Attentat Charlie

Nous ne sommes rien…

+ 120.000 lecteurs, vu dans 178 pays, 40 écrivains et de nombreuses personnalités qui suivent l’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

a charlie

   Attentat Charlie  

Par Patrice Laumé

 

Janvier 2015 – Brumes d’hiver – Paris – LOTERIES MORTELLES

Perdu dans mes pensées encore endolories par les vapeurs des fêtes de fin d’année forcément obligatoires je pars pour une journée de travail supplémentaire dont je m’interroge une fois de plus sur le sens. Mon esprit se reflète sur les vitres ouvertes des boutiques aux reflets d’un morne temps qui inondent la rue tandis qu’arrêté à l’une de celles-ci aux portes des comiques en dessin je sens une odeur de poudre qui me transporte et me soulève face contre terre.

A l’image de ces « snipers » serbo-croate/croato-serbe ou autres Syriens qui tuaient et tuent dans l’indifférence mondiale je me demande qui vient de me frapper et pour quelle cause? Par quel cruel calcul de probabilité, anonyme que je suis, je me retrouve en train de mourir! Etait-ce de la poudre échappée d’une kalachnikov enflammée, était-ce l’odeur d’un gaz sarin qui m’apparaissait si loin…

Dans les voiles de ma torpeur j’aperçois tous ces gens qui courent et hurlent. Combien d’électeurs du front national qui attise les haines parmi toutes ces personnes qui, dans un même élan, ne pensent qu’à s’aider tant bien que mal. J’aimerai crier moi aussi mais aucun son ne sort, pas même un soupir. Ma tête heurte des corps mutilés. Je ne suis plus rien. Je ne suis pas seul pourtant, plein d’autres sont allongés près de moi.

Pion, je ne suis qu’un pion parmi l’échiquier des intérêts de la planète. Combien de fois ai-je regardé, désespéré, ces sinistres émanations des « camps de la mort » rouverts au grand jour des purifications de Daesch, nouveau relent putride d’une religion dévoyée pour qui veut y croire. Est-ce à son tour un de ces pions qui s’est vengé de mon incapacité à réagir? Goût de sang dans la bouche je repense à cette Syrie enfermée sur elle-même dont on ne soulève un voile du Niquab que pour la regarder agonir entre un islamisme extrémiste et un gouvernement alaouite qui a oublié depuis longtemps le sens commun pour favoriser le terreau de l’extrême … Est-ce eux qui, en me coupant les jambes ont voulu me rappeler le sens de la démocratie? Ont-ils nourrit chez mon voisin un jihad d’ignorance ? Car je le sens vaguement, on m’ampute de mon humanité et de mes rêves sur ce trottoir sans âme. Fais un effort, ouvre un peu les yeux… me dis-je en voyant à travers mes paupières mi-closes le gras officiel de la politique venu verser des larmes électorales sur le petit pion que je suis.

Tout devient plus flou à l’image d’un micro venu recueillir mon dernier souffle pour me vomir au 20h d’une France qui croit s’informer…

Pions que nous sommes. Il y a un instant je n’étais qu’un pion et tout à coup je suis un homme qui meurt. Pour l’indépendance de quelles idées?…Où sont les miennes?… J’accompagne les humanités de dessinateurs qui ont arboré jusqu’au bout leurs convictions. Un dernier souffle et je m’entends rire du bizarre de la scène. Pour un instant, pour un pas dans une rue, pour une mort, je viens de gagner la vedette des informations… Quelle loterie la vie… Quelle vie?… Au fait, je la quitte…

Combien de morts par des malades sanguinaires pour se rappeler la valeur de la démocratie et de la laïcité et l’importance de la culture ? Est-ce là le choc des civilisations non soluble dans la démocratie que je croyais universelle ?

A la loterie de la vie le pion est devenu fou à en mourir.

Patrice Laumé

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

 

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

Un grand merci à celles et à ceux qui nous suivent, commentent et participent.

Nous suivre, service gratuit, vous permet de recevoir par mail chaque article publié.

♥ ♥ ♥

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

# # # # # # # # # #

Pour aider l’Observatoire :

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire en cliquant ci-dessous : bouton Paypal donLe don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

Ou n’importe quel autre don sur notre plateforme sécurisée et anonyme .

Dans ce cas, cliquez juste sur le logo dessous et laissez-vous guider.

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Patrice Laumé pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

L’article le plus lu : La connaissance

Mode emploi

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 120.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

2 commentaires

  1. « Combien d’électeurs du front national qui attise les haines parmi toutes ces personnes qui, dans un même élan, ne pensent qu’à s’aider tant bien que mal.  »
    Qui êtes vous, monsieur Patrice Laumé pour vous permettre cette prose de hall de gare à partir d’évènements dans lesquels votre maigre plume ne vous amènera sans doute jamais en première ligne?
    Qui êtes-vous pour vous permettre d’affirmer que 30% des Françiais se reconnaissent dans un parti haineux en affichant une innocente candeur qui n’aura comme résultat que diviser à nouveau?
    Quelle légitimité vous permet de vous poser en victime expiatoire d’un hasard même imaginaire, tandis que les cibles fondamentales des terroristes ne le sont que parce qu’elles ont une représentativité?
    Je crois que je tiens la réponse : Vous êtes comme les curieux qui se pressent autour d’un accident en gesticulant pour qu’on veuille bien les y croire indispensable… Maigre compensation à leur médiocrité.

  2. A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    A l’image de ces « snipers » serbo-croate/croato-serbe ou autres Syriens qui tuaient et tuent dans l’indifférence mondiale je me demande qui vient de me frapper et pour quelle cause? Par quel cruel calcul de probabilité, anonyme que je suis, je me retrouve en train de mourir! Etait-ce de la poudre échappée d’une kalachnikov enflammée, était-ce l’odeur d’un gaz sarin qui m’apparaissait si loin…

Laisser votre commentaire