Fermer la télé pour vous libérer de vos chaînes !


Nos médias nous désinforment quotidiennement et sûrement.
Nous sommes littéralement abreuvés de mensonges et de contrevérités.

  Une vue différente de l’information c’est seulement sur Observatoire du MENSONGE

Par Alexandre Goldfarb

La caste érige la jalousie et la haine en méthode politique.
A notre tour, nous citoyens de France de nous engager pour le combat ultime : celui de nos libertés.
En réalité nous en avons le pouvoir, encore faut-il le prendre !
La force est en nous.
Vous n’imaginez pas cette force absolue qui fait vraiment peur aux médias, aux politiques, aux médias et aux marques connues.
Les 3 sont liés :
« Le politique prend le pouvoir grâce aux médias qui vivent par la publicité des marques. »
Ne l’oubliez jamais.


A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors protégez l’Observatoire du MENSONGE en le soutenant par un don ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00


Un exemple de ce pouvoir : des milliers de gens sans se concerter ont résilié leur abonnement à Canal+ et d’autres encore plus nombreux ne regardent plus les infos à la télévision !
Si demain vous consacrez simplement deux minutes de votre temps pour écrire une lettre ou un courriel  à TF1, Canal+, BFM-TV, France 2 ou n’importe quel média pour exprimer votre désaccord sur leur façon de faire de la pure propagande, de ne même plus respecter les horaires, ces deux minutes seraient déjà un immense pas de franchi dans la résistance à la désinformation.
Aujourd’hui, même dans des magazines sans prétention politique, la désinformation sévit !
C’est une méthode d’investissement de votre cerveau qui fait que, inconsciemment ou pas, vous êtes amenés à croire des rumeurs ou des « on dit » qui comme par hasard ne vont que dans un sens.
Par exemple sur France Info, chaîne de radio nationale payée par notre redevance, la radio invite un politique chaque matin et sur cent politiques invités, il y en a environ 98 de gauche, ce qui n’est plus de l’information mais bien du matraquage.
Pire la propagande se fait aussi dans des séries ou des téléfilms de manière souvent insidieuse ou parfois sans même prendre de gants.
Il ne faut pas oublier les émissions genre débat ou talkshow comme on dit qui matraquent carrément le téléspectateur. Là il n’est pas question de pluralité dans l’information mais d’asséner avec une massue des arguments fallacieux et de gauche « of course »… Le grand champion toutes catégories est Ruquier dans ONPC ou « On n’est pas couché » mais bien douchés du cerveau.
Un français qui rentrerait de l’étranger sans avoir été en contact avec la France serait abasourdi parce qu’il lirait, verrait ou entendrait dans les médias.
Nous avons tous de nombreux exemples de journalistes qui ne respectent plus leur métier et ne rapportent plus la réalité mais leur vision partisane à la place.
Les médias ne vivent que de la publicité et c’est donc là que se situe leur talon d’Achille.
Vous voyez c’est simple encore faut-il avoir l’envie d’agir et de prendre quelques instants pour cela.

Nos médias nous désinforment quotidiennement et sûrement.
Nous sommes littéralement abreuvés de mensonges et de contrevérités.

Exactement la méthode utilisée, désolé si cela doit choquer les bobos et gogos, c’est celle du national-socialisme.
Une métèque simple et efficace qui consiste à créer des mots ou des groupes de mots, exactement comme l’avait fait un certain Adolf H. en son temps.
La technique consiste ensuite à les répéter à outrance et ainsi permet de qualifier n’importe quel adversaire immédiatement.
En prime la caste médiatrice-politique utile des appellations pour éviter de dire les choses telles qu’elles sont avec comme exemples : « migrant » au lieu de « clandestin », « jeune » pour « racaille », « panne de l’ascenseur social » pour expliquer la violence et qui n’est qu’un non-sens, sans oublier pour le terrorisme les classiques que sont devenus « déséquilibré » quand le type crie « Allah Akbar » ou « une voiture folle » quand un autre type fauche n’importe qui n’importe où.
Enfin le grand classique c’est après chaque attentat de poser la question « est-ce un attentat et si oui qui va le revendiquer ». D’ailleurs seuls les médias ne le savent pas encore ! Sans oublier le reportage auprès de la famille et des proches non pas des victimes mais de l’assassin barbare qui déclarent « c’était un gentil garçon » et c’était un gentil voisin ».
C’est pourquoi je vous recommande de :
« Fermer la télé pour vous libérer de vos chaînes ! »

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

Bienvenue à « MACARONLAND, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars ».

