La France bâillonnée 4


La France Cadenassée.

Nous aimons la liberté de publier.
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas
 
Observatoire du MENSONGE 

La France bâillonnée

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 4
La France Cadenassée.

« Allons enfants de la patrie… »
Hymne national de Rouget de l’Isle
Rien ne change au pays des libertés, tout se transforme en pire, chaque Samedi (épisode 13) la France voit monter la colère du peuple et celle des gilets jaunes très représentative du malaise social ne désarme pas, pourquoi nier cette protestation qui offre une image désastreuse des problèmes non résolus par un pouvoir qui s’obstine dans l’erreur en gouvernant contre le peuple, les sondages démontrent que le soutien reste majoritaire en dépit des tentatives désespérées de minimiser, d’ergoter et de considérer que les gilets jaunes ne représentent pas le peuple dans son intégralité!
Liberté, égalité, fraternité ton nom est inscrit aux frontons de la République agonisante! Un régime de plus en plus violent tente de réprimer la contestation en utilisant toutes les méthodes d’un système totalitaire, violences exercées contre les citoyens sous prétexte de rétablir l’ordre, tout en laissant faire les casseurs, en laissant opérer les pillards, quitte à faire l’amalgame sans vergogne et mettre sur le dos des manifestants les exactions des voyous, stratégie infâme employée par la dictature!

Vous aimez ? Alors participez !

A tous nos lecteurs Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Faîtes un don pour que nous puissions continuer à vous informer et vous divertir. MERCI !

€5,00


J’ai en mémoire les manifestations de masse dans les démocraties populaires en 89 (Pologne, Tchécoslovaquie, Roumanie, Allemagne de l’est, Hongrie…) qui ont vu la chute de ces régimes condamnés par des peuples exaspérés par la dictature (Jaruzelski, Ceausescu, Honecker!) L’effondrement brutal du régime du Shah Pahlavi en Iran, la débâcle du régime de Saigon au Vietnam ne valaient pas mieux, la fuite piteuse des dirigeants en avion, en hélicoptère témoignent de l’impuissance de régimes faillis, honnis par la population!
Quelle tristesse de voir un régime qui s’accroche et utilise tous les moyens pour manipuler et travestir les faits, car telle est la situation, diviser, casser, déconsidérer toute protestation populaire « c’est notre projet »!
Jouer contre son peuple et criminaliser aux prix d’extrêmes violences toute manifestation de la misère et du mal vivre témoigne non seulement d’une incompréhension maladive mais surtout d’un aveuglement qui rend impossible tout règlement pacifique des problèmes et témoigne surtout d’un refus de trouver des solutions au conflit!
L’hystérisation systématique des faits n’est que manipulation malhonnête d’une stratégie vouée à l’échec, le peuple ne pardonne ni la perversité ni les mensonges de la caste qui tente de préserver ses privilèges! Un pouvoir responsable devrait avoir à coeur de résoudre et de faire preuve de compassion en évitant provocation et mépris!
Ce qui est encore plus grave c’est la complicité objective d’une opposition républicaine qui joue contre son peuple et refuse de prendre ses responsabilités, où sont passés les défenseurs des droits, de la liberté, de la justice sociale égale pour tous, les tribuns d’une république intègre, un peuple méprisé découvre que ses droits sont bafoués et piétinés sous prétexte de défense de la démocratie en place, qui ne repose plus sur rien, une démocratie moribonde!
La démocratie en place ne respecte plus les intérêts de la nation, trahit ses électeurs et seule une dissolution de l’Assemblée Nationale peut remettre les compteurs à zéro et permettre le rétablissement d’un ordre républicain honnête et juste!
La fuite en avant d’un régime aux abois et coupé du peuple prélude à l’instauration d’un système de plus en plus répressif qui ne recule devant rien pour se maintenir, la tyrannie d’un régime d’exception serait la pire des solutions à envisager et avec elle la fin de notre démocratie parlementaire!
Allons-nous laisser saccager nos libertés et cautionner les caprices du Prince dans une république qui agonise?

À suivre

Jean-Marie Pieri

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Jean-Marie Pieri pour Observatoire du MENSONGE

Claude Joseph Rouget dit de Lisle,  plus souvent appelé Rouget de l’Isle, fut un officier français du Génie militaire, poète et auteur dramatique, né le 10 mai 1760 à Lons-le-Saunier, et mort le 26 juin 1836 à Choisy-le-Roi. Il est l’auteur de La Marseillaise et d’autres hymnes moins connus comme l’Hymne Dithyrambique sur la conjuration de Robespierre et aussi la Révolution du 9 Thermidor (1794) ainsi que Vive le Roi ! (1814).

La Marseillaise
Allons enfants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L’étendard sanglant est levé
Entendez-vous dans nos campagnes
Mugir ces féroces soldats?
Ils viennent jusque dans vos bras.
Égorger vos fils, vos compagnes!

Aux armes citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons
Qu’un sang impur
Abreuve nos sillons

Que veut cette horde d’esclaves
De traîtres, de rois conjurés?
Pour qui ces ignobles entraves
Ces fers dès longtemps préparés?
Français, pour nous, ah! quel outrage
Quels transports il doit exciter?
C’est nous qu’on ose méditer
De rendre à l’antique esclavage!

Quoi ces cohortes étrangères!
Feraient la loi dans nos foyers!
Quoi! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fils guerriers!
Grand Dieu! par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient
De vils despotes deviendraient
Les maîtres des destinées.

Tremblez, tyrans et vous perfides
L’opprobre de tous les partis
Tremblez! vos projets parricides
Vont enfin recevoir leurs prix!
Tout est soldat pour vous combattre
S’ils tombent, nos jeunes héros
La France en produit de nouveaux,
Contre vous tout prêts à se battre.

Français, en guerriers magnanimes
Portez ou retenez vos coups!
Épargnez ces tristes victimes
À regret s’armant contre nous
Mais ces despotes sanguinaires
Mais ces complices de Bouillé
Tous ces tigres qui, sans pitié
Déchirent le sein de leur mère!

Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n’y seront plus
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus
Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre!

Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs
Liberté, Liberté chérie
Combats avec tes défenseurs!
Sous nos drapeaux, que la victoire
Accoure à tes mâles accents
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire!
Rouget de l’Isle

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Minute du MENSONGE 61
La liberté de penser s’arrête là désormais. Là où ce gouvernement nous manipule sans arrêt et sans vergogne !
https://youtu.be/eAPgoDnnyKk

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

Publicités

2 commentaires

  1. Vous posez la question « Allons-nous laisser saccager nos libertés et cautionner les caprices du Prince dans une république qui agonise? » La réponse est c’est déjà en cours et depuis 1981 sauf que maintenant avec Macron on entre dans la dictature.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.