Des torrents de larmes

Des larmes et du sang

+ 120.000 lecteurs, vu dans 178 pays, 40 écrivains et de nombreuses personnalités qui suivent l’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

pieri

   Des torrents de larmes   

Par Jean-Marie Pieri

Les images d’un passé encore proche défilent en ce 27 janvier … photos jaunies, craquelées par le temps qui guérit dit-on et recouvre tout d’un voile obscur!

L’Holocauste, pierre noire du souvenir, massacre des innocents, rien n’est oublié!

Rien n’a changé, depuis cette date, l’émotion rôde toujours sur ces visages d’enfants sacrifiés à la Bête, ces grands yeux marqués par la surprise, l’incompréhension, déjà dérobées qui bien vite se transformeront en peur.

Beauté étrange du malheur, beauté à couper le souffle devant l’horreur qui renverse l’âme, devant ces victimes de la pire barbarie.

Comment rester de marbre devant ce spectacle, familier aux larmes, figé pour l’éternité?

Une ombre, celle de la svastika a déchiré l’Europe, le sang des anges a coulé, ce sigle de mort a infecté et tatoué les consciences d’un sceau indélébile, l’ombre du crime a brisé le coeur des justes, celui de nos frères humains!

Ce cauchemar dure depuis hier jusqu’à aujourd’hui, en passant de Paris à Berlin, de Vienne à Varsovie, de Prague à Madrid, la main des assassins a terrassé la liberté, décapité notre liberté jetée aux chiens de l’enfer.

Quelle lâcheté a permis ce détournement. Quel renoncement, nature humaine foulée aux pieds, difficile de soutenir le regard de ces êtres échappés aux camps de la destruction, sans se sentir coupable, complice au meurtre des innocents.

Que de vies brisées avant d’être vécues! Un enfant, un frère, une soeur, une mère… impardonnable, difficile d’occulter la souffrance, même dans la dignité l’esprit s’insurge et refuse de croire.

Que de familles rayées d’un seul trait de plume par la Bête. La raison insultée crie à l’injustice!

L’idiot idéologique, qui sommeille en chacun de nous, peut surgir de l’abime à chaque instant et renaître de ses cendres!

Le mal, le mensonge et l’injustice ont la peau dure, l’adversaire intérieur doit être combattu sans complaisance. L’actualité récente nous avertit que le pire est toujours possible!

Sentiment de honte et d’accablement, celui d’être encore en vie, quand l’irréparable a été commis, ces déferlements de haine ne sont pas anodins, ces souffrances inutiles ne peuvent être ni justifiées, ni pardonnées!

Un devoir de mémoire s’impose et devient une nécessité, un respect dû à chacun, quand les derniers témoins de la catastrophe disparaissent sur la pointe des pieds.

Les voix du choeur des suppliciés avec le temps s’éteignent, mais l’esprit du sacrifice reste vivant et vivra à travers nous. Luttons contre l’oubli et l’indifférence, l’égoïsme et le mensonge!

Des torrents de larmes n’y pourront rien changer, mais l’adversité rend plus fort, plus humain!

Luttons contre ce poison de la haine qui dévaste nos coeurs jusqu’à un point de non-retour, l’esprit et la raison doivent former un rempart indestructible contre le mal, la folie et l’injustice démesurés des fanatiques.

Un esprit sain dans un corps sain, telle est la devise d’un peuple courageux qui force l’admiration et le respect.

Des torrents de larmes…

Image

Les poings sur les i

Allez va donc Charlie
Fais bien ce qu’on te dit
Suis la voix du Parti
Sans choisir ton avis.

Ne pas penser suffit
Défiler aujourd’hui
Pour un simple merci
Va donc au paradis!

Résiste à la folie
De ceux qui comme ici
Ne quittent pas leur lit
Je te l’avais prédit!

Ce dimanche est béni
Regarde bien Paris
De Passy à Roissy
Tous autour réunis.

Nous avons réussi
Je te dirai ceci
Mon bon Charlie merci
Vive le peuple aussi.
Pauvre démocratie
Qui détruit ce pays
Pour être plus concis
C’est toute l’ironie!

Allez va donc Charlie
Ne pas penser suffit
Résiste à la folie
Ce dimanche est béni.

Sans choisir ton avis
Va donc au paradis
Je te l’avais prédit
Tous autour réunis!

Va donc mon bon Charlie
Et bois jusqu’à la lie
Pour être plus concis
C’est toute l’ironie!

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

Un grand merci à celles et à ceux qui nous suivent, commentent et participent.

Nous suivre, service gratuit, vous permet de recevoir par mail chaque article publié.

♥ ♥ ♥

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine dans

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

# # # # # # # # # #

Pour aider l’Observatoire :

Offrez-vous Le Best de l’Observatoire en cliquant ci-dessous : bouton Paypal donLe don est de 9,90 !!! Téléchargement inclus du livre (105 pages).

Ou n’importe quel autre don sur notre plateforme sécurisée et anonyme .

Dans ce cas, cliquez juste sur le logo dessous et laissez-vous guider.

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Jean-Marie Pieri pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

L’article le plus lu : La connaissance

Mode emploi

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 120.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

2 commentaires

  1. « Luttons contre ce poison de la haine qui dévaste nos coeurs jusqu’à un point de non-retour, l’esprit et la raison doivent former un rempart indestructible contre le mal, la folie et l’injustice démesurés des fanatiques. »
    Malheureusement des fanatiques il y en a toujours !

Laisser votre commentaire