« Sacralité » ou respect dû à la fonction

Dans une monarchie, le corps du roi est sacré. En République, le chef de l’Etat est un homme comme les autres. Sa personne n’a rien de sacré. Il n’incarne pas une fonction – définie par l’article 5 de la Constitution – il la remplit, il l’exerce.
Par Maxime Tandonnet

Lire la suite

1 2 3 60