La parade de Narcisse.


Quel décalage incroyable entre les éloges officiels durant la crise et la réalité de ce que le gouvernement met sur la table.

  La parade de Narcisse.

Par Nanouche

Il est juste cocasse de constater que pour se «réinventer», le « Nouveau Monde » retourne à une modalité classique qu’il avait jugée dépassée, l’interview du 14 juillet. La raison est simple ; parce que Narcisse ne supporte pas l’indifférence qu’il suscite, qui est le pire des mépris. Excepté qu’il n’est pas à la fête. Attention « réinvention »… Il paraît qu’il a longuement hésité avant d’accepter de s’exprimer de peur que sa prise de parole soit trop superflue… Merci pour le fou rire. Superflu, c’est l’overdose et les Français sont devenus indifférents, ils sont lassés de ses discours creux qui sont sans intérêt. 1.15h pour ne rien dire, malgré la complaisance des deux « journalistes » qui n’en ont que le titre, niveau intellect : le degré zéro ! Fiasco du « Nouveau Monde ». Le Télévangéliste sur le chemin de la rédemption ? Opération com’. Écoeurement ou dégoût ? Les deux ! Fruit d’une politique d’un affabulateur se prenant pour l’Élu. Résultat de la honteuse dérive autocratique d’un État qui n’est plus que culte de la personnalité au détriment de l’action en faveur du bien commun, depuis 2017. Fuite en avant dans le cynisme, aveuglement, mégalomanie et autosatisfaction permanente. Une économie en plein marasme, le chômage et la pauvreté explosent, les faillites s’enchaînent, une justice qui n’est plus qu’un instrument de manipulations politiciennes, une démocratie bafouée, un parlement marginalisé, des collectivités territoriales affaiblies… Depuis plus de trois ans, Manu1er a démontré son impéritie à conduire les affaires de l’État dans un monde qui est loin d’obéir à son idéologie simpliste. Trois ans de mandat, pour quoi ? Doigt d’honneur aux français, même par procuration, grossièreté, mépris, vulgarité, mensonges, narcissisme, égotisme…. Et c’est lui qui demande aux français de le suivre sur le « nouveau chemin » tortueux de « sa pensée complexe » qui n’a abouti jusqu’à présent qu’au chaos et la chienlit ? « Depuis 2017, nous avons mené des réformes inédites qui ont redonné de la force au pays : nous sommes repassés sous la barre des 8% de chômage, nous avons largement baissé les impôts, nous avons modernisé le pays ». Moderniser le pays comme avec le prélèvement à la source, histoire de changer un modèle qui fonctionnait bien pour faire comme d’autres pays, par exemple. Moderniser en fermant des lits d’hôpitaux ? Si moderniser veut dire rendre la vie des autres infernale, effectivement il a réussi. Figurez-vous que tout ce qu’il a entrepris jusqu’ici est une grande réussite. Le degré zéro de la responsabilité, exemple ; les soignants qui avaient des sacs poubelles en guise de surblouses rient jaune… Le Ségur de la Santé est un « moment historique » comme jamais dans notre histoire. Il parle de milliards parce que cela sonne fort aux oreilles et en réalité… 183€ en deux fois ! Le Ségur a été réduit à des questions de rémunérations, c’est tout. Et les « attentes qui demeurent » seront résolues comme par magie par Véran, c’est ce qu’il annoncé, alors qu’elles constituent l’essentiel, et non l’accessoire ! Et « en même temps », la fermeture d’un service entier à l’hôpital de Lisieux est En Marche, comme la fermeture de l’hôpital de nuit de Senlis. Oh, mais il y aussi un autre énorme mensonge ; « La crise du Covid-19 nous rappelle le caractère vital de la recherche scientifique et la nécessité d’investir massivement pour le long terme » dixit Macronéron, c’était au mois de mars, lors d’une visite à l’Institut Pasteur… Et « en même temps » derrière les paroles, la réalité… Pipi de chat ! Pas d’argent magique pour la recherche, pire Manu1er avait promis un « effort [d’investissement] inédit depuis la période d’après-guerre » en évoquant, en mars, une enveloppe de cinq milliards supplémentaires par an pour la recherche. Le montant est bien inscrit dans le projet de loi, mais « seulement 104 millions sont budgétisés pour 2021, et le reste constitue des promesses d’investissement sur 10 ans ». C’est toute la vision court-termiste de ce projet de loi, qui est dénoncée par le secteur. Le fait que ce projet de loi en gestation depuis plus d’un an, ait maintenu des mesures comme le renforcement du rôle de l’ANR prouve à quel point c’est une réforme déconnectée de la réalité de la recherche, et qui n’a pas tiré les enseignements de la crise sanitaire.
Quel décalage incroyable entre les éloges officiels durant la crise et la réalité de ce que le gouvernement met sur la table.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Ah, les jeunes, bah oui, les jeunes quoi, c’est que ça vote les jeunes alors « la jeunesse sera la priorité de la relance économique » et ceux en difficulté rejoindront le service civique pour les sortir des statistiques du chômage. Et puis, un bon gros racolage des Khmers verts pour 2022 avec « un référendum le plus vite possible » sur l’inscription de l’écologie dans la Constitution. La Constitution est un jouet pour démago !

Dès la semaine prochaine, les masques seront obligatoires dans les espaces publics clos. Après les mensonges, la pénurie, de l’inutilité… À la nécessité aujourd’hui, étonnant !

Macronéron aligne des milliards en promesses, exemple les derniers par la voix de Castex dans son discours de politique général : 20 milliards pour l’écologie, 40 milliards pour l’industrie, un plan de soutien du rail aux contours flous, 100€ d’allocation rentrée pour 3 millions de personnes, les repas à 1€ pour les étudiants, etc. un pompier agressé et hop revalorisation de la prime du feu le lendemain, les vannes sont ouvertes en comptant sur la générosité de Merkel, de l’Europe et l’argent magique de la BCE… À vot’ bon cœur m’sieurs dames. Mais sous conditions ; argent contre réformes structurelles, d’où celle des retraites qu’il vend en affichant clairement que le déficit qui s’annonce pose problème et ce n’est pas pour les rendre plus généreuses. Le « Mozart de la finance » nous joue la partition de « La Flûte enchantée » en oubliant l’essentiel, la politique monétaire. Des milliards pour éteindre la colère ! Un « nouveau chemin » sans changement de cap, sans vision c’est toujours droit dans le mur ! Afin de prouver qu’il est dans l’action, tous ses sinistres courent derrière l’actualité et occupent le terrain…. Médiatique. Gesticulations. Il n’y a que les naïfs pour croire ce genre de fable. Il a annoncé un plan de relance «massif» de 100 milliards, à la fois «industriel, écologique, local, culturel et éducatif» et le détail des mesures ne sera révélé qu’en septembre. Un plan qui a déjà commencé ; fermeture de Fessenheim ( cynisme total), fermeture des lignes aériennes intérieures ( des milliers de chômeurs en plus), etc. Et que ça parle de souveraineté économique, de réindustrialisation, de relocalisation, etc et Photonis va bientôt passer sous pavillon américain !

Territoire répété 25 fois par Castex, décentralisation, paraît-il, et « en même temps » le plan de relance de l’exécutif prévoira une baisse de 20 milliards des impôts de production qui pèsent sur les entreprises… Mais destinée aux régions ! Encore un trou supplémentaire que devront combler les contribuables de la classe moyenne.

Cette intervention qui devait restaurer la dignité de la liturgie républicaine n’a malheureusement pas enrayé la banalisation de la parole publique et pour cause, le problème c’est bien lui qui l’a massacré à force de n’être que diarrhée verbale sans intérêt. Du coup, après le défilé du 14 juillet privatisé de Manu1er et sa fausse interview… Son « nouveau chemin » l’a emmené aux Tuileries. Monsieur et madame avaient besoin de prendre l’air, parce que les jardins de l’Élysée ne sont pas suffisamment vastes. Il voulait mesurer la détestation à son égard, c’est fait! Son attitude est comme d’habitude ridicule et le fait d’être allé aux Tuileries n’était que provocation… Là, il savait très bien ce qu’il faisait, justement ! Ce type vit dans une réalité parallèle à la nôtre on ne voit que ça… D’ailleurs, il est tellement hors sol qu’il ne comprend même pas les raisons pour lesquelles il est tant haï ! Il estime « que la France a peur » et « regrette une crise de confiance » la faute de qui ? Si nous en sommes là, c’est uniquement de la sienne ! Inapte à la fonction ! Alors répétition des mêmes mots sur la «détestation» dont il fait l’objet, pseudo-mea culpa sur ses «maladresses» et «petites phrases sorties de leur contexte», tort d’avoir mené les réformes «tambour battant», rebelote sur ses promesses de «dialogue», de «changement de méthode» et victimisation…. Aveux d’impuissance, échec sur toute la ligne, c’était écrit d’avance ! Combien de fois a-t-on déjà entendu tout cela ? Lors de la crise des «gilets jaunes», lors du débat national, avant le confinement, après le déconfinement… Plus de trois ans d’une incommensurable incompétence. «Je pense que nous vivons une crise démocratique profonde », mais c’est uniquement de sa faute ! Manu1er ou le degré zéro de la politique rejetant toujours la faute sur les autres, mais toujours ivre de lui-même. Il n’est pas un homme de projet, mais un pur produit de communication qui a mis sa propre agence en faillite tellement il est mauvais.

Dans les prochaines semaines, les Français mesureront progressivement l’écart grandissant entre les promesses présidentielles affirmées doctement, avec une solennité surjouée qui devient agaçante, et la réalité des actes auxquels le gouvernement sera condamné pour parer à l’urgence financière. Les déconvenues risquent d’être cruelles. Et pour le Télévangéliste l’ultime désenchantement qui commence sera fatal. Et comme Manu1er se sait haï, pour Castex « les réseaux sociaux, c’est le régime de Vichy »… Et le Macronistan c’est ‘1984’ d’Orwell et « en même temps » la ‘start-up nation’ n’est que fake-news ! L’argument faible qui n’a pour but, comme dans une conception sectaire, d’étouffer les voix que l’on ne veut pas entendre. Les organes de propagande n’arrivant plus à jouer leur rôle auprès des ‘Gaulois réfractaires’ et au nom du bien, de la lutte contre la haine la Macronie décrétera « haine » tout ce qui n’est pas pensée correcte, tout ce qui ne va pas dans son sens. Ce fascisme progressiste qui vient, pour le bien de tous, parce que : « notre première ambition immense sera de ressouder la France » alors que c’est Macronéron qui l’a dessoudé.

Les discours de façades ne font plus illusion et lui encore moins. Virages ? Mirages !

Nanouche pic  Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par LARGE pour URTIKAN

Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !


Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 


Retrouvez Observatoire du MENSONGE sur Facebook en cliquant ICI

3 commentaires

  1. . A tous ceux qu’intéressent les mécanismes d’asservissement des peuples et l’instauration des régimes totalitaires, je me permets de recommander l’ouvrage de Georges Zimra (psychiatre et psychanalyste) publié en 2009, Ed. Berg International : « Résister à la servitude » où sont exposées et analysées toutes les dérives du pouvoir que nous constatons actuellement, sous le règne de Macron l’ « Egocrate » (Op.citatum pp.126)

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.