Déconstruire


“En politique une absurdité n’est pas un obstacle.” Napoléon

Déconstruire

Par Alexandre Goldfarb

Le propre de nos politiciens c’est de faire croire qu’ils agissent pour notre bien. Ce qui malheureusement n’est pas le cas sauf pour nous appauvrir en nous dépouillant justement de notre bien matériel.

Macron + Philippe = tout va bien !

Pour remplacer la taxe d’habitation, le gouvernement prévoit de changer la taxe foncière en y introduisant une part variable liée aux revenus. C’est en clair un nouvel impôt très lourd qui est en train de se créer.
D’un côté ce gouvernement claironne à qui veut l’entendre qu’il redonne du pouvoir d’achat aux Français pendant qu’en réalité, ce gouvernement alourdit les impôts et taxes et du coup appauvrit les Français.
Le ministre Darmanin n’a-t-il pas déclaré « Une des raisons pour lesquelles l’impôt local est injuste, c’est que c’est le même impôt pour tous »… Voilà un ancien de LR qui a viré sa cuti pour tenter de mettre les Français à la diète.
Darmanin fera passer la pilule, très amère, évidemment au nom de la justice sociale.
A chaque fois en France que l’État augmente la pression fiscale c’est soi disant pour une juste cause que personne ensuite ne peut voir.
Je crois pouvoir avancer que le socialisme consiste à créer plus de pauvres. L’idée est que plus les gens seront misérables moins ils se rebelleront.
« La politique fut d’abord l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde. A une époque suivante, on y adjoignit l’art de contraindre les gens à décider sur ce qu’ils n’entendent pas. » Cette citation de Paul Valéry convient à merveille à notre époque.

 Ordonnances, droit d’amendement, vote bloqué : c’est la démocratie en marche arrière!!!

Déconstruire
#SLC ce n’est pas Salut Les Copains mains bien Salut Les Couillons !
La caste médiatrice-politique s’adresse aux Français comme on s’adresserait aux enfants de la Maternelle.
On veut une société sans saveur ni courage, chloroformée et soumise.
Cette société est réellement impossible car invivable.
Changer de nom c’est faire croire que l’on bouge mais au final rien n’est fait car de vrai changement, il n’y en aura pas. Cela s’est vu ailleurs quand Sarkozy a changé l’UMP en LR mais n’a pas changé ni les hommes ni les idées. C’est changer sans rien changer et poursuivre avec la même rhétorique sur une voie sans issue : surtout pour la France! Cette appellation de Rassemblement National a déjà été utilisée par  Jean-Marie Le Pen – voir photo ci-dessous -, elle aurait aussi été déposée en 2014 par Marion Le Pen et aussi par un parti centriste et elle aurait aussi été déposée par un gaulliste ancien proche de Pasqua, Igor Kurek.

Quant à l’appellation Rassemblement national populaire, c’était le nom d’un ancien parti politique français fasciste et collaborationniste, fondé par Marcel Déat en février 1941 et actif jusqu’en 1944. Sa ligne politique était néo-socialiste et embrassait le projet d’Europe nazie unifiée. Ainsi, il se destinait à « protéger la race » et à collaborer avec le Troisième Reich.
Sa particularité est la prédominance dans ses instances dirigeantes d’éléments issus de la gauche pacifiste, très majoritairement de la SFIO (qui deviendra le Parti Socialiste), ce qui se traduit par un discours néo-socialiste et une activité syndicaliste… Mais curieusement de cette époque où la gauche communiste et non communiste soutenait le Furher, on a fait table rase. Je crois que seul Éric Zemmour a osé l’évoquer dans l’interview ci-dessous:

Donc ce choix de renommer le Front National ainsi n’est pas vraiment une réussite. Bien au contraire!
Cela prouve à quel point nos politiques manquent d’imagination et de créativité et malheureusement sont tellement éloignés de nos vraies préoccupations.
Les Français se sont recroquevillés dans une sorte de désintéressement dangereux qui a engendré tout ce laxisme et si nous ne sommes plus capables de réagir, penser librement deviendra un sacrilège et alors ce sera 2034 l’année où!!!
Cette citation est sans aucun doute celle qui correspond le mieux à nos politiques désastreuses et irréalistes.
Pendant que le Président voyage ic et là en distribuant notre argent, j’apprends qu’une vieille dame est morte aux urgences d l’hôpital de Reims parce que personne ne s’est occupée d’elle pendant deux heures, les dernières de sa vie.
Continuer à refuser l’évidence ne peut que finir dramatiquement.
Et ne l’oubliez pas moins il y aura de gens qui votent, plus la France s’écroulera en faisant élire des personnages sans envergure ou juste préoccupés par leur nombril.
Depuis gaz mort de Pompidou, la France ne s’est jamais relevée faute d’un grand chef capable de prendre des décisions mêmes impopulaires.
Qui vivra verra dit le dicton populaire mais voulez-vous vraiment voir la France mourir?
“En politique une absurdité n’est pas un obstacle.” Napoléon.

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

Bienvenue à « MACARONLAND, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars ».

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Tenez-vous informés en lisant : La dialectique du pouvoir

 

Quand une journaliste pose une question qui ne plait pas au Président :

Petit extrait du Chant des Partisans nouvelle version :

« Retraité, entends-tu le vol manifeste du gouvernement sur ton pognon
Retraité, entends-tu les cris sourds du pays qui te prend tout ton pognon
Ohé, les retraités c’est la panique et la débandade,
Ce soir l’ennemi connaîtra bientôt la panade…

Sortez des hôpitaux, descendez de vos fauteuils, retraités,
Sortez l’argent des banques, faîtes-les valser… »

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Observatoire du MENSONGE est un site gratuit : vous pourriez au moins nous SUIVRE pour nous soutenir!  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 654 autres abonnés

 
Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour aider l’Observatoire

Publicités

10 commentaires

  1. Vous avez entièrement raison de souligner le rôle néfaste de la gauche pendant la Seconde guerre mondiale.C’est un fait avéré souvent minoré et que les médias se refusent à évoquer pour lever le voile sur un des plus grands mensonges historiques de la gauche qui collaborait et qui après la guerre s’est présentée comme le pilier de la Résistance.

