Que la foi éclaire le monde ! II


Des « invisibles » peuplent notre planète

Bonne année à tous

Que la foi éclaire le monde !

Par François Celier

Partie II

Des « invisibles » peuplent notre planète

Etant donné la confusion et la dangerosité croissante des évènements, des conflits actuels, de la menace d’une troisième guerre mondiale sera encore plus dévastatrice. Elle se pressent de nos jours d’autant qu’elle s’ourdit dans l’ombre. Notre proche avenir s’obère rapidement, par stupide consumérisme, cupidité des élites, dépravations des moeurs et rejet de Dieu. Dès lors, il serait temps de reconsidérer la trajectoire de la création de la vie et de notre Histoire globale, de ses origines jusqu’à sa finalité.

Ce retour aux origines de la création du monde peut s’imager comme un conte pour enfants. Il était une fois, la vie d’une étincelle éternelle qui traversa l’espace en laissant un sillage de papillons silencieux formant un arc-en-ciel colossal, éclairant un vide privé d’horloge et de continuum. Cette vision d’arc en sept couleurs signifie une promesse qu’aurait apprécié Noé, sa famille et les couples d’animaux spécifiques logés dans sa formidable embarcation en forme de parallélépipède de bois imputrescible, tel l’avatar d’un immense cercueil étagé et d’une lucarne pour cockpit.

Pour un adulte, cette même création universelle sera formulé savamment : Le commencement de Tout est fortuit, daté de nos jours par : H0 = 2, 32. 10-18 soit #13, 7 Gyr (+/-5%), soit plus de 13 milliards d’années à partir d’un Big bang hypothétique sur l’immémorial. En son micro-nucléus se serait nichée une chose (venue dont on ne sait où, ni comment, ni pourquoi). L’expansion de cette énergie prodigieuse spatio-temporelle perfora le tohu-bohu initial, étalonna le temps et organisa le vide par milliards de mondes se régulant en vortex, trous noirs et autres aléas.

Ce très ingénieux calcul mathématique est encore in-abrogé. Néanmoins, de quantique formulation qu’il soit, elle l’est moins que celui du conte enfantin comprenant l’exclamation d’une étincelle sonore éternelle et son sillage de papillons silencieux formant un arc en ciel planétaire… Autrement dit en quatre mots:

Au commencement, Dieu Créa le ciel et la terre… 
Que la lumière soit !

Entre l’imagination d’un enfant (que je suis depuis 80 ans) et l’intelligence d’un savant aux cheveux blancs, s’interpose toute la partition des pouvoirs humains et son orchestration sur notre belle planète bleue:
Les dominants-dominés, les prédateurs, les juges, les artistes, les poètes, les idéologues et autres acteurs plus ou moins ambitieux. Ils ont un dénominateur attentatoire : le rejet du Père créateur, l’Eternel Je Suis.

Le bon sens de la vie repose sur le socle des paroles du prophète hébreux nommé Michée, 3500 ans auparavant :
Homme, on t’a dit ce qui est bien, ce que l’Eternel demande de toi c’est de pratiquer la justice, d’aimer la bonté et de marcher humblement avec ton Dieu ! Mi. 6.8

Paroles magnifiques puisées dans le livre des livres, sauf qu’elles ne furent guère suivies, loin s’en faut. Dans les limites de mon entendement, elles m’invitèrent à les vivre, ce que je fais de tout coeur et d’esprit. Je compris qu’en ces mots simples résidait la force intime du sentiment religieux qui habite les hommes… mais aussi pour laquelle un grand nombre d’entre- eux le dénient. Néanmoins, le désir d’avoir une relation avec son Créateur demeure. Ceux qui en recherche la raison, la trouve. Pourquoi ?

Il s’avère que dans le coeur du Créateur, qui est Esprit divin, se laisse percevoir un inconcevable désir d’avoir des fils spirituels. C’est ce qui motive son Amour. Ce qui constitue la deuxième révélation sur sa nature foncière.

En parcourant de nombreux pays constellés de Temples, d’Eglises, de Synagogues et autres centres de ralliement religieux ou communautaires, je vis combien l’Eternel devait avoir en horreur l’hypocrisie et les simagrées faites en son Nom. Il n’aime pas être vénéré par des religions, quelles que soient leurs théologies aussi savantes soient-elles, ses dogmes, ses rites, ses coutumes, ses pénitences pour blanchiment d’âme, son carriérisme clérical ordonné, et orgueil de paraître pieux aux yeux de quiconque.

Durant sa courte vie et son extra-ordinaire présence, Jésus bouleversa des multitudes, des Rois, Chefs d’Etats et des peuples par l’amour qu’il manifesta, jusqu’au don de sa vie, pour notre salut.
Outre le bonheur de naître de nouveau, j’ignorais longtemps durant qu’il y avait plus encore pour m’émerveiller. La possibilité inouïe d’être non seulement un fils, mais encore un ami de Dieu familier de sa maison.

En méditant la Bible, je vis des hommes de justice qui étaient considérés comme des amis de Dieu, tels Melchisedeq, Hénoc, Noé, Abraham, Elie, David, Moïse, Cyrus et d’autres plus discrets. Ils m’apprirent que ce mot ami transcendait notre ego et nous révélait la sensibilité du coeur de Dieu, sans exclusive pour quiconque souhaitait re-venir à la maison du Père, au nom de Jésus-le-médiateur, connu de tous depuis 2000 ans.

Depuis la nuit des temps, l’Eternel est adoré par une multitude d’anges libres. Cependant, selon les Ecritures, un fils, une fille qui revient à Dieu est plus cher à son coeur que celui de la compagnie des anges.
A contrario, l’Esprit nous révèle qu’un drame cosmique eut lieu en un temps inconcevable à la pensée humaine. Celui d’une antinomie extrême qui se déclara dans le royaume céleste par la rébellion de Lucifer…

Des Légions angéliques furent séduites par son audace et son orgueilleuse témérité d’oser affronter l’Eternel. Elles se soumirent à sa cause séduisante: celle de tenter un push céleste.
Pour châtiment de leurs rébellions, l’Eternel Je suis les relégua sur la Terre. Lucifer (devenu alors Satan) et ses Légions déchues (entités révoltées) se mêlèrent à l’humanité. Celle-ci poursuivait son évolution physique et intellectuelle (et spirituelle pour certaines personnes Justes).

Prince de notre monde, selon les Ecritures, Satan édifia sa Principauté du Mal sur toute la terre. Il la domine toujours par son intelligence diabolique multi-millénaire et sa totale maîtrise du mensonge, de l’art de la dissimulation et la force criminogène de la terreur. Avec ses armées d’entités diaboliques hiérarchisées, il s’acharne à entraver et détruire l’oeuvre de Dieu, empêchant un avenir salutaire pour une partie de humanité à travers les âges.

Quelques séquences de ce scénario spirituel historique rappellent par analogie celle de l’Islam politique, par rapport à l’Alliance de Dieu avec Jacob…
NdA. Je suis conscient que la guerre spirituelle qui se livre dans l’invisible est difficile à concevoir pour l’intelligence rationnelle ou religieuse. Mes réflexions sont le fruit d’observations d’ordre métaphysique et spirituel lors de situations captées en diverses lieux et groupes de personnes, d’études sur le terrain des combats (3), d’opérations ou tactiques, militaires comparées aux guerres de l’Eternel transcrites dans la Bible et aux conflits actuels dans le monde.

A l’école de la foi, nous comprenons qu’en devenant fils spirituel signifie être apparenté à la transcendance et devenir par fidélité, un ami du Père Céleste.

Le nom de l’Eternel Je Suis, le Dieu de tous les hommes me conduisit à penser qu’une solitude émouvante devait être inhérente à son coeur, contenue dans les trois mots par lesquels IL s’identifia lui-même.
Un amour paternel inimaginable scelle ses trois mots. Notre Père Céleste désire s’entourer de fils bien-aimés, les inviter dans sa maison, dans son royaume, c’est-dire avoir part à ses créations éternelles.

En tenant compte de l’aléa que représente le don du libre-arbitre qu’il offrit à nos grands aïeux de l’humanité de l’esprit en Eden, il aspire à ce que tous ses fils reviennent à lui, éprouvent de l’affection et de la joie à réjouir son coeur de Père de tout les hommes, et non d’une religion s’estimant prééminente en richesse ou en puissance (mortifère).

A celui qui entend ces paroles, puisées aux sources de la transmission humaine et de la parole, de l’Eternel Je Suis, que la paix soit avec vous.

François Celier

Pasteur iconoclaste
Autodidacte ayant écrit de nombreux livres, des pièces de théâtres, des scénarios de films et TV, des centaines d’articles, reçu plusieurs prix en littérature et  cinéma, de nominations culturelles diverses, élu membre d’une Académie savante et récipiendaire d’une 7ème Ménora d’Or.

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !

Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Cher Lecteur,
C’est le temps des voeux et des bonnes résolutions…
Sachez qu’en dépensant 1 Euro par mois, vous permettrez au premier site de l’opposition en France de pouvoir continuer son action salutaire.
C’est vraiment vital !
Observatoire du MENSONGE n’existerait pas sans vous.
C’est par vous et grâce à vous que le site peut se développer et combattre ainsi le macronisme, qui met la France en marche arrière.
Merci d’avance pour votre support !
Meilleurs voeux.
Alexandre Goldfarb
Président fondateur Observatoire du MENSONGE

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide représente 1€ par mois !!! Ce n’est pas grand chose mais cela change tout… Merci !


En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)


Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour nous suivre : il faut remplir « Adresse mail » puis cliquer sur Suivre ci- dessous, ce service gratuit vise à nous soutenir

Voici les livres et Ebook que nous éditons en exclusivité via AMAZON, pour les visualiser et les acheter sur AMAZON, cliquer sur le titre :

Le temps du boniment
La conquête de l’Occident  
L’histoire vraie sur Israël
À travers mes commentaires
Et la laïcité ? Bordel !!!
Nouveau : à travers mes commentaires V2

Chers lecteurs, D’abord nous vous remercions de venir lire nos articles sur Observatoire du MENSONGE. Nous avons besoin de votre soutien car notre survie dépend des dons (à partir de 2€). Alors nous comptons sur vous ! Cliquersurleboutonci-dessous : c’est simple et sécurisé!

 

N’hésitez pas à commenter après cet article ! Vous pouvez utiliser un pseudo et votre adresse mail n’apparaitra pas…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.