La Macronie est le pays des rêves…


« Ce que nous voyons n’est qu’une illusion d’optique et en aucun cas la vérité en Macronie ! »

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 998 autres abonnés

Les spécialistes de la désinformation sont à la manoeuvre !

La Macronie est le pays des rêves… qui se transforment en cauchemars

Par Alexandre Goldfarb

Dans la Macronie, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars, malgré les images que ce soit en photo ou en vidéo, en fait nous ne voyons pas la réalité. Benalla nous dit qu’il n’a jamais tapé personne : et si dans la vidéo qui nous est montrée on a la nette impression qu’il frappe quand même la personne même à terre : ce n’est qu’une illusion d’optique. La Macronie c’est le pays des bobos soumis et heureux de l’être.
L’opposition de droite est quasi inexistante et frileuse, ce qui profite très bien à Macron en pareilles circonstances.
Lequel Macron a pourtant montré son vrai visage, obligé de jeter le masque du tout sourire.
Un visage plutôt défavorable.
Il est arrogant, prétentieux et parle comme un voyou.
Pourtant il est le Président de la France mais visiblement en pleine tempête, il l’a oublié.
L’affaire Benalla au final c’est quoi ?
A mon sens deux explications.
La première c’est la vengeance d’un politicien bien connu qui s’est senti trahi et même floué par Macron. ce qui explique que cette affaire soit révélée par le journal culte de la gauche bien pensante, détentrice de toutes les vérités, Le Monde que j’ai surnommé depuis longtemps l’Im-Monde.
La seconde c’est que la presse un peu attaquée ces derniers temps par Macron a voulu lui rappeler qu’elle était un pouvoir avec qui il fallait compter.
Ensuite et comme toujours, rappelez-vous les grands scandales comme le sang contaminé ou la vache folle, le pouvoir a sifflé la fin de la récréation pour donner sa version des faits. On revient toujours à la version officielle : « responsable mais pas coupable »…
Et fait rarissime, on a vu Benalla en prime time sur TF1 ce vendredi 27 juillet 2018 venir nous dire qu’il était un grand professionnel et qu’il n’avait jamais frappé personne… Malgré les images qui prouvent le contraire. Mais pour le pouvoir, nous aurions soit une mauvaise vue soit d mauvaises intentions ou les deux …
Cela m’a rappelé un certain 14 juillet sous Hollande où déjà sur TF1 on voit des gens d’un certain âge à terre sur les Champs Elysées qui s’en prennent plein la tronche par des CRS et le commentateur de nous dire « des manifestants attaquent la police »…
Bis repetita donc !
Le même Benalla qui est mis à pied soi-disant par l’Élysée se retrouve pendant sa mise à pied officielle en photo dans un voyage officiel du Président Macron : mais rassurez-vous ce n’est qu’une illusion d’optique.
Ainsi va la Macronie, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars !
Dans ce pays tout le monde est beau et gentil.
Il ne faudrait quand même pas exagérer en allant raconter que c’est le contraire…
Que l’affaire Benalla c’est finalement l’affaire Macron !
Un ministre de l’intérieur qui se parjure en direct dans une démocratie aurait dû déjà démissionner ou être démissionné : pas dans la Macronie dont la devise est « circulez et taisez-vous« .
Tous ces gens au pouvoir qui ne connaissent pas le fameux Benalla alors qu’on voit plein de photographies  d’eux avec lui c’est quand même nous prendre pour des couillons. Ni plus ni moins.
Affaire Benalla : comme toujours on prend l’accessoire de l’affaire et pas le principal ***
*** Le principal c’est le fait que Macron, Collomb et autres savaient depuis le 2 mai 2018 et n’ont à ce moment rien fait donc si la vidéo n’était pas revenue le 18 juillet 2018, l’affaire n’aurait pas existé. C’est bien nous prendre pour des abrutis d’autant qu’ensuite Collomb s’est parjuré devant une assemblée de députés plutôt dépités donc passifs face à la réalité.
Le monde est peuplé de béni-oui-oui qui ne risquent pas de faire de l’ombre au Président et à son gouvernement.
En fait le Français est quelque part un grand légaliste peu importe les événements et leur gravité.
L’affaire Benalla repose sur un seul point mais de taille… Le pouvoir savait et attendait son enterrement en toute tranquillité mais la vidéo a refait surface et ce fut panique à l’Elysée où un flottement total a duré sept jours avant que Macron ne reprenne la main face à l’opposition toujours aussi molle.
Ce qui signifie que si la vidéo n’avait pas été ressortie de son placard on l’aurait même pas connu cette affaire… C’est là que se situe la culpabilité du pouvoir nettement et clairement !
C’est donc bien une affaire d’État n’en déplaise à au roi Macron et à sa cour.
L’habileté des journalistes c’est de mélanger des causes pour mieux noyer le poisson, ici l’affaire Benalla qui touche directement Macron, avec d’autres faits qui n’ont rien à voir.
Mais c’est bien la première fois que l’on donne autant de médiatisation à l’accusé.
A propos de la commission de l’Assemblée Nationale, la réaction des LR est d’une rare affligeance!!! Parce que dès le départ LR ne savait pas que la Présidente de la commission est LREM ? On nous prend trop pour des imbéciles. les députés sont à l’image de la présidence Macron : vraiment mauvais.
Ils n’ont plus aucune excuse et ils ne méritent plus nos votes.
Ils n’ont su poser que des questions hors sujet et indigestes à leur image.
Pour une fois ce sont les Sénateurs qui sont montés au créneau en étant plus pointus et plus précis : heureusement.
Bon la récréation étant finie, le roi Macron est content ou il le parait et finalement tout est rentré dans l’ordre et le train-train va pouvoir reprendre sa route.
Ainsi va la Macronie, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars.

