Le manège désenchanté des « réformes » de Macronéron.


Justice : Macron Taubira même combat, récidive ! La France : pays du LAXISME.


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Le manège désenchanté des « réformes » de Macronéron.

Par Nanouche

Justice : Macron Taubira même combat, récidive ! La France : pays du LAXISME.
Suppression des peines d’un mois. D’un à six mois, peines exécutées hors de prison avec travaux d’intérêt général. Plusieurs délits (routiers, usage de drogue) seront forfaitisés : des amendes ou autres sanctions remplaceront la prison. Droit de vote pour les détenus (votez pour moi pour les Européennes et municipales). Et s’ils votent Macron, ils obtiendront une remise de peine ?
Création d’un « mandat de dépôt différé » pour éviter que les détenus effectuent leur peine avant leur jugement. « Au-delà d’une peine de prison d’un an, le juge d’application des peines ne sera plus saisi ». Et devinez quoi ? Au nom de la « lutte contre la surpopulation carcérale », En Marche sur la tête, bisounours et compagnie, que d’humanisme… Pour ne pas créer de nouvelles prisons !
Ce laxisme sera un appel à une croissance exponentielle des délits « mineurs ». Tous ces délinquants qui pourrissent quotidiennement la vie des Français sauront à présent qu’ils ne risquent strictement plus rien. Camoufler en politique proactive pour la réinsertion le problème de l’explosion de la délinquance, des incivilités et de l’insuffisance. Les belles paroles ne sont que le décor du renoncement. Sous Macronéron c’est encore pire que sous Normal1er, c’est le règne de l’utopie et des idéologies absurdes. Banaliser la délinquance et oublier les victimes, pas un mot à leur attention depuis le début de ces annonces, elles apprécieront… Vive le « Nouveau Monde » des brêles. Clientélisme jusque dans les prisons, parce que c’est « mon projéééééé ». Contre la colère du personnel pénitentiaire ? Nous devons restaurer la noblesse, dit-il ?! Et pour illustrer cette noblesse Jupiteux va enterrer la réforme statutaire, faire appel à des agents non titulaires et la déqualification par des recrutements de CDD sans formation initiale et la décrédibilisation de l’ENAP, puisque les contractuels ne sont pas formés à l’école ! Les mesures de refondation pénale en matière de réinsertion ne tiennent pas compte de la réalité. Son projet augure davantage d’une politique cache-misère et en trompe-l’œil qu’un véritable projet ambitieux faisant de la prison d’exception et la réinsertion le véritable objectif !
Loi sur les fake-news : 📢📢 La Rééducation des esprits est En Marche. Une seule et unique pensée, la sienne. Jupiteux et son gouvernement de guignols sont eux-mêmes des fakes. Quant à la pressaille macronlâtre elle en est le perroquet. On se dirige vers TéléMacron avec la future nomination du « super PDG » de l’audiovisuel public qui regroupera absolument tout, qui sera la voix de son Maître, mais cela ne dérange personne ! Il aimerait une personne issue de la société civile. Avec TéléMacron on est pris pour des c*ns, donc, l’heureux élu sera la voix de son Maître wouarf wouarf…
Haro sur la presse étrangère qui d’après lui ne distille que des mensonges puisqu’elle ne l’encense pas. Le Ministère de la Macronie à l’Éducation du Peuple et de la propagande, retour d’un monde qu’on aimerait oublier et pourtant Jupiteux s’en inspire gravement. Son siège sera L’Élysée. Ce ministère avait pour mission de contrôler l’ensemble du secteur culturel et des médias : la radio, la musique, le théâtre, les films, les livres… L’art en général, et donc il exerçait une pression totale sur tout le peuple allemand. Nyssen a annoncé le doublement de l’enveloppe financière consacrée à l’éducation aux médias, vous avez bien lu, et sa volonté que les sociétés de l’audiovisuel public créent une plateforme commune de décryptage de l’information. Ce budget passera de 3 à 6 millions et servira à soutenir les associations qui interviennent dans les médiathèques et les écoles pour faire de l’éducation aux médias et pour financer l’intervention de jeunes dans le cadre du service civique. La manipulation des esprits est en bonne voie et tant qu’à faire, il faut s’adresser aux jeunes. À quand le parti unique et des statues de Macron dans les rues, avec haut-parleurs pour diffuser la « bonne pensée » avec vénération tous les matins à notre Grand leader ?
Réforme des institutions de la Ve République, coup d’État contre la démocratie.
MacronPiègeACons.
Après les ordonnances, après la loi sur les fake-news, après la réduction des amendements pour faire taire l’opposition, à présent la réduction du nombre de parlementaires de 25% à 33% pour que la voix du peuple ne soit plus représentée. Des mesures démagogiques et mensongères pour mieux abuser de la crédulité et l’ignorance de certains. Diminuer le nombre de députés et sénateurs revient à agrandir la circonscription de chacun, avec le risque d’un éloignement, d’une déconnexion des problèmes du quotidien des Français, alors que les Français se plaignent déjà de n’être pas pris en considération. Des parlementaires hors sol… Une réalité qui serait amplifiée par la loi sur le non-cumul des mandats puisqu’il est dorénavant impossible de porter l’étiquette de maire et de député. Côté financier, la réduction du nombre d’élus ne garantit pas certaines économies puisque le budget ne sera pas forcément réduit. PtitMacron ne s’est d’ailleurs en aucun cas engagé dans cette voie-là. Raison pour laquelle nous disons, mesure purement, démagogique. Avec un territoire plus grand à couvrir, les parlementaires auront plus de frais de déplacement, plus de courriers à traiter et donc besoin de plus de collaborateurs. Rien de bon sens, rien de logique, tout ceci n’est qu’électoraliste !
