condamnée en 2012 à 40 000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
    HUCHON Jean-Paul pour (PS) prise illicite d’intérêts sur marchés publics en 2007, condamnation confirmée en appel en 2008. Délit commit dans le cadre de sa fonction de président de la Région Ile de France, dont il demande la reconduction aujourd’hui à ses électeurs.
    JIBRAYEL Henri (Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
    KALTENBACH Philippe (Sénateur Maire PS) mis en examen pour corruption active et passive, recel, complicité. Le Figaro
    KUCHEIDA Jean-Pierre, (Député-maire PS) le soutien de Hollande, mis en examen pour détournement de fonds publics
    LAIGNEL Michel (PS) condamné en 2005 à 2 ans de prison avec sursis et 2 ans d’illégibilité pour favoritisme, prise illégal d’intérêts et faux et usage de faux, en écriture publique
    MAHEAS Jacques, (sénateur et maire PS) condamné définitivement en cassation en mars 2010 pour des faits de harcèlement sexuel datant de 2002. (En pleine affaire DSK, cela faisait un peu trop d’obsédés sexuels pour un seul PS !)
    MAUROY Pierre décédé le 7 juin 2013 (Sénateur PS) condamné à 20 000€ d’amende avec sursis pour abus de confiance et devra, avec Lyne Cohen-Solal et Bernard Masset, son ancien directeur de cabinet, rembourser 19 654€
    MELLICK Jacques (Maire PS) en 1996 condamné pour témoignage de complaisance dans l’affaire OM-Valenciennes. L’Express
    MONTEBOURG Arnaud (Ministre PS) ministre du Redressement productif, mis en examen en 2010 pour diffamation et condamné en 2012 pour injures par le TGI de Paris, condamné le lundi 17 décembre 2012 à verser 2.000€ de dommages et intérêts pour avoir porté atteinte à la présomption d’innocence du sénateur PS Jean-Noël Guérini.
    MOSCOVICI Pierre (Ministre PS) condamné pour atteinte au droit à l’image à une amende de 1220€. Libération
    NAVARRO Robert, (Cadre PS) dans l’équipe de campagne de François Hollande, objet d’une plainte du PS pour enrichissement personnel et bus de confiance, pour des frais personnels et des pizzas entre 2008 et 2010 pour 42.000 €… Soutien de François Hollande à la primaire socialiste, il intègre son équipe de campagne durant l’été 2011.
    NOYES Jean-François (PS) mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini dont il était le directeur de cabinet pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.
    PASTOR Jean-Marc (Sénateur PS) Notes de frais frauduleuses. Médiapart révèle le 27 juin 2011 que le sénateur avait transmis à la trésorerie du Sénat deux factures de restaurant émises dans le Tarn, son département, pour un montant total de 2492 €. Il menace Médiapart de poursuites, produisant un faux communiqué de Gérard Larcher pour l’occasion, alors Président du Sénat, avant de se rétracter et de rembourser l’intégralité des notes de frais.
    PRADILLE Claude (Sénateur PS) Condamné en 1995 à cinq ans de prison de ferme, cinq ans d’inéligibilité et 300.000 francs d’amende pour « faux et usage de faux, corruption, complicité d’escroquerie et subornation de témoins » dans une affaire où il était soupçonné d’avoir fait construire sa piscine sur des fonds publics de l’Office HLM du Gard
    PUIGMAL Eli (Maire PS) Condamné en2012 délit de favoritisme dans les conditions d’attribution de marché
    PUPPONI François (Député PS) poursuivi pour abus de biens sociaux. Figaro
    François Rebsamen Ministre Condamné à Dijon à 1 an d’inéligibilité en 2004. Le net a été très soigneusement nettoyé de tous les détails de ce scandale sauf ici.
    ROYAL Ségolène (PS) condamnée pour des licenciements abusifs datant de 1997. Libération, Figaro
    SEVE Patrick (maire PS) tête de liste aux sénatoriales dans le Val-de-Marne, mis en examen, dans le cadre d’une enquête sur les marchés publics de sa commune, pour octroi d’avantages injustifiés et soustraction de fonds publics.
    TAUBIRA Christine (ministre PS) condamnée le 27 septembre 2004 par le tribunal des Prud’hommes pour licenciement abusif, rupture abusive de contrat, et à verser 5300 euros après avoir exploité son ancienne employée DreuzInfo
    TEULADE René sénateur-maire PS d’Argentat (Corrèze), avait été condamné en juin 2011 à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris. En octobre 2012, Hollande lui avait rendu hommage lors du Congrès de la Mutualité Française: « Je salue les présidents qui ont marqué l’histoire de votre organisation. René Teulade auquel je suis lié par une fidélité corrézienne (….)« . Source
    VALLINI André (Sénateur PS) Poursuivi pour Licenciement abusif et harcèlement moral par son attachée parlementaire avec qui il a fini par trouver un accord. A reçu une plainte contre X pour concussion et utilisation frauduleuse de fonds publics. Proche de François Hollande, cet ancien président de la Commission Outreau conseille le candidat socialiste sur les questions de justice.
    Cette liste n’est pas exhaustive évidemment
    Chaque jour qui passe amène un nouveau scandale de gauche EX :
    – On apprenait dans la plus grande des discrétions que le Sénateur PS et ex-Maire PS de Clamart dans les Hauts-De-Seine, Philippe Kaltenbach, avait été renvoyé en procès pour des faits de « corruption passive » présumée.
    – 900 000 € détournés des comptes d’un village de 640 habitants par le frère du Maire socialiste ?
    – Marseille : « détournement de fonds publics » et « abus de confiance ». Un élu EELV placé en garde à vue

    Quelques mises en examen :

    CAHUZAC ministre du budget mis en examen après ses aveux pour blanchiment de fraudes fiscales.
    DSK mis en examen pour « proxénétisme aggravé » Atlantico
    JIBRAYEL Henri (Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
    SOURCE Voix du Peuple

    J'aime

  2. On ne peut que constater la différence : la gauche joue chez les pro et la droite chez les amateurs ! Nous avons une droite vraiment stupide et incapable de s’opposer et tragiquement out

    J'aime

  3. Ce sont de vrais scandales et que font les médias, ils n’en parlent pas quant à l’opposition elle est lamentable et bravo à l’Observatoire qui lui est dans l’opposition.

    J'aime

  4. Superbe article auquel j’ajoute ceci : la hausse en une seule année des cambriolages en France est de 50% et on n’entend personne se plaindre alors qu’imaginez la même hausse sous la droite, ce serait un véritable tollé. La France est vraiment passive…

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.