La Macronie se délite… La France aussi !


« La com’ ne fait pas un président !


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

La Macronie se délite… La France aussi !

Par Nanouche

Après L’Entullé nous ne pensions pas qu’il était possible de tomber aussi bas, ô que nous manquions d’imagination, la preuve avec Macreux1er !
Jupiter n’habite plus à l’adresse indiquée. Au palais de l’Élysée, on ne trouve plus âme qui vive et qui approuve la divine référence. Pourtant L’Élysée, à l’époque, était alors bien content de donner au jeune et inexpérimenté chefaillon une puissance, une hauteur, une majesté qui n’allaient pas de soi et l’installaient dans son nouveau rôle. Longtemps, la présidence a laissé dire et aujourd’hui c’est, Jupiter, sors de ce corps. Vaste programme, d’où les scènes, dernièrement, ridicules aux Antilles de PépéLePutois faisant des câlinous à des racailles, ce doigt d’honneur, avec son « J’aime chaque enfant de la République » pour « renouer avec le terrain », blablabla, … Petit rappel : « Tu m’appelles Monsieur le Président ou Monsieur », « C’est pourquoi il nous faut restaurer l’ordre et le respect républicain », blablabla « On ne tutoie pas un ministre, on ne l’invective pas », « Je tiens à appeler au respect de la personne et de la fonction présidentielle » blablabla.

A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors protégez l’Observatoire du MENSONGE en le soutenant par un don ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00

