14 symptômes de la médiocratie


Tout laisse penser que la face visible de notre pays, c’est-à-dire politico-médiatique, s’enfonce toujours plus profondément, jour après jour, dans la médiocrité.

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !
Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

14 symptômes de la médiocratie

Par Maxime Tandonnet

Tout laisse penser que la face visible de notre pays, c’est-à-dire politico-médiatique, s’enfonce toujours plus profondément, jour après jour, dans la médiocrité.
1- La totémisation: la vie politico-médiatique s’organise obsessionnellement autour d’un gourou national qui change tous les 5 ans, suivi à la trace et au jour le jour, dont chaque geste ou chaque parole fascine, éblouit, hypnotise, à la fois demi-dieu et gibier de potence, réceptacle naturel de la pire des idolâtries comme des frustrations les plus rances.
2- Le spectacle narcissique: la vie publique s’enfonce dans les combats de titans supposés capter l’attention collective à l’image de la guerre le Pen-Macron qui en est le dernier avatar et le plus caricatural.
3- Le déni de réalité: les sujets qui fâchent, inquiètent ou font mal sont passés sous silence ou réduits au strict minimum: le chômage de masse, l’exclusion des jeunes, la pauvreté, le repli identitaire, la situation des banlieues, la violence d’une société en décomposition, le déclin de la France dans le monde, etc. La réalité a disparu, comme annihilée…
4- La mort du débat d’idées: il n’est plus question, depuis bien longtemps, de la réflexion et du débat sur les moyens de combattre le chômage, l’insécurité, restaurer le niveau scolaire: les idées sont désormais maudites et le mot même – idée – devenu subversif. Les dogmes ont remplacé les idées.

A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Soutenez l’Observatoire du MENSONGE !!! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui : faîtes un don !

€5,00


5- Le culte des apparences: le fond ne compte pas, c’est l’image donnée qui vaut; peu importent l’inexpérience, l’inculture, le manque de jugement et l’absence de tout bilan à faire valoir, tant que la tête du candidat est jeune et belle, télégénique.
6- Le manichéisme/sectarisme: tout est noir ou blanc, jaune ou rouge, jusqu’à la haine, la fureur, l’envie de tuer et de broyer, à l’image du débat européen opposant les lumières fédéralistes aux ténèbres populistes et toute tentative d’instiller un minimum de nuance, de sens des réalités et de perspective est vouée aux gémonies. Le sectarisme triomphe. Impossible dialogue: ce qui s’écarte de la droite ligne est maudit et ostracisé.
7- L’hystérie nationale: à chaque jour son lot d’excitation, d’énervement, d’hystérie autour de polémiques venues de partout, d’autant plus virulentes qu’elles sont dérisoires.
8- Le conformisme: l’air du temps pousse vers un conformisme toujours plus impérieux. Sur tous les sujets, il est de bon temps de penser comme tout le monde: Europe, nation, mœurs, frontières, démographie, autorité, économie… Toute velléité de s’éloigner du droit chemin idéologique expose son auteur à l’ostracisation et au lynchage public.
9- La sublimation du vide et du futile: l’univers médiatique donne une importance disproportionnée à l’accessoire, au secondaire, autour des compétitions sportives ou de divertissement, les polémiques s’enchaînent, toujours les mêmes, nulles, dérisoires, grotesques.
10- L’hexagonisme: nonobstant la mondialisation honnie, accusée de tous les maux, le champ d’intérêt est essentiellement hexagonal ou local, et plus grand chose ne semble exister au-delà des frontières – dans un monde sans frontières. Peu importe les grands mouvements de la planète, seul compte l’anecdotique et le futile à notre porte.
11- La table rase: le passé comme l’histoire sont abolis, on oublie tout au-delà de deux ou trois ans et on repart éternellement à zéro ce qui favorise les pires manipulations de l’opinion, à l’image de ces grandes euphories répétitives qui suivent les élections avant de profonde déceptions.
12- Les fausses valeurs: quand les pires farceurs, clowns ou pitbulls (sportifs, acteurs ou animateurs) se voient érigés en nouveaux maîtres penseurs de notre époque assénant leurs leçons, alors que l’intelligence et la pensée paraissent, sauf exception, mis à l’écart du monde moderne.
13- Le nihilisme: aucune limite aux trahisons, déloyautés, retournements de veste, coups de poignard dans le dos à son bienfaiteur, délation, calomnie et diffamation, tout est permis sans la moindre limite, tout est possible, en dehors de toute espèce de moralité ou éthique, dans l’indifférence et la banalisation, avec un seul repère, une seule éthique, boussole de la politique moderne: le culte du je narcissique.
14- Le mépris: tout est permis pour manipuler l’opinion, faire croire à l’action, au mouvement, et plus rien n’arrête le rouleau compresseur de la mauvaise foi manipulatrice. La politique se réduit toujours davantage à n’être qu’une affaire de communication. Le paraître se substitue au faire. Le mensonge et l’hypocrisie deviennent la norme la plus banalisée et le monde se reconstitue à l’aune de la « vérité virtuelle ». « Plus c’est gros, plus ça passe » pourrait être la nouvelle devise nationale.

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République sous Sarkozy, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Maxime Tandonnet pour Maxime Tandonnet – Mon blog personnel

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Minute du MENSONGE 61
La liberté de penser s’arrête là désormais. Là où ce gouvernement nous manipule sans arrêt et sans vergogne !

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

5 commentaires

    1. Juste à titre de réflexion… Serait-il possible qu’elle se prépare, en catimini pour la prochaine élection? Peut-être serait-il intéressant de chercher des indices en ce sens?

      J'aime

  1. D’une façon générale, par crainte d’être jugés et de subir des représailles, bien des gens cachent leurs opinions et pensées profondes… La langue de bois des politiciens semble être contagieuse au niveau de la population.

    J'aime

  2. déni de réalité- Maxime oublie délibérément ,une préoccupations des Français ,l’immigration ,qui avec le chômage ,sont leurs premiers soucis ,avec plus de 230 000 étrangers avec papiers ,et ce,,tout les ans ,plus les sans papiers ,alors que nous manquons de logement ,on y ajoute les sans papiers ,qui sont dans toutes nos villes ,je sais que cela déplais a certains, mais c’est la vérité,,après on s » étonne que certains partis progresse ,,,,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.