Le roi de France ne sera pas celui de l’Europe…


Macron imperturbable et sourd maintient le cap… Des illusions perdues !

Le roi de France ne sera pas celui de l’Europe…

Par Jean Contourn

J’écrivais déjà cet article prémonitoire « Macron maintient le cap… Des illusions perdues ! » en juillet 2018. Le faits m’ont donné raison car ils sont têtus et bien réels.
La crise est devenue une révolte.
Les Gilets jaunes ont tout bousculé sur leur passage et même si les casseurs habituels des manifestations ont été à la manoeuvre pour discréditer cette cause et faire peur aux bourgeois, rien n’arrêtera cette cause parce qu’elle est juste.
Cette justesse que les politiciens, habitués à ne rien écouter ni comprendre du Peuple, est un moteur très puissant qui risque même de balayer d’abord le gouvernement et qui sait ensuite le Président.
Nous n’en sommes pas encore arriver là mais nous nous en rapprochons chaque jour davantage.
Alors, comme toujours quand il y a le feu dans la maison France, le pouvoir fait semblant de donner la parole aux Français. Macron propose un grand débat qui servira à la fois de défouloir et de dépotoir puis fin de la récréation. L’appellation même de ce débat sent déjà l’entourloupe : « le débat national de sortie de crise ». Ce sera une mascarade de plus…

Vous aimez ? Alors participez !

A tous nos lecteurs Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Faîtes un don pour que nous puissions continuer à vous informer et vous divertir. MERCI !

€5,00


Macron le 10 décembre dernier a pourtant essayé d’éteindre cette révolte en proposant des mesures qui depuis se sont révélées inadaptées ou peu crédibles.
L’amateurisme du gouvernement est total et ranime en permanence le feu de cette révolte.
C’est du jamais vu auparavant.
Ainsi le 9 décembre 2018, la Ministre du travail, Muriel Pénicaud, assurait que le Président n’augmenterait pas le SMIC qui le lendemain la contredisait en direct au 20 heures.
Pour beaucoup d’observateurs, ce que Macron avait donné verbalement le 10 décembre, était repris ensuite de l’autre main par le gouvernement, augmentant ainsi l’impression pour les révoltés d’être bernés.
Les couacs se succèdent dans ce gouvernement qui semble usé et bien mal en point.
Il lui sera difficile une fois les fêtes passées de reprendre le contrôle et d’apaiser la situation.
C’est même pire que cela car on a l’impression que la Macronie joue un jeu trouble et dangereux, à qui perd gagne…
La sérénité semble avoir déserté la Macronie qui voit certains de ses élus affronter Edouard Philippe, le Premier ministre, normalement garant des Institutions mais qui lui aussi a été contredit publiquement par le Président. Du coup la tension entre les deux hommes devient de plus en plus palpable et c’est Philippe qui devra céder à Macron. c’est une simple question de temps et de logique constitutionnelle.
Pour Macron, la dissolution de l’Assemblée nationale semble inévitable pour conserver ses chances de réélection en 2022 et surtout pour sortir de cette crise.
La 5ème République lui offre cette possibilité bien pratique.
Gilles le Gendre, le président des députés LREM à l’Assemblée a dit cette phrase lourde de conséquences : «Une erreur a été faite : le fait d’avoir probablement été trop intelligent, trop subtile».
Cela sous-entend que le Peuple ne serait qu’un sombre crétin incapable de comprendre ce Président arrogant et prétentieux ? C’est méprisant.
Le gouvernement Philippe a été lamentable notamment sur 4 points :
● La suspension, puis l’annulation de la taxe sur les carburants
● La hausse du SMIC… qui finalement ne profitera pas à grand monde.
● L’immigration intégrée puis mise de côté du  futur «débat national»…
● Philippe annule les mesures de novembre 2018, avant de les rétablir au vu du tollé provoqué.
Nous sommes clairement dans un moment de grand flottement de la part de ce gouvernement qui ne gouverne pas.
Edouard Philippe doit être un lointain parent de Edward Smith, le capitaine du Titanic !
Macron qui répète à l’envi qu’il a un cap semble plutôt déboussolé depuis l’affaire Benalla, si mal gérée par le Président.
En vérité, on valorise des personnes qui n’ont pas les qualités nécessaires.
Aujourd’hui on assiste en direct à la liquidation de ce gouvernement qui n’est vraiment pas à la hauteur de la tâche.
L’incompétence se constate de plus en plus et Macron et les siens semblent ne plus être en marche.
Pourtant l’INSEE avait alerté le pouvoir sur le danger de mesures fiscales trop lourdes qui produiraient forcément un net recul du pouvoir d’achat pour les Français.
C’est aussi simple que cela et vraiment basique : le pouvoir d’achat est en berne et les Français ont du mal à finir le mois.
La facilité habituelle des gouvernants qui consistent à taxer toujours plus a allumé cette révolte. C’est un gouvernement responsable et coupable.
Je citerais l’ancien ministre socialiste sous Hollande, Stéphane Le Foll qui a déclaré que «Je me souviens des commentaires sur les couacs sous Hollande… Là c’est le grand bazar! Annuler l’annulation, c’est rarement vu!»
Christian Jacob, LR, a pour sa part dit que «On a un président de la République qui ne tient plus rien, aujourd’hui.»
Pour Marine Le Pen, RN, c’est de «l’amateurisme absolument total».
Je me souviens pas d’avoir connu pareille cacophonie. Et question amnésie, les politiciens sont imbattables…
Pendant ce temps le roi qui se voyait diriger l’Europe n’est plus en odeur de sainteté notamment en Allemagne. Il se retrouve isolé et abandonné face à cette crise qu’il aurait pu et aurait dû éviter.
Au moins avec tous ces amateurs, le feuilleton connait des rebondissements chaque jour.
Les Macronistes pouvaient chanter « je me voyais déjà » quand ils étaient en marche mais désormais il leur faudra chanter « Capri c’est fini ».
La devise macroniste pourrait être « on verra » dans une France qui se meurt.
Macron imperturbable et sourd maintient le cap… Des illusions perdues !
Le roi de France ne sera pas celui de l’Europe…

