Une brassée d’avoine pour les Européens !


La France s’enivre de la victoire des Bleus pendant que l’Histoire continue…

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 023 autres abonnés

Une brassée d’avoine pour les Européens !

Par Jacques Myard

Au moment où la France s’enivre de la victoire des Bleus, champions du monde de football, l’Histoire continue et pose les jalons d’une nouvelle donne en Europe dont la France et les pays européens risquent fort de faire les frais !
On sait que Donald Trump est imprévisible,voire fantasque, prêt à assumer toutes les contradictions – du moins en apparence – pour arriver à ses fins conformément à ses convictions.
A ce titre, la rencontre des Présidents américain et russe à Helsinki le 16 Juillet n’est pas un événement anodin, une simple répétition, »du déjà vu » du temps de la guerre froide.
D.Trump n’a jamais fait mystère de son « admiration » pour Vladimir Poutine même s’il dit de lui qu’il est un rival, un concurrent; mais au delà de ses foucades, le President américain saisit, en réalité, une opportunité historique de renouer avec la Russie mise au ban par les bien-pensants européens.
c’est là une leçon de realpolitik dont les Européens peuvent faire les frais s’ils s’entêtent dans leur attitude d’ostracisme à l’égard de Moscou et ne lèvent pas leurs sanctions, lesquelles conduisent à une impasse totale : elles ne feront pas plier la Russie !
Qui peut croire que Moscou renoncera à la Crimée, terre russe depuis des siècles ? Son rattachement à l’Ukraine en 1954 n’a été qu’un acte administratif au sein de l’URSS qui n’a pas changé la sociologie de cette péninsule. De plus, la paix en Europe nécessite que la Russie y soit pleinement associée. Bannir la Russie, c’est méconnaître l’équilibre européen du continent.
D.Trump a eu raison de proposer de réintégrer Moscou dans le G7. Les Européens ont commis une faute en s’y opposant. Moscou n’est il pas un partenaire de poids dans la lutte contre le terrorisme ?
Certes, les relations entre Washington et Moscou ne seront pas un long fleuve tranquille en raison de nombreux dossiers de confrontation dont le fameux gazoduc Nord Stream 2 qui doit livrer du gaz de Russie en Allemagne par la mer Baltique ou les affaires judiciaires, dites d’ingérence russe dans la campagne américaine, mais la géostratégie – c’est-à-dire le poids des acteurs – a des règles que les péripéties ne peuvent réellement affecter !
La conference de presse donnée par les deux Présidents à Helsinki laisse clairement entrevoir que les Etats-Unis et la Russie sont décidés à coopérer, en agissant ensemble, par exemple, dans le dossier syrien dont la France par idéologie s’est mise elle-même hors-jeu.
De la même manière, leur puissance nucléaire respective les met en concurrence tout en les forçant à coopérer.
Pour toutes ces raisons, les Etats européens commettent une faute, et, singulièrement la France qui colle aux ultras de l’Union européenne, adversaires historiques de la Russie dont Vladimir Poutine incarne à leurs yeux un nouveau Staline.
Cette posture empreinte d’obstination qui défient les réalités géostratégiques renvoie à la situation si bien décrite par La Fontaine dans  » Le Meunier, son Fils et l’Ane » :
« Je suis Ane, il est vrai, j’en conviens, je l’avoue;
Mais que dorénavant on me blâme, on me loue;
Qu’on me dise quelque chose ou qu’on ne dise rien;
J’en veux faire à ma tête. Il le fit et fit bien. »
Une brassée d’avoine, voilà tout ce que méritent ces dirigeants de l’Union européenne , idéologues rétifs et sans vision, qui contemplent sans ciller l’Histoire se poursuivre sans eux. Est-ce là l’interêt de la France et de l’Europe ?
On ne peut le croire !

Jacques Myard

Maire de Maisons-Laffitte
Membre Honoraire du Parlement
President du Cercle Nation et République

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Jacques Myard

Inscrivez-vous pour nous SUIVRE – c’est gratuit en plus !  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 12 023 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178pays, suivi par + 200.000 LECTEURS+ 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevezgratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Soutenez Observatoire du MENSONGE*** :


*** Plateforme totalement sécurisée PAYPAL.

Vous avez envie de vous exprimer ? Faîtes-le !
Comment ?
C’est simple : vous rédigez un article* d’au moins 40 lignes, maximum 150 lignes et vous l’envoyez par mail en cliquant ICI

*Si le comité de lecture l’approuve, l’article sera vite publié.

Publicités

2 commentaires

  1. L ‘europe a perdu tout bon sens. Où sont nos vrais hommes d’état qui pensent d’abord à la grandeur de l’état et non à leur portefeuille . Je suis un européen convaincu mais pas de cette europe faite sur les dos des citoyens.

    J'aime

    1. Vous dites: « Où sont nos vrais hommes d’état qui pensent d’abord à la grandeur de l’état et non à leur portefeuille » . Vous avez tellement raison… Et leurs portefeuilles se gonflent, grâce aux supports « occultes » des pressions faites par les grandes fortunes mondiales. « L’argent ne représente qu’une nouvelle forme d’esclavage impersonnel à la place de l’ancien esclavage personnel ». (Léon Tolstoï).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.