«La grande misère intellectuelle de la gauche»


À force de mordre ses adversaires à défaut de bâtir une doctrine, la gauche est en passe de ravir à la droite le titre de « plus bête du monde »

LOGO OBS

image

binoculars

«La grande misère intellectuelle de la gauche»

Par IVAN RIOUFOL

À force de mordre ses adversaires à défaut de bâtir une doctrine, la gauche est en passe de ravir à la droite le titre de « plus bête du monde », la méchanceté en plus.
Rassembler, mais exclure: c’est ce casse-tête qui attend Manuel Valls, s’il veut construire un projet cohérent pour guider la gauche moderne dès 2017. L’annonce, jeudi, du renoncement de François Hollande à briguer un second mandat a officialisé l’échec de sa stratégie de la «synthèse», méthode consistant à laisser pourrir les imbroglios. Cette impasse du centrisme s’impose à Valls, qui s’est déclaré lundi candidat à l’Élysée et a démissionné mardi de son poste de premier ministre. La gauche archaïque, antilibérale et postmarxiste, demeure un boulet. Quand Ségolène Royal, à Cuba samedi aux funérailles de Fidel Castro, défend au nom de la France la dictature castriste et assure que les droits de l’homme y sont respectés en dépit des évidences, elle montre combien l’idéologie et ses mensonges ont perverti les esprits. Dans ce monde habitué à penser faux, Valls osera-t-il la subversive sincérité?
Il y a du Nicolas Sarkozy dans cet homme aux convictions flexibles. Après avoir distingué «les deux gauches irréconciliables», le nouvel adepte de la «réconciliation» prend le risque d’apparaître à son tour en professionnel de la politique au cynisme répulsif. Lundi soir, lors de sa délaration dans son fief d’Évry (Essonne), Valls s’est gardé d’évoquer les menaces que fait peser l’islam politique sur la cohésion nationale, préférant aligner les clins d’œil à l’électorat musulman. En s’en prenant à François Fillon et à l’extrême droite, il a repris les ficelles usées d’une gauche n’ayant rien à proposer, hormis la critique des autres. Entendre Valls vouloir«se battre contre la droite avec ses vieilles recettes des années 1980» est risible, lui qui cajole un socialisme empaillé et promet de recycler une doctrine bicentenaire et roide.
«Plus bête du monde»
La prétention du PS à faire la leçon pour s’épargner l’introspection est une paresse intellectuelle qui a contraint Hollande, élu sur son antisarkozysme, à avouer son impréparation. L’image qu’il a donnée ce 1er décembre sur les télévisions, petit homme abattu flottant dans sa veste, résume l’état miséreux d’un mouvement qui se confondait naguère avec l’intelligentsia. Un sort identique attend Valls s’il devait s’en tenir à cette posture mimétique. La sortie de scène de Nicolas Sarkozy, poussé dehors par des électeurs excédés de ces mêmes acteurs, annonçait celle de Hollande. Alain Juppé et son entre-deux pépère n’ont pas davantage échappé au grand dégommage. En Italie, il vient de frapper le social-démocrate Matteo Renzi, désavoué par 60 % des électeurs qui ont rejeté son référendum. Un peu partout, des crises de régime se profilent.
Il ne suffit plus de sacraliser l’Union européenne et de diaboliser le populisme pour donner du contenu à un programme. Ces artifices n’ont plus de prises sur des gens qui subissent les crises produites par la rigidité de l’euro et la massification de l’immigration. En Autriche, Norbert Hofer (FPÖ), abusivement classé à l’extrême droite, vient d’échouer à la présidentielle contre l’écologiste Alexander Van der Bellen (46,2 % contre 53,8 %). Mais son parti reste le premier. En France, la discrétion du FN est celle d’une formation qui n’a pas besoin de brasser de l’air pour exister. En comparaison, le ballet des ego qui veulent concourir à la primaire socialiste met en spectacle la vacuité de la gauche, devenue le rond-point des ambitions personnelles. Si Hollande a eu un mérite, c’est d’avoir accéléré la décomposition de son camp. Valls aurait intérêt à enterrer le socialisme plutôt que de laisser croire en sa résurrection, pour plaire aux «socialos» sous naphtaline.
À force de mordre ses adversaires à défaut de bâtir une doctrine, la gauche est en passe de ravir à la droite le titre de «plus bête du monde», la méchanceté en plus. Si François Fillon a travaillé son conservatisme libéral et semble pouvoir fédérer à droite, une bonne partie de la communauté socialiste reste accrochée à ses utopies. Les indignations entendues, à l’idée que le modèle social né de l’après-guerre puisse être réformé, rendent palpable l’immobilisme de ce «progressisme». Le fantôme du communiste (et déserteur) Maurice Thorez plane toujours sur l’impotent État-providence que seuls quelques intrépides – dont Manuel Valls et Emmanuel Macron – se proposent de réformer. Ces deux-là réunis pourraient bien sûr construire le social-libéralisme dont la gauche moderne a besoin. Mais les querelles immatures qui les séparent rendent, actuellement, leur alliance improbable. Tant mieux pour la droite.
L’École naufragée est le fruit de cette idéologie postmarxiste et antibourgeoise que la gauche a insufflée à l’Éducation nationale, sa chasse gardée depuis la Libération (voir mon blog). Non seulement la France a décroché en maths et en sciences, selon une enquête internationale publiée en novembre, mais le pays est le champion des inégalités scolaires, selon le classement Pisa de l’OCDE, dévoilé mardi. La droite n’a jamais rien fait pour stopper la destruction de l’enseignement, engagée depuis cinquante ans au nom d’une flopée de bons sentiments: égalitarisme, épanouissement de l’élève, respect des cultures minoritaires, etc. Plutôt que d’apprendre à lire, écrire et compter, l’École publique s’est vu assigner, par ses indéboulonnables gourous, la mission d’éduquer les jeunes citoyens au vivre ensemble et à la morale républicaine. Ce sont ces pédagogues et ces «experts» qu’il faudrait chasser, afin de redonner leur place aux enseignants et au savoir.
Une main qui tremble à Matignon
La mollesse ne peut être érigée en vertu. Bernard Cazeneuve, promu premier ministre mardi, ne mérite par les louanges de ceux qui se contentent de son verbe précis et glacé. Ministre de l’Intérieur, il n’a pas osé nommer le terrorisme islamiste. Il est venu saluer les «migrants» de Calais devant les caméras en les invitant à déposer leur demande d’asile en France. Il a qualifié de «sauvageons» les criminels qui avaient tenté de brûler vifs des policiers dans leurs voitures. Une main qui tremble est à Matignon.
Et ceci: mercredi soir, France 2 a montré les effets de la contre-société islamique installée dans des cités. À Sevran (Seine-Saint-Denis), les femmes sont interdites dans les cafés. Ce scandale existe partout depuis des décennies, dans l’indifférence des féministes et des droits-de-l’hommistes. «L’intégration fonctionne», répètent les désinformateurs. Ils disent aussi de l’École: «Le niveau monte»….

