Moins de travail mais plus de taxe !


La nouveauté marquante de ce quinquennat c’est l’obligation d’augmenter les prix alimentaires de 6%…


Moins de travail mais plus de taxe !

Par Le Citoyen Lambda

La nouveauté marquante de ce quinquennat c’est l’obligation d’augmenter les prix alimentaires de 6% pour les grandes surfaces et en même temps de baisser leur marge de 10%.
C’est simplement un nouvel impôt alors que le ministre Le Maire déclarait il y a peu qu’il n’y aurait pas d’impôts nouveaux sous Macron… Un mensonge qui passe facilement dans un pays de gogos.
Notez aussi que des produits qui augmentent ne sont pas agricoles du tout comme le café puisqu’aucun café n’est récolté en France… Alors que la hausse c’est soi disant pour aider notre agriculture… Cela rappelle la vignette pour les vieux qui n’en n’ont jamais vu la couleur.
Augmentation de plus de 3.000 produits alimentaires sous le prétexte d’aider l’agriculture française n’est qu’un impôt de plus imaginé par un ancien Ministre des Finances devenu Président… Et au fait que dit le nouveau Ministre des Finances, Le Maire, lui qui avait déclaré publiquement que sous Macron, il n’y avait et il n’y aurait pas d’impôts nouveaux ni de hausses fiscales ?

Vous aimez ? Alors participez !

A tous nos lecteurs Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Faîtes un don pour que nous puissions continuer à vous informer et vous divertir. MERCI !

€5,00


Promis juré, il n’y aura pas de nouveaux impôts ! Voici l’un des engagements qu’avait pris Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle. En bon élève, Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie et des Finances, l’a également répété de nombreuses fois au cours du quinquennat. Cependant, tous deux ont oublié de mentionner les taxes dont les recettes, à la différence des impôts, sont destinées à une dépense précise. La différence pour le contribuable ? Aucune, c’est toujours de l’argent qui sort de son portefeuille. Pour l’exécutif par contre, cela lui permet de grignoter quelques Euro à droite et à gauche sans trop se faire remarquer. Pourtant, nous avons avons listé les nouvelles taxes mises en place depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Élysée. Les voici !
Ma préférée :
Taxe additionnelle à la la taxe sur les cartes grises : une taxe sur une taxe fallait y penser et en plus elle touche tout le monde.
Et les autres sont pas tristes non plus :
Taxes additionnelles pour les sociétés,
Taxe sur l’exploration d’hydrocarbures,
Taxe sur l’exploration de gîtes géothermiques à haute température,
Taxe GEMAPI ou taxe inondation du 1er janvier 2018,
Taxe soda et jus de fruits du 1er juillet 2018 : celle-là elle est très pétillante !
Impôt sur la Fortune Immobilière alias impôt sur la fortune soi disant supprimé et que réclame la gauche communiste et affiliés qui fait comme si de rien n’était alors qu’il s’agit juste de changer les mots.
Taxe sur les ventes de logement par les offices HLM.
Ensuite il faut y ajouter toutes les hausses des taxes existantes augmentées une ou plusieurs fois en moins de deux ans ! tabac, essence, gaz, électricité, timbres, gaz oil, diesel, taxes spécifiques pour les sociétés jusqu’à doubler entre 2017 et 2018 ! Sans oublier la CSG…
Le Maire doit être un grand anémique ou penser que les Français ne l’écoutent pas :
Ce qui nous amène à rappeler les fortes paroles prononcées en début d’année par Bruno Le Maire : « Il n’y aura pas de nouvel impôt en France pendant le quinquennat, je m’y engage. »
A quelques minutes d’écart, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie sur RTL et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, sur BFMTV, ont assuré, ce lundi, que si certaines prestations sociales augmentaient moins vite que prévu, il n’y aurait aucune augmentation d’impôt, bien au contraire ! C’était le 27 août 2018 ! et comme ils ne sont pas un mensonge près : Au contraire il y aura «surtout des baisses d’impôt», a poursuivi le ministre. Cette information a été confirmé, ce lundi également, par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, invité sur BFMTV: «C’est un choix politique. On choisit la baisse des impôts et on va continuer à baisser pour les particuliers comme pour les entreprises». Taxe d’habitation, cotisations sociales, mais aussi, «réforme de la politique sur les brevets c’est très important pour les entreprises», a ajouté Gérald Darmanin.
Pendant ce temps les entreprises en difficultés, écrasées par des charges inouïes, en tous cas les plus lourdes actuellement au monde, ne peuvent que licencier ou fermer et ce malgré l’enfumage des chiffres du chômage qui ne sont plus mensuels mais trimestriels et qui finiront par être annuels.
J’avais déjà dénoncé à plusieurs reprises ces impôts et taxes qui continuent à tuer notre pouvoir d’achat.
Mais le désert de la pensée est tel aujourd’hui que plus rien ne saurait m’étonner.
a desinform copie

