La grande défiance


La fuite face au terrorisme semble être de mise.

TRIBUNE

La grande défiance

Par Maxime Tandonnet

Nice Matin carnageAprès l’attentat de Nice, une tragédie d’ampleur nationale, largement étouffée par la politique et les médias au regard de sa gravité, une cassure s’est produite dans les profondeurs de la Nation. Je la ressens à travers mille conversations quotidiennes. Elle se traduit dans les sondages. La défiance est maintenant générale envers les milieux de l’élite dirigeante et politique, de l’extrême droite à l’extrême gauche. Après un tel massacre, pour la première fois à la suite d’un attentat, aucun réflexe d’unité autour du pouvoir en place ne se produit. Quant aux extrêmes, ils ne profitent en aucun cas de la situation, bien au contraire. Dans le grand silence de juillet/août, les gens sont accablés, effondrés. Il s’attendent au pire pour leur avenir. Ils ne pensent qu’à la violence sanguinaire qui vient, avec une immense angoisse pour leurs enfants. Ils ne se sentent plus protégés. Leur rejet de la classe politique dans sa globalité, la crise de confiance, prend des proportions indescriptibles. Ils ne voient en ce moment aucune issue politique, aucune sortie du tunnel. L’impression que les dirigeants politiques ne s’intéressent qu’à leur destin personnel fait des ravages. Mais isolés dans leur tour d’ivoire, ces derniers ne paraissent absolument pas s’en apercevoir. La peur, le découragement et le dégoût, dans la torpeur de l’été, se sont emparés des Français. Face au carnage, le comportement des autorités locales comme nationales a franchi les bornes du supportable, dans l’autosatisfaction, l’autoprotection, le déni de responsabilité, l’incrustation à tout prix, voire les tentatives de récupération. Personne, de toute la classe politique médiatisée, n’a trouvé les mots justes. « Un drame effroyable s’est produit. Plus rien ne compte à côté de ce cataclysme pour notre pays, le malheur des victimes et de leur famille. La politique n’est pas une fin en soi. Elle est uniquement au service de la France. Un drame de cette ampleur, dans la France du XXIe siècle, ne peut pas être le fruit du hasard ni de la fatalité. La première mission de l’Etat est de protéger les Français. Toutes les responsabilités seront établies et les responsables sanctionnés. Une telle tragédie nationale ne se reproduira pas. J’en prends l’engagement auprès de vous sur mon honneur et sur la poursuite de mon mandat politique » . Voici les seuls mots dignes d’un homme d’Etat. Ils ne sont pas venus. Evidemment… Par delà les élections et les alternances, une profonde transformation de la mentalité politique, un changement radical de l’état d’esprit de la classe dirigeante, le retour au sens du bien commun contre la démence narcissique, serait la seule issue possible au drame de la France. Mais qui peut y croire en ce moment?

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

BONUS

Fuite dans les limbes

limbesA chaque nouveau massacre par les terroristes islamistes, nouvelle stratégie de fuite dans les limbes.

1) Attentats de Charlie hebdo et du magasin casher de la Porte de Vincennes: gigantesques rassemblements, vague de bons sentiments autour du « vivre ensemble », de la liberté d’expression, de « l’esprit Charlie ».
2) Carnage du Bataclan et des cafés du 11e arrondissement: raidissement nationaliste, état de guerre, drapeaux tricolores aux fenêtres, état d’urgence, déchéance de la nationalité, unité nationale.
3) Massacre de Nice et aussitôt après, égorgement d’un prêtre en pleine messe: solidarité avec les catholiques, « grand messe », flambée de religiosité, dialogue des religions, organisation de l’islam de France, et en parallèle « défense de l’Etat de droit ».
4) Quid si un nouveau malheur doit survenir?
La fuite dans les limbes reflète la politique telle qu’elle est devenue aujourd’hui: avant tout un mode de communication: manipuler les consciences, agiter les émotions, démultiplier les postures, faire croire ou faire rêver. Les dirigeants n’ont plus vocation à gouverner, à choisir et à décider, mais à occuper les esprits dans l’attente des prochaines élections. Ce phénomène permet d’évacuer la question fondamentale en démocratie des responsabilités après un drame ou une catastrophe et des éventuelles sanctions. Le sujet n’est jamais envisagé: 250 tués en 18 mois, trois massacres et tout le monde aurait-il été parfait? La fuite dans les limbes dispense les gouvernants de l’action, de la décision et de l’engagement à changer le réel. Ma grande interrogation est la suivante: l’opposition réalise-t-elle la gigantesque imposture que devient la vie politique? Si elle revient au pouvoir en 2017, a-t-elle la volonté d’y remédier? Est-elle prête à remettre la vie gouvernementale sur ses pieds, à rejoindre le réel, à retourner sur terre? A prendre ses responsabilités concrètes, opérationnelles, en sortant de l’émotionnel? Ou s’apprête-t-elle à poursuivre le grand spectacle médiatisé? Franchement rien ne permet de le dire aujourd’hui. On aimerait savoir…

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

drapeaux europe

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Maxime Tandonnet pour https://maximetandonnet.wordpress.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS !  + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

7 comments

  1. Il va falloir s’armer à égalité avec les tueurs , s’inscrire dans un club de tir afin de nous défendre car il est clair , que la sécurité des Français , n’est plus du tout la mission de l’état . Il va falloir créer des milices de quartier avec des tours de garde et se faire un point d’honneur d’intervenir si on est témoin d’une agression de quelque nature qu’elle soit . Il faut que la peur change de camp .Depuis 1986 , on a ligoteé les Français à coup de racisme et autres imbécilités crasses et on les a habitué à accepter l’inacceptable . Et nous en sommes arrivés au stade de non retour à coups de matraquages médiatiques .Il faut ne plus élir tous ces franc-macs qui ont tous le même but . Eux savent ce qu’ils font, là où ils vont .Ca fait des décennies qu’ils y travaillent . Leur but est proche : contrôle électronique de toutes les populations, et mise en place d’une dictature pour tous grâce au chaos institutionnalisé qu’ils ont eux même créé .

    J'aime

    1. Eh oui Lulu, il faudrait s’armer, le problème étant qu’en France, les armes sont prohibées… par conséquent nous ne sommes pas à égalité…!!! sinon, je sais tirer au fusil sur une cible, sans problème!
      Je cherche à acheter trois bombes lacrymogènes, pour mes filles et pour moi, tant qu’on en a encore le droit… Du moins, je pense que nous avons encore le droit à ce type d’auto-défense…!

      Pour le reste, nous devons avoir les mêmes sources.
      bien à vous

      J'aime

      1. Bonjour Janine,

        « Il faudrait s’armer, le problème étant qu’en France, les armes sont prohibées… »

        En France les armes sont réglementées, l’inscription dans un club de tir ou l’obtention du permis de chasse vous permettra d’en détenir, la fédération de chasse étant politiquement plus lourde en cas de réquisition ( oui cela ce produit quand un gouvernement entant le peuple gronder).

        Je pense sincèrement qu’un peuple libre et respecté par son gouvernement est un peuple armé.

        Cordialement

        J'aime

    2. Bonjour. Cher Lulu, sachez que toutes les personnes en possession d’armes (de chasse, de tirs, etc…) légalement déclarées, seront les premières à recevoir la visite des Policiers et Gendarmes qui sur instructions du 1° Sinistre ou de son larbin Cazevide, récupéreront les dites armes quand les élites socialopes sentiront le vent de la révolte souffler sous leurs fenêtres. Ça s’appelle « l’Angélisme »!!! Alors si vous voulez vous armer, faite le en toute discrétion et faite des provisions de munitions car infailliblement, ça va « PETER » d’ici peu.

      J'aime

      1. J’ai l’air de quoi, moi…, avec mes bombes lacrymo…?!
        C’est certain que pour se défendre, contre un kalachnikov c’est un peu « léger », mais il m’est arrivée une fois de devoir me servir d’une de ces « bombes » (un peu fort comme mot pour nommer un outil juste pour se défendre qui ne risque de tuer personne, sauf peut être un asthmatique en pleine crise…. et encore…, et ça m’a malgré tout permis de pouvoir neutraliser juste ce qu’il fallait mon agresseur, le temps pour m’enfuir…, maintenant, il faut savoir s’en servir, c’est à dire: s’il y a même un tout petit peu de vent, il faut que le vent souffle derrière soi, et non devant soi…, sinon, je ne vous dis pas du résultat, ça paraît bête, mais encore faut-il y penser, quand on se trouve dans un cas d’urgence…! Je ne sais pas si ces petites choses d’aujourd’hui sont aussi petites qu’il y a une quinzaine d’années… bon va falloir que j’en trouve…

        En fait, par internet, on ne peut rien acheter sans se faire repérer par la bien-pensance qui surveille, non pas les terroristes, (puisqu’ils ont effacé pas mal de dossiers les concernant, une honte…) mais les honnêtes citoyens qui cherchent à se défendre…. alors acheter des armes à l’heure actuelle… je crois qu’il y a longtemps qu’on aurait dû y penser!!!

        Mais, je crois que malgré tout… je vais « m’armer » de bombes lacrymo…, ça peut toujours servir, au cas où…!!!
        Bien à vous

        J'aime

  2. Merci Maxime pour ce texte qui reflète majoritairement ce qui s’est passé et ce qui se passe.
    Le peuple se pose maintenant la question suivante :
    « Où aura lieu le prochain attentat ???

    Depuis l’attentat du Bataclan et dans les rues de Paris, et encore davantage depuis Nice…, j’entends beaucoup de personnes lancer la phrase suivante : « décidément nos hommes politiques ont beaucoup de chance, aucun d’entre eux dans les attentats et aucun membre de leur famille… comment est-ce possible, dans tous les attentats qui ont eu lieu jusqu’à présent, aucun n’a perdu un membre de sa famille…???!
    Les gens commencent à se poser » » beaucoup » » de questions!

    Vous dîtes :
    «  » » » » »l’opposition réalise-t-elle la gigantesque imposture que devient la vie politique?
    Si elle revient au pouvoir en 2017, a-t-elle la volonté d’y remédier? Est-elle prête à remettre la vie gouvernementale sur ses pieds, à rejoindre le réel, à retourner sur terre? A prendre ses responsabilités concrètes, opérationnelles, en sortant de l’émotionnel? Ou s’apprête-t-elle à poursuivre le grand spectacle médiatisé? Franchement rien ne permet de le dire aujourd’hui. On aimerait savoir… » » » » » »

    L’opposition en est-elle à ce stade, vous croyez ?, on ne les entend jamais sur le sujet, ils ne disent rien, ni dans un sens, ni dans l’autre, et pourtant, lorsqu’on est pas d’accord, tous les arguments sont valables.., vous ne croyez pas?.!
    Si elle revient au Pouvoir, elle laissera faire peut être un peu différemment, mais ça reviendra au même, les résultats seront les mêmes, car il y a une volonté de laisser faire et ce, depuis 47 ans maintenant.
    N’oubliez pas les attentats des années 70 et 80… Ceux qui étaient un peu adultes à l’époque, s’en souviennent, pour n’en citer que deux : le drugstore des Champs Elysées, rue de Rênnes!
    L’opposition fera la même chose, peut être différemment pour faire croire qu’ils font quelque chose, mais qui donneront strictement les mêmes résultats que nous avons actuellement., les hommes politiques sont dans leur très grande et immense majorité des irresponsables pour lesquels seuls compte « EUX » et rien d’autre, le pays, donc le peuple n’est là que et uniquement que pour arriver à leurs fins…!!!!
    J’ai toujours dit que pour faire de la politique, telle que celle-ci existe depuis 47 ans, il faut être pourri, jusqu’à la moëlle… surtout pour obéir à des ordres aussi pourris qu’eux!!!

    Exemple frappant :
    Quand un subalterne : la Policière, commissaire, Municipale de Nice, ne veut pas obéir aux ordres, fut-ils odieux : effacer toutes les vidéos de la ville de Nice, sur l’attentat du 14 juillet…, cette femme sera limogée, ou pour le moins rabaisser à faire la circulation dans les rues… (je sais ça n’existe plus, la circulation est faite avec les feux et les stops, ce qui laisse d’ailleurs présager de son sort)…!
    Bien à vous

    J'aime

    1. Un seul commentaire, c’est tout a fait la pensée que nous avons des politiques, des NULS, encore des NULS, toujours des NULS…Oui Janine je ne peux qu’être d’accord sur votre commentaire… Quoiqu’il en soit nous aurons toujours des NULS…mais carriéristes…puisqu’ils seront encore élus…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s