ivan-rioufolIVAN RIOUFOL

 

 

 

 

xvm2e15e25a-bd6b-11e6-98b1-8273aa744392-copie

Photo de couverture: Emmanuel Macron et Manuel Valls. – Crédits photo : PHILIPPE WOJAZER/AFP

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

new-week-2

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

LOGO OBS

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
IVAN RIOUFOL pour LE FIGARO
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

bleu-copie

Advertisements

15 réflexions sur “«La grande misère intellectuelle de la gauche»

  1. pierre galliez

    LE CURE DE BOLLORE
    Pierre Galliez (air : La bonne du curé)

    Lu sur le Canard enchaîné que Bolloré a son curé portatif et individuel. Curé sans paroisse, curé privé de Bolloré. Hollande a son coiffeur, Bolloré a son curé !

    1
    C’est pas facile d’être un très bon curé
    Quand on devient le curé de Bolloré
    Faut pas croire que c’est la kermesse
    Quand Bolloré assiste à la messe
    C’est plusiers fois par semaine
    Que Bolloré chante ses « amen »
    C’est tous les jours qu’il se confesse
    Pour moi c’est bien car je passe à la caisse !

    Je suis le curé
    D’Vincent Bolloré
    Tous les jours il vient prier
    J’suis l’curé privé
    Et je suis payé
    Par Vincent Bolloré
    Hollande a son coiffeur
    Et moi j’ai un prieur
    J’ai un saint patron
    Je suis un curé à pognon !

