Jupiter ou Machiavel ?


Macron se comporte en gourou devant des fans béats.

Jupiter ou Machiavel ?

Par Henri SENE

Caché derrière sa parure multicolore, (ni gauche, ni droite, bref nulle part), Macron s’est fait le Gourou de 17% des votants du corps électoral, lesquels, dressés à la baguette, se prosternent servilement devant lui à chaque apparition de son image du matin au soir.
Macron c’est Jupiter pour certains (B. Lemaire qui lui se dit être « Hermès »), c’est le « Sauveur de la planète » dixit le Sinistre de l’intérieur Gérard Colomb, et pour la Macronie (Maconnerie ?) dans son ensemble c’est Jésus-Christ Super Star, (Dieu ?), marchant sur l’eau, multipliant les pains, guérissant les malades et faisant des pauvres des milliardaires en puissance !
La masse Macronerie jupitérienne pousse même le ridicule jusqu’à faire la claque à chaque phrase, voire chaque mot prononcés par Macron ou Philippe le « Grand » son 1er Sinistre, (55 fois durant son discours de « politique générale » un peu fourre-tout, comme le cabas d’une ménagère, mais vide de sens à l’image du discours de son patron.
On a même vu a l’assemblée (je ne blague pas) les députés LREM applaudir avant que l’orateur n’est pas encore fini une phrase !
Il y a de quoi rendre jaloux n’importe quel star du Showbiz aussi populaire qu’elle soit !
Que reste t-il de tout ça ?
De Jupiter, après 90 minutes de blabla à lire ses fiches, entrecoupées de silence pour tourner ses pages ou reprendre son souffle, pas grand chose, donc pour ma part, à défaut d’avoir pensé printemps, je pense plutôt automne !
Environ 500 000 euros dépensés pour transporter les parlementaires en autocar à Versailles et les transformer en potiches décoratives, contraintes d’écouter la bonne parole jupitérienne pendant une heure et demie, c’est sans doute un peu cher, mais c’est bien connu, les économies sont toujours pour les autres.
Sans la moindre illusion sur Macron, dit Jupiter, je n’en reste pas moins fasciné par la façon dont il communique, fait bouger les lignes et ringardise des hommes politiques comme Bayrou et Mélenchon.
Le Béarnais volant d’arbres en arbres, devenu le chantre de la moralisation de la vie publique, s’est fait virer comme un débutant de son poste de ministre mais, pas de pot (Pau ?), il a voulu nous faire croire que les braves habitants de la ville dont il est le Maire lui manquaient. La bonne blague !
Quant à l’absence de cravate du leader de LFI (La France Insoumise), elle prête à rire et semble un peu courte comme programme d’opposition. D’autant que Mélenchon est habitué à porter une cravate au quotidien alors qu’il l’ôte en franchissant le seuil de l’AN, ce qui est parfaitement grotesque.
Politiques à deux vitesses
Mais derrière ces anecdotes révélatrices, quel dommage que les médias se soient contentés de relayer le discours présidentiel de Jupiter, sans souligner les contradictions qu’il recèle !
Pendant la campagne présidentielle, Macron a surfé sur le mécontentement des Français à l’encontre de la plupart de leurs hommes politiques et a inventé un gadget, « la moralisation de la vie publique » qui lui a permis d’être élu.
Alors, pour tenir ses promesses électorales, il annonce qu’il va réduire d’un tiers le nombre d’élus à l’Assemblée nationale et au Sénat et dans le même mouvement précise qu’il compte introduire « une dose de proportionnelle ».
Emmanuel Macron est suffisamment cultivé pour savoir à quel point ce qu’il propose est contradictoire. En dehors des symboles que sont les deux Chambres, pas un mot sur les assemblées régionales et départementales, elles aussi pléthoriques et qui mériteraient un sérieux dégraissage.
D’autre part, diminuer d’un tiers le nombre de parlementaires, c’est incontestablement diminuer le nombre d’amendements déposés, c’est simplifier le débat, pour aller plus vite face à des lois qui ne seront jamais appliquées faute de décrets d’application.
Mais introduire la proportionnelle, que ce soit à faible ou haute dose, c’est totalement modifier le jeu politique, et cela nous ramènera à la IVème République avec la certitude d’avoir des majorités impossibles et donc une réforme du pays également impossible !
