« Macron désespère la France… »


“Rien n’est aussi désespérant que de ne pas trouver une nouvelle raison d’espérer.” Machiavel

Macron à la réunion « non prévue » de citoyens dans la Drôme du 24 janvier 2019 (Il faudra le prouver quand on sait comment se déplace le Président désormais.)
Ce fut une pièce de théâtre du genre VEAU DE VILLE, mise en scène par l’Élysée, entièrement soutenue par des médias serviles. Une pièce destinée aux veaux soumis devant leur petit écran. Lesquels acceptent sans rechigner cette propagande pourtant évidente : c’est toujours #nousprendrepourdescons !

« Macron désespère la France… »

Par Alexandre Goldfarb

“Rien n’est aussi désespérant que de ne pas trouver une nouvelle raison d’espérer.” Nicolas Machiavel

Le temps passe, Macron s’enfonce parce qu’il refuse de changer de cap et qu’il méprise toujours autant son peuple, le peuple de France.
La prétention dicte sa conduite et son entourage est incapable de le raisonner.
Macron Président : que de discours ratés ! C’est vraiment Sisyphe avec son rocher… (Pour avoir osé défier les dieux, Sisyphe fut condamné, dans le Tartare, à faire rouler éternellement jusqu’en haut d’une colline un rocher qui en redescendait chaque fois avant de parvenir au sommet).
Macron nous laissera l’addition qu’il faudra payer au prix fort.
La précarité, l’insécurité et la haine sociale sont autant de bombes allumées et prêtes à exploser dans un contexte national des plus dramatiques puisque rien n’a été fait pour combattre le terrorisme sous le prétexte fallacieux de vouloir à n’importe quel prix ne pas être raciste.
La Gauche progressiste, fidèle au dogme marxiste, a toujours su dévoyer les mots ou faire en sorte de les confondre volontairement. Cette pathétique habitude, 100% relayée par des médias acquis ou complices, est le fossoyeur de notre société qui a perdu toutes notions des valeurs et du réalisme.

À tous nos lecteurs,

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors soutenez l’Observatoire du MENSONGE ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00


Macron évoque souvent qu’il maintiendra le cap, donc acte.  Mais encore faut-il au moins en connaître la direction exacte et ne pas naviguer à vue comme son gouvernement le fait.
Certes Macron dans sa première année a donné l’illusion qu’il maîtrisait son sujet puis survinrent quelques couacs comme la Fête de la musique à l’Elysée en juin 2018, quelques phrases malheureuses sinon insultantes pour les Français comme la fameuse phrase au sujet de la réforme du Code du travail, « Je serai d’une détermination absolue et je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes ».
Avant il y avait déjà eu des dérapages significatifs comme : « Les gens qui ne sont rien » (29 juin 2017) ou « Les Français détestent les réformes » (24 août 2017).
Puis arriva l’affaire Benalla en juillet 2018 et ce fut la chute libre pour Macron.
Depuis le début de cette affaire, on ressent un malaise au sommet de l’État, comme si personne ne dirigeait la France.
Macron aurait dû clore cette affaire et faire taire toutes les rumeurs et ainsi montrer qu’il restait le Président, or il ne l’a jamais fait et entretient une situation trouble et pathétique.
Du jamais vu depuis le début de la Vième République.
Avec le grand débat, Macron réussit son coup avec la complicité des médias que vous regardez et donc financez. L’opinion publique va se retourner et la droite, enfin ce qui en reste, va le soutenir. Et sa propagande aura réussi au-delà de ses espérances annoncées depuis l’été 2018 avec la division de la France en deux camps : les bons ou progressistes dont il s’est proclamé chef et les mauvais ou populistes, le danger à nos portes ! Un classique créé par un autre socialiste, François Mitterrand qui en a usé et abusé avec la réussite que l’on sait.
C’est de la faute des politiques et des médias qui pendant plus de 40 ans ont tout laissé faire… Quand ils ne sont plus au pouvoir, les politiques prononcent toujours les mêmes discours et font les mêmes promesses jamais tenues quand ils reprennent le pouvoir. C’est un cercle infernal.
Si un politique de droite dit « attention à la neige c’est dangereux » mais que la télé n’en n’a pas parlé c’est une rumeur au mieux ou une « fake news » même s’il neige abondamment.
Si un politique de gauche dit « attention à la neige causée par le réchauffement climatique » c’est une nouvelle d’importance vitale que les médias vont relayer et répéter en boucle  pendant quelques jours du matin au soir.
Tant que le veau dormira dans son étable, rien ne bougera dans cette France endormie, passive et soumise.
Pour conclure tant pis pour ceux qui une nouvelle fois se feront avoir par cette propagande d’une autre époque mais plus c’est gros mieux cela passe.