    J'aime

  2. Ils, elles agissent pour leurs propres comptes et leurs progénitures (carrière, prestige que sait-je ?°) sinon on aurait pas eu toutes ces affaires qui ont éclaboussées la classe politique sur l’autel publique ! %

    J'aime

  3. J’ai envie de dire vous l’avez voulu (Macron) et vous l’avez eu mais pas au meilleur endroit si vous voyez ce que je veux dire.

    J'aime

  4. Macron c’est la continuité de cette politique socialiste dangereuse qui consiste à opprimer l’individu avec en plus un côté malsain. Nos valeurs n’existent plus dans ce mode de gouvernance qui nous emmène tout droit vers notre perte en tant qu’occidentaux.

    J'aime

  5. Déconstruire est bien le terme que nous devons avoir en tête…

    Trappes (78) : l’islamisation toujours galopante, « la situation est pire que jamais », les jeunes agissent comme une police islamique
    La note reprend enfin «des éléments factuels rapportés par les partenaires». Éléments qui dressent un portrait très inquiétant d’un secteur où «des commerces financent le radicalisme, une source de financement importante», où «le prosélytisme religieux» a pris une «dimension sociale et caritative» comme des «aides ponctuelles pour payer factures ou loyers», où «les jeunes de retour de Syrie sont des vecteurs déterminants» dans la radicalisation.
    C’est sur la jeunesse que le constat est le plus alarmant: «augmentation de la pratique du jeûne pendant le ramadan parmi les enfants scolarisés en CM1/CM2 – jusqu’à 50 % dans certaines classes ;
    augmentation des refus d’inscription à la cantine scolaire (classes élémentaires) au motif que la viande n’est pas halal ;
    augmentation du port de tenues cultuelles (jupes longues) en collèges et aux lycées ;
    refus croissant de participer à certaines activités scolaires comme le chant pour les filles ;
    baisse de fréquentation des structures d’accueil des jeunes comme la Mission locale de Trappes».
    Et d’évoquer les «témoignages de professionnels (éducateurs, enseignants, professionnels des maisons des parents…) qui font état de situations de confrontation ou de provocation comme le port du niqab chez des enfants ou des questions sur la société française et l’école qui ne permettent pas une pratique religieuse assidue.»
    La jeunesse est également mise à contribution pour un «contrôle social intense et un maillage du territoire»: «Les enfants d’élémentaires rappellent à leurs pairs ce qui est autorisé ou pas, contrôle des allées et venues dans certains immeubles, rappel sur les tenues, les heures et lieux pour sortir (pour les filles) et les heures de prière (pour les garçons), porte-à-porte pour convaincre, recruter, rappeler à l’ordre».
    Trappes n’est pas la seule touchée. Dans la ville voisine de La Verrière, on observe «le retrait des femmes musulmanes du marché du travail», «une logique communautaire forte, diffuse, permanente», des pressions pour financer une mosquée salafiste ou porter le voile.
    Source : Le figaro
    N’oublions aussi pas la catastrophe annoncée à Mayotte et son droit du sol, c’est la France que nous prépare Macron … Si c’était pour avoir le taux de fécondité le plus élevé d’Europe ce n’était pas nécessaire, nous l’avons déjà, en métropole, avec l’immigration.
    Il est vrai que les maternités de Mayotte et de Guyane sont les plus importantes de France avec un taux de fécondité dix fois supérieur au nôtre.
    Pourtant, comme dans les trois autres îles, les habitants de cette petite île comorienne de 376 km 2, dont le chef-lieu est Mamoutzou (le saviez-vous ?) sont à 95 % musulmans, polygames et ne parlent pas notre langue.
    La législation locale est édictée et appliquée par des juges musulmans (cadis) qui ordonnent les lois coraniques, donc la charia.
    L’instruction scolaire et l’éducation en général se font par des écoles coraniques.
    On n’a pas demandé l’avis des Français pour savoir s’ils étaient d’accord ou pas.
    Le Général Antoine Martinez dans une lettre ouverte au Président de la République : « « Vous n’avez pas le droit de sacrifier l’avenir du peuple français et son histoire bimillénaire pour satisfaire les exigences des derniers arrivants et leur esprit de conquête. Votre devoir n’est pas d’organiser l’islam en France mais de faire respecter et appliquer nos lois et au besoin d’envisager la remigration de ceux qui considèrent la loi islamique supérieure à celle de la République. Nous ne voulons pas de la charia, la loi islamique, dans notre pays. »
    L’heure est grave, Monsieur le Président. Gouverner c’est prévoir, et pour obtenir la concorde dans le pays, à condition de le vouloir, il faudra du temps (plusieurs décennies).
    « L’islam, c’est la polygamie, la séquestration des femmes, l’absence de toute vie publique, un gouvernement tyrannique et ombrageux qui force de cacher sa vie et rejette toutes les affections du cour du côté de l’intérieur de la famille. »
    Citation de Alexis de Tocqueville / 1805-1859

    J'aime

  6. C’est très vrai et merci d’avoir mis la vidéo où Macron perd son contrôle face à une journaliste en Inde, prouvant ainsi ce qu’il est : un prétentieux ilbu.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.