Changer de politique ou finir comme Louis XVI !!!


« La France est en sous-France depuis pas mal d’années mais avec le macronisme, elle est dans le coma ».

Macron est dans La logique de l’absurde : parce qu’il est dépassé par les événements et pour faire croire qu’il domine la situation, il fait n’importe quoi au seul détriment des Français !

Changer de politique ou finir comme Louis XVI !!!

Alexandre Goldfarb

Le laisser-aller intellectuel et moral est quasi général aujourd’hui : c’est ce qui permet au pouvoir de faire n’importe quoi et de faire croire, c’est encore pire et plus dangereux, qu’il oeuvre pour le bien-être des Français. Lesquels sont comme abasourdis, tétanisés, paralysés et incapables de remettre en cause ce qui est méthodiquement dit et rabâché.
Le pouvoir, c’est devenu permanent, leur vend un monde futur où tout irait mieux, c’est la fameuse utilisation du mot « cap » qui fait croire que le pouvoir a un projet.En attendant, le pouvoir restreint les libertés élémentaires, conditionne le peuple à tout accepter, c’est toujours pour son bien,
et pendant que ce discours est inlassablement répété, la situation ne cesse de se dégrader.
N’est-ce pas cela le fascisme au final ?
Le cycle infernal se met en place : violences permanentes, entretien de la peur, prises de mesures soi-disant pour protéger le citoyen, obligations de ceci ou de cela, agressivité contre toutes pensées discordantes…
Et en fin arrive la révélation que la démