Notre démocratie bordélique 48 -2

En conclusion notre démocratie est totalement bordélique…

Capture d’écran 2014-06-20 à 00.40.11 *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

L’information autrement 

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

democratie france

  Notre Démocratie bordélique  

Par Pierre Arrault 

48 – EPILOGUE – 2

Compte tenu des résultats des élections municipales, du changement de premier ministre, des résultats catastrophiques des européennes et du maintien stupide du cap politique pris par le gouvernement, confirmé et par Valls et par notre président (?) de la République, nous terminerons par notre texte publié sur l’Observatoire du Mensonge dès le 20 Mai et dont monsieur Valls ou ses collaborateurs ont du avoir connaissance aussitôt.

Monsieur Valls, Supprimez les Vautours

Monsieur VALLS,

Pour les futures élections, supprimez les vautours !

Je ne suis pas un politicien mais non plus un béotien. Annoncer un plan d’économies de 50 milliards (devenus 51 milliards) sur 3 ans, c’est très électoraliste à 10 jours d’une élection et c’est politiquement bien. Mais, c’est aussi un gros mensonge par omission, démagogie ou incompétence, car si je ne m’abuse les intérêts de la dette du pays sont de l’ordre de 51 milliards par an, donc chaque année la dette va continuer de s’accroître gaiment de 34 milliards au moins, donc on recule pour mieux sauter avec les successeurs en alternance. Si c’est plus compliqué que cela à expliquer, toutes les Radios, Chaînes Télé et médias écrits vous entendrons pour nous expliquer cela.

Et vous pensez avoir fait un coup de maître ! Mais de qui vous moquez-vous ? C’est beaucoup plus de 150 milliards d’économies annuelles qu’il faut faire pour apurer pratiquement notre dette sur 20 ans !

Pour faire des économies substantielles, par milliards, et pérennes tirez donc sur les vautours de notre démocratie française et européenne ! Sans des réformes structurelles importantes vous pourriez économiser déjà des milliards chaque année. Tapez sur les vautours parmi lesquels vous figurez vous-même comme élu et qui nous sucent nos impôts. Qui sont ces vautours collectifs ou individuels ?

Les Partis politiques, ce sont les super-vautours Les subventions aux partis politiques : Un peu plus de 63 millions pour 2014, mais ceci n’est rien car ce sont eux qui font les lois et fixent, à tout de rôle, le dépeçage du contribuable au profit de leur « establissement ». D’ailleurs vu le nombre de leurs adhérents ils ne sont pas représentatifs des citoyens, mais ont fixés les conditions aberrantes de leur représentativité. Supprimez les subventions de l’Etat aux partis politiques.

Les Syndicats, les subventions pour les syndicats Patronaux et Ouvriers se montent à plus de 4 milliards d’euros/an pour un taux d’à peine 8% de salariés syndiqués, privés et publics, et pour à peine 4% de cotisations de leur budget pour les salariés et entre 20 à 60% pour les patrons. Il en ressort que les syndicats ne sont pas représentatifs, c’est pourtant à eux que votre président confie consultations et discussions sociales ! Supprimez les subventions aux syndicats. De plus, si vous limitez le droit de grève à 3 ou 5 jours complets par salarié et par an toute notre économie s’en trouvera améliorée.

Les Elus : trop nombreux. 100 députés élus au plan national suffiraient largement pour le travail législatif qu’ils font ; les sénateurs sont aussi trop nombreux, 20 suffiraient, voire même suppression du Sénat

Les Elus : trop indemnisés, non pas par leur rémunération mensuelle mais par toutes les indemnités et avantages associés … A réviser totalement !

Les différentes élections : Présidentielles +de 200 millions ; Législatives + de 134 millions ; Sénatoriales + de 100 millions ; Régionales + de 125 millions ; Cantonales + 65 millions ; Municipales environ 100 millions ; Européennes environ 100 millions. Des économies substantielles pourraient être faites en supprimant des étages de cette pyramide d’élus ou bien en concoctant un système de désignation des élus par tirage au sort dans une liste de candidats volontaires : A étudier (voir les jurés d’assises)… Chiche !

Les Subventions, les subventions aux associations sont énormes, plus de 70 milliards/an, près de la moitié sont des subventions publiques. C’est pour beaucoup d’entre elles du ratissage électoral !

Les multiples organismes et commissions ou comités inutiles dont le CESE (38 millions plus les budgets des CESE régionaux) et les comités Théodules à supprimer.