    Parlé :
    J’fais plus la quête
    Finies les piecettes

    2
    Je suis l’abbé, le curé de Bolloré
    C’est moi qui suis son seul curé à l’année
    Pour m’remercier Vincent m’a acheté
    Un hôtel à Paris pour moi bien prier
    Et puis je fais des émissions de télé
    Y a Direct huit et aussi « i-télé »
    Je suis dev’nu un curé à bizness
    C’est toujours aussi bien qu’faire la messe !

    Je suis un gourou
    Qui gagne des sous
    Et des sous j’en ai c’est fou
    Je viens confesser
    Vincent Bolloré
    Et j’pardonne ses péchés
    C’est comme les Guignols
    C’est mon nouveau rôle
    Comme eux j’prends la parole
    La parole de mon Dieu argent je raffole

    Parlé
    J’fais plus la quête
    J’aime pas les piecettes

    3
    J’ai pas d’paroisse pour dire les messes
    Les messes que paie Vincent Bolloré
    Mais ça fait rien j’ai plein de richesses
    Très riche grâce à Bolloré
    A Bolloré je lui accorde sans cesse
    Des grâces et des pénitences
    Car le Vincent de Satan a la frousse
    C’est pour cela qu’il m’accorde ses largesses

    Je m’fais du pognon
    Et des picaillons
    En donnant bénédictions
    J’fais autorité
    Contre les libertés
    Et le droit d’être athée
    Pour cela j’suis payé
    C’est un beau métier
    Que d’être le curé privé de Bolloré

    Parlé
    J’fais plus plus la quête
    Ça rapporte pas assez

  2. Gérard COUTANT

    Un peu d’humour, mais qui pourrait être vérité:
    «  »Cher Père Noël, n’oublie pas d’apporter des couilles aux Français!!! » » »