Démocrature, au nom d’une amélioration de « l’efficacité » du travail parlementaire, en muselant tout ce qui n’est pas LREM. Le Mégalo impuissant cherche purement et simplement à limiter le plus possible le rôle de l’opposition à un rôle de figuration. Le Monarc s’inspire d’Erdogan. Le jour où les Français auront compris que le but ultime de Jupiteux est de tout ramener à Paris, supprimer la démocratie et le pouvoir des régions, alors, ils auront compris ce qu’est le macronisme. Ne surtout pas voter oui pour la révision constitutionnelle. La pressaille macronlâtre va nous expliquer que c’est une avancée démocratique majeure. Bienvenue en Macronie.
« Réforme » de la SNCF : Macron tend un piège aux cheminots. La réforme de leur statut ne résout en rien l’avenir de la SNCF : – de 150 millions d’€ d’économies en 10 ans. Mais l’objectif de Macronéron est ailleurs : gagner une bataille politique en ralliant à lui l’opinion publique. Quid de l’endettement ?
Assurance-chômage : le mensonge, encore un, de Macreux 1er concernant les démissionnaires. Il promettait que les « salariés qui démissionnent » et « tous les actifs » pourraient y prétendre, mais pour y avoir droit, ils devront ainsi avoir été affiliés à l’assurance-chômage de manière « ininterrompu » pendant au moins cinq ans, en plus de présenter un « projet » devant une commission paritaire régionale compétente, et ce, avant la démission du salarié. Quant aux indépendants, les dindons de la farce macronienne, devront ainsi être placés en liquidation judiciaire et avoir eu un « bénéfice annuel autour de 10 000 euros ». Six mois et 800 €, uniquement !
« Réforme » de la formation : Pénicaud annonce un « big bang », waouh mot grandiloquent… Attention, usine à gaz En Marche. Un renforcement du compte personnel de formation (CPF), qui permettra aux salariés de cumuler davantage d’heures de formation (35 heures au lieu de 24, dans la limite de 400 heures au lieu de 150), une absorption dans le CPF du congé individuel de formation (CIF), un dispositif notamment dédié aux reconversions, un financement spécifique pour le conseil en évolution professionnel (CEP) et une réforme de l’alternance. Une « monétisation » du compte formation, don l’unité sera :« le point ou l’euro ». Il existe 75 000 organismes de formation, un mot là-dessus Pénicaud ? Non. Elle a décidé de créer un comité Théodule qui serait en charge de surveiller ces organismes, donc dépenser de l’argent, alors qu’il en existe déjà un qu’elle aurait dû renforcer. Les Opca, perdraient la collecte, qui serait assurée par les Urssaf.
« Réforme » de L’Éducation nationale : 200 à 300 fermetures de classes. La ruralité sert de variable d’ajustement, la raison ? La promesse de Macronéron de dédoublement des CP et CE1 en éducation prioritaire, s’effectue au détriment des classes à la campagne. « La rentrée 2018 se fera avec 3.800 postes supplémentaires de professeurs des écoles sur toute la France », dixit Blanquer, malgré la baisse démographique de 32.000 élèves dans le primaire, notamment dans les zones rurales. C’est bizarre afin de respecter la promesse de Macreux1er on ferme des classes en déplaçant des profs et en 2018, la Macronie va sortir de son chapeau 3800 postes supplémentaires ?
« Après les consultations citoyennes dans le cadre du Tour de France de l’Égalité et les conclusions du rapport d’experts remis à Matignon, le gouvernement a décidé de retenir l’âge de 15 ans pour le consentement sexuel », a déclaré Schiappadingue. Avant, c’était 15 ans et 3 mois, et ce depuis 1945… Waouh, encore une sacrée révolution macronienne.
Harcèlement de rue : les brêles macronistes ont retenu le principe d’une amende (90€) pour le sanctionner. Donc, un policier derrière chaque femme, ah ah … Et à la plage, les femmes qui « matent » les hommes avec insistance seront pénalisées ? Les lois, cela concerne tout le monde en général. Inapplicable, car le flagrant délit ne pourra être constaté. Hystérie collective. Pays de fous ! De la com’ du vent… Quant à la Borne sans lumière, elle aimerait que « les agents puissent dresser des sanctions en flagrant délit dans les transports » et cela tout en conduisant, aussi ?
Pour ceux qui s’en souviennent, le : « Tribunal des flagrants délires ». Oui, on part dans le délire ! Il va en falloir des agents « assermentés » !
« Revalorisation » des retraites agricoles ? D’après Buzyn, les conditions ne sont réunies ! Quelle honte mais quelle honte… Ah, pour dilapider l’argent de son « peuple », Sa « Saigneurie » trouve toujours que les conditions sont réunies !
« Le Nouveau Monde » consiste chaque jour à faire pire que tous les autres sans aucune limite. Le plus inquiétant avec la politique de L’ImpostureMacron, c’est qu’elle défait la France et désorganise tout. La raison ? Avoir la mainmise sur absolument tout pour régner en Maître absolu !
« Moi Soleil et Brigitte-Antoinette » se moquent des dégâts qu’ils causent. Ils profitent. Là, ils sont en Inde, clic clac la photo devant le célèbre dôme de marbre blanc du Taj Mahal. Et un bon coup de racolage auprès de la communauté française. Pour eux, l’essentiel, est d’avoir reçu la planète Luxe lundi soir à dîner au Palais, afin de briller sous les Ors de la République et se donner en spectacle en festoyant sur le dos du « peuple » qu’ils ont racketté. La Trogneux voulait sa fashion-week. Combien l’addition ? Personne pour pousser des cris d’orfraie ? Silence des journaleux !
Ils sont en pâmoison, ils trouvent tout normal, alors qu’à une époque ce type de comportement de Monarc aurait fait couler beaucoup d’encre, si ce genre d’évènement s’était produit !
Gloire à MOI….

