La France en 2019 #5


Saisir l’opportunité de cette crise pour changer l’ordre établi défaillant. Chapitre 5


La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y en faisant ce don.

€5,00

La France en 2019

Par Robert Coignard

Chapitre 5

2.2- « LA GOUVERNANCE MONDIALE EN PERIL »
(Texte de Patrick Lagadec- Directeur de recherche à Polytechnique Paris)
– – « Il faut bien mesurer la difficulté de fond :
– – Nous voici de plus en plus bousculés par l’inédit, l’impensable, l’inconcevable,
– Nous partons d’une culture qui avait le plus souvent repoussé le non conventionnel hors de nos frontières,
– Voici que de tous côtés, ce que nous tenions pour réalités barbares, contenues aux confins de l’empire du rationnel, tend à faire irruption au centre, avec la plus extrême brutalité.
→Un impératif : Ne pas approcher les réalités actuelles et en émergence accélérée
avec les yeux rivés sur le rétroviseur !
→Le défi est triple :
– un désarroi de certains spécialistes, confrontés à des plages d’ignorance de plus en plus envahissantes, à des enchevêtrements inédits de vulnérabilités, à des contextes d’une instabilité exacerbée,
– une défiance de plus en plus puissante des publics concernés,
– La menace constante de découplage entre « cercles de responsables » et « société civile ».
→La responsabilité est triple :
-connaître ces défis,
-identifier les impasses à éviter dans nos réponses,
-forger des approches et prises en charge pertinentes, là est le défi principal.
10
*D’indéniables progrès ont été faits dans la « maîtrise des risques ».
– Or, les défis ne cessent de sortir des cadres établis, de déborder les terrains que l’on vient de conquérir ; en exemple :
– Que signifie une probabilité fondée sur des statistiques passées, s’il y a bouleversement des conditions générales, ou volonté déterminée de détourner un système de sa mission pour en faire une « arme de destruction » (positionnement dictatorial individualiste, terrorisme, etc.) ?
-Nos systèmes, marqués par une connectivité et une interdépendance généralisées, par la loi de l’instantanéité, sont de plus en plus des
lieux de développement rapide de phénomènes chaotiques ».
« Qui est en retard d’une guerre sera défait à chaque bataille ! »
(Sun Zu- « L’art de la guerre » ~ 500 avJC)
RUPTURES ET PILOTAGE
(Texte de Patrick Lagadec, Ecole Polytechnique Paris, 2003)
(Voir aussi le, « systéme de pilotage », en « annexe de rappels »- p.18 et 19» de Robert Coignard)
« 1- Fonction centrale du dirigeant :
→Sortir des logiques conventionnelles, des statu quo,
→Sortir des champs d’acteurs conventionnels.
– 2- Expertise technique :
→ Re-fabriquer repères, savoirs, pratiques pour le « hors limites ».
– 3- Expertise décisionnelle :
→ Groupes de réflexion stratégique (Equipes pluridisciplinaires, intergénérationnelles, multiculturelles, à recrutements non conventionnels … et surtout créatives !).
– 4- Communication :
→ Etre prêt à donner beaucoup d’informations, mais,
– autour des questions, non des certitudes,
– autour des processus, non des résultats.
– 5- Action :
→Innovation, hors champ, hardiesse,
→Construire confiance, cohérence, légitimité, à travers des ruptures créatrices,
→Trouver moments, leviers, points d’appui selon les circonstances. »
11
2.3- ABSTRACT DE L’ESSENTIEL CONNU A LA DATE
* « Les Hommes sont condamnés d’avance, car l’ordre dans lequel ils se sont installés et qui donne forme à chacune de leurs pensées et émotions est, comme tout ordre,
mûr pour la destruction…
« Le chaos est la règle générale » avec des cycles « désordre- ordre- désordre »
Tout est provisoire, tout peut s’effondrer en un éclair dans le trou béant d’une noire abomination. Notre condition est à jamais précaire, comme notre vie éphémère »
(Ceslaw Milosz, poète polonais).
– « Nous vivons dans un monde de plus en plus dangereux. Il requiert lucidité, courage et des nerfs solides !
Je souhaite ardemment que nous regardions la réalité en face… » (Th. Delpech, Paris, 2005).
– « La capacité à déployer des stratégies d’accroissement de puissance subtiles et cohérentes déterminera, pour une large part, la hiérarchie des nations dans le monde de demain »,
(Christian Herbulot, Directeur de l’Ecole de Guerre Economique, Paris).
– « Les capitaux investis ou drainés par l’état sont l’équivalence de la puissance de feu.
Les subventions au développement des produits correspondent aux progrès de l’armement
La pénétration des marchés avec l’aide de l’l’état remplace les garnisons militaires déployées.
(Edward Luttwak, Historien et économiste résumant le nouveau contexte stratégique US).
– « La crise des subprimes n’a pas résulté uniquement d’une accumulation des fraudes éparses tout au long de la chaîne financière (micro criminologie).
Elle a signé aussi la mise en place d’un système frauduleux, sans complot, par convergence naturelle d’intérêts douteux, autorisant des spoliations de grande ampleur (macro criminologie).
D’un bout à l’autre de la chaîne financière, donc, se sont normalisés des comportements mêlant un « cynisme prédateur » à une « cupidité rare » : des courtiers aux experts, en passant par les agences de notation, des décideurs politiques aux banques.
Ce système, mis en place grâce aux dérégulations, s’apparente véritablement au « crime organisé » ! ».
(Jean-François Gayraud – Commissaire responsable de la lutte contre le crime organisé – Paris).
-Les désirs de sécurité, de justice, de liberté, de pouvoir créer,
se concilient mal avec le sentiment d’arbitrages opérés sans consultation
… à son détriment…
– « L’histoire contemporaine nous enseigne qu’il suffit d’un malade mental, de deux idéologues et de trois cents assassins pour s’emparer du pouvoir et bâillonner des millions d’Hommes ! »
(Kasimierz Brandys- Intellectuel polonais).
– Les Humains « marchent à la dignité » en principal… à ne pas oublier, ni, surtout, à ne pas mépriser par absence de réelle et saine écoute …
Quels sont les facteurs facilitant le rebond
après une crise majeure ?

À suivre

Robert Coignard

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Robert Coignard pour Observatoire du MENSONGE

**************

  Les experts de la Cour des Comptes, de l’Ifrap et de Contribuables Associés
analysent la « réalité » de la gestion de l’Etat français depuis des décennies de façon factuelle et fournissent des « audits » pertinents sans suite !
Car, ces structures ne pouvant ester en Justice, ces rapports restent « lettres mortes » ?

**************

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !
Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous soutenir

€5,00

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Nous vous en remercions !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.