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

Ce qui est sûr c’est que la République exemplaire est en marche arrière…

A lire aussi sur le sujet :
Baratin Foutaise Mensonge TV©
Ou l’information qui désinforme est en marche…

Un exemple classique de la méthode employée par les « polititocards »:
Pour taxer les Gafa***, Berlin prône un impôt minimum mondial (Source Le Figaro)
La technique est toujours la même pour créer un nouvel impôt : c’est pour protéger les gens ! Et nous prendre pour des cons c’est aussi pour nous protéger ?

*** GAFA = Google, Amazon, Facebook,AppleSouvenir… Souvenir…
Dans la série les pros de la désinformation, nous avons bien sûr Macron, Philippe, Le Maire, Mélenchon, et toute la gauche.
Ils sont très forts pour vous faire prendre des vessies pour des lanternes.
La V ème République a d’ailleurs commencé par un gros mensonge puisque De Gaulle a pris le pouvoir en affirmant que l’Algérie resterait française.
François Hollande a menti en affirmant qu’il ne recevrait pas les parlementaires de la majorité à l’Élysée s’il était élu président de la République. Il a fait cette annonce lors de sa célèbre anaphore «Moi, président», pendant le débat d’entre-deux tours de l’élection présidentielle de 2012. Un peu moins d’un an plus tard, le 19 avril 2013, alors devenu président, il a instauré une réunion hebdomadaire des parlementaires de la majorité à l’Élysée.
Grand prix du mensonge politique 2017 pour François Fillon à l’unanimité pour sa campagne présidentielle ratée. Où Fillon a réussi à perdre contre toute attente grâce à :
– Promettre de retirer sa candidature en cas de mise en examen.
– Se tromper sur les dates d’embauche de son épouse et mentir sur son vrai rôle à ses côtés…
– Assumer qu’il a rémunéré ses enfants avocats… qui n’étaient alors qu’étudiants.
– Assurer, à tort, que les médias ont annoncé le suicide de sa femme.
– Accuser François Hollande d’avoir monté un complot contre lui, accusations qu’il n’a pas pu étayer pour l’heure.
etc..
Quant à Macron qui soi disant fait une politique de droite en matraquant fiscalement les Français et en déclarant qu’il mène le combat des progressistes, donc de la gauche, face aux populistes, il reste un pur produit socialiste. Vous en doutez encore et toujours alors lisez bien ce qu’il a dit et dira et regardez qui sont ces principaux collaborateurs et ses ministres, mieux les directeurs de cabinets ministériels, vous y retrouverez une armada de socialistes.
Sans oublier cela :

ou cela :

Et la championne :

Et Macron n’a plus la confiance des Français (Sondage du Figaro du 25 octobre 2018) :

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 805 autres abonnés

Recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

28 commentaires

  1. Si les gens se rendaient compte à quel point ils se font avoir , ils jetteraient leurs téléviseurs à la poubelle . Les médias « relais » nous travaillent en permanence quoi de mieux pour nous joindre sauf pour les « sans domiciliés fixes » qui échappent à la règle …

    J'aime

  2. Aujourd’ hui , les gens ouvrent leur télé comme si c’était un livre .Ils se prosternent devant les « journalistes peu scrupuleux » qui passent d’un « sujet très grave » à un « sujet léger et frivole  » . On _nous travaillent en permanence .

    J'aime

  3. Abonnée, avec grand plaisir, à votre site, cela fait depuis mai 2012 que je ne regarde plus les informations à la télévision et croyez-le, je ne m’en porte que mieux.

    J'aime

  4. En parlant de tété …faudrait interdire les « publicités » de produits tapageurs quand le simple citoyen n’as pas les moyens de les acquérir …(Mammon et la « nouvelle religion » de l’image et de l’audimat ).Faut acheter et faut vendre !On as compris que réside là toute la force de persuasion (boycotter ) .

    J'aime

    1. Je crois qu’il faudrait plutôt interdire ce genre de commentaire ! L’ostracisme à l’envers que vous faîtes est juste honteux et nul. Interdire comme vous le proposez est dans ce cas un dangereux système que certains nostalgiques des années Staline et Hitler auraient voulu. Chacun doit rester libre et maître de ses dépenses et de ses envies. Je suis personnellement sans fortune avec une retraite en dessous de 1.000 euros par mois et je n’ai guère de moyens pour la fioriture mais cela ne m’empêche pas de vivre normalement.