« Macron désespère la France… ».

Bienvenue à « MACARONLAND, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars ».

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

NB

Le Président a écrit une lettre à son image : prétentieuse, illisible et sans intérêt ! C’est « La lettre à moi-même écrite par un roi non couronné« .
Ce pays est incroyable : la caste médiatico-politique continue à #nousprendrepourdescons et on fait comme si c’était normal… Tant que les Français n’iront pas voter en masse contre ce système, il perdurera.
Finalement nos politiciens vivent dans un autre monde que le nôtre : cela explique la crise mieux que tous les discours. Ce qui est avéré c’est qu’ils n’écoutent pas, n’apprennent pas et sont coupés des réalités.
Macron écrit une lettre, il va ensuite se pavaner ici et là dans la France profonde reçu comme une star par des élus locaux qui se moquent bien ainsi de leurs électeurs.
L’électeur en France depuis quelques dizaines d’années est pris pour un pigeon.

Macron pris en flagrant délit de mensonge sur les SDF le 24 janvier 2019 car le 27 juillet 2017 voici ce qu’il déclarait :

Et le 24 janvier 2019 dans la Drôme, il répond à une question sur ce point en disant qu’il n’avait jamais dit cela… Il faut écouter sa réponse après 7 minutes :

Et cela se confirme pour l’emploi enfin pour le chômage :

Une appréciation de Thierry Ardisson qui n’a pas du plaire au Président…

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Minute du MENSONGE 60
La lettre à moi-même ou le nouveau roi non couronné…

Le chant des sans-parti
SOS pour une France en détresse ! Similitude absolue entre deux époques…

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

 

 

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

 

 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

♥ Retrouvez-nous sur FACEBOOK en cliquant ICI

Publicités

15 commentaires

  1. Que font les Le Pen, Wauquiez, Mélenchon face à la campagne électorale de Macron et de son gouvernement ? Rien comme toujours alors qu’ils n’espèrent pas nos voix !

    J'aime

  2. Comment les Français se sont fait avoir comme des pigeons part Macron et les médias : c’est un cas d’école de constater à quelle vitesse l’opinion s’est retournée avec ce grand bluff, la lettre et le débat…

    J'aime

  3. Que Micron s’enfonce, comme vous l’écrivez, ce n’est que justice. Que toute notre civilisation, France en tête, s’enfonce, cela me gêne un peu plus.
    Parmi les perles du président-de-tous-les-français, n’aurait-il pas aussi expliqué en tant que candidat, en Algérie, que la colonisation perpétrée par nos parents était « un crime contre l’humanité » ?
    Mais quand on se présente pour la première fois aux élections comme un adorable petit lapin rose sorti du chapeau de prestidigitateurs socialistes, tout écart est permis, n’est ce pas ?

    Aimé par 1 personne

  4. Macron a retourné l’opinion en sa faveur avec des artifices classiques de la propagande marxiste : écrire une lettre puis organiser un grand débat… Tout cela ne sert qu’à faire campagne et donc à abuser de sa position au frais de l’État donc à nos frais et les Français se feront avoir comme toujours.

    Aimé par 1 personne

  5. Avec votre article, très réussi, vous touchez au cœur du vrai débat : les Français n’en peuvent plus de cette pseudo aristocratie politique et médiatique qui a confisqué l’information et la parole.

    Aimé par 1 personne

  6. Macron se fout du monde, il ment et trompe les Français…
    C’est un menteur professionnel, et les français gobent ces mensonges comme du petit lait, combien de temps cela durera ? En attendant l’immigration galope, cette immigration massive extraeuropéenne que nous connaissons est :
    Un fardeau économique,
    Un facteur d’implosion de notre société,
    Une machine à tirer notre niveau de vie vers le bas.
    « LA FRANCE EST HUMAINE », PARAIT-IL ? MAIS POUR QUI ? POUR TOUS CES MIGRANTS, JEUNES, EN PLEINE SANTE, QUE L’ON LOGE, NOURRIT, SOIGNE, DIVERTIT, DANS DES CONDITIONS QU’APPRECIERAIENT BEAUCOUP DE NOS « VIEUX ».
    Exigeons massivement un référendum sur l’immigration, les français n’ont jamais été consultés sur ce sujet…avant catastrophe !

    Aimé par 1 personne

    1. Macron sera réélu en 2022 et facilement vu que plus personne n’est en face pour lui disputer la place. C’est surnaturel comme situation il ya quelques semaines Macron n’était que bon à jeter hors de l’Élysée et maintenant il remonte et je peux vous dire que c’est vrai surtout chez les seniors ou le volte-face est total.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.