Un spectacle déplorable 21


Par Jean-Marie Pieri


TRIBUNE - copie

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

LOGO OBS

puppet-1004573_640

  Un spectacle déplorable 21  

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 21

LE FOUTOIR, LA MORT DE LA REPUBLIQUE?

Que peut-on attendre des politiques responsables démocratiquement élus par le peuple et de l’exécutif chargé du bon fonctionnement des institutions, sinon le rétablissement de l’ordre républicain et la fin des désordres!
En principe c’est ainsi que fonctionne la démocratie dans un pays civilisé, quand dominent l’ordre et la paix sociale! Une société organisée ne peut que s’opposer à toute dérive extrémiste qui remettrait en cause cet ordre établi.
Le sentiment d’injustice, des inégalités qui se développent, multiplication des conflits, ras-le-bol généralisé, grogne des acteurs sociaux, malaise et division des syndicats, affrontements dûs à la crise, crise économique et sociale, à des idéologies oppressantes, à des religions envahissantes, à la misère et à la perte de confiance, tous ces facteurs contribuent à créer un trouble, un climat délétère, une impression de fin de régime!
Qu’en est-il réellement d’une situation haïssable, ce lent pourrissement de l’énarchie au pouvoir nous promet l’anarchie et le chaos qui risquent de devenir incontrôlables à brêve échéance, la politique a horreur du vide et le citoyen nous le fait savoir, quand il y a défaillance d’un système étatique devenu inadéquat et peut-être obsolète.
A qui la faute? – N’allons pas chercher par de faux raisonnements de vaines explications plus ou moins superficielles, des boucs-émissaires et autres têtes de turcs, ce serait trop facile, la faillite de ce système est globale, l’échec de notre manière de vivre, de penser, d’agir,- c’est le notre!
L’équilibre du respect et de la confiance semblent définitivement rompu entre le peuple et les élites hors sol qui ont perdu tout sens des réalités quotidiennes, des causes multiples contribuent à bloquer un système devenu pervers, nos technocrates marchent sur la tête et font preuve d’un autisme (autoritarisme) exaspérant, le citoyen supporte de plus en plus difficilement la morgue, la suffisance, l’arrogance de ces tristes sires, de ces cuistres qui pratiquent le mépris et la langue de bois!
La tentative opportuniste de faire croire au changement en multipliant les réformettes de circonstances a échoué lamentablement (4 ans de tergiversations et de danse du ventre n’ont rien apporté), le citoyen attend des actes concrets et non des discours lénifiants, rien de pire que de se sentir floué, méprisé par une classe politique version ancien régime qui ne s’accroche qu’à ses privilèges, le « moi d’abord » semble être la religion laïque de ces athées de façade, qui sous prétexte d’un égalitarisme de façade nivellent par le bas et sapent allègrement les fondements de la république!
Le renoncement progressif aux valeurs intangibles de l’Etat :Liberté, Egalité, Fraternité se fait durement sentir, la caste idéologique délivre un message sectaire par le biais de la propagande et le matraquage des médias aux ordres.
Ces manoeuvres d’abandon de l’histoire( modification des repères, disparition des figures mises au rancart non compatibles avec l’idéologie) de dissolution du socle culturel (mensonges par omission et table rase du passé), de manipulation de la mémoire « génétique » du peuple (destruction systématique de la famille traditionnelle pour imposer de nouveaux modèles délirants) vont de pair avec la fuite en avant vers le dépérissement, la négation des valeurs de la république et conduisent immanquablement à l’intolérance, le conflit, l’anarchie et la violence.
L’inquisition en marche et la pensée unique d’un état totalitaire et théocratique (religion inversée) en devenir inoculent ce virus barbare qui nous ramène au moyen-âge, vers les ténèbres de la pensée et justifie toutes les dérives et tous les manquements à la démocratie et la destruction progressive du libre arbitre!
Il devient urgent de sortir de ce marasme intellectuel, la République sommeille et périclite, les institutions sont dévoyées et le pays mérite mieux que cette amnésie collective, ce refus pleurnichard de la réalité nous conduit à la catastrophe d’une dérive extrémiste, le temps de la fierté, du renouveau et de l’action est venu!
La démocratie c’est le choix pas l’inaction!
A suivre