      J'aime

  5. Avec le tragique événement survenu à Pittsburgh, on ne peut que constater le parti pris et la mauvaise foi des médias contre Trump d’abord et malheureusement aussi contre les Juifs coupables d’être pro Israël, ce qui pour la gauche caviar n’est pas acceptable. La question à se poser est qui sont les fachos ? La réponse est cette gauche sectaire.

    J'aime

  6. Pour connaître la vérité, je regarde et écoute BFM par exemple. Et sachant que tout est mensonge, eh-bien je prends tout le contraire et là j’ai la vérité et suis au courant de tout.
    Mais quand même en arriver là, faut bien être dans un pays de merde !!!

    J'aime

    1. Un ramassis de fumistes , ces journaleux aux ordres du pouvoir ! Trop visible ! De plus , ces gens veulent donner des leçons de morale au monde entier : voir les critiques envers le vote du peuple brésilien . De quoi , vouvs mêlez vous , journaleux french ? Avant de critiquer le Brésil , regardez plutôt le bordel qui sévit en France , au niveau de la criminalité ! La France , qui devient , petit à petit , un futur Brésil européen, n’a Aucune leçon de morale à donner à des pays comme le Brésil ! Bolsonaro veut restaurer l’autorité , en jachère , au Brésil : Ordem e Progresso . L’Ordre et le Progrès, comme indiqué sur le drapeau . Il serait plus que temps de faire pareil en France , au point où on en est ………À bon entendeurs , Mrs les journalistes désinformateurs …….

      J'aime

    2. Exact ! Pour connaître la vérité , il suffit de lire à l ‘envers les fake news de BFM : et , oh ? Miracle ! Vous retrouvez le chemin de la vérité Vraie !!! Bien vu de votre part ….

      J'aime

  7. Dans son roman 1984, George Orwell décrit le « télécran », un système de télévision qui diffuse en permanence la propagande du Parti, et de vidéosurveillance qui permet à la Police de la Pensée d’entendre et de voir chez autrui ; il est impossible d’arrêter le télécran.
    Aujourd’hui, l’endoctrinement ininterrompu du Parti passe par la télévision, les radios, les journaux et les « informations » diffusées par les supermarchés. Il est impossible d’échapper à ce matraquage, mais il reste possible de l’atténuer.

    J'aime

    1. Pourquoi juste l’atténuer quand on peut s’en passer. Perso je boycotte les acteurs ostensiblement de gauche qui font leur pitoyable propagande notamment pro clandestins, je ne regarde plus les infos à la télé et n’écoute pas plus les infos à la radio. Je suis libre de choisir et tout le monde l’est encore faut-il se réveiller de cette indifférence généralisée et de ce laxisme qui pourrit tout.