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Le Citoyen Lambda pour Observatoire du MENSONGE

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Dessin de couverture par CAMBON pour URTIKAN

Minute du MENSONGE 62
Macron nous a mis une drôle de musique en marche.

Le chant des sans-parti
On recherche activement l’opposition disparue partie sans laisser de traces…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE en vous inscrivant GRATUITEMENT à

parution chaque samedi

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Faire un don

Pour aider le site à poursuivre…

€5,00

♥ Retrouvez-nous sur FACEBOOK en cliquant ICI

Vous avez envie de vous exprimer ? Ecrivez un article que vous nous soumettrez pour publication, pour nous l’envoyer c’est ICI

Publicités

3 commentaires

  1. INJUSTICE SOCIALE : la plus jeune députée de FRANCE la dénonçait déjà…bien AVANT les GILETS JAUNES… Lorsque Marion Maréchal députée, posait ces questions à l’Assemblée la seule réponse de Marisol Touraine a été: « Vous êtes là pour inciter à la haine et à la discrimination…. »
    Voici les Q U E S T I O N S G E N A N T E S de MARION qui interpelait les socialistes :
    – Où est la justice sociale quand on repousse l’âge légal de la retraite alors que tout étranger de 65 ans n’ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraite de 780 euros par mois dès son arrivée ?
    – Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à la ferme, n’a pas droit à ces 780 euros au prétexte que son mari et elle dépassent le plafond de 1200 euros de minimum vieillesse pour un couple ?
    – Où est la justice sociale quand la sécurité sociale en faillite payera à l’étranger, sans le moindre contrôle, des retraites à d’innombrables centenaires disparus depuis des lustres
    – Où est la justice sociale quand l’Aide Médicale d’Etat soigne 220000 sans papiers chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense « que » 1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?
    – Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d’une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n’ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s’en payer une ?
    30% des Français ont différé leurs soins en 2011 ! En 2013 combien sont ils….
    – Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d’étrangers sous une fausse
    – Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames,certains d’entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler,alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?
    – Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu’un jeune couple français doit attendre sept ou huit ans son premier logement pour avoir un enfant ?
    – Où est la justice sociale quand on sait qu’un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant « infalsifiables » ?
    – Où est la justice sociale quand un Français né à l’étranger doit prouver sa nationalité à l’administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu’on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?
    – Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, que nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitution européenne, des millions d’électeurs, de droite, gauche non représentés au Parlement ?
    – Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200.000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n’a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois, alors que le chômage atteint déjà 40% des immigrés ?
    – Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?
    – Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d’expression ?
    – Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes ?
    si l’intégration a totalement échoué, c’est tout simplement parce que nos dirigeants ont confondu anti-racisme et acceptation de l’autre, avec le renoncement à nos valeurs. Il ne fallait rien changer au moule républicain qui a permis depuis des siècles à des millions d’immigrés de devenir des citoyens français.Les règles d’intégration qui ont fait leur preuve avec des générations d’immigrés, étaient la force de la République. C’est une CHANCE pour la France, disaient ils ! La faute majeure de nos élus est d’ avoir ignoré ces règles !

    J'aime

  2. Et pourquoi pas une taxe sur la bêtise et la méchanceté ? En attendant le retour de la taille et de la gabelle, qui ont été le prélude de la révolution de 1789.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.