Un conseiller du Monarc précise: « Il était important à l’époque de faire comprendre que chacun devait être à sa place ». « Il s’agit désormais de gommer une aspérité devenue trop encombrante. Un autre membre du premier cercle explique : « C’est un concept inspiré par Jacques Pilhan et appliqué à Mythe Errant. Mais c’est maintenant une connerie. La verticalité, oui, la prise de distance non ! », ah oui, la distance, nous avions remarqué qu’à la moindre occasion, le p’tit se « frotte » à tout le monde.
Le concept de Pilhan n’était pas de l’époque de la « start-up nation », d’où le fait qu’il avait si bien fonctionné. La gouvernance de la com’ se trahie seule, elle n’a besoin de personne, puisque à trop vouloir exister elle tweet, elle fait des vidéos, relate les moindres faits et gestes de celui qui se prend pour un Monarc. Ce Nouveau Monde tellement superficiel fait de communication et d’images victime de lui-même qui pourtant fanfaronnait balayant d’un revers de main « l’Ancien Monde » comme si celui-ci n’avait jamais rien été, de sa surpuissance supposée « start-up nation » et imposée aux autres, s’effondre. Le cirque permanent, le show d’un mégalo, Narcisse… Le boomerang. Le « Nouveau Monde » est d’une telle immaturité que son concept se retourne contre celui qui est se croyait au sommet de l’Olympe. Sa chute est spectaculaire, plus rien n’y fait, Macreux1er est juste quelqu’un d’exécrable, qui ne suscite que raillerie tellement il est ridicule et grotesque. Il rabaisse la France et l’entraîne dans les abysses. À présent, vu la détestation qu’il suscite, il a ce travers de penser qu’il peut faire entrer dans l’habit du monarque présidentiel les éléments les plus personnels de sa personnalité, raison pour laquelle il ne comprend rien à la fonction et n’est ni à la hauteur, après toutes ses déclarations qui n’étaient que cinéma et l’abus des symboles républicains, parce qu’il n’a pas de consistance, ni charisme. Le coup de com’ permanent, la condescendance, les polémiques à répétition, les mensonges, les insultes, etc. Le vernis a définitivement craqué, et beaucoup découvrent la supercherie des élections ! Aucun respect pour un tel personnage.
Allons-nous devoir subir ses gesticulations et sa diarrhée verbale pitoyables, jusqu’en 2022 ?
Et puis, c’est très bien quand la com’ officielle relayée par la pressaille macronlâtre n’arrive plus à nous gaver de pseudo-glamour avec des audiences gonflées de façon artificielle et surfaite. Quand on le met à nu, quand on le met à cru, il a toujours vraiment l’air d’un coui**on… Qu’il est !
L’anicroche Macron dans l’Histoire de France, est la preuve flagrante qu’instruction et intelligence sont deux choses bien différentes. De plus en plus détesté pour sa politique injuste et nocive, son mépris, son arrogance. Un peu plus de 500 jours après l’accession à l’Élysée, c’est la chienlit, pseudo-réformes et enfumage, un exemple : après le gel des retraites et des Allocations familiales, Sa « Saigneurie » prévoit le gel de l’allocation aux adultes handicapés en page 185 du Budget 2019 alors que trois pages avant il est écrit le contraire ! Des effets d’annonce qui visent à faire croire à une augmentation du Pouvoir d’achat ! Le « en même temps » dans toute son ignominie. Jamais le handicap n a été autant méprisé, discriminé !
Crise de confiance, sans précédent, « C’est moi le chef » a perdu l’un de ses plus fidèles lieutenants, et ils sont peu, PépéGégé le « ga (n)g lyonnais » s’en est allé ! Le vieux briscard de la politique n’a plus envie de cautionner les dérives et le comportement du « Monarc » qui abîme et déshonore le pays ! Septième démission, belle humiliation faite à Jupiter que lui inflige le premier des macronistes ! Record inédit sous la Ve République. C’est vraiment la démonstration du « tous ensemble – et en même temps », sorte de jackpot qui tourne à la dérision, mais surtout à la confusion des genres, voire des sens. Les envolées lyriques, la représidentialisation de la fonction, la tenue, tout cela était préparé et a donc trompé son monde… C’était en 2017. Patatras, chute vertigineuse dans les sondages. Aujourd’hui, le temps est passé, rien n’est plus prévu et l’on est en permanence dans l’improvisation. Seule constante dramatique : le mépris, la hargne, mais aussi l’excès de pouvoir, l’interventionnisme, la vulgarité, aussi, de plus en plus souvent, et notamment face à ceux qui le contestent. Allégorie: Macron en perdition, se raccroche à tout ce qu’il peut, comme aux Antilles où PépéLePutois a donné de sa personne, jusqu’au grotesque, se ridiculisant et abaissant la fonction au niveau du caniveau mais d’après les Bêêêê en chœur, c’est quelqu’un de « si extraordinaire qui fait le sacrifice de sa personne au nom du bien commun » !
500 jours après sa marche triomphale, au Louvre, la Macronie est en guenilles, même sa com’ ne marche plus. Déconnexion totale. Déclin affligeant et guignolesque du pays. Que des lambeaux de dignité qui se perdent dans la vulgarité. L’image d’un pays c’est d’abord l’image de son « chef », mais le pire c’est que cette indécence inflige à l’ensemble, une honte. Une France qui s’enfonce et un « président » immature qui n’arrête pas de provoquer les Français par ces turpitudes. Oui, la France mérite mieux que cela comme président! La ligne rouge a été franchie, on ne parle même plus de la déculottée des prochaines élections, mais de l’incapacité morale d’assumer la fonction présidentielle.
On nage en plein délire depuis le mois de mai 2017, avec le Roi Ubu à L’Élysée! La France n’a pas besoin de cela ! Mais il y a aussi, il y a surtout, la réalité de la société française. Elle n’est pas drôle du tout. À l’occasion du 60e anniversaire de la Constitution, MacronGrandeBouche s’est rendu à Colombey-les-Deux-Eglises. Il a pris son p’tit bain de foule, et voilà ce qu’il a osé dire à une commerçante à la retraite qui ne touche QUE 500 € : « « Ce ne sont pas les péripéties du quotidien qui doivent décider pour notre nation. La seule chose que vous n’avez pas le droit de faire c’est de vous plaindre ». Fermez-là les gueux, vous m’emmerdez ! Du Général de Gaulle dont il avait l’outrecuidance de vouloir se réclamer, Macronéron n’hérite finalement que du terme de CHIENLIT, qui est celui qui caractérise le mieux sa présidence !
La Macronie n’a aucun sens de l’État. Au bout de dix-huit mois, son quinquennat est champ de ruines, alors comme tous les médiocres de son espèce, main basse sur les Institutions, toutes les Institutions pour s’accorder les pouvoirs absolus. Retour de la « réforme institutionnelle », attention piège à c*ns ! Ceux qui disent que la politique n’est pas un métier, se trompent, la preuve avec ce qu’il se passe avec Le Monarc qui n’est pas un politicien. Président de la République ne s’improvise pas ! Une expertise psychiatrique pour le taré de L’Élysée… Infâme personnage, indigne de la fonction ! Pas un jour ne passe sans provocation, pour celui en perdition qui le sait, alors il devient de plus en plus odieux chaque fois qu’il ouvre sa grande bouche… Puante ! De la Javel, un bon bain de bouche à la javel et une camisole. Ne serait-ce pas plutôt le pays qui se porterait mieux s’il n’occupait pas cette place ? De Gaulle a démissionné, si le Monarc ne devait suivre qu’un exemple, on lui propose celui-ci, puisqu’il ne cesse de se plaindre du pays et des Français ! Toujours adulé par les Français, le général de Gaulle fait quasi consensus aujourd’hui. L’occasion pour Macreux1er de vanter la durée de nos institutions et critiquer la « tyrannie de l’immédiateté du quotidien», vive la « Start-up nation » qui se retourne contre lui ah ah…
Où sont tous ces journalistes thuriféraires du successeur de De Gaulle, du Petit Prince de la politique, de Jupiter, du Mozart de la finance, du plus brillant depuis Alexandre, du grand intellectuel philosophe, du séducteur du Monde qui redonne du faste à la France, du spécialiste de la pensée complexe, du grand transformateur du pays, aussi machiavélique et habile que Mitterrand, mais aussi droit que Mendès, … ? Nous en oublions certainement. Entre Benalla le bourrin, Hulot la fuite, Ferrand le mutualiste, Nyssen la fraude, Kohler, de Rugy l’opportuniste, Darmanin et Le Maire les porte-flingues économiques, Collomb – qui n’est qu’un détail – et ses caprices, CastanerCroquettes le simplet, les petites phrases outrancières, les selfies, le racket généralisé, la destruction sociale systématique, l’aveuglement idéologique des godillots, le mépris des corps intermédiaires, les sondages en rase-mottes et nous en passons, ce n’est plus En Marche, mais la Débandade pour tous au menu quotidien. Et quand il y en a plus, il y en a encore ! Pour une large majorité, Macreux1er est autoritaire (79%) et arrogant (71%). Arrogant, serait-ce pour être poli ? Parce que ce personnage ne mérite aucun respect ! Son style et sa façon d’être représentent un défaut pour une forte majorité de Français (64%), plutôt qu’une qualité. Cette perception est partagée par l’ensemble des catégories de population, et d’autant plus auprès des personnes issues des catégories populaires (71%). L’immaturité conduit à l’arrogance, souvenez-vous : « c’est moi le chef ». Le Macronisme est en pleine dislocation parce qu’il ne repose sur rien !
Sa Sérénissime Suffisance n’a personne pour lui donner des conseils et d’ailleurs, il les refuserait, se croyant au-dessus de tout, mieux « né sachant ». Quand la réalité dépasse la parodie, on rit jaune. Cacophonie, amateurisme et inexpérience de l’exécutif. Le « Nouveau Monde : une pagaille politique et un désordre institutionnel. « Tout cela se terminera en farce, ça va très mal finir », comme l’avait prédit le président Sarkozy, une mauvaise farce faite à la France qui aura du mal à s’en remettre.
La com’ ne fait pas un président !

