Jaune c’est jaune !


Parodie de « Noir c’est noir » par Johnny Hallyday + bonus : Les comptes à Castaner et .


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Jaune c’est jaune !

Par Pierre Galliez

Parodie de « Noir c’est noir » par Johnny Hallyday

Jaune c’est jaune
Il y a de la grogne
Jaune c’est jaune
Toutes ces taxes nous rognent
Cela nous rend fou
De voir tous les filous
Patrons voyous
Et banquiers ripoux
Gagner autant d’ pognon
Grâce à Monsieur Macron
Manifestons
A notre façon
Sera jaune la France
Face à l’intolérance

Si cette couleur peut tout changer et les apeurer
Alors il ne faut plus en douter et il faut essayer

Jaune c’est jaune
Portez bien haut vos gilets jaunes
Eux qui n’voient
Que l’or de leur vie de roi
Pour eux le jaune
Couleur de l’or dur
Nous notre jaune
C’est la lutte contre ces ordures

Pour garantir notre pouvoir d’achat et notre vie
Il faut se battre contre eux et en mettre le prix

Eux c’est noir
Leur pouvoir
Nous, vie en noir
Ils ne veulent surtout rien savoir
Braves gens
Sans argent
Trop d’pognon
Pour Macron et puis Matignon
Il nous reste un espoir
Jaune comme la lune le soir
Nous on grogne
Eux ils cognent
On va tous les faire cocu
Jaune cocu
Dans leur jus
Leur jus de parvenu
Gilets jaunes
Gilets jaunes
C’est la rogne
C’est la grogne
Libertés
Egalités

Pierre Galliez

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Pierre Galliez pour Observatoire du MENSONGE

Vous aimez ? Alors participez !

A tous nos lecteurs Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Faîtes un don pour que nous puissions continuer à vous informer et vous divertir. MERCI !

€5,00

Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

Les comptes à Castaner

Par Pierre Galliez

Castaner est un nul en calcul
Le gros Castaner qui gesticule
Affichant des chiffres ridicules
Castaner en mathématiques est nul!
Nombre de gilets jaunes, il affabule
Des erreurs de comptes il accumule
Annonçant un nombre minuscule
Les vrais comptes il les bouscule
Ne convaincra que les incrédules
Castaner aboie comme un pittbull
Après avoir déployé ses tentacules
Essayer de salir opposants qui pullulent
Castaner ignore de Macron le recul
Le vrai nombre de gilets il dissimule
Il ne faut pas peiner le futur consul
Qui veut mettre à son heure les pendules
Alors Castaner ment sans scrupules
Deux millions de gilets jaunes quelle pilule
Le gouvernement Macron qui bascule
Tête basse de tous ses ministrucules
De ces femmes ministres qui ululent
Elus qui devront jouer les funambules
Conséquences de désisions de crapules
Budget de taxes que leur esprit éjacule!

LE CASTANER

Parodie de la chanson LE DENICHEUR

Refrain
On l’appelait Le CASSE-TES-NERFS
C’était un vrai opportuniste
Il avait été socialiste
Souffrant de trop rester derrière
Il voulait toujours avoir l’air
Mais il n’arrivait pas à l’avoir l’air
C’est pour faire parler de lui
Que la Bande à Macron rejoignit
1
Durant un passé un peu vulgaire
Passé autour des tables de poker
Paroles et idées révolutionnaires
Mais malgré tout il devint Maire
Il aurait tant voulu bien faire
Mais n’avais pas le sens des affaires
Pour lui gagner plein de fric
Il lui fallait la haute politique
C’est ainsi qu’à force de truander
Un jour il devint député
2
Il passait toujours inaperçu
Rejeté par les parvenus
Rejeté par les autres élus
N’arrivant pas à faire le « m’as-tu vu »
Un jour arriva le Macron
Comme Castaner amateur de pognon
Il voulait devenir Président
Et comme il avait énormément d’argent
C’était là le moment propice
Castaner se mit à son service
3
Comme il avait une grande gueule
Il fut nommé porte-parole
A lui de raconter les gabegies
Et de Macron toutes les folies
Puis il prit un peu de grade
On n’oublie pas les camarades
Là il apprit à faire des commentaires
Contre l’opposition ne pas se taire
Profitant de Collomb le désarroi
Du Ministère de l’Intérieur devint roi
4
Il avait soutenu Benalla
Et de Macron le tra la la
L’intèrieur devint un « sinistère »
Où il valait mieux se taire
Castaner régne en vrai tyran
Prêt à sévir contre les manants
Castaner qui passe à l’attaque
Même contre les vieux la matraque
Il se prend pour un vrai général
N’est que d’opérette un feldmaréchal !

Pierre Galliez

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Pierre Galliez pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 662 autres abonnés

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS et plus de 50 auteurs qui contribuent au succès du 1er site de l’opposition en France 

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Merci à tous ceux qui nous suivent, partagent et nous soutiennent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.