Quelques niches fiscales scandaleuses, parmi d’autres, à supprimer immédiatement. La réduction d’impôt de 66% pour les dons aux bonnes œuvres, mais aussi pour les cotisations syndicales ou aux partis politiques, est un scandale fiscal. Si on donne, ce doit être sans l’arrière pensée d’en récupérer les deux tiers sur l’impôt En plus l’UMP a donné un bel exemple de cette magouille fiscale pour le remboursement des 11 millions de pénalité « Sarkozy », finalement le fisc s’est rabattu sur l’ensemble des contribuables !

Les dépenses pour éponger des dettes d’anciens pays de notre empire colonial (3 milliards en 2012) et le cadeau de F. Hollande à la Tunisie

La pompe aspirante à l’immigration (entre 17 et 30 milliards par an selon les organismes qui ont étudié la question : ATA, AME, CMU, et toutes les prestations familiales et aides au logement; même pour des clandestins)

Arrêtons ici la longue liste des lambeaux des contributions des citoyens que les vautours nationaux se disputent entre eux. Et venons en, enfin aux vautours européens pour lesquels nous sommes invités à voter Dimanche. Si on peut admettre une Europe fédérale avec une politique diplomatique et une Défense commune, voire une monnaie commune aussi, par exemple, il ne faut pas abandonner notre souveraineté nationale aux super vautours de la Commission européenne et du Parlement européen. Nos élus nationaux ne sont que de petits « voleurs » par rapport à tous les revenus et avantages que se sont accordés, en catimini, ces organismes et les fonctionnaires européens.

En conséquence il nous paraît normal de voter pour les candidats qui affichent nettement leur préférence nationale et le respect de leur indépendance nationale au sein d’une fédération européenne.

A vous Monsieur Valls d’en tirer les conséquences, bien que votre position ne soit pas du tout la nôtre.

Dimanche 25 Mai 2014 ………………… Aux RESULTATS

********************

On a vu les résultats mais nos guignols du gouvernement ne veulent pas modifier d’un iota leur stupide politique. Et dans la loi de finances rectificative, il y a déjà des ‘ristournes’ pour certains contribuables, dont bien sûr les fonctionnaires.

Projet de loi de finances rectificative : comment savoir si vous faites partie de ceux qui vont payer les erreurs de prévision du gouvernement | Atlantico.fr
http://www.atlantico.fr/decryptage/projet-loi-finances-rectificative-comment-savoir-faites-partie-ceux-qui-vont-payer-erreurs-prevision-gouvernement-philippe-1608949…html#kMP8PqxLsAKyjvfK.03

Donc Dans le Mur ou Au Casse-pipe !

Terminons ce long essai sur notre pauvre démocratie par les déclarations de notre Premier Ministre à l’Institut du monde arabe. C’est vraiment un scandale qui rejoint ce que nous avons déjà dit au premier chapitre : il nous faut un CNRI, Conseil National de Résistance à l’Islam.

Référence du texte intégral de ce discours (lèche-cul de l’islam)

Discours de Manuel Valls à l’Institut du Monde Arabe

Ci-après un long extrait qui montre bien la véritable position du gouvernement, fourbe et menteur, et aussi celle, identique, de notre président !

 »Cette exposition connaît – je le disais – un vrai succès. Et, en la visitant, je me suis dit au fond trois choses.

La première, c’est qu’il y a en France de l’intérêt et du goût pour ces terres, ces lieux qui sont le berceau de l’Islam. Dans la droite ligne du département « des arts de l’Islam » au Musée du Louvre – mais il existait déjà un lieu prestigieux au British Museum – cette exposition montre à quel point nos compatriotes, nos concitoyens se passionnent pour tout ce qui constitue l’essence et les origines de la culture arabo-musulmane. Et au fond quoi de plus normal ! L’Islam est la seconde religion de France ! Mais, au-delà des musulmans de France, c’est toute une Nation qui reconnait ici la grandeur, la finesse et la diversité de l’Islam ; c’est toute une Nation qui dit aussi que l’Islam a toute sa place en France, parce que l’Islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d’avenir, à mille lieux de ceux qui en détournent et en salissent le message.

Et c’est aux musulmans eux-mêmes d’agir, de refuser les intégrismes, les radicalismes qui utilisent la religion pour diffuser la haine et la terreur et, dans ce combat, je veux saluer le très beau texte publier par le Conseil du culte français musulman, la République sera toujours à leur côté.

Dans quelques jours, les musulmans de France, comme tous les musulmans dans le monde, entreront dans le mois du Ramadan – mois sacré. J’aurais l’occasion, comme chaque année, comme je le faisais comme maire, comme ministre de l’Intérieur et cette fois-ci comme Premier ministre, de venir à leur rencontre lors de repas de rupture du jeûne. Et je leur adresserai un message de confiance, un message qui souligne combien la France est une terre de liberté qui respecte les croyances de chacun et qui considère que le fait que l’Islam est la deuxième religion de France est une chance pour la France.