C’est aussi créer des politiques à deux vitesses, les uns élus par cooptation, les autres grâce au suffrage universel. Qu’on ne nous parle pas de la limitation à deux mandats, car le nombre de postes électifs possibles est tel, qu’il restera très facile de faire toute sa carrière en politique en rebondissant d’un poste à l’autre. Surtout si on est sûr d’être élu sans avoir à quitter ses charentaises.
C’est toujours la même chose avant chaque élection;
Une promesse juteuse (on rase gratis) pour « acheter » les votes. Dans un pays où les fauchés sont nombreux, ça marche toujours !
Commander un énième rapport à la Cour des Comptes pour ensuite dans la foulée nous dire : Il y a un souci, on ne savait pas. C’est la faute du prédécesseur (Pas faux mais en bon responsable, on s’y prépare sérieusement).
J’en profite pour dire que Macron a été 2 ans le 1er Conseiller économique de Hollande puis 2 ans Ministre de l’économie appliquant de facto la politique qu’il avait lui-même conseillée à Hollande (sic) !
Maintenant, courage mais payez, ça ira mieux après (2022 ?) et c’est reparti pour un tour ! Promis, juré, en fin de mandat les impôts et taxes baisseront, et fort de ma réussite, vous voterez pour ma réélection … ).
Avec Macron, comme avec Hollande, les Français connaissent pourtant la musique ensorceleuse de cette gauche cachée mais arnaqueuse, mais chaque fois, hypnotisés, ils en redemandent !
Incurablement prétentieux, ces candidats savent parfaitement leurs promesses intenables mais ils se croient d’une intelligence si supérieure qu’il est inutile de nous expliquer ce que nous serions incapables de comprendre.
Mais aussi, incurablement optimistes, ils sont persuadés que le moment venu, ils sauront retourner la situation en leur faveur et surmonter tous les écueils.
Et ce n’est pas fini …
Chaque jour nous annonce un reniement de promesses faites pour endormir les gogos pris au piège de la Macronerie !
Le rétablissement du jour de Carence pour les fonctionnaires (Coucou !), report de la suppression de la taxe d’habitation en 2022 (La suppression de la taxe d’habitation ne verra JAMAIS le jour !), etc. .
Les réformes des régimes spéciaux oubliées ou reportées.
Quand on lance à titre de ballon d’essai « que l’on va supprimer la TH pour 80% des foyers » et que le peuple l’avale sans broncher, ça veut dire qu’on peut TOUT lui faire avaler. Tout et même le pire.
Vous pouvez rajouter la taxe Touraine sur les mutuelles « responsables » qui n’ont de nom que la hausse des cotisations (+50% pour un smic !) et les deux taxes scélérates de 12% à 20 % pour le 1er janvier alors qu’il est encore temps de les supprimer avant que ça n’explose !
Les retraités vont payer le prix fort.
Je dois aussi parler de la hausse de 1,7% de la CSG, car je suis vraiment en colère et pas dupe du comportement des manœuvres de Jupiter qui veut faire cracher au bassinet les retraités ….
Mauvaise pioche pour eux, mais en y regardant de près, rien d’étonnant. En effet, 78% des retraités ont voté pour Macron, j’en déduis que 22% seulement gagnent plus de 1 499 euros brut, donc effectivement, un retraité qui gagne 1 200 euros brut de retraite est un riche pour le Macron Machiavélique et subiront donc de plein fouet l’augmentation de la CSG !
Ce pressentiment que j’avais pendant la campagne électorale est acté, et pour les retraités ce sera la double peine ! Ceci dit pour cette dernière le candidat Macron n’a jamais fait mystère de l’augmentation de la CSG. Que les retraités qui ont glissés leur bulletin Macron dans l’urne fasse preuve de repentance, leur manque de clairvoyance va entrainer leurs semblables dans une galère sans nom.
Il suffit de discuter avec des responsables des services sociaux, des responsables des services du logement entre autres pour s’apercevoir qu’une misère, cachée, gangrène, le pays. Jupiter menteur je suis, menteur je resterai !
Impôts il n’y aura pas le « miracle jupitérien annoncé » !
Malins, nos (notre ?) dirigeants, nous avaient récemment virtuellement prévenus, par l’ordre donné aux médias de bien claironner l’apparition soudaine et au bon moment des trous catastrophiques hollandais ! Préparation un peu puérile (hélas !) à cette douche froide !
Pas 1 mot sur quoi, comment réduire les déficits et le train de vie de l’Etat …

