Entre les symboles et la réalité


Par Maxime Tandonnet

+ 120.000 lecteurs, vu dans 178 pays, 40 écrivains et de nombreuses personnalités qui suivent l’information autrement

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France

TRIBUNE - copie *** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.

Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Capture d’écran 2015-03-05 à 09.39.30

   Entre les symboles et la réalité  

Par Maxime Tandonnet

Jeudi matin dernier, à dix heures, une personnalité politique de premier plan, ancien ministre, haut placée auprès du président Sarkozy, m’appelait sur mon téléphone portable.
J’étais heureux d’entendre sa voix qui me rappelait tant de souvenirs.
Il me félicitait pour mes chroniques qu’il lisait avec attention.
Celle sur les quotas d’immigration européens avait été particulièrement utile en haut lieu, me disait-il. En revanche, il n’était pas complètement d’accord sur ce que j’avais écrit concernant le droit du sol, et souhaitait s’en expliquer.
En effet, selon lui, les symboles avaient une importance déterminante en politique, et le droit du sol en était un, décisif.
Tout est affaire de sensibilité personnelle.
Il me semble, sans prétendre détenir la vérité, que les symboles divisent, passionnent, excitent, mais éloignent de l’efficacité et de la réussite.
Je songe, (en pleine lecture des Mémoires du duc de Broglie), au comte de Chambord, en 1873, qui bloque la restauration monarchique en s’accrochant obstinément à son « drapeau blanc » et à l’inverse, deux ans plus tard, les républicains et les Orléanistes qui mettent définitivement en place la République française à travers une Constitution la mentionnant à peine et en éludant toute forme de débat de principe. Derrière l’idée de symbole se profile celle de passion et de séduction. Il me semble que les citoyens ont aujourd’hui davantage besoin de raison, de factuel, de réalité, de concret en un mot. Les futurs dirigeants du pays seront tout simplement ceux qui auront réussi à les convaincre de leur sens des réalités, de leur détermination à agir sur le réel pour le bien commun, sans rêve, ni promesse excessive et sans illusion.
Les Français en ont trop vu par le passé…

Maxime Tandonnet

  Maxime Tandonnet

    Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

BONUS :

Nous et les hommes politiques

Au hasard de mes lectures, je tombe sur un joli passage du duc Albert de Broglie (« Breuil« ) dans ses Mémoires: « Les hommes politiques, d’ailleurs, tous un peu charlatans, ressemblent aussi à des magnétiseurs. Ils distinguent vite, et comme par instinct, ceux qui subissent le charme de leur influence et ceux qui y échappent. Ils s’aperçoivent en causant s’il s’établit entre eux et leurs interlocuteurs une sorte de courant électrique, et quand ils rencontrent un sujet réfractaire, quelque humble qu’il soit, ils s’éloignent avec un secret dépit. »
Ayant beaucoup fréquenté les hommes politiques, je retrouve dans cette phrase un sentiment souvent ressenti à leur contact.
Mais le devoir du citoyen est justement de résister à ce magnétisme en exprimant le fond de sa pensée.
Oui, bien sûr, j’ai entendu mon ex-patron, M. Sarkozy, comparer le chaos migratoire en Europe à une affaire de canalisations percées et de répartition de l’eau dans les pièces de la maison; puis l’hystérie collective qui s’est ensuivie, jusqu’au chef de l’Etat lui-même, une indignation intéressée, totalement hors de proportion et bien à l’image de la débilité ambiante.
Pour autant, il est de ma responsabilité, ma micro-responsabilité de citoyen, de dire ce que je pense et je mentirais en prétendant que j’ai approuvé les propos de M. Sarkozy.
Image simple pour faire comprendre un problème? Erreur: les Français sont un peuple adulte parfaitement conscients du drame qui se noue en ce moment.
Le temps n’est pas à l’humour ni, à l’improvisation.
Nous vivons une période de trouble extrêmement profond: 6 millions de chômeurs, la crise identitaire, les menaces planétaires effroyables à nos portes avec l’Etat islamique daesh, la crise migratoire, les excentricités personnelles des dirigeants au pouvoir, pires que tout ce que nous avons jamais connu.
Les Français dans leur ensemble ont besoin de solide, de rigoureux, de sérieux, de concret, de perspectives claires de volonté et d’action.
Par exemple, Sarkozy exige-t-il le déploiement immédiat des forces navales, avec les autres grands pays européens, pour frapper les passeurs criminels et esclavagistes – avec ou sans l’accord de l’ONU?
Moi c’est la seule chose qui m’intéresse, à court terme, devant la tragédie en cours.
Face à une angoisse collective qui a peu d’équivalent historique, sauf peut-être à la fin des années 1930, la France attend d’être mobilisée et gouvernée.
Pour l’instant, il est certain qu’elle ne trouve pas de réponse s’incarnant dans un visage, à ce grave et profond malaise.

Maxime Tandonnet

  Maxime Tandonnet

    Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

group-413973_640 - copie 3

Alors diffusons ! Soyons des acteurs concrets ! Que chacun renvoie cet article à au moins cinq personnes, qui le partageront ensuite. Ainsi ce que les médias nous refusent sera une bombe à retardement pour eux. Prenez quelques secondes de votre précieux temps et vous vous sentirez ensuite bien mieux et libérés.
Cela contribuera sûrement à ouvrir les yeux de nos propres gouvernants incapables d’agir et de faire quoique ce soit. Envoyez nos articles à vos élus parce qu’ils le VEAU bien…
N’oubliez pas pas que nous avons le pouvoir ultime avec notre bulletin de vote !

Vous aimez ? Alors suivez l’Observatoire du MENSONGE

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

L’article à lire absolument : Etroite surveillance

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Premier site d’opposition en France !

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La semaine de l’Observatoire

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

   SUIVEZ ! PARTICIPEZ !   

L’article le plus lu : La connaissance

# # # # # # # # # #

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
<Maxime Tandonnet pour https://maximetandonnet.wordpress.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.

Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Mode emploi

# # # # # # # # # #

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Nous suivre, service gratuit, vous permet de recevoir par mail chaque article publié.

♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Un commentaire

  1. Le probleme de la France d Aujourd hui, ou tout deviens mensonges et profits..ridiculiser par un Gouvernement irresponsable incompetant qui se permet beaucoup plus aider par leurs amis Mediatiques ce qu il ne permettait pas a l encontre de l Ancien President d une virgule mal place..Je n ais jamais vue une telle injustice dans des Pays civilisee..Nous esperons que NOTRE France se sortira de ces Annees Socialistes sans trop de DEGATS…

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.