  3. Gérard COUTANT

    A quoi sert encore le Front national ?
    Voilà des années que nous l’écrivons dans une grande solitude et les faits — hélas ! — nous donnent raison chaque jour davantage : Marine Le Pen n’est pas du camp national. C’est fondamentalement une femme de gauche, une bobo, une libérale-libertaire. L’avortement, l’euthanasie et le “mariage” homosexuel ne lui posent aucun problème. Pour elle, se battre sur ces questions, refuser l’IVG, ou même seulement son remboursement intégral, combattre le “mariage” homosexuel, n’a aucun sens. Ne comptent que les questions économiques. Comme l’a dit avec son mépris habituel son maître à penser Philippot, l’éventuelle abrogation du « mariage pour tous » est aussi importante que « la culture du bonsaï ». Marine Le Pen a dit substantiellement la même chose dimanche au grand jury RTL-LCI, tous ces débat dits sociétaux sont des sujets “lunaires”, des thèmes « de diversion ». Il faut éviter les “chicayas” sur des questions qui, pour la présidente du Front national, n’ont non seulement aucune importance mais ne présentent aucun intérêt. Ces questions sont à ce point négligeables qu’elle reconnaît avoir menti activement par le passé lorsqu’elle s’était prononcée, à plusieurs reprises, en 2011 et en 2012, pour le déremboursement de l’avortement. C’était, avoue-t-elle avec un parfait cynisme, pour donner des gages aux partisans de Bruno Gollnisch. Elle reconnaît ouvertement qu’elle ne pensait pas un traître mot de ce qu’elle professait à l’époque, elle confesse publiquement, mais sans contrition ni ferme propos, qu’elle n’est qu’une sale menteuse prête à tous les reniements, toutes les entourloupettes, tous les coups tordus, pour faire carrière, pour parvenir à ses fins.
    Beaucoup de dirigeants historiques du FN, lorsqu’elle était plus jeune, appelait Marine Le Pen la night-clubbeuse car elle hantait les discothèques. Mais ce n’est pas en fréquentant assidûment le monde de la nuit, où sévit toute une faune interlope, qu’on peut avoir une morale, des principes et des convictions solides. On y rencontre plutôt ce qui peuple aujourd’hui en masse le néo-FN : des folles immatures, des fêtards invétérés, de vils tire-au-flanc qui s’éclatent la nuit et dorment le jour, des parasites qui vivent au crochet de la société et qui ne font rien de leur vie, des débauchés qui ne pensent qu’à jouir et dont l’horizon s’arrête à la prochaine beuverie. Nous l’avons souvent écrit, Marine Le Pen n’a pas la densité humaine, intellectuelle, culturelle, politique et morale pour être le chef du camp national. De plus, elle et ses mignons sont totalement dépourvus d’humour. Ils se prennent tellement au sérieux, ils sont tellement gonflés de leur importance, alors qu’ils ne sont que des médiocres infatués, qu’ils sont incapables de la moindre distance critique avec eux-mêmes, de la moindre autodérision. Ils ne pensent qu’à exclure, à purger. Si on leur résiste, que l’on émet poliment des objections, on est rabroué et chassé. Plus ils sont incultes et minables, moins ils souffrent la contradiction, moins ils admettent le débat. Au point par exemple de mettre en sommeil les instances dirigeantes du FN pour ne pas avoir à convoquer Jean-Marie Le Pen, ou à les réunir lorsque le Menhir est en convalescence à l’étranger.
    Marine Le Pen prétend être une femme de conviction, elle l’a dit le 7 décembre au soir sur TF1, alors qu’elle n’en a manifestement aucune, qu’elle est capable, comme n’importe quel politicien, de dire tout et son contraire au gré de ses intérêts, de ses caprices, de ses humeurs (la preuve par la question du remboursement de l’avortement mais aussi sur la sortie de l’euro et sur beaucoup d’autres sujets où ses positions sont fluctuantes, incertaines, imprécises). Elle prétend être la candidate naturelle du camp patriotique (elle l’a dit également sur TF1) alors qu’elle se moque comme de son premier amant des fondamentaux du nationalisme. Elle serait davantage à sa place sur un char de la gay Pride avec un fouet à la main entourée de ses folles !
    Marine Le Pen a fait siennes les trois religions de la Ve République et du mondialisme : la religion de la Shoah, la religion de l’avortement et la religion de l’homosexualisme. Ces trois religions ne peuvent être critiquées : la loi Gayssot depuis 1990 interdit tout débat historique sur la shoah, la loi créant un délit d’“homophobie” en 2004 empêche toute critique de l’homosexualité et paralyse ou entrave les adversaires du “mariage” homosexuel, de la GPA et de la PMA, la loi Neiertz depuis 1993 interdit toute manifestation de rue contre l’avortement à proximité des avortoirs et l’on est en train de créer un délit d’entrave numérique à l’IVG qui sera probablement adopté définitivement en février 2017 et qui interdira toute critique de ce crime sur la Toile. Non seulement Marine Le Pen ne résiste pas à cette triple religion qui est à l’origine de notre tragédie mais elle y adhère totalement. Or il ne peut y avoir d’avenir pour une nation qui organise, légalise, promeut et rembourse à 100 % le massacre industriel des enfants à naître, qui en fait un droit fondamental et une fantastique conquête.
    Ne pas voir que l’avortement de masse favorise et accélère le Grand Remplacement est faire preuve d’une sottise et d’une cécité stupéfiantes. Depuis la légalisation de l’IVG, un acronyme qui cache une horreur bien réelle, environ dix millions d’enfants français (200 à 250 000 par an) ont été froidement assassinés, démembrés dans le ventre de leur mère alors qu’ils étaient parfaitement viables, qu’ils avaient un cœur qui battait et qui ne demandait qu’à aimer et à être aimé en retour. Pendant ce temps l’on faisait entrer autant d’immigrés venus du Tiers Monde avec leur famille, immigrés qui, une fois sur le territoire national, ont fait des enfants. Ce n’est pas un hasard si la loi Veil (1975) a été adoptée quasiment au même moment où l’on instituait le regroupement familial (1976). Marine Le Pen n’est pas choquée par ce génocide silencieux des innocents. Elle ne trouve rien à y redire. Bien au contraire. Elle ne veut toucher, dit-elle, « ni au périmètre, ni à l’accès, ni au remboursement de l’avortement ». On ne touche pas à cette religion moderne. Dès 2002 elle avait d’ailleurs dit qu’elle était opposée à la suppression de la loi Veil qui figurait alors en toutes lettres au programme du Front national. On comprend que les media audiovisuels en aient fait depuis ce jour leur coqueluche. Etre pour la culture de mort, c’est montrer qu’on fait partie du jeu, qu’on travaille pour Satan, qu’on est comme tous les autres un suppôt de l’Enfer, bref qu’on a sa place dans leur République judéo-maçonnique.
    Pas plus que la nation n’a d’avenir avec l’avortement de masse, elle n’en a avec la promotion de l’homosexualité. Or non seulement elle s’est engagée à ne pas “démarier” les invertis déjà “mariés”, non seulement elle veut aggraver le Pacs au bénéfice des paires d’homosexuels, mais de plus Philippot et ses proches, sans qu’elle n’y trouve rien à redire, ont approuvé bruyamment la campagne gouvernementale prétendument contre le sida et qui promeut par voie d’affichage le sexe gay de la manière la plus crue et la plus explicite. On y voit sur des abris-bus, où les enfants et adolescents attendent chaque jour les ramassages scolaires, des hommes dénudés s’embrasser avec des slogans plus vomitifs les uns que les autres et que par décence nous ne reproduirons pas. Eh bien Philippot et ses mignons trouvent cela très bien et Marine Le Pen manifestement aussi puisqu’elle a dit à ceux qui se sont plaints auprès d’elle de cette prise de position philippotiste que cela n’avait aucune importance.
    Pour la tenancière de la cage aux folles rien n’a d’importance. Sauf l’obligation de se soumettre au politiquement, au moralement et à l’historiquement correct. Elle a exclu son père auquel elle doit tout et sans lequel elle ne serait rien parce qu’il avait osé rendre justice au maréchal Pétain et très légèrement écorné la religion de la shoah. Mais quand on y réfléchit bien, tout cela est cohérent car la shoah, l’IVG et l’homosexualisme sont plus liés qu’on pourrait le penser de prime abord. Il n’y a pas d’avenir pour la nation, c’est évident, avec l’avortement et l’homosexualité de masse mais il n’y en a pas davantage sous le règne sans partage du Dogme holocaustique. Car si nos aïeux ont été des criminels, se disent les jeunes Allemands dont beaucoup se font stériliser, à quoi cela sert-il d’avoir des enfants qui demain pourraient être aussi des monstres vu leur hérédité chargée ? Si l’Europe blanche et chrétienne après des siècles de civilisation a commis, ou laissé commettre, froidement un génocide de six millions d’individus, à quoi sert-il qu’elle vive encore ? N’est-elle pas condamnée à mort ?
    On le voit, avortement, shoatisme, homosexualisme sont le triptyque de notre tragédie, la trinité infernale de notre décadence, de notre submersion, de notre disparition. Ils sont à la racine de notre suicide. Mais sur tous ces points essentiels le FN ne combat pas. Pis il s’est déjà rendu. Et vendu.
    Source (facebook.com/permalink.php?story_fbid=1244694752267649&id=149867728417029)

    1. Janine

      Entièrement d’accord avec vous Gérard et voilà pourquoi il y a peu de temps j’écrivais qu’aux prochaines élections je ne saurais pas pour qui voter, car ils sont tous achetés par ceux qui gouvernent au-dessus de ceux qui font semblant de gouverner et qui nous vendent jour après jour comme si nous étions de la marchandise.

      Ce sont tous des traîtres à notre pays…!!!
      Tous des traîtres à la FRANCE et aux FRANCAIS…!!!
      Quand on a compris cela, on sait à présent vers quoi « ils » veulent nous mener : au massacre de notre peuple…, et on se sent très seuls… le s à seuls parce que nous ne sommes pas assez nombreux à avoir tout compris…!

      Je crains malheureusement, que nous ne pourrons y échapper, car cela fait trop longtemps que tout a été minutieusement calculé et mis en place pour en arriver là où ils nous mènent… c’est à dire à l’extermination des blancs – chrétiens en particulier!!!
      Ou alors, il faudrait exterminer toute cette caste qui a des ramifications… partout!!! Ils sont extrêmement chers payés pour nous faire disparaître définitivement…
      Comme j’ai toujours dit : Le Pouvoir et le Fric sont les corruptions les plus immondes sur cette planète!

      Sauf un «  » »immense miracle » » » » qui précipiterait tous ces gens dans le néant, sans même que l’on ait besoin d’y faire quelque chose…, je dis bien par un immense miracle…, je ne vois pas comment nous pourrons en sortir… ou alors comme vous dîtes ;
      «  » »Cher Père Noël, n’oublies pas d’apporter des couilles aux Français!!! » » » »
      Mais ça aussi, c’est de l’ordre du miracle…!
      Bien à vous Gérard

      1. Janine

        Voilà ce que c’est de ne pas se relire…!
        «  » » »le s à seuls parce que nous ne sommes pas assez nombreux à avoir tout compris, mais nous sommes un certain nombre tout de même…! » » » » »
        Désolée…

