Stop aux méprisants !


Il existe en France des intouchables comme les politiciens ou les journalistes mais avant tout ce sont des méprisants !Ils sont indignes de nous les indignés…

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !
Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

Stop aux méprisants !

Par Mathilde Revenu

Il existe en France des intouchables comme les politiciens ou les journalistes mais avant tout ce sont des méprisants ! Ils sont indignes de nous les indignés…
Une caste de bobos qui vit mieux que n’importe qui et surtout qui est incapable, on le constate maintenant avec le soulèvement populaire des Gilets jaunes, de comprendre la réalité.
Vous ne me croyez pas ?
Pourtant c’est très net qu’ils ne comprennent rien soit parce qu’écouter les ennuie soit par indifférence. Peu importe puisque le résultat c’est la révolte !
La preuve avec cette proposition répétée partout qu’il faut baisser les impôts alors qu’en réalité pour relancer le pouvoir d’achat il faut augmenter d’abord les petits salaires et les petites retraites.
Pourquoi me direz-vous ?
Parce que les petits souvent ne sont pas assujettis à l’impôt à cause de leurs resources insuffisantes.
Donc si vous baissez l’impôt vous ne répondez pas à la majorité des Français qui veulent que leur travail soit mieux considéré donc mieux payé.
Jusqu’en mai 2017 tout le monde cohabitait plus ou moins bien.
Puis Macron a été élu Président de La République.
Après une année tranquille, Macron a pu donner l’illusion qu’il agissait.
Mais l’affaire Benalla a cassé cette image d’un Président serein, capable et travailleur dès juillet 2018.
Ensuite en seulement 3 mois ce fut la dégringolade pour arriver à cette journée du samedi 17 novembre 2018 où des milliers de Français ont manifesté contre le pouvoir.
Ce qui a choqué la caste… Comment ces manants pouvaient-ils oser prendre la parole ! En plus sans avoir un chef, ce qui pour la caste est impensable et qu’elle n’arrive toujours pas à accepter.
Malgré une mauvaise foi évidente la caste a cru que les Gilets jaunes seraient juste un mouvement épisodique et sans conséquence.
Alors le Président, vraiment mal conseillé, a choisi de jouer le pourrissement et l’enlisement avec les Gilets jaunes.
Mais la crise ne couve pas d’aujourd’hui, c’est la somme d’années de gabegies, de laisser-faire, de laxisme.
Résultat 3 semaines plus tard les Gilets jaunes sont toujours là et surtout massivement soutenus par les Français.
Impensable !
Pourtant la vérité est simple : Macron ne plait plus. Mieux il est haï !
Il ne plait plus parce qu’il s’est montré vraiment trop méprisant.
Tout le monde l’avoue : comme cette lettre d’une vieille dame l’atteste :