Nanouche pic  Nanouche

C’est une véritable ponction opérée depuis cette année sur les pensions de 16 millions de retraités résidant en France via l’augmentation de la CSG. Ce prélèvement injuste au regard des droits acquis réduit les pensions mensuelles de 1,7%, après des années de blocage.
Dessin de couverture par CAMBON pour URTIKAN

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Observatoire du MENSONGE est un site gratuit : vous pourriez au moins nous SUIVRE pour nous soutenir!  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 024 autres abonnés

 
Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour aider l’Observatoire

Publicités

6 commentaires

  1. Oui Nanouche, nous vivons une sorte de guerre idéologique qui, peut-être, nous laisse comprendre ce que sera, demain, le futur de la France si personne ne se revigore dans les vraies valeurs de la République.
    Dans une interview donné dans un quotidien, Ivan Rioufol, réponds à une question qui reste significatif :
    – Que cela révèle-t-il de l’état de l’opinion ?
    « Cela reste une anecdote. Mais au-delà de l’anecdote, il y a une vraie fracture, aujourd’hui, dans la société. Elle est constituée par cette prétention de l’islam radical à vouloir imposer ses vues et à ne pas vouloir supporter la moindre critique. Un certain nombre de journalistes sont prêts à accepter cette soumission-là. C’est un véritable drame, et c’est cela qui est dangereux.
    Tout mon soutien va singulièrement à ces femmes musulmanes seules qui se battent, aujourd’hui, pour essayer de reconquérir leur liberté en enlevant leur voile et en s’assumant face à cet islam totalitaire particulièrement violent et méchant vis-à-vis d’elles. Il peut naturellement ébranler beaucoup de convictions. Il faut avoir les reins solides, aujourd’hui, pour se battre. »

    J'aime

  2. Ne jamais élire un candidat qui a été aux Finances avant. erreur dramatique avec Giscard et à nouveau erreur énorme avec Macron. Ils ne savent que nous imposer plus.

    J'aime

  3. Macron est un prétentieux narcissique qui va définitivement ruiné la France, ce grand pays devenu sous-développé et uniquement fort dans le social, tant que les Français pourront le financer mais cela devient de plus en plus difficile.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.