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

De François-René de CHATEAUBRIAND
Deux petits extraits de Chateaubriand dans sa préface au lecteur que je livre à votre réflexion, à savourer avec délectation, l’impression est saisissante, tant ils semblent ajustés à notre histoire contemporaine si morose et si perturbée. Le propos de l’auteur s’adresse aux sophistes de son époque, terme mesuré pour qualifier les menteurs et les hypocrites qui sont légion depuis la nuit des temps, rien n’a changé sous le soleil suivez mon regard en direction du cloaque politique!
« L’un était philosophe de profession, mais dont les moeurs étaient contraires à la doctrine: en public il commandait la modération, la frugalité, la pauvreté, mais il aimait l’argent, le plaisir et la dépense, et faisait meilleure chère chez lui qu’au palais: tous ses vices se couvraient par l’extérieur de ses cheveux et de son manteau. »
« Tout homme dont la conduite est noble, les sentiments élevés et généreux, qui ne descend jamais à des bassesses, qui garde au fond du coeur une légitime indépendance, me semble respectable, quelles que soient d’ailleurs ses opinions. Mais les sophistes de tous les pays et de tous les temps sont dignes de mépris, parce qu’en abusant des meilleures choses, ils font prendre en horreur ce qu’il y a de plus sacré parmi les hommes. »

   SUIVEZ ! PARTAGEZ !   

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
JM PIERI pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Article recommandé : Franc-maçon

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter le livre « Les contes de l’étable » sur AMAZON

Cliquez sur le nom AMAZON ou ICI
Capture d’écran 2016-02-22 à 09.12.23

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 180.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

Publicités

5 commentaires

  1. Comme toujours Jean-Marie Pieri, votre analyse, est juste et plein de bon sens, ainsi que les deux petits extraits de Chateaubriand ce que j’ai fais, en les savourant avec attention, j’ai beaucoup aimé.
    J’avoue également que le commentaire de Jean-Pierre Drouin est aussi alarmant dans tous les sens du terme…L’éveil n’est pas encore à l’ordre du jour malheureusement…
    Comment peut-on rester optimiste dans ce FOUTOIR ? Comment peut-on voir autrement que LA MORT DE LA REPUBLIQUE?
    La France va mal, Oui la République sommeille et périclite, OUI les institutions sont dévoyées et le pays mérite mieux que cette amnésie collective… La France se meurt !!!
    Le “ système désastreux des partis ”, véritable dictature qui s’est ré-installée progressivement dès la mort du général de Gaulle, est mortel pour notre patrie. Il asservit la France et les Français aux stratégies partisanes et carriéristes, il empêche l’émergence de chefs qui soient au service de la France et à la hauteur des événements qui se préparent, il endort chacun dans le confort trompeur d’une facilité qui ne durera pas. Ce système politique mortifère est condamné. S’il n’est pas remplacé rapidement, il s’écroulera, entraînant peut-être la France dans le chaos. (Général Didier Tauzin) !

    J'aime

  2. C’est bien ou ils veulent nous emmener, et plus il y aura de ministres de personnes venues de pays musulmans, et qui ,quoi que l’on en dise, ont étés formatées à l’islam, cela empirera, plus rapide sera l’asservisement de la FRANCE . Le socialisme nous a embarqué dans le train de la mort, à l’arrivée plus de quartier. Finie la France, finies ses valeurs , son histoire, sa culture Les allemands disaient à une époque, les Français sont tous des petits bruns avec des bérets, .Désormais les Français seront des petits bruns, avec des turbans , avec des djellabas, qui ont perdu leur combativité,leur fierté.Ils pourront aux veillées, parler du temps ou la France était la vraie la France, la tradition orale, finira par tomber dans l’oubli , tous les repères écrits auront disparus , la France sera alors morte à jamais. Rien n’éxistait avant mahommet le prophète. Pour cela, les musulmans détruisent systématiquement , tout les vestiges des civilisations anciennes, antérieures à l’islam

    J'aime

  3. Pour corroborer votre analyse, comme toujours juste et pragmatique, je vous livre ci-après « le programme » élaboré par le ministère de l’éducation nationale, qui penche plus sur le formatage politique des cerveaux que sur la transmission du savoir, qui va être mis en place dans les écoles pendant 8 jours à l’instigation de la fameuse et trop fumeuse LICRA qui fait dans l’antiracisme à sens unique.

    « Faire reconnaître la diversité humaine et culturelle; favoriser le respect des différences et combattre le repli sur soi; cultiver la tolérance et l’enrichissement mutuel; promouvoir une société solidaire et du vivre ensemble; éveiller aux dérives du relativisme, de la rumeur, de l’obscurantisme, des théories du complot; encourager l’esprit critique et la résistance face à l’injustice ; agir dans la durée pour faire évoluer les mentalités et instaurer une société plus fraternelle. »

    On se croirait sous le régime de l’ex URSS …

    Source : Boulevard Voltaire de ce matin.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s