Un monde Fou Fou Fou


Un jour prochain, après notamment les taxes, les impôts, les droits de passages et de circulation, nous leurs paierons l’air que l’on respire.

Un monde Fou Fou Fou

Par Vocantes

Où va le monde dans sa folie irréfléchie ?

Tous les jours le pouvoir tente de rassurer les doutes et les peurs des asservis au système féodal imposé par les « saigneurs » des temps modernes.

Un jour prochain, après notamment les taxes, les impôts, les droits de passages et de circulation, nous leurs paierons l’air que l’on respire.

Ces Nouveaux seigneurs, représentés par les « camelots enfumeurs polichites et médiacreux » aux ordres, vaniteux et inspirés par la « folie des grandeurs », amusent les peuples qui sont inconscients des enjeux actuels et futurs.

Dans le monde moderne, l’influence intellectuelle pèse autant que les chars d’assaut. 

Le soft power, celui qui consiste à orienter l’action de ses partenaires dans le sens qu’on souhaite, vaut bien le hard power, celui de leur tordre le bras pour les y contraindre.

Les seigneurs ont débutés leurs emprises sur le peuple par la force et l’épée au moyen-âge  et perpétuent celles-ci de nos jours par la force de la manipulation intellectuelle.

L’éducation : un enjeu majeur et primordial  qui a toujours été saboté !

La lignée ou la naissance conditionne les individus sur leurs avenirs, leurs éducations et les connaissances transmises pour perpétuer le développement des privilèges, des rentes financières ou sociétales de ces nouveaux seigneurs.

Nous ne sommes pas tous égaux sur l’éducation transmise.

On peut retrouver ce microcosme au niveau français au cercle du 33 de la rue du faubourg Saint Honoré à Paris où les adhérents se retrouvent entres eux comme dans la croisière du sang-bleu avec toutes les dérivent absoutes « payées » en indulgences relationnelles comme au moyen-âge quand un seigneur tuait sa femme ou un cerf…

Au niveau international, nous retrouvons certains membres français qui organisent avec leurs « frères de loge », les évènements à venir dans le monde dans le groupe Bilderberg auquel ne fait pas parti le Président Américain Trump sur lequel les médias commandités tire à boulet rouge en permanence.

C’est ainsi que de puissants groupes de banques, de médias presse et de télévision influencent les votes vers des futurs dirigeants « camelots enfumeurs » qui vont depuis Colbert « vendre de la lessive qui lave toujours plus blanc » pour s’enrichir toujours plus en laissant le peuple dans l’ignorance sans rien partager.

« L’état » en position « létale » ne sert à rien sinon faire croire à une garantie morale d’indépendance et de protection.

Cet état de monarchie républicaine coûte plus cher aux Français que ce qu’il apporte en termes de richesse redistribuée, de sécurité et de protection.

Cette organisation ne sert que des intérêts douteux et des fiascos.

Plus une organisation étatique est complexe et plus les dérives sont difficiles à percevoir dans les méandres des structures et organisations crées pour cela.

Il est d’usage depuis des décennies, des siècles, de compliquer les structures d’état comme un « millefeuille » pour mieux dissiper les dotations, restitutions, compensations et autres versements à la limite de la probité.

Structure de l’état Français :

La plupart de ces organisations ne servent pas le peuple mais d’autres intérêts

Ces « camelots enfumeurs polichites et médiacreux » sont même irrespectueux envers le peuple qui les nourris en les traitant de populistes car en effet ils détiennent les connaissances des rouages et des organisations non officielles.

Comment peser sur une balance faussée ?

Arrêtons de croire aux syndicats seuls défenseurs du peuple car ils sont rémunérés par les seigneurs indirectement sur des organisations et associations diverses bien rodées.

Ces syndicats gaspillent l’argent du peuple Français en actions paralysantes pour les concitoyens eux-mêmes.

Pour exemple, couper l’électricité au gouvernement serait plus efficace que de paralyser le pays, casser des vitrines et d’incendier d’honnêtes commerçants. 

Il serait très simple de réfléchir sur la possibilité de réduire notamment les dépenses somptuaires de l’état en limitant le gouvernement à une expression « populaire » de votation en ligne comme en Suisse.

Nous sommes à l’ère du digital !

Tout est possible et serait profitable pour tous dans une idée de distribution des ressources et de développement économique national.

Bien sûr loin d’une idée « populiste », expression méprisante et quasi-insultante pour le peuple français, ce mode de gouvernance plus direct ou semi direct pourrait être bénéfique si l’organisation de cette mise en place pouvait être effectuée simplement comme une organisation de type associative avec les membres d’un bureau qui pourrait être changés par les « adhérents Français » votant de façon simple interactive et libre, en ligne comme dans une assemblée de députés, de sénateurs ou de conseil constitutionnel.

Il faut revenir à la raison simple de vivre correctement tous les jours.

Les Français doivent être plus solidaire entre eux et aimer leur nation car l’union fait la force.

Un homme seul ne peut que perpétrer les systèmes existants.

A mon sens, ce n’est pas uniquement un homme et son gouvernement qui doit redresser le pays mais un système démocratique nouveau usant des techniques de notre temps sans continuer dans une monarchie républicaine engendrant les inégalités, les privilèges et la misère.

Cette avancée n’intéressera peut être aucun politiques mais serait un compromis démocratique et une évolution majeure pour l’intérêt général, stoppant des siècles d’injustices sur le bûcher des vanités.

Une nouvelle proposition verra peut-être le jour prochainement en alternative.

VOCANTES


vox populi, vox dei « La voix du peuple est la voix de Dieu »

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:

VOCANTES pour Observatoire du MENSONGE

 

Lire sur le même sujet :

Monsieur Le #Présidentcandidat, la tempête arrive !
Les politiques et les médias, la caste qui dirige en contrôlant tout, sont les causes de la ruine en marche de la France.
SCOOP

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !

Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Dessin de couverture par CAMBON pour URTIKAN

Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour nous suivre : il faut remplir « Adresse mail » puis cliquer sur Suivre ci- dessous, ce service gratuit vise à nous soutenir

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.


Nous avons besoin de votre soutien ! Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don. – voir ci dessous –

Même modeste, à partir 1 Euro, votre don ne peut que nous aider. Merci ! Alexandre Goldfarb


11 commentaires

  1. Bonjour VOCANTE. Sur l’ensemble de votre texte, je suis généralement en accord. Mais il y a un côté où le bât me blesse jusqu’au sang. Entre autres, en provenance de cet extrait: « Le soft power », celui qui consiste à orienter l’action de ses partenaires dans le sens qu’on souhaite, vaut bien le « hard power », celui de leur tordre le bras pour les y contraindre. ». Désolé, mais les expressions: « soft power et hard power », que je sache, ne font pas partie de notre vocabulaire en français!… Plus encore, vous exprimez: « Nous sommes à l’ère du digital ! » Alors qu’il existe un équivalent: « l’ère du numérique ». C’est littéralement bousiller les grands travaux, des membres de La Pleïade au seizième siècle! Ils ont créé, notre langue le Français, qui a été la langue internationale jusqu’en 1920! Notre langue n’a surtout pas besoin d’anglicismes pour être comprise, avec précision, par nos compatriotes! Enfin… Puis-je vous rappeler, en toute simplicité, que la langue contribue à la cohésion d’un Peuple… Plutôt que des emprunts à des langues étrangères, la résurgence de mots oubliés en provenance du terroir est plus que fortement recommandée. ainsi que, l’ÉQUIVALENCE Française de mots étrangers. Pour terminer, un mot qui me Hérisse! HASHTAG. Nous avons en français celui, utilisé en musique: DIÈSE. Les anglais utilisent le même signe en musique, avec le même effet. Mais à mon oreille, HASHTAG est dur et agressif… Alors que DIÈSE est beaucoup plus doux à l’oreille et bien plus musical.

    J'aime

    1. Bonjour,
      Je vous comprends et suis aussi un défenseur de notre patrimoine, cependant vous vous attachez à des détails : faut il dire fin de semaine ou weekend ? nous évoluons aussi à travers nos échanges.
      Bien cordialement

      J'aime

      1. Oui, laissons les détails de côté, pour ne nous intéresser qu’à la lutte ou mieux à la résistance face au socialisme qui gangrène la France et dont Macron est le nouveau chef.

        J'aime

      2. Bonjour,
        C’est loin d’être un détail. quand on parle, comme vous le dites, de notre patrimoine. En passant, cela fait près de trois ans que je lis les commentaires des abonnés à l’Observatoire. J’ai trop de doigts dans une main pour compter celles et ceux qui utilisent des anglicismes. Qu’est-ce que ça coûte de ne pas en utiliser? Une simple discipline personnelle (elle n’engage que soi; c’est un nano-détail qui passe inaperçu mais très efficace). Cela évite d’enfoncer ces mots dans le crâne de celles et ceux qui ne les utilisent pas! Ou ne les connaissent pas! Plus encore, c’est créer une diffusion exponentielle de ces mots, par celles et ceux qui ne les utilisent pas.

        Personnellement, je suis bilingue. Quand je parle français, j’utilise les mots de cette langue et fais de même quand je parle anglais (je n’y subtilise pas de mots français… qui seraient de toutes façons incompris). Pourquoi « hard » au lieu de « dur » et « doux ou mou » au lieu de « soft »?

        Visiblement, j’imagine que votre pseudonyme Vocantes, laisse à penser que vous avez des connaissances du latin, une langue avec le grec utilisée par La Pléiade, quand elle a réformé notre langue pour donner celle qui a façonné notre merveilleuse langue française. Vocantes est une déclinaison du mot latin « voco ».

        Cordialement et respectueusement.

        J'aime

  2. Très bel article dont j’extraie cette superbe phrase : « Dans le monde moderne, l’influence intellectuelle pèse autant que les chars d’assaut. « 

    J'aime

    1. Quand, en plus, on a ce gouvernement de baltringues, c’est quasiment Waterloo et la Bérézina qui se profilent pour une France soumise et sans courage.

      J'aime

      1. Raison de plus pour que chacun d’entre nous, ici, sur l’observatoire et ailleurs, agissons afin de sensibiliser nos entourages et nos proches, à prendre conscience qu’ils peuvent faire la différence, aux prochaines élections, entre: la faillite inexorable de la France avec Macron, et des stratégies d’un autre parti politique qui offrira de vraies réponses, crédibles et réalisables, au cancer de la gouvernance actuelle du Pays.

        J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.