Monsieur le Président,

La vanité rend aveugle et sourd.
Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos neurones.
Mais bien sûr, vous n’êtes pas concerné.
Quand on accepte le sobriquet de Jupiter, on se sent planer au-dessus du vulgum pécus, d’autant que Jupiter est le dieu romain le plus puissant du panthéon. Mais Jupiter est aussi, à 95 %, formé de gaz.
C’est dire qu’il n’a quasiment aucune consistance.
Et c’est bien ce à quoi vous nous avez confrontés, en proclamant sans cesse, avec une autorité jupitérienne, tout et son contraire, ou en traitant un jour avec morgue, du bas de votre grandeur, le chef suprême des Armées de France, ou en abreuvant quasi chaque jour le peuple français, du haut de votre humilité « tartuffienne« , de mesures indigestes et irrationnelles, jusqu’au paroxysme de l’insupportable.
Le navire France sous le contrôle de Jupiter, guidé tantôt à la voile, tantôt à la vapeur, devient un bateau qui tourne sur lui-même quand les vents sont contraires.
ENTENDEZ-VOUS, DANS NOS CAMPAGNES, LE BRUIT DES MULTIPLES MOUTONS ENRAGÉS ?
Oh oui, vous l’entendez, mais vous n’en avez cure !
Vous croyez encore et toujours pouvoir tout contrôler alors que tout vous échappe, et – on le voit – la panique commence à s’emparer de l’Elysée.
Si vous n’étiez pas Jupiter, cette usine à gaz, vous comprendriez qu’une étincelle suffit désormais pour embraser une France en colère.
J’étais dans les premiers rangs des manifs de mai 68 alors que vous n’étiez même pas né, je sais comment ce pays peut sortir en un instant de son endormissement, qui n’est qu’apparent malgré les doses gargantuesques de soporifiques que ses médias lui font absorber chaque jour.
Si vous n’étiez pas jupitérien, vous auriez sans doute la décence, le bon sens et l’intelligence de descendre de votre trône, et de démissionner avant qu’il ne soit trop tard, pour laisser à ce pays une chance de respirer et de se redresser.
Je suis chrétienne, j’ai 77 ans, je devrais faire partie de la majorité silencieuse parce que censée être de date périmée. Mais voilà, je suis une Française en colère.
En colère car vous saccagez mon pays, un pays que j’aime, tandis que vous en piétinez les racines et les valeurs, et que vous prenez le peuple français pour un troupeau de moutons bons à tondre, et qui ne sait que bêler bêtement, ou pleurnicher.
Vous ne connaissez ni la France, ni les Français. Quand on les tond de trop près, jusqu’à leur arracher la peau, ils sont capables, en une minute, de se transformer en taureaux furieux qui chargent en renversant tout sur leur passage.
Monsieur le Président Macron, je le sens, je le sais, si vous persistez à vous accrocher à un trône qui ne vous appartient pas et dont vous vous êtes emparé à coup de coups fourrés, ce sont des milliers de Français qui pourraient périr dans la guerre la plus cruelle et la plus horrible qui soit : la guerre civile.
Vous avez bien piétiné l‘armée : elle ne vous suivra pas, d’autant plus que vous lui avez ôté les moyens de défendre la France (vos prédécesseurs avaient déjà bien entamé cette tâche) et que vous l’avez insultée.
La police ? Elle ne vous suivra pas : elle est excédée des ordres et contre-ordres de la Gauche depuis des décennies, excédée d’être privée de moyens logistiques, excédée d’être enrayée dans ses capacités d’action par une réglementation si tordue que souvent c’est le policier qui est intervenu contre un délinquant dangereux que l’on sanctionne, tandis que le criminel est relaxé.
Elle est excédée de servir de chair à canon à la racaille que vous chérissez tellement que vous en venez à la serrer dans vos bras avec des yeux enamourés quand même ses ressortissants vous font un « doigt d’honneur ».
La racaille des banlieues pour vous défendre ? Elle est passée maîtresse dans l’art de se servir de votre « humanisme » candide pour tout vous soutirer – vos prédécesseurs les ont déjà bien conditionnés.
L’immigration islamique que vous dorlotez au détriment des Français, parce qu’elle représente un électorat potentiel et une « population de remplacement » ? Elle vous considère, tout comme n’importe quel Français, comme un fétu de paille à balayer, pour pouvoir instaurer ses lois, ses coutumes barbares, sa religion moyenâgeuse, ses restrictions alimentaires, son sexisme, son racisme, sa polygamie, et tous les autres préceptes anti démocratiques de la charia et des hadiths.
Je pourrais continuer longtemps, mais je ne veux pas que cela ressemble à un réquisitoire.
Je veux juste vous adresser une supplique :
Monsieur le Président Macron, par amour de la France, je vous en conjure, partez !
C’est une vieille Française qui vous parle, une vieille Française contrainte de conduire pour survivre puisqu’elle est en rase campagne et qu’il faut bien aller chercher son pain quotidiennement, une vieille Française dont le fuel dont elle se chauffe a augmenté de 40% en quelques mois, et qui subit une csg en courant ascensionnel perpétuel, tandis que sa retraite plane désespérément au-dessous du seuil de survie.
Pourtant, ce n’est pas pour moi que je suis en colère, je suis en colère pour ce que vous faites à la France, pour le seul profit d’une caste avide et méprisante, et pour la plus grande satisfaction de hordes d’envahisseurs dont une grande partie est composée de malfaisants et de terroristes.
J’ai mal à la France, SVP, PARTEZ

