Le Roi et sa suite – 8

Le roi est attaqué de toutes parts…

Capture d’écran 2014-06-20 à 00.40.11 *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Jean-Marie Pieri nous revient en grande forme avec son texte Le Roi et sa suite où vous retrouverez l’actualité telle qu’elle est dans les secrets du Palais…

pieri

   Le roi et sa suite.  

Par Jean-Marie Pieri

/Chapitre 8/

LE FOU DU ROI

Le roi, très irrité par ce compte-rendu impitoyable qui ne l’épargnait pas, se tourna vers son conseiller secret. Son visage se couvrait de plaques rouges à vue d’oeil: c’était de mauvais augure! L’orage menaçait.

⁃ Quelle semaine, tout va mal, on m’attaque de tous côtés, on me trahit, il éclata de rire, dois-je quitter le pouvoir et rentrer dans mes terres?

Le conseiller sursauta en croisant le regard qui le scrutait, il se sentait nu et désarmé et flairait le piège. Cela ne s’arrange pas, son caractère s’aigrit, pensa-t-il.

⁃ Surtout pas, un capitaine courageux ne quitte pas le navire dans la tempête!

Sa majesté ulcérée, engoncée dans un costume mal coupé, cravate de travers et col en bataille, le toisa avec mépris. Ne pas relever l’insolence de ce pleutre, la trahison est partout, ne rien manifester, rester zen… euuuh.
Le monarque se redressa tout d’un bloc avec ce sourire contraint et ambigu qu’il offrait en public. Le conseiller tout tremblant s’était figé.

⁃ Ce sera tout, vous pouvez disposer.

L’homme en noir s’inclina et disparut par une porte dérobée.

Le roi sautilla, fit quelques génuflexions, se dressa sur la pointe des pieds pour admirer à son aise un détail de la tapisserie accrochée au mur intitulée « scènes de chasse et plaisirs de Vénus », une pensée frivole accapara son esprit et il sourit. « Merci pour ce moment » souffla-t-il, fier comme Artaban, au milieu des chasseurs.

L’huissier frappa et introduisit le porte-parole du roi, il marchait légèrement courbé du fait de sa haute taille, ami et confident il pouvait tout se permettre.

⁃ Tu as vu comme elle t’étrille dans son bouquin, pas de pitié pour les braves, elle te fait un enfant dans le dos, la garce!
⁃ Tu as raison, ça devait arriver! (il rougit contrarié par cette familiarité)
⁃ Je t’avais prévenu, heureux au jeu politique, malheureux en amour! La presse plus surement que le tabac tue!(il rit en secouant la tête comme un cheval de trait)

Le roi médusé par tant d’impertinence s’esclaffa.

⁃ Femmes je vous aime, disait Dieu, grand amateur de subtilités féminines! On était jeunes à l’époque!

Sa bonne humeur revenait.

⁃ Prend ce brûlot, comme une farce sans conséquence, ce chef- d’oeuvre oscille entre les « mémoires d’une jeune-fille rangée » façon bibliothèque rose et Madame de Sévigné au couvent, ce n’est pas un prix Goncourt!
⁃ Elle m’égratigne quand-même, la Reine-mère est furieuse et…

⁃ Que t’importe ce « voyage autour de mon nombril », tout ce qui est excessif est sans importance! Sois beau joueur, pardonne et mettras les rieurs de ton côté et arrête de tirer cette tête d’enterrement! (le porte-parole fit une grimace) La vie est belle, regarde, moi, je fais du sport et le reste ça va, apprends à être discret dans tes amours, fais un effort vestimentaire, mon roi… (nouvelle grimace, suivie d’un entrechat inattendu)
⁃ Arrête de faire le pitre, on pourrait nous voir! (le roi gloussa, son visage se détendit, il attendait la suite)
⁃ Mais enfin reprends tes esprits, mon ami, bouge, baise, bois, pars en voyage, va au devant du peuple, travaille un peu plus tes discours, mais oublie un instant l’économie, tes contrariétés et vire-moi toute cette ribambelle de crétins qui t’entourent!
⁃ Tu exagères comme d’habitude, non! Me manquerais-tu de respect!
⁃ C’est mon rôle non! A part moi qui te osera te dire la vérité, le peuple a besoin d’une image souriante, d’un homme d’autorité qui incarne l’espoir, pas d’une baudruche, du nerf que diable, secoue-toi et cesse de pleurnicher sur ton sort!

Le roi mit fin à l’entretien d’un signe de la main, le porte-parole s’éclipsa sans demander son reste.
 *** A suivre*** 

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

clipart_nouveau

Pour aider l’Observatoire :

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire en cliquant ci-dessous :
bouton Paypal donLe don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

# # # # # # # # # #

Retrouvez tous nos articles sur Face Book en cliquant ICI

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : 

Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

# # # # # # # # # #

L’article le plus lu : C’est clair comme du cristal

# # # # # # # # # #

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Mode emploi Obs

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un commentaire

  1. Ho oui, mais comprenez c est difficile pour ce povre homme..Les Francais l attaque de partout , il est misereux , Que pensez vous que il fera dans 2 ans et demi..hummm Tiens en parlant d attaquer a lire sur RUE 89,ou sur le site de N Sarkozy,,L OS de la SEMAINE Notre Probleme avec Nicolas Sarkozy,,,nous avons trouver ca Dure et Honteux.,., Alors pour Valls, OUI nous avons Honte de la FRancesous la GAUCHE

Laisser votre commentaire