Du travail sur mesure… des loisirs en démesure !

Tout va mal parce que plus personne ne veut…

Capture d’écran 2014-06-20 à 00.40.11 *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Partagez l’information autrement avec

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

etat proVIDEnce

Du travail sur mesure… des loisirs en démesure !

par Vincent Godefroy

Le déclin de la France – 3 –

Voilà ce qu’énonce ma vieille tante de 91 ans (qui a toute sa tête, et un jugement clair sur la société) en parlant de la France actuelle !
Eh oui, le français ne veut plus travailler.
On ne pense qu’à ses loisirs, au sport, à ses vacances, et surtout avoir des journées les plus cool possibles.

« Pour ce que je gagne, j’en fais bien assez ! »
« Il n’est pas question d’enrichir le patron, ce sale bourgeois qui nous exploite ! »

Les ¾ des français ont cette mentalité, et si nous résistons « un peu » à la concurrence internationale, c’est grâce au quart restant qui heureusement, travaille dur, avec beaucoup de conscience professionnelle.

Mon expérience de chef d’entreprise me permet de tenir ce discours, surtout en comparaison avec l’Allemagne, les Pays bas, la Belgique ou autres pays… Partout j’ai rencontré des gens beaucoup plus travailleurs qu’en France, des gens ayant une grande conscience professionnelle, bossant pour faire évoluer leur entreprise, la développer, des syndicats pourtant organisés, mais constructifs et non destructeurs d’emplois, comme chez nous.

Et pourtant, nos voisins ne sont pas « coincés », ils aiment faire la fête, se détendre, faire du sport … mais après le boulot !!!

Il y a un temps pour le travail (ou l’on travaille dur et sérieusement) et un temps pour les loisirs, que l’on apprécie d’autant plus quand les journées ont été bien remplies. De plus, les nombreuses heures supplémentaires permettent d’augmenter largement les salaires, et donc accéder à des activités plus onéreuses.

Une bonne partie des français heureusement travaille encore bien, sérieusement.

Je ne parlerais pas des artisans, commerçants ou autres professions où les heures ne sont pas comptées (je faisais en moyenne 80 heures par semaine … loin des 35h !). Certaines professions ont eu plus d’heures travaillées en 20 ans de carrière que certains fonctionnaires (notamment les enseignants !) pendant toute leur vie professionnelle.

Et qu’on ne parle plus des « petits salaires » des fonctionnaires : ce qui était vrai il y a 50 ans ne l’est plus aujourd’hui ; à qualification équivalente, les salaires sont inférieurs dans le privé.

Il faut d’urgence dans notre pays redonner aux français le goût du travail bien fait, du devoir accompli, et l’esprit civique. Ceci ne pourra être fait que dans le long terme, dés l’enseignement primaire, car c’est la mentalité qu’il faut changer.

Il faut revenir aux 40 heures hebdomadaires (privé et public) et à 30 heures de cours minimum pour les enseignants (les 10 heures restant pour préparations de cours, corrections et réunions).

Il faut assouplir les lois sur le travail. Le chef d’entreprise ou le DRH doit pouvoir embaucher ou licencier sans contraintes administratives, et ne plus penser que l’employeur, du coup, fera des licenciements abusifs. C’est faut ! Un chef d’entreprise ne va jamais mettre à la porte un bon élément, un employé qui « rapporte », jamais ! Par contre, comme en France, on ne peut plus licencier, les mauvais éléments (paresseux, perturbateurs ou incapables) tirent l’entreprise vers le bas, alors que tant de personnes sérieuses attendent sur le marché du travail. Du coup, l’entreprise stagne ou décline, le patron ferme la boutique ou part s’installer à l’étranger. En cas de ralentissement de la production, il faut aussi pouvoir licencier une partie du personnel, pour essayer de redémarrer sur de bonnes bases, plutôt que continuer de produire à perte, et se diriger vers la faillite. Patron et employés sont alors perdants.

Il faut supprimer l’ANPE (Pôle Emploi). Cet organisme ne sert à rien et les résultats sont mauvais (rapport : qualité du service/coût de fonctionnement), comme dans la fonction publique ! Les maisons d’Intérim privées donnent de bien meilleurs résultats, pour la personne en recherche d’emploi. Il y a une vraie collaboration avec les entreprises.

Il faut produire, produire en France et exporter, tendre vers une balance commerciale équilibrée, voire excédentaire, pour réduire notre dette publique de 2000 milliards d’euros. Réformer la France en profondeur, et ainsi diminuer le nombre de fonctionnaires, surtout dans les régions, ne garder qu’un service public compétent et vraiment utile et nécessaire au citoyen.
Ce que j’écris ne plait pas et fera hurler un grand nombre d’entre nous.

Le français est fier, très fier (ce n’est pas pour rien que nous avons comme emblème, le coq !), mais un peu d’humilité et de réflexion ne nous ferait pas de mal.
La manipulation de la pensée par les Médias est le pire Danger, aujourd’hui et dans les années à venir.

Vincent Godefroy

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Vincent Godefroy pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Pour soutenir par un don Observatoire du MENSONGE :

clic ici

# # # # # # # # # #

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

# # # # # # # # # #

L’article le plus lu : La mise à mort

# # # # # # # # # #

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

2 commentaires

  1. Je suis français et vis depuis 1966 en Flandres orient..Belge j’ai travaillé dans l’industrie de l’acier ( 27 ans) et je suis entièrement d’accord avec les propos de Vincent (j’ai 73 ans ) pour preuve j’ai durant 8 ans après mes heures de travail construit de A à Z mon voilier acier de 12 m et en ai profité 12 ans à travers le monde , je n’ai jamais connu la fainéantise donc « le chômage  » grâce au fait que je me trouvais dans un pays où les gens aiment travailler ,voilà mon témoignage Date: Mon, 21 Jul 2014

Laisser un commentaire