      J'aime

  8. À 40 ans et après 18 mois de pouvoir, il est déjà usé, au bout du rouleau. Plus personne ne croit un seul mot de son discours de plus en plus creux.
    Sondage, réalisé par l’Ifop, montre que la cote de popularité de Macron a été divisée par deux en 18 mois.
    Il déçoit les hommes, les femmes, les jeunes, les vieux, les étudiants, les chefs d’entreprise, les commerçants, les artisans, les cadres, les enseignants, les ouvriers et les retraités.
    Dans tous les partis, y compris LREM, sa cote a baissé.
    Macron est devenu impopulaire pour près des 3/4 des Français, toutes catégories confondues.
    Ajoutons à cela ses insultes permanentes envers la France et le peuple français, traité de fainéant, d’illettré, d’alcoolique, allant jusqu’à accuser la France de crime contre l’humanité ou encore insultant notre armée pour pratique de la torture !
    Aucun chef d’État au monde n’a insulté son propre pays comme le fait régulièrement Macron à l’étranger et même à la tribune de l’ONU ! Il nous salit et nous humilie sans arrêt.
    Et que dire de ses frasques lors de la Fête de la musique ou lors de son passage à Saint-Martin ? Que dire de l’affaire Benalla, qui a dévoilé la facette machiavélique de Macron ?
    En matière d’immigration et de lutte contre l’insécurité, c’est le naufrage complet.
    Comme l’a avoué Gérard Collomb, des pans entiers du territoire sont aux mains des barbus et des narcotrafiquants, au point que la menace de guerre civile est un risque bien réel.
    Et l’invasion continue, Macron se disant impuissant à contrer le tsunami venu d’Afrique. Pour lui, les migrations sont une fatalité qu’il faut accepter.
    Jusqu’à quand ? Jusqu’à la ruine totale, jusqu’à la désintégration de la nation ?
    Macron est immature. Sa jeunesse, loin d’être un atout pour le pays, est un danger. Il est impulsif, colérique et se révèle incapable de se maîtriser dans ses comportements.
    Le deuxième sondage, réalisé par Odoxa-Dentsu Consulting, montre que le remaniement est un fiasco. Loin de donner un second souffle au président, il confirme le désamour et la perte de confiance des Français.
    65 % des sondés estiment que l’attente de 2 semaines ne se justifiait pas.
    60 % ne sont pas satisfaits de ce remaniement.
    53 % jugent que le choix de Castaner est une mauvaise décision.
    73 % pensent que rien ne changera et que Macron gardera le cap.
    C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé le président dans sa courte allocution de mardi soir.
    Une intervention télévisée totalement ratée. Lumière blafarde, notes raturées, le décor et l’atmosphère allaient de pair avec l’air accablé du président. C’était sinistre.
    On a vu un président hésitant, mal à l’aise, cherchant ses mots pour énoncer quelques platitudes sans intérêt où se mêlaient les contradictions et les incohérences.
    Et cette séquence n’était pas du direct. Elle fut filmée trois fois !! C’est dire combien le malaise est palpable.
    Il prétend écouter le peuple mais l’ignore et le méprise, quand il ne l’insulte pas.
    Il prétend redonner sa souveraineté à la France, mais avec plus d’Europe, laquelle nous a confisqué notre souveraineté territoriale, monétaire, budgétaire, judiciaire et même diplomatique.
    Un président qui fait passer son idéologie mondialiste et multiculturelle avant les intérêts de la France et des Français n’a pas sa place à l’Élysée.
    En conclusion, il est temps que le peuple réagisse et fasse des élections européennes de 2019 un référendum pour ou contre Macron.
    70 % DES FRANÇAIS SONT INSATISFAITS, QU’ILS LE PROUVENT DANS LES URNES !
    (Source: Jacques Guillemain)

    J'aime

    1. Oui, les Français sont mécontents, oui, « il » les déçoit, mais « il » lui suffira de leur dire en mai 2022 : « Nous n’avons encore rien fait de ce que vous espériez, mais laissez-nous le temps et vous verrez ! » et çà suffira.
      En matière d’immigration, il ne la considèrent certainement pas comme un naufrage complet, mais comme un mal nécessaire pour se faire réélire.
      Un président qui fait passer son idéologie avant les intérêts de la France et des Français a bel et bien sa place à l’Élysée – malheureusement !
      Jusqu’à quand ? demandez-vous : « Quousque tandem abutere, Macro, patientia nostra? » ou « Jusqu’à quand, Macron, abuseras-tu de notre patience ? » d’après l’exorde de Cicéron.
      NB : ce Macron-là était un préfet du prétoire romain qui permit l’accession au trône du regretté empereur Caligula.

      J'aime

  9. Marlène Schiappa ne manque pas d’air, elle qui a utilisé son ministère pour faire la promo de son livre. C’est un motif de licenciement car faute grave. Mais chez Macron la justice c’est pour le peuple.

    J'aime

    1. Ben logique ! Entre fourbes , on ne se fusille pas ! Comme pour Mélange -Fions : à Marseille , le merluche tout penaud devant Macron et se chiant dessus , devant un maître du Grand Orient , se mettant à genoux devant plus fort que lui !? Entre Francs Maçs , pas de haine possible : ils sont du même Bord ! Merde ? Jean Luc , pro patronat ?????
      Purée ! Le scoop terrifiant !!!!!!!!!

      J'aime

    1. Des boeufs de basse cours , je dirais . La tv french est minée sauce gôôôchiâsse !
      Fais ce que je dis , mais ne fais pas ce que je fais , et aide les autres avec le fric des autres , surtout , Jamais le tien !!!!!

      J'aime

  10. J’ai arrêté de regarder les infos à la télé parce que c’était devenu insupportable. Je ne le regrette pas car je m’informe via Internet et c’est plus rapide et plus documenté.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.