La France ne pourra pas indéfiniment subir pareils outrages et dédains.
Le temps est venu pour TOUS ces dirigeants politiques dépassés et prétentieux de laisser parler le Peuple et enfin de l’écouter.
Sinon nous irons vers des lendemains qui déchanteront…

Mathilde Revenu

Auteur de:
 « Les limites du Macron » ,
« Le Macron n’est pas nouveau! »
« Objectif destruction France
« Ce que je vais vous dire ne va pas vous plaire ».
Docteur Macron et Mister Fake
Les banlieues ont bon dos
Le Maître des horloges… arrêtées !

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Mathilde Revenu pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Témoignages de Gilets jaunes qui éclairent sur la colère des Français…

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

6 commentaires

  1. De toutes façons , depuis l’ère Mitterrand , tout est ficellé par les pouvoirs en place : judiciaire, médias , et instituts de sondages , tous aux ordres ! Tout cela , cette manipulation de gouvernements est éculée ! Tout le monde a déjà compris le manège en sous cape ! Macron , encore une fois , fuit à l’étranger, pour en remettre une couche contre les violences de soit disant Gilets Jaunes .
    Alors , qu’en réalité, les types fautifs viennent des quartiers, et ne cherchent qu’à faire leur courses , hum , …….et se tabass du Crs par la même occasion . Mais , là , Macron et Castagnettes ne mouftent pas ! Trop trouillards que les cités prennent feu , parce que , dans ce cas précis , ils savent très bien qu’ils ne pourront rien faire : trop peur de la fameuse bavure qui enflammerait Toutes les cités de France ! Donc , ils laisseront les cailleras brûler les voitures , dans les banlieues , cette nuit prochaine, et la nuit du 31 déc .
    Et tant Macron comme Castaner, se garderont bien d’aller sur place , voir le bocson , en direct , dans les banlieues chaudes , de peur du danger ! Parce que les racailles n’ont peur de Rien !!!!! Et c’est justement ce qui gêne les dirigeants de la France . Il suffit d’Une seule bavure = et la France entière prend feu . J’ai des amis de cités et tous le disent : on peut exploser ce gouvernement quand on veut et , ils s’en vantent .
    Alors , Castaner laissera faire la casse matérielle, bidonnera les chiffres , par Bfm , Frc Infos , aux ordres , et surtout prendra bien soin de ne pas présencier ces événements sur Place !!!! Courage , fuyons ! Comme Macron : je critique de loin , et de près , je me planque derrière 600 Crs : courageux mais pas téméraire la guêpe ………

    J'aime

  2. Excellent article que je viens de partager. Mais ce Macron n’est pas là par hasard, ce sont bien les Français qui l’ont choisi, comme ils avaient choisi Mitterrand en 81 pour le désastre que l’on n’a pas fini de payer et que nos arrières petits enfants et après payeront encore. Les Français aiment jouer à l’apprenti sorcier et aiment aussi se brûler sauf que là il risque de ne plus rien rester.

    J'aime

  3. Ce texte est excellent et mérite d’être lu à voix haute, vous avez raison d’écrire : « Il existe en France des intouchables comme les politiciens ou les journalistes mais avant tout ce sont des méprisants !Ils sont indignes de nous les indignés… »
    Mais attention, Macron est le genre d’homme capable de renoncer à tous ses principes pour se maintenir et surtout se faire réélire.
    La dissolution est donc son arme fatale : elle fera exploser toute la classe politique !
    Quand on sème la misère,on récolte la colère.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.