    2. michel43

      se n’est surement en écrivant des contre VERITE , que vous empêchera le FN de progresser , vous n’avez surement pas été JEUNE , elle écumais ,les boites ET ALORS QUOI ? en plus ,il ni a que les imbéciles, qui ne change pas d’avis ,VOUS êtes surement jaloux du suces de son partis Nous a droite ,on a été tellement MAUVAIS.. et a gauche c’est PIRE.. Alors , bonne chance a cette femme , de toute façons, elle ne peut faire PIRE. Que notre droite et la gauche ..LA. Vous êtes MUET 2300 Milliards de dette, tout les pays es faillite dixit FILLON , les entreprises d’Etat vivent a crédit , payer les retraites ON EMPRUNTE – millions DE chômeurs ET DES CENTAINES DE milliers rentre tout les ans en FRANCE ,et vivent des aides en tout genres, sans parler de nos territoires d » outre – mer et Mayotte , LA AUSSI , vous êtes MUET.. le pillage de nos caisses , CAF CMU AME ALLOC Familiales , OUI..je lui souhaite de prendre L.ELYSEE ,cars Moi de la droite qui a échouer dans TOUT les domaines , je préfère cette femme a Hollande voila pourquoi le dictateur SARKOZY a perdu ,LUI qui préfère les socialistes ,

  4. Gérard COUTANT

    MANUEL VALLS – Ministre de l’Intérieur , puis premier Ministre:
    Né à Barcelone en 1962. N’a acquis la nationalité française que par naturalisation en 1982. Ami avec ALAIN BAUER – qui est le parrain de l’un de ses fils – Grand Maitre du GRAND ORIENT DE FRANCE de 2000 à 2003. Le 4 Février 2008, il vote pour la réforme de la Constitution permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Se définit comme « blairiste » et « clintonien ». Favorable à l’instauration de la TVA Sociale ; favorable à l’allongement de la durée de cotisation pour le droit à une retraite à taux plein ; favorable à l’alignement des régimes spéciaux de retraites avec le régime général. En 2010, il se déclare favorable au contrôle par la Commission Européenne des budgets nationaux. Participe aux réunions du Groupe BILDERBERG. FRANC-MACON du GRAND ORIENT DE FRANCE. Il se prétend «lié de manière éternelle à ISRAEL», et s’est opposé à la demande PALESTINIENNE d’adhésion à l’ONU. Intervenant au CRIF, notamment lors du «CONGRES DES AMIS D’ISRAEL EN FRANCE» de 2012. Membre du CLUB LE SIECLE. Valls, candidat à l’élection présidentielle : répression, laïcisme et mondialisme… un pur produit de la Franc-maçonnerie…

  5. Santiago

    Excellent Ivan RIOUFOL !!!
    Un des rares journalistes digne de ce nom.
    J’en profite pour faire deux observations : les autorités ont décidées d’éteindre la tour Eiffel en signe de compassion avec ALEP …….. mais qu’est ce qu’ils en ont à foutre en Syrie !!!!
    : un psychiatre vient de prendre 18 mois avec sursis pour une faute qui a conduit un de ses patient à assassiner un pauvre innocent , alors je me pose la question ……. Pourquoi ne pas punir tout les magistrats qui sont dans le même cas , laissant la liberté à des violeurs criminels patentés récidivistes notoires ???
    En France , tout est superficiel , on traite en surface , et qui plus est , on traite mal , mais lorsqu’il s’agit d’attaquer la tumeur …. alors là c’est le désert !!!
    Et comme dit janine  » citoyennes , citoyens dormaient tranquillement d’autres entités supérieures s’occupent de nos cas  » .
    Les politiciens ne sont que des marionnettes ridicules orchestrés et manipulés par ce que j’appellerai  » les invisibles  » , voilà le plus grand danger qui plane sur ce monde , et la plupart d’entre nous semble l’ignorer ou s’en lave les mains.

    Cordialement.

  6. SURICATE

    Tous aussi « cons » les uns que les autres. Pourquoi la droite au pouvoir se croit-elle obligée de faire une politique de gôche et la gôche au pouvoir, une politique d’extrême droite ?

    A force…à force…la FRANCE est dirigée par une SECTE qui s’appelle ISLAM.