Henri SENE

Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur
Ici à Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.
Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:  Henri Sene pour http://hsene.over-blog.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

NOUVELLE VERSION

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs,
Pour nous soutenir:  cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

14 comments

  1. D’où sortez-vous ce pourcentage de 78% de retraités qui auraient voté Macron ? Sondage Ipsos ? Retraitée, j’en croise quelques-uns et croyez-moi à part quelques abrutis de soixante-huitards qui ont oublié d’évoluer, tous les autres ont refusé de se suicider en votant pour une pompe à fric. C’est sur BFM TV qui n’a questionné que des petites vieilles et petits vieux de gôche qu’il me semble qu’un tel pourcentage avait été avancé.

    A part ce pourcentage que je conteste, tout ce que vous écrivez sur celui qui nous précipite dans le cercueil me va.
    Merci.

    J'aime

    1. Vous refusez la vérité c’est votre problème, moi je suis retraitée et je n’ai pas voté Macron mais c’est bien lui qui a gagné et par exemple c’est expliqué dans presque tous les médias comme Les Échos que je vous cite: « Pour ce second tour de l’élection présidentielle, les tendances observées sur se sont encore accentuées. Notamment sur le vote par tranche d’âge. Selon les chiffres du sondage OpinionWay réalisés le jour du vote, plus on avance en âge, plus on vote . Les 65 ans et plus ont ainsi voté à 80 % pour l’ex-ministre de l’Économie, un plébiscite pour le plus jeune président élu dans l’histoire de la République française. Entre 25 et 65 ans, son score oscille entre 60 et 64 %. Son résultat le plus faible, même s’il reste majoritaire, est chez les 18-24 ans qui ont voté à 56 % pour lui. « ; Sur le site Franceinfo vous avez une étude très détaillée du vote par catégories sociologiques. Et comme le soulignent les résultats, Macron a fait le plein dans les grandes villes là où il y a le plus de votants et de seniors qui votent…
      Sur le site l’Observatoire des Seniors les plus de 70 ans ont voté à 78% pour Macron et les 60 à 69 ans pour 70%. On peut épiloguer et contester comme vous le faîtes mais il suffit de constater le résultat final.
      C’est d’ailleurs IPSOS qui a été chargé de cette enquête.

      J'aime

      1. Christine Delattre : Je ne refuse pas la vérité, j’expose des faits ! Je n’ai pas voté Macron qui est, bien qu’il dise le contraire aujourd’hui, un Socialiste ! Jamais de ma vie je n’ai voté à gauche. Il n’en demeure pas moins qu’il a été élu par 17% du corps électoral ! Je ne le considérerai jamais comme un Président élu par un peuple français enthousiaste et largement majoritaire, car élu avec 66% de votants sur 17% du corps électoral, faites le compte ! Dont acte !

        J'aime

        1. Si votre candidat avait été élu avec un pourcentage identique ou même moins, vous n’auriez rien trouvé à redire évidemment c’est vraiment français ce problème de tout contester et de tout nier, le négationnisme ambiant est terrifiant. Par contre Macron ne s’est jamais caché d’être socialiste…

          J'aime

        2. Entièrement d’accord avec vous LeRescator, ceci étant la stricte vérité…
          Cela fait un pourcentage de 11,22 % de Français…, dont il est le Président voulu…!
          88,78% n’en ont pas voulu et n’en veulent toujours pas!
          Bientôt parmi ces 11,22%, certains n’en voudront plus…!!!

