Mythologie ? Non, mythomanie !


De la mascarade du Louvre à … Pépéleputois. Un an d’imposture, c’est déjà trop !


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

Mythologie ? Non, mythomanie !

Par Nanouche

De la mascarade du Louvre à … Pépéleputois. Un an d’imposture, c’est déjà trop !
Délire de grandeur, déconnexion du réel et obnubilé par ses utopies sublimes. C’est l’ennui d’être un Jupiter : il y a loin de Jupiter à la Terre, où vivent humblement la plupart des gens. Méprisant depuis un an tout ce qui n’est pas lui. Cette première année souligne que le Macronisme, n’est que du charlatanisme qui ne se donne que de grands airs … Pour rien. Aucun résultat ni sur la scène européenne ni à l’internationale. Un gamin dont l’arrogance est sans limites et outrancier. Il n’a même pas l’intelligence politique de cacher son mépris de classe. Jamais, sous aucun président, il n’y a eu en un an une telle fracturation de notre société. Un an de politique régressive, brutale et inégalitaire. Un an de reculs et de mensonges. Félicitations !
Pour Jupiteux « cette date du premier anniversaire ne marque rien ». Le sous-titre, c’est : j’ai besoin d’un autre mandat. « Ne pas chercher à être aimé des Français », dixit Macreux1er. Excepté qu’il fait tout pour (valable dans les deux sens) ! Et que penser de la pressaille macronlâtre qui l’encense du matin au soir depuis un an, si ce n’est pour nous le vanter tout en le vendant à coups de manipulations, de sondages bidons et de désinformation ?
La France, seul pays au monde où un documentaire sur Macreux1er réalisé par un documentariste (Delais, balourd énamouré) qui a voté et fait campagne pour lui, et qui par la suite a été nommé à la tête d’une chaîne publique par PtitMacron, est diffusé sur une autre chaîne publique… Propagande inouïe. Pire encore, il se fait commentateur de sa propre histoire qu’il réécrit à sa guise et à sa gloire, grâce à un quasi-monologue. Macreux1er qui voulait que sa parole soit solennelle et rare avait fustigé la présidence bavarde de Normal1er disant qu’il n’avait été qu’un commentateur. Aujourd’hui en difficulté, il se fait commentateur de son « action » à la moindre occasion. Le « Nouveau Monde » a pris un sacré coup de vieux. Quatre-vingt-dix minutes de son « règne » qu’il aime à replacer dans des traditions qui se seraient perdues pour mieux reconstruire des imaginaires puissants. Ivre de lui-même, la folie le guette. Prendre à son compte, comme il le dit, « le tressage du temporel et de l’intemporel qui fait partie de notre pays ». Du haut de son Olympe de pacotille, le voilà écrire sa mythologie macronienne… Il fallait oser se présenter en personnage de l’histoire et des mythes ! En plus de se prendre parfois pour un héros « romanesque » sorti tout droit d’un roman de Stendhal, comme lui-même l’a dernièrement affirmé. Et se prendre pour Théodore de Banville surnommé « le poète du bonheur », puisqu’il y est, non ? Celui qui joue au président aime endosser tous les costumes ! Dans l’idolâtrie il y en a un qui bat des records, Bruno-Roger-Petit, une dévotion hallucinante : « Le roi te touche, Dieu te guérit » L’hagiographie de BRP. Ce geste serait un écho lointain des Rois thaumaturges qui guérissaient les écrouelles, rien que ça ! L’entourage de PtitMacron, pourtant expert dans l’art de l’obséquiosité – que l’on se souvienne de Castaner louant la « dimension amoureuse » de sa relation à son chefaillon – a trouvé là, son maître. Question à BRP qui est dans le secret de son Dieu vivant : est-ce que les personnes touchées par le doigt divin, en jouissent ? Petit par le nom, mais grand par la flagornerie !
Et où sont les Français dans la construction de son personnage ? Nulle part !« Ce peuple, que tous les autres regardaient comme fatigué et impossible à réformer, impossible à faire avancer, cabossé de partout, divisé, perclus de doutes, frappé par le terrorisme, s’est réveillé un beau matin et a décidé que ce serait quelqu’un qu’ils ne connaissaient pas deux ans plus tôt, qui a 39 ans, qui allait les diriger », développe-t-il. Mais qui est-il, lui, avec sa cuillère en argent dans la bouche, pour parler du peuple français de la sorte dont il ne connaît rien? Le Messie élu par effraction, grâce à l’intervention divine « d’obscurs acteurs » !
Toujours dans ce documentaire, l’infâme a osé se servir de la magnifique figure du Colonel Beltrame pour justifier sa politique anti-sociale, une honte ! « les gens qui pensent que le summum de la lutte c’est les 50 € d’APL ». Mais quel rapport avec le Colonel Beltrame ? Chaque fois qu’il l’ouvre, de sa bouche ne sort que des conneries ou des monstruosités, par conséquent il serait judicieux qu’il ne l’ouvre pas trop. « La diminution des APL n’est pas de 50 €, mais de 5. À croire que, pour lui, c’est la même chose : sommes dérisoires, indignes de considération. Voudrait-il consolider sa réputation de président des très riches et des élites qu’il ne s’y prendrait pas mieux. Mais, surtout, c’est la mise au niveau de ce sujet social avec le sacrifice du colonel qui laisse pantois : rapprochement absurde du grandiose et du quotidien, mise en contact de grandeurs incommensurables. En somme, sous prétexte qu’il y a des sacrifices sublimes, il faudrait renoncer à se plaindre de quoi que ce soit ; soyez honteux de gémir, d’autres donnent leur vie » Le Point. Sa constante humiliation des Français qui souffrent à cause de sa politique honteuse et de ses déclarations rabaissant les citoyens qui travaillent et payent leurs impôts, afin que Sa « Saigneurie » puisse vivre dans l’opulence et le dédain.
Il a clivé la population française entre les gagnants et les perdants de sa politique, celle de la France d’en haut contre la France d’en bas. Il a fragilisé les territoires ruraux et il n’a pas pris en compte le fossé économique dans notre pays. Il a également démontré une vision très autocratique du pouvoir, avec une méfiance pour le système électoral. Il est le président des élites mobiles, urbaine, qui vivent de l’investissement du capital. Il a une hostilité pour les rentiers, les propriétaires et la petite bourgeoisie. Il ignore totalement les territoires périphériques en crise, en leur proposant la potion magique de la déréglementation et de la pensée thatchérienne, mais PtitMacron se dépeint comme un entrepreneur politique novateur, pour ne pas dire révolutionnaire. La France n’est pas une entreprise et encore moins « une start-up nation ». Beaucoup d’annonces pour n’aboutir qu’à des « réformes » à la marge, ou un changement de virgule ET PIRE… Rien ! Un exemple « Grande cause nationale », il avait dit concernant l’égalité homme/femme le Macron ? Congé parental : la France bloque une directive européenne favorable à l’égalité hommes /femmes !
Un an après, dans le Macron tout est bidon : Dépenses publiques ? En hausse. Déficit commercial ? En hausse. Dette ? En hausse. Insécurité ? En hausse. Départ de Français vers l’étranger ? Toujours forte, etc. Pouvoir d’achat ? En baisse puisque plus d’impôts, de taxes et de ponctions. Compétitivité du pays ? La France toujours en queue de train. Des succès en politique étrangère ? Aucun. La conjoncture mondiale favorable ? Il ne sait pas rebondir dessus. Réformes ? Poudre de perlimpinpin et « en même temps » pipi de chat. Réforme de l’État, par exemple ? Aucune remise à plat ! Un sens, une vision partagée pour la France ? Aucune. Appauvrissement de la société. Des nouvelles réglementations et ponctions ? À foison !
Le pouvoir de l’indécence. Robin des rois. Enrichissement de ses amis premiers de cordée et dernier cadeau « l’exit tax » 800 millions qu’il supprimera parce que soi-disant cela ne marchait pas, ah oui, bien au contraire si cela ne rapporte pas c’est qu’elle fonctionne et que les entreprises restent en France au lieu de se délocaliser en Belgique ! Un Macron sur le plan social privilégiant ses amis, contradictoire sur la fiscalité, schizophrène sur la dépense publique, ambigu sur l’immigration, flou sur le communautarisme et isolé sur le plan européen. De toute façon, c’est simple un an de Macron = négatif.
La gouvernance de la Com’, un vrai déferlement. Une omniprésence inouïe. Il fête ce 1er anniversaire à la manière d’une cour décadente. Que de mises en scène, de com’ sur son fil twitter ridicules et ce culte de la personnalité. Soif de pouvoir, de paraître, ego surdimensionné, mégalomanie, mais on le rassure : les fainéants, les illettrés, les fouteurs de bordel, les grincheux, les alcooliques et surtout ceux qui ne sont rien ne l’aiment pas non plus. Macreux1er, c’est l’instabilité psychologique qui fait peur !