  7. Janine

    De toute façon que ce soit la droite, la gauche, le centre, les extrêmes droite ou gauche, ou autre parti qui voudrait surgir pour pouvoir s’en mettre plein les poches, tant que tout le monde n’aura pas compris qui gouverne ce monde, et je dirai pratiquement partout, et bientôt ce sera partout eh bien aucun des prétendants ci et là qui veulent faire croire qu’ils vont changer quoi que ce soit, car depuis maintenant 47 ans, on ne nomme pas ceux qui gouvernent, parce qu’il ne faut pas faire peur au peuple, alors le peuple pense toujours qu’il va élire celui qui lui apportera le miracle, alors que celui qu’il va élire va s’en mettre plein les poches en obéissant bien à ceux qui au-dessus de lui font les règles.

    Mais bon, comme tout le monde ou presque s’imagine que quelque chose va changer… la descente aux enfers sera encore plus rude… Tout se met en place depuis 47 ans minutieusement, parce que plus on avance et plus ces hommes politiques sont des rapaces qui voient qu’ils vont toucher le but qu’on leur a assigné…
    Le peuple s’auto-illusionne et va droit dans la pire catastrophe que l’humanité n’aura connu de mémoire d’homme, mais en fait, je me demande si, dans des temps très anciens ceci n’a pas déjà eu lieu, car l’homme est la pire infection qui puisse exister dans la création de cet univers et même s’il est la plus belle chose pris à part, pris dans son ensemble c’est la pire crapule, surtout lorsqu’on lui donne une parcelle de Pouvoir, alors il veut tout…
    Ceux qui comprennent sont ceux qui savent parce qu’ils ont compris et veulent savoir, pour les autres, je n’y peux rien, et je n’ai aucun pouvoir (d’autant que je n’en veux aucun) pour leur faire comprendre!

    Le pire de tout, reste à venir. J’ai mal pour mes enfants et mes petits enfants, ils n’ont pas mérité cela!
    Bien à vous

  8. Delphine Ditot

    En 2017, la finale opposera MAcron à Fillon soit deux faces d’un même système que les Français acceptent depuis plus de 50 ans…On est donc bien cuit.

  9. michel43

    ALLONS , cessons L.HYPOCRISIE.. la FRANCE est socialo – communiste depuis la fin de la guerre , et ce en 2017 un ETAT a la soviétique , ou tout est entre les mains du Président , qu » il soit de droite ou de gauche, le second VRAIS pouvoir , les syndicats ,les Associations, le lobby de la haute fonctions publics ,les 5.5 millions de Fonctionnaires ,Dans quelle pays au MONDE ,un Président ne respecte pas le résultat d »un référendum , PIRE Mayotte ,Référendum la bas ,PAS en FRANCE qui aurait voter NON.. Démocratie la FRANCE , un partis le FN.. 6.8 Millions de votants , DEUX élues , Verts ,-Communiste , des ministres ,des groupes a l’assemblée Nationale ,Suppressions de la proportionnelle de Mitterrand , accord –UMP-PS pour empêcher le FN ,d’avoir plus de 90 députés ,les régionales , un scandale, TOUS contre ce partis ,cela ne l’empêche pas de progresser ,ENFIN. Hollande de L.UNION de la gauche est LA…grâce a SARKOZY qui déclarais , je préfère les Socialistes au FN..et bien ,il a eu la réponse dans les URNES ;VIRER Donc 2017 se sera Droite National contre la droite la plus bête du MONDE et se sera les électeurs de L.UNION qui feront la décisions

    1. MAXE

      Excellente réponse de Michel43 car enfin que ce soit la droite ou la goche nous en resterons toujours au même point ! Tous deux, sous la pression du Medef, veulent encore et toujours plus d’immigration, tous seront acceptés pour faire la baisse des salaires !
      TOUT est bon pour nous dire des bobards, promettre pour être élu et ensuite  » oublier  » !! NON, la faute de tout cela NOUS EN SOMMES TOUS ( Français ) RESPONSABLES et cela continuera encore longtemps
      Les Français, comme leurs élus, sont les plus bêtes et les plus orgueilleux de la terre: les touristes nous le disent, pas vrai ?
      Alors continuons ainsi, cherchons les fautifs, cela nous rassurent !
      RIEN de bon pour l’avenir, TOUS ces demandeurs de « pouvoir » sont des NULS, NOUS AUSSI !

      1. Janine

        «  » »RIEN de bon pour l’avenir, TOUS ces demandeurs de « pouvoir » sont des NULS, NOUS AUSSI ! » » » »
        Exact… et nous allons en payer le prix d’autant plus fort…!
        Bien à vous MAXE

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s