          Voilà comment on peut mettre en place un Président que presque 89% des gens du peuple ne veulent pas…!!!
          C’est malheureusement cela la démocratie, puisque les bulletins blancs ne comptent pas…,

          Mais si on va plus loin : est-ce vraiment de la « démocratie » , est-ce vraiment démocrate de faire en sorte à chaque élection que les bulletins blancs ou nuls ne soient pas comptés….??????!!!
          Les règles qui sont appliquées ne sont pas celles que le peuple en majorité voudraient qu’elles soient appliquées…
          DEMO -= PEUPLE
          CRATOS = POUVOIR
          Où est-il ce vrai POUVOIR PAR LE PEUPLE, comme il est écrit dans les Droits de l’Homme et du Citoyen???!!!
          Bien à vous

          J'aime

          1. Si votre candidate avait gagné avec 10 voix d’avance et 7% vous auriez trouvé ce résuktat fort démocratique. C’est fou cette mauvaise foi qui règne ici et là chez les tenants de l’affreux complot… Comme quoi le ridicule ne tue plus.

            J'aime

            1. Le fameux affreux complot… voir ci-dessous, ça n’est pas moi qui l’écrit, mais par contre…. c’est très bien expliqué cette théorie du complot…!!!!!

              Faire taire les gens : cette méthode fête ses 50 ans… La fumeuse théorie du complot…!!!

              Quand la vérité dérange :
              On me dira que je fais de la « théorie du complot ». Admettons.

              Mais, à propos de « théorie du complot », savez-vous qu’on fête cette année les 50 ans de cette redoutable invention ?

              C’est en 1967 que la CIA a inventé les expressions « théorie du complot », « complotiste » et « conspirationniste » (en anglais, « conspiracy theory »). On en a la preuve dans ce document dont voici le lien pour le voir :
              d3ejtx1n3mt032.cloudfront.net/external/img/LDeclerck/Encodage.jpg

              L’expression devait servir de mot d’ordre utilisé par les dirigeants des agences de renseignement américaines, pour faire taire et discréditer les adversaires posant des questions dérangeantes.

              Ainsi, plutôt que de répondre aux arguments, il suffisait de s’écrier : « C’est la théorie du complot ! » pour couper court à tout débat.

              50 ans plus tard, la technique ne s’est jamais aussi bien portée, voici un bel exemple concernant les 11 vaccins obligatoires que l’on veut infliger à des bébés dont le système immunitaire n’et pas prêt à les accepter…!
              Agnès BUZIN : Ministre de la Santé (sur son compte le 11 juillet 2017 à 10h59
              Les fausses informations et les théories du complot qui fleurissent sur internet propagent le doute sur les vaccins…
              *****
              Sinon, pour répondre à votre question :
              Un Président élu de cette façon quelle que puisse être la personne qui se présente, c’est inacceptable, et pour ma part, je n’ai jamais triché et j’ai toujours dit ce que je pense, même si ça dérange!
              Bien à vous

              J'aime

              1. La théorie du complot a vu le jour via la naissance de l’islam et elle fait partie du Coran: je m’étonne toujours qu’une certaine partie de l’extrême droite française nostalgique des années quarante…. Cette collusion a toujours historiquement existé. Je partage l’avis de Natasha.

                J'aime

      2. Je confirme ce sont les chiffres exacts et repris par tous. <<mais la mode est à refuser l'évidence ce qui explique pourquoi la France va si mal. L'extrême droite a toujours fonctionné ainsi en instrumentalisant tout et en racontant des contre vérités tellement flagrantes. Et ce n'est pas parce que dans son entourage, personne n'aurait voté Macron que c'est vrai surtout au vu des résultats.Merci Christine d'avoir simplement donné les faits.

        J'aime

      1. Je wigole comme vous LeRescator. Soit jaune. Ipsos n’a jamais été fiable comme tous les instituts de sondage en général Sondages effectués dans les maisons de retraite ?
        Probable…ou alors dans les funérariums, z’en sont capables vous savez les instituts de sondage. (de communiquer avec les morts)
        Macron discute bien avec Abdellaziz Bouteflica….
        Aimons-nous VIVANTS !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s