La deuxième chose qui m’est venue à l’esprit c’est que, au-delà de l’Islam, cette exposition et cette institution – cher Jack – témoignent de la vivacité de la relation qui existe entre la France et le monde arabe.

Entre le monde arabe et la France il n’y a pas uniquement des liens réciproques, une histoire, il y a une vraie complicité teintée d’affection sincère. Et pensons à ces mots de Jean NOUVEL, l’architecte de ce lieu, qui affirme que l’architecture est la pétrification d’un moment de culture et cet Institut du monde arabe, c’est bien la pétrification, la matérialisation des liens qui unissent les cultures occidentales et arabes, les cultures qui vont d’ailleurs au-delà du monde arabe puisque nous avons pu voir, admirer des corans par exemple qui viennent de Chine ou d’Inde.

Depuis vingt-six ans l’IMA est un îlot magnifique de tolérance et de connaissance avec sa bibliothèque, ses savants, ses équipes dirigeantes et j’ai une pensée bien sûr pour Dominique BAUDIS récemment disparu et qui a présidé aux destinées de cette institution pour laquelle il s’était passionné, institution à laquelle Jack LANG donne vous le savez une force qui ne nous étonne pas et qui est évidemment indispensable pour cette relation et cette affection.

Le monde arabe est fascinant. Il est aujourd’hui traversé par des aspirations formidables ; il peut être victime aussi de fractures confessionnelles, de l’exaltation de la violence. Alors que sa jeunesse s’apprêtait à embrasser la modernité, à concilier l’ouverture au monde avec les traditions millénaires, de vieux démons sont réapparus à Damas, à Bengazi, à Mossoul… et la France entend, avec ses partenaires, agir, proposer, initier pour éviter au monde arabe – mais au fond au monde tout simplement – un enchaînement fatal.

Et, enfin, la troisième chose que je me suis dite, c’est que la rencontre de ce soir, avec vous tous qui exercez des responsabilités culturelles, philosophiques, culturelles, politiques, est un beau symbole pour notre République. Il y a dans ce lieu, devant le chevet de Notre-Dame, une grande diversité d’origines, d’opinions et de croyances, mais il y a une même aspiration, celle de garantir les valeurs qui font l’unité de ce pays et, parmi elles, il y a bien évidemment la laïcité qui est notre richesse, le ciment de notre Nation et qui nous permet de vivre ensemble. »

Ben voyons !

Si une bonne partie des musulmans en France sont « modérés », (c’est ce qui dit en politiquement correct) or nombreux sont déjà ceux qui partent faire le djihad et pour les autres ils se laisseront probablement radicalisés par la peur et la pression terroriste telle celle qui s’est exprimée par la décapitation d »Hervé Gourdel.

Courage chers compatriotes, on trouvera peut-être un nouveau Jean Moulin et puis aussi un Charles de Gaulle parmi les patriotes actifs !

FIN

Pierre Arrault

arrault

Né en 1938 – Ancien élève de, puis professeur de ‘communication » et relations humaines à l’Ecole de l’Air – 15 ans d’armée comme officier-
Pendant 10 ans, responsable de gestion du personnel et chef des affaires sociales et ressources humaines  chez Thomson-CSF et filiale.
Ingénieur-Conseil en Recrutement et Ressources Humaines quelques années, puis Professeur de Gestion des Ressources humaines à Paris 13 et autres IUT en région parisienne pendant 10 ans, jusqu’à 65 ans.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Retrouvez tous nos articles sur Face Book en cliquant ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

clipart_nouveau

fonte-des-glaces copie 2 Bonjour, Nous avons le plaisir de vous proposer ici sur la Librairie de l’Observatoire pour seulement 4,90 € la possibilité de vous procurer ou d’offrir le livre France, une démocratie bordélique au format PDF.

France

une démocratie bordélique ?

Book Arrault

Livre de 129 pages au prix exclusif de 4,90 €

pour le recevoir le livre en PDF cliquez exclusivement sur l’image ci-dessous :

logo-page-paypalou ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Si vous aussi vous voulez publier sur

Librairie de l’Observatoire 

contactez-nous par mail :

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Pour soutenir par un don Observatoire du MENSONGE :

clic ici

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Pierre Arrault pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

# # # # # # # # # #

L’article le plus lu : Moi Je 

ou comment rater sa conférence de presse

# # # # # # # # # #

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Mode emploi

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par plus de CENT MILLE LECTEURS !

Avec des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Laisser votre commentaire