Nanouche pic  Nanouche

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Suivre Observatoire du MENSONGE 

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 398 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Pour soutenir l’opposition indépendante***

*** cela nous permettra de continuer à nous opposer, nous comptons sur vous !

Publicités

9 commentaires

  1. Un an déjà et il y a toujours pas de réelle opposition ? Des entreprises mettent la clé sous la porte (Electrolux ) , des villes petites sont sinistrées , les seuls magasins restant sont obligés de se regrouper pour résister à l’appel faute de clients suffisant. Macro Néron joue les pyromanes à l’étranger . Le français quant à lui , se sent délaisser par un exécutif occupé ailleurs . ( Politique « Mytho » !). []

    J'aime

  2. Certain ne comprenne pas qu’il pourrait se représenter en 2022 sans réel opposition avec des régulateurs sur les réseaux sociaux pour juger de la teneur des contenus pas franchement favorable à un second mandat …

    J'aime

  3. Bravo Nanouche ! Laissons-le donc continuer à débiter ses conneries…Son ego est inversement proportionnel à sa frétillante petite personne…Plus dure sera la chute ! Aaaah ! Je rêve d’Icare…

    J'aime

  4. Les productions de l’auteur, habituellement concises, ont versé dans une confusion qui reste, toutefois, sympathique. C’est bien volontiers que je mettrai cela sur le compte d’une révolte aussi spontanée que justifiée. Il n’empêche que je continue de savourer la justesse des analyses, exposées en propos effrontés, pour leur donner plus de relief. Je ne sais pas pourquoi cette Nanouche me fait penser à une petite figure de Domrémy qui a mis sa pugnacité au service d’un idéal. Bannir le renoncement et ne laisser aucun répit à l’adversité lui confèrent toute légitimité. Gageons que « Macrauchon », rêverait de lui faire subir les sévices corporels inhérents au « Jugement de Dieu »: Mégalomanie oblique ! Mais les causes justes ne disparaissent jamais, pas même par le feu…

    J'aime

  5. Le pire , c’est qu’il pourrait bien chercher à se représenter en 2022 avec les « médias complaisants » et autre « sous-fifres » de bas étage ….

    J'aime

  6. Très bon article, ne peut que mieux résumer un an de « règne » de ce personnage élu on ne sais comment qui soit disant représente la France (25% de 45%de votant) elle est belle la France….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s