La Révolte En Marche.


Macron croit-il vraiment qu’il résoudra tout avec son débat national, nouvelle opération de com’ d’un pouvoir méprisant son peuple ?


Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression! Faîtes de même en partageant et/ou en nous suivant. MERCI!

La Révolte En Marche.

Par Nanouche

La Macronie ? Affichage narcissique de sa présumée et auto-proclamée supériorité sur le commun des mortels. Ivre d’elle-même. Elle pense qu’elle trompera les « gueux » avec ce fumeux ; « débat national », sa « lettre » et son « référendum », à « ceux qui ne sont rien » qui ne seraient pas suffisamment intelligents et subtils pour comprendre l’enfumage grossier ? C’est vraiment une opération de com’, qui ne sert qu’à montrer que « le pouvoir écoute le peuple » et l’effet politique sera nul. Faire croire QUE… « La foule haineuse » est « illettrée », en plus d’être raciste, la soi-disant « consultation » esquive tous les sujets les plus importants pour une société, exemple : l’identité nationale ou l’immigration, donc, elle ne se donnera pas la peine d’essayer de la lire, pire de la comprendre parce que c’est fatigant, logique pour les fainéants que nous sommes… « La foule haineuse » sait à qui elle a à faire, un menteur intrinsèque !
Le Barnum de MacronFaussaire sera un camouflet de plus pour les Français parce que les réponses données n’iront pas dans le sens voulu par le Monarc. Personne ne pourra réellement vérifier la véracité de ce qu’il annoncera ou pendra en compte, par la suite. Prenez le « sujet » de la PMA, exclu du débat, normal, trop délicat en revanche il a promis une loi aux assos LGBT pour 2019 ! La PMA est typiquement un sujet de société qui devrait être soumis à référendum. L’immigration ? Exclue. La loi de 1095 ? Exclusivement réservée au Monarc qui pense que nous sommes en Angleterre avec ses « communautés », etc… La réforme des Institutions, un vrai piège, pour preuve quand on lit qu’il faut supprimer le Sénat, une aberration… Un pays sans contre-pouvoir cela s’appelle comment ? !

Vous aimez ? Alors participez !

Contribuez à maintenir une opposition digne de ce nom !

€5,00

 

 

