Quand la France se réveillera… Elle n’aura plus rien !


Les présidents ont tous joué au même jeu : à qui sera le plus mauvais !

Quand la France se réveillera… Elle n’aura plus rien !

Par Sam Suffi

Que dire d’un pays comme la France sinon que c’était un pays magnifique aux paysages variés et dont la douceur de vivre était l’exemple pour le monde.
Mais cela c’était hier.
Aujourd’hui la France est un pays dangereux, qui connait et connaitra des drames liés aux attentats du terrorisme islamique, qui n’a rien de déséquilibré puisqu’il s’agit d’un plan longuement préparé et pour lequel les vies n’ont pas d’importance.
Tout a commencé lorsque le président Pompidou est mort le 2 avril 1974… Puis l’arrivée d’un président jeune, Giscard d’Estaing, à sonné le début de ce naufrage.
Les présidents ont tous joué au même jeu : à qui sera le plus mauvais !
Comme dans tous les jeux, il fallait un gagnant et ce gagnant c’est évidemment Emmanuel Macron. Lui, il fait pire que tous les autres : c’est un vrai champion sauf que rien de tout cela ne prête à rire.
La France est en plein naufrage : elle fuit de tous les côtés.
Le problème posé à l’Occident par l’islamisation rampante est le problème le plus important dont nos dirigeants ne semblent pas avoir mesuré la gravité et l’urgence.

La France ne tourne plus rond.
C’est simple à constater quasiment dans tous les domaines :
– en tant que clients nous ne sommes plus respectés,
– les politiciens n’en ont rien à faire de nous sauf au moment du vote, les médias nous désinforment systématiquement,
– quant à nos valeurs elles ont été depuis longtemps remisées à la décharge publique

Et dans tout cela, le pire c’est la passivité du citoyen face à cet abandon total de nos valeurs.
Ce ne sont pas les actuels chefs des différents partis qui ont été incapables de combattre ce terrorisme et pire d’avoir l’envie et l’humilité nécessaires pour écouter le long râle des Français qui pourront sauver la France du désastre annoncé.
Ensuite, la logique sera établie et la France sera un second Liban, elle commence à l’être déjà…
Le Liban c’était le pays du Moyen-Orient où il faisait bon vivre mais le Liban est devenu un enfer par la faute de tous.
Le laisser-aller y a été total avec l’abandon progressif des valeurs qui en faisaient une référence, comme la France abandonne désormais les siennes aussi.
L’exemple du Liban, autrefois surnommé la Suisse du Moyen-Orient, est symptomatique car il s’exporte en Europe.
Je me souviens qu’un ami Pied-noir nous disait « nous avons laissé l’Algérie et nous aurons une France arabe ». Aujourd’hui on dit islamique.
Le mal est fait et bien fait et Macron avec ses idées, sa prétention naturelle et son narcissisme en sera le fossoyeur.
Mais ce qui est le plus navrant c’est de constater que les gens sont complétement soumis, anéantis parfois ou laxistes.
Cette attitude ne leur rapportera que du malheur.
Ils suivent les dirigeants, peu importe le parti, comme des moutons et sont influençables comme drogués par cette désinformation ambiante et permanente.
Quant aux politiciens, ils sont à cette image : lamentables, pitoyables, prétentieux et sans aucune capacité à assurer la séccurité des personnes.
Une sorte de nouveau monde très ancien !

Sam Suffi

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Sam Suffi pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : Vous de partager !
Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas 
Observatoire du MENSONGE 

Auteur de :

A méditer : “De mauvaises lois sont la pire sorte de tyrannie.” Edmund Burke / Discours à Bristol

Très amusant mais aussi très réaliste :

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

La vérité dérange souvent en politique mais nous devons la dire !

Pour cela votre contribution est essentielle. Sans votre aide financière, le site disparaitra. L’Observatoire du MENSONGE est le premier site de l’opposition en France : alors pensez-y et donnez…

€5,00

parution chaque samedi

Ne manquer aucun article d’Observatoire du MENSONGE inscrivez-vous GRATUITEMENT :

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Ecrivez vos suggestions pour sauver la France dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

“La presse a un pouvoir de l’image si puissant qu’elle peut faire passer un criminel pour une victime et montrer la victime comme une criminel.”
Malcom X – 13 décembre 1964 –

9 commentaires

  1. je ne partage pas complètement ce que dit l’auteur et les commentaires , au sujet des gens qui ne bougent pas ! il y a beaucoup de personnes qui bougent mais qui ne se fédèrent pas, je ne crois pas qu’ici nous puissions donner des noms d’associations .. et pourtant on entend de ci de là qu’elles agissent .. non sans mal ..et besoin de moyens ..et quand elles veulent manifester, comme par exemple, Les brigades des Mères bientôt, il y a peu de monde ! alors certes ce ne sont pas des manifestations qui vont ‘renverser la table  » mais tout ce monde se fait connaitre ! Et puis, à un moment donné où l’on parlait de guerre civile dans notre pays, il y a eu , tout de même, les Gilets Jaunes qui ont été pour moi, une soupape ! et il faisait très froid sur les ronds points, mais nous avons eu de belles manifestations de soutien, de magasins d’alimentation qui venaient nous apporter des vivres ! alors dire que les gens ne bougent pas , je ne suis pas sûre… Je crois puisque nous ne pouvons pas aller contre les votes des citoyens, qu’il faudrait rencontrer les députés individuellement et raconter les « histoires quotidiennes  » de chacun qui sont parfois ubuesques ! ILS SONT A NOTRE DISPOSITION, pas le contraire ! Nous avons la possibilité, puisque les médias ne font pas leur travail, d’éditer des tracts comme par exemple le coùt de L’AME , etc etc . Après oui, on continue à avoir des meurtres au couteau QUOTIDIENNEMENT sans même que la présidence s’en soucie puisque je n’entends pas qu’elle en parle , est ce que les citoyens le savent ? car je me dis que les gens travaillent, ont des enfants à élever, ont des crédits etc etc … alors ! ..Mais cela est juste mon avis.

    J'aime

    1. Certes mais au final ce qui compte c’est qui dirige la France et là c’est franchement catastrophique. Macron est pire que Hollande c’est dire le désastre. Donc le seul moyen est bien que les gens votent en masse sinon en 2022 le même restera aux commandes et la France sera définitivement foutue. La seule action réelle et concrète c’est d’aller voter CONTRE et sans états d’âme !

      J'aime

      1. Mais évidemment que ce qui compte c’est : qui dirige la France ! mais comme vous le dites il y a eu Hollande et maintenant Macron ! et puis après ? va t on laisser la France partir en déliquescence parce que les gouvernants ne font pas leur job ? Que les gens votent en masse, oui et alors, vont ils voter mieux, comme nous le souhaiterions ? car de toutes façons nous n’avons pas non plus de choix quand à ceux qui se présente .. Je trouve d’ailleurs qu’il y a un problème important dans le processus électoral, car comment peut on accepter que 22% des citoyens aient mis au pouvoir un président ..il devrait y avoir au moins 50% et donc recommencer le vote tant qu’il n’y aura pas plus de votant, je suis sûre que les gens se bougeraient et il y aurait plus de candidat qui se présenteraient , car ils se rendraient compte qu’il a été élu uniquement ou presque par une oligarchie et les médias ; aujourd’hui on dit bien que Macron n’est pas légitime ! Les médias , cela devrait être nous en dévoilant ce qui se passe dans ce pays !

        J'aime

    1. Je partage entièrement votre avis. Les Français sont avachis et acceptent tout sans pour autant changer leur vote ou pire beaucoup ne votent plus laissant ainsi la voie libre à tous ces politiciens qui se moquent bien de nos préoccupations.

      J'aime

      1. Ce qui veut dire que nos préoccupations doivent être contagieuses auprès des Français avachis! Pour ce faire, il devient nécessaire de diffuser au maximum autour de nous. Plus encore inciter les « autour de nous » à diffuser à leur tour. J’imagine que chacun et chacune d’entre nous connaissent des « Français avachis!

        J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.