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

*** Sondage du 1er août 2018 réalisé sans trucage dans une ferme française.

Exemple flagrant de la propagande de gauche :
Promotion du livre de la Ministre Schiappa avec les moyens de son Ministère..
Edouard Philippe plaide pour  » L’erreur humaine »….

Cet usage de fonds publics est franchement scandaleux et c’est aussi prendre les Français pour des abrutis… Et l’opposition demeure toujours aux abonnés absents ce qui est pitoyable aussi. Seul le citoyen est en permanence floué par tous ces « polititocards »

La parole est à partager :

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE
Ce n’est pas un fait divers pour l’unique et bonne raison que lorsque les faits du 1er mai 2018 ont été portés à la connaissance d’abord du Ministre de l’Intérieur puis du Président, ils ont carrément fermé les yeux sur lesdits faits.
C’est en cela qu’il ne s’agit plus d’un simple fait divers car si l’un, Collomb, ou l’autre Macron, avaient alors sanctionné Bennala, l’affaire n’aurait même pas existé.
La vidéo qui revient le 18 juillet 2018 le démontre suffisamment : il y a bien eu pour le moins un dysfonctionnement du pouvoir ou pire une complicité coupable des responsables…

**********
La vidéo qui contredit la version officielle dans l’affaire Benalla (source MEDIAPART)

**********

  • Les derniers développements de l’Affaire Macron-Benalla : Benalla est venu pour sa dernière audition  à la Police Judiciaire en voiture officielle de l’ Elysée alors qu’il a été mis à pied puis licencié… Le plus drôle c’est qu’il a laissé ladite voiture officielle mal stationnée : non mais !
  • Et toujours pour cette affaire : Benalla vient de recevoir un passeport diplomatique… PAs mal pour un ex-membre du staff présidentiel.

**********
A méditer :
«Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.
Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester. »
Martin Niemöller

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE 

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 998 autres abonnés

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178pays, suivi par + 200.000 LECTEURS+ 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Soutenez Observatoire du MENSONGE c’est notre seul moyen de nous développer et nous comptons vraiment sur votre aide


Via  Plateforme totalement sécurisée PAYPAL.

Vous avez envie de vous exprimer ? Ecrivez un article que vous nous soumettrez pour publication uniquement par mail en cliquant ICI

Publicités

20 commentaires

  1. On dirait qu’ils sont passés en mode « 1 scandale hebdomadaire, un point c’est tout » (après le prélèvement à la source, le dernier en date:l’affaire saal).Les scandales s’enchaînent à un rythme effréné !« On accélère & on amplifie, on lâche rien !»qu’ils disent..La productivité a connu une sacrée hausse dans les ministères de la macronie.Je comprends mieux maintenant ce terme obscur de « disruption » :c’est la République en voie de décomposition !

    J'aime

  2. Il paraitrait que dans l’affaire Benalla , il possédait un « passeport diplomatique » et des « armes » qu’on ne retrouvera pas avant 21 heures ou légalement ils devaient attendre le lendemain pour relancer la procédure …

    J'aime

  3. Le pire est à venir, il pourrait se représenter en 2022 avec le soutien de notre « gros balourd ancien président » qui l’avait placé . (La politique « fiction » pour veaux d’or ).

    J'aime

    1. Cela m’étonnerait fort car Hollande, trahi par Macron, montre depuis quelques mois son ressentiment envers son ex protégé. Et Macron n’a pas besoin de ce soutien pour être réélu.

      J'aime

  4. Il parait que Macron passe des vacances discrètes à Brégançon et aussi que les médias nous prennent pour des abrutis. Tant mieux pour eux puisque les Français sont des veaux et continuent à les regarder.

    J'aime

  5. Par le silence coupable de Microneron dès le déballage de cette affaire,me laisse penser à une sordide histoire de cul et/ou de coeur concernant le couple locataire de l’Elysée. On ne peut accuser sans preuve mais l’attitude de Macreux 1er est inqualifiable et mérite une destitution.

    J'aime

  6. Macron va se sortir de l’affaire Benalla parce qu’il n’a pas d’opposition en face de lui. C’est aussi simple et désespérant que cela !

    J'aime

  7. Bravo pour l tout le travail que vous nous proposez M. Goldfarb. Dommage qu’au RN et LR ils soient aussi obtus et dans une tour d’ivoire pour ne pas comprendre cela. Ni les uns ni les autres ne sont des opposants parce que ce sont des petits notables de province. Vraiment tous petits…

    J'aime

  8. Nîmes le 6 juillet 2018 dans une vidéo 600 légionnaires ont effectué leur footing en plein centre-ville en chantant… Que c’est beau a voir, et aucun mouvement pour les mettres de travers…

    J'aime

  9. Tout est bien résumé Alexandre dans vootre magnifique phrase en entête de votre article, lui aussi très réussi, et je vous cite : « Les spécialistes de la désinformation sont à la manœuvre ! »

    J'aime

    1. Vous avez bien raison de le souligner et que dire de ces gens qui soutiennent Macron mordicus et refusent toutes les réalités de ses méfaits ?

      J'aime

    2. Macron est pro-arabe avant tout et que dire de son antisionisme primaire qu’il affiche dès qu’il le peut (relire ses différenbts discours sur la politique étrangère car c’est clairement énoncé)…

      J'aime

  10. République «exemplaire» ? Pour la presse étrangère, Macron a perdu la main .
    L’affaire Benalla dépasse les frontières de l’Hexagone. Mais la presse étrangère ne s’embarrasse pas de subtilités rhétoriques : pour de nombreux médias, le responsable dans l’histoire, c’est Emmanuel Macron.
    EN GROS RESPONSABLE ET COUPABLE !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.