En voiture

Un pamphlet si d’aventure… + bonus ! Poème monorime

Capture d’écran 2014-06-20 à 00.40.11 *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Jean-Marie Pieri nous livre ici un pamphlet à rime unique aussi appelé monorime et c’est une belle performance !

pieri

   En voiture   

Par Jean-Marie Pieri

Le changement, c’est bien sûr
Nous allons droit dans le mur
Et encore à pleine allure
Non mais, quelle démesure!

C’est pas facile et bien dur
De suivre ce flot impur
D’une trahison qui dure
Mouvement d’une eau impure.

Félons, tricheurs sans césure
Je ne peux voir en peinture
Ce fait de mauvaise augure
Et je redresse la hure!

Au lieu de partir en cure
Ou de revêtir la bure
Faut-il que je vous assure
De retrouver la mesure!

Faut-il courir l’aventure
Risquer la déconfiture
Pour seul prix de la posture
Mourir seul dans l’imposture!

Le changement c’est bien sûr
C’est pas facile et bien dur
Je vous le dis sans césure.

Au lieu de partir en cure
Faut-il courir l’aventure
Non sans risquer l’imposture

Trop longtemps que cela dure
Le chant d’une voix impure
Changement ou bien rupture.

Ne souffrons plus la brûlure
Car l’immonde créature
A trahi sa vraie nature.

L’ignominie immature
Que le fourbe nous sussure
Nous sert de caricature.

Cessons d’offrir en pâture
Notre vie à des ordures
Cornichons dans la saumure!
Ce que le peuple murmure.

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

BONUS :

MA PEINE DEVORANTE

à mes amis de Haïfa

Haine prolifique
Haine méphitique
Haine mirifique
.

Les antisémites
Pire que les mites
Pire que les tiques
Grouillent en politique

Dans son livre l’ami
Feraille avec l’esprit
L’humour
Sauve-t-il de la peur
L’amour
Guérit-il la douleur.

Je vois monter la haine
Des chiens
Qui hurlent dans la plaine

Enragés par le sang
Ils tuent
Des femmes des enfants

Au nom de la folie
Brûle
La pire tyrannie

Cette haine me hante
Rougit
Ma peine dévorante!

Jean-Marie Pieri

 

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

3 façons d’aider Observatoire du MENSONGE :

Partager, Suivre ou Faire un don

(les 3 : c’est sympa)

Pour aider l’Observatoire :

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire en cliquant ci-dessous :
bouton Paypal donLe don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Jean-Marie Pieri pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

L’article le plus lu : CHICHE !!!

# # # # # # # # # #

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Mode emploi

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 163 pays

et suivi par + 120.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo bon sens

Découvrez La Théorie du Bon Sens en cliquant ICI

Un commentaire

  1. Bravo Jean-Marie pour ces pamphlets magnifiquement écrit, j’adore le dernier : Cessons d’offrir en pâture
    Notre vie à des ordures
    Cornichons dans la saumure!
    Ce que le peuple murmure.

Laisser votre commentaire