Nanouche pic  Nanouche

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer
Dessin de couverture : CAMBON pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 827 autres abonnés

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS et plus de 50 auteurs qui contribuent au succès du 1er site de l’opposition en France 

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Merci à tous ceux qui nous suivent, partagent et nous soutiennent !

Publicités

11 commentaires

  1. Clair, précis et concis, Nanouche ! Comme d’habitude, texte bien « torché » , incisif et drôle ! J’ai rencontré 3 personnes que j’aime bien et elles m’ont avoué, queue basse et regard fuyant qu’elles ont voté macron et qu’elles sont déçues !!! Ha! ha! ha! J’ai bien ri avant de leur dire: « vous ne le saviez pas ? vous n’avez rien vu ? Un type pratiquement inconnu en 2014, qui n’a eu aucun mandat, est propulsé par des cons et de sacrées magouilles dégueulasses au sommet de l’état en 2017 ! Non, ça ne vous a pas gênés ? » Eh ben…ils ont été séduits…!! A mon avis, ils n’avaient pas déjà à l’époque, les yeux en face des trous…maintenant c’est pire ! Excepté aux Antilles, je trouve que choupinet a maigri et qu’il a une sale gueule…! l’aurait quelques soucis, le nabot ?

    J'aime

  2. Quand on pense qu’au moment de la campagne pour la présidence, un journaliste, dont j’ai oublié le nom, comparait Macron à Bonaparte……D’où avait-il trouvé les éléments de comparaison quand on en voit les résultats.

    J'aime

    1. Aujourd’hui , dans toute la France , il y eu des manifs contre la politique de Macron :
      À s’en plier de rire, si ce n’était impensable! ? En effet , des retraités, des étudiants et des CGT , et FO , plus , quelques France Mise en dessous ;
      Tous ces nazes , tous , avaient choisi Macron , au 2eme tour !!!! 67% de retraités ???? Fallait en vouloir , au niveau masochisme !!!!???? Éh bien : chiâlez maintenant !!!! Vous avez les politiques que VOUS MÉRITEZ , bandes de stupides idiots que vous êtes !!!!Quand on est C ….., on est C…..!!!!! Comme chantait si bien Mouloudji , comme disait ma concierge. …..

      J'aime

  3. Nanouche, vous avez raison de souligner que « l’on nage en plein délire depuis mai 2017 » et que ce n’est pas fini avec ce prétentieux incapable de gouverner la France au pouvoir.

    J'aime

  4. La gauche est plus forte et plus maligne que ceux qui se prétendent à droite. Wauquiez joue à l’homme invisible, ce qui prouve qu’il n’a rien compris à la politique et en attendant nous payons l’addition au prix fort.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.