Jean Contourn

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean Contourn pour Observatoire du MENSONGE

Dessin de couverture inspiré par la fable de La Fontaine :
La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf
« Une Grenouille vit un Boeuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un oeuf,
Envieuse, s’étend, et s’enfle, et se travaille,
Pour égaler l’animal en grosseur,
Disant : « Regardez bien, ma soeur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
– Nenni. – M’y voici donc ? – Point du tout. – M’y voilà ?
– Vous n’en approchez point. « La chétive pécore
S’enfla si bien qu’elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages. »
Jean de La Fontaine

On nous a dit que puisque Macron avait travaillé comme banquier puis comme Ministre de l’Économie, c’est qu’il devait être compétent. On se demande aujourd’hui en quoi ! Les médias font des réputations qui souvent ne correspondent pas à la réalité.

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

8 commentaires

  1. « Pourtant l’INSEE avait alerté le pouvoir sur le danger de mesures fiscales trop lourdes qui produiraient forcément un net recul du pouvoir d’achat pour les Français ».
    Ce pseudo-président vient d’entrer la France dans un entonnoir dont l’orifice est beaucoup trop petit pour évacuer le flot qui rentre dedans. Immanquablement, il y aura débordement. En effet…
    Toutes les raisons invoquées pour taxer le Peuple sur tous les plans (sauf les ultra riches), avaient pour but (espérons) de redresser les finances du pays (la dette a presque atteint un niveau que le PIB peut à peine éponger). Sur cette base, voyons un peu l’impact des mesures offertes au Peuple afin qu’il se calme…
    Simple… Il offre quelques milliards d’Euros. Certes, ça calmera temporairement certains groupes de la société mais… Pour combien de temps? Car…pendant ce temps, la dette du pays va continuer à augmenter! Faisant en sorte que l’entonnoir se remplit plus vite qu’il se vide! Et dans cet état, immanquablement la France se dirige vers la même situation que la Grèce… Il n’y a pas si longtemps! Enfin…
    Au 30 septembre, la dette publique a atteint 2,322 Billion d’Euros (nous sommes très loin des milliards!), soit 99,3% du PIB (Le Parisien, 21 décembre 2018, ). Et ce n’est pas tout… Les Gilets Jaunes auraient eu un effet négatif au 4eme trimestre (cela vaut la peine d’aller lire la totalité directement sur le site). La France est dirigée par un fossoyeur. Il y a urgence de l’arrêter de creuser la fosse.