« La Macronie développe un point de vue dominant, sur la nécessité de l’intégration bruxelloise toujours plus poussée, le dépassement de la nation, l’élimination progressive des frontières, obstacles au libre-échange planétaire et à la liberté d’immigration, le libre arbitre individuel, valeur-clé de l’avenir. En face, l’opinion publique demeure majoritairement attachée sur des valeurs traditionnelles que sont la nation, les frontières, l’ordre, l’éducation, parfois la religion. Or, la sphère dite «d’en haut» dans son ensemble, se conçoit comme l’avant-garde de la marche vers un avenir radieux, vers le bien de l’humanité et voit dans tout obstacle au progrès une sorte d’hérésie. Elle n’est pas dans une logique de compromis avec des valeurs qu’elle juge réactionnaires. À ses yeux, le peuple n’a pas vocation à être écouté, mais à être éclairé, converti. Elle peut le cas échéant faire semblant de l’écouter, mais trouvera toujours mille biais pour s’affranchir de sa volonté. Les « élites » d’aujourd’hui, nous les connaissons: post-nationales, post-frontières, post-démocratie, converties à l’ultra-narcissisme, privilégiant une approche technocratique et juridictionnelle de la décision publique au détriment de la politique. La raison et la vérité se noient dans le brouillard de la médiocrité. La logique des élites a conduit à l’impasse dans laquelle se trouvent la France et l’Europe. Affirmer que les élites sont plus éclairées que le peuple est une contre-vérité historique. Le référendum n’a donc rien d’une solution miracle. Pourtant, il peut être un mode de décision utile et respectable, destiné à atténuer la fracture démocratique entre le peuple et ses dirigeants. En tout cas, une dose de démocratie directe vaudra toujours mieux que le Grand-Guignol politico-médiatique, quintessence d’un élitisme dégénéré, auquel nous assistons aujourd’hui » Maxime Tandonnet.
Cette élite qui n’est qu’une élite de caste et de rien-pensants, et aujourd’hui encore plus qu’hier, d’une exceptionnelle suffisance, mais surtout d’une réelle médiocrité, pensant noyer le poisson par cette « lettre, ce débat national et cette consultation citoyenne », dans un objectif de reconquête de l’opinion qui n’aura pas lieu. Contre-productif, cela sera. Un exemple : si l’on prend le cas des personnes âgées dépendantes, l’expression citoyenne ira plutôt vers une meilleure prise en compte de ces personnes et de leurs aidants, mais nos dirigeants, en voyant l’addition, s’empresseront de la diminuer par tous les artifices à leur disposition, et de fait, la frustration sera immense.
La représentativité n’est désormais qu’une posture. Dévoyée, elle a perdu tout son sens.
2019 commence à peine, mais le ton est donné : d’après un sondage Odoxa-Dentsu Consulting ; 75% des Français sont mécontents de « l’action » du gouvernement. La rançon de la médiocrité : adulescent en guise de « président » en culottes courtes, un Premier sinistre serpillière et insignifiant, des ministres évanescents, des députés de jardin d’enfants, et des conseillers barbouzards, la fine fleur en somme… Vive le « Nouveau Monde ».
Macreux1er nous promet la bouche en coeur que grâce à lui, les Français maîtriseront leur quotidien, lui qui n’arrive même pas à maîtriser sa langue. Pour le moment, avec l’ensemble des réformes fiscales et celles qui nous attendent, on ne maîtrise justement plus rien. Les retraites non revalorisées, les impôts qui augmentent sans arrêt, les taxes qui s’ajoutent aux taxes, le prélèvement à la source qui n’était pas nécessaire, la réforme des retraites qui sera un désastre, etc, nous savons en revanche que notre pouvoir d’achat baisse et continuera de baisser, que nos impôts, comme sous L’Entullé, continueront d’exploser, que la dette continuera de s’accroître, que la gabegie continuera, etc et que la société française continuera de s’appauvrir. C’est un flou total, de la part de la Macronie qui après le suffrage et en plein naufrage, c’était si prévisible, du coup elle dégaine un incroyable rideau de fumée… Qui ne trompe plus personne, en France, sur la scène européenne et à l’international il est pris pour ce qu’il est : un pitre qui n’amuse plus !
Le problème du « puceau de la pensée » est qu’en plus d’être sans pragmatisme, il confond vitesse et précipitation avec ses gesticulations stériles, pour que les journaleux puissent dire de lui qu’il est un « grand réformateur », résultat, ce qu’il fait depuis le début, n’est que du grand n’importe quoi ! Tiens, il va nous refaire le coup du « grand remaniement » d’ici quelques mois en guise de « politique » pour celui qui est bien incapable de faire « grand » quoi que ce soit. Les « réformes » qui ne seront que des pseudo-réformes seront encore des catastrophes parce que rien n’est réellement fait en profondeur et surtout réfléchi. « Classes laborieuses, classes haineuses, classes dangereuses ! » Macronéron nous l’a bien expliqué dans ses vœux « Je vous hais, compris ». La feuille de route est bien celle-là, les couches populaires après les avoir insultées, on va leur ‘taper’ dessus, avec les pseudo-réformes qui arrivent comme celle de la retraite et du chômage. Le pays est au point mort depuis dix-neuf mois, pire, il s’enfonce ! Et Sa Sérénissime Suffisance qui sait tout mieux que tout le monde, fonce droit dans le mur en klaxonnant, en plus afin de toujours bien se faire remarquer !
Question ; que sait faire Narcisse à part se vanter et s’extasier devant la beauté de son nombril ? Il tient toujours la main de môman, il n’écrit pas ses discours, sa ligne politique n’est que de la communication, encore et toujours ! Il manque totalement d’expérience et de maturité, ne parlons même pas de sincérité dans sa gouvernance, etc. On nous survend ce personnage infâme et abject en plus d’une vulgarité ! Qui est-il vraiment ? Une imposture !

Nanouche pic  Nanouche

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer
Dessin de couverture : CAMBON pour URTIKAN

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

 

 

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

 

 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

8 commentaires

  1. Je n’ ai jamais été un flagorneur et ne le serai jamais j’avoue que j’admire toujours
    l’ Intelligence et la Vision de NANOUCHE en politique.
    Que dire de plus ?
    Le contentieux de nos politiques PÈSE Trop lourd . La liste de nos
    Justes récriminations en tous genres sont si nombreuses que nous ne pourrons pas toutes les relater .
    Je pense que le peuple de France devra exiger une Constituante des États Généraux et une Consultation électorale pour établir une République participative et plus seulement représentative visionnaire en phase avec nos toutes les couches sociales.
    Vaste programme il est vrai mais cela évitera à la France un affrontement toujours plus violent que j’avais prévu, dès 1991 pour 2025.
    J’espère pour nous Tous que mes prévisions ne se réaliseront pas.
    Cependant, force est de constater que la misère engendre la peur de souffrir, de MOURIR et de même suite , gait naître la haine envers des dirigeants responsables et coupables de forfaiture.

    J'aime

  2. Dans la situation de panique actuelle, il est vital pour Macron de gagner du temps. Il lui faut donc proposer des actions-bidons telles un référendum, des commissions, des tables rondes et autres consultations, qui ont toutes l’avantage de reporter à demain ce qu’on aurait pu faire aujourd’hui. Sans même évoquer la, ou les questions biaisées qui seraient posées lors d’un tel référendum ! La chute vertigineuse du président dans les sondages démontre que les Français ne sont plus dupes de ses méthodes. Les faits sont là pour démontrer la fourberie du personnage ; nous n’en citerons que les deux derniers : la signature en catimini du pacte de Marrakech et la gestion de l’affaire Benalla. Jusqu’à quand les Français vont-ils accepter de se faire diriger par un tel personnage qui montre (et démontre !) chaque jour sa farouche volonté d’aller à l’encontre de la volonté du peuple ?

    Aimé par 1 personne

  3. LE RÉFÉRENDUM D’INITIATIVE POPULAIRE OU CITOYENNE EST DEVENU LA PREMIÈRE DES REVENDICATIONS DES GILETS JAUNES. RESTE QUE LA MISE EN PLACE DE CE RÉFÉRENDUM – SI ELLE A LIEU UN JOUR – OBLIGERA SES DÉFENSEURS À CONSIDÉRER LA PROBLÉMATIQUE DU POUVOIR DÉMESURÉ DES JUGES DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL.
    Éric Zemmour, favorable à ce que les Suisses appellent « votations » imposées par le peuple, s’est inquiété du contrôle que pourrait exercer en amont le Conseil constitutionnel qui, depuis 1971, par un véritable coup d’État juridictionnel dit du « bloc de constitutionnalité », s’arroge le droit de juger en fonction des proclamations déclamatoires et moralisatrices empilées dans le préambule de la Constitution. « Cela fait des années que le Conseil ’’ré-écrit la constitution’’ »
    S’il y avait un électrochoc à faire ce serait de voter POUR UN CONSEIL CONSTITUTIONNEL AXIOLOGIQUEMENT NEUTRE…
    Oui nanouche vous avez raison de dire : « On nous survend ce personnage infâme et abject en plus d’une vulgarité ! Qui est-il vraiment ? Une imposture ! »…. C’est ce qui s’appelle ne pas mâcher ses mots. Dans une tribune publiée dans le prestigieux New York Times, Chris Bickerton, un enseignant de politique européenne à l’université de Cambridge, assassine le président français et sa politique.
    « Emmanuel Macron will be yet another failed french president », titre le quotidien américain, estimant qu’Emmanuel Macron sera lui aussi un « président français raté ». Au mois de mai dernier pourtant, l’élection du président avait été largement saluée par le journal. Mais quatre mois plus tard, les choses ont changé.
    Voilà Nanouche tout est dit….

    Aimé par 1 personne

    1. Le RIC, référendum, ne résoudra rien car Macron ne partira pas pour autant. Il fera comme Chirac qui a toujours ouvert la boite de Pandore : cohabitation avec Mitterrand, refus de tenir compte du référendum de 2005, etc.

      Aimé par 1 personne

    2. Qui sont les Sages (?) du Conseil constitutionnel :

      Il s’agit de Laurent Fabius en tant que Président, de Claire Bazy Malaurie, de Jean-Jacques Hyest, de Lionel Jospin, de Dominique Lottin, de Corinne Luquiens, de Nicole Maestracci et de Michel Pinault.

      Aimé par 1 personne

  4. « Personne ne pourra réellement vérifier la véracité de ce qu’il annoncera ou prendra en compte par la suite. », écrivez-vous : vous faites référence à la fameuse anaphore du 2 mai 2012 par FH ?
    Que pensez-vous de la citation : « Louis XVI : C’est une révolte ? – le Duc de Liancourt : Non, Sire, c’est une révolution ! » ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.