    J'aime

  2. Micron, le 10 décembre dernier, a annoncé des mesures dispendieuses, de saison toutefois, car dignes de saint Nicolas ou du père Noël. Mais la seule solution pour essayer de redresser ce pays exsangue, serait de prôner le goût de travailler honnêtement, consciencieusement, vite et bien. Mais qui osera demander un tel effort à un peuple de « grenouilles qui demandent un roi » amollies par un assistanat excessif depuis 38 ans !

    J'aime

    1. Quand on pense à tous ceux et celles qui se sont fait berner , par les médias, style BFM , les instituts de Sondages , bidouillés , en dessous de table , et des juges , au garde à vous , devant les banquiers pro macron , pour leur propres intérêts , et le si
      bizarre comportement de la Le Pen , durant le débat , entre deux tours : il y avait vraiment matière à se poser les bonnes questions : pourquoi ce matraquage ? Cette furie médiatico judiciaire ? Ce harcèlement des sondages ? Ce bidouillage des pourcentages de votants ?
      Éh bien , c’était pour mieux vous pigeonner , mes frères ! Et hélas , beaucoup de frères votant , sont tombés dans le panneau !!!
      La magouille électorale était cousue de fil blanc ……
      Maintenant ça va être ténu de rattraper la bourde !
      Aux Gilets Jaunes : ne vous laissez pas enfumer par des Lalanne , ou Audrey Pulvard, ou la baratineuse , Royal ( qui entre nous , a fait parti des fossoyeurs du pays , dans l’équipe , Hollande ), car ces gens roulent pour le même type d’écurie , que Macron , ils sont pro Macron , sous leur airs de ne pas y toucher ! Ne tombez pas dans le piège politique, vous y perdrez votre authenticité de mouvement Gilets Jaunes . Certains , en coulisses, , cherchent à grapiller vos voix pour les Européennes!
      Quant à la vieille bique ambicieuse de Royal : jetez la aux orties !!!! Elle ne pense qu’à sa carrière, la bourge au porte feuilles bien garni !!!!!!!! Elle gagne combien par mois , cette harpie ??? Qu ‘elle le dise ouvertement ! Elle se gave et n’a fait que de la poulitique toute sa vie ! Vivre , bien vivre de politique, sans rien foutre et aux frais des sans dents !
      Pas vrai , Flamby ?

      J'aime

      1. Tout à fait d’accord avec votre analyse : on s’est fait berné comme au coin du bois. La majorité des retraités, au moins 75%, a voté Macron qui leur a bien rendu en les spoliant immédiatement via deux mesures : l’impôt sur l’immobilier et l’augmentation de la CSG !

        J'aime

  3. Tout est clair dans cet article…Macron vous ne pouvez pas décider seul d’effacer nos repères civilisationnels et nous priver de notre patrie charnelle.Viendra le moment de la reddition qui ne saurait tardée.
    Sans aucun doute certains tribunaux vous attendent…

    J'aime

  4. Petite chanson de Noel pour Castaner : Douce Nuit .
    Douce Nuit ,
    SainteNuit ,
    Pas d ‘ banlieues,
    Endormies,
    Il y aura des flammes ,
    D’origines infâmes,
    Jusqu’au lever du jour ,
    Les bagnoles grilleront toujours ……
    Douce Nuit …….
    ( bcp de Crs aspirent à passer nuit de Noel et Réveillon en famille ) …..
    Alors , il sera indispensable de bidouiller les chiffres des voitures brûlées, pas vrai , Castaner ? Et pourtant , ça grillera quand même , vu que , pas de vagues ………. Castaner , à virer , avec tous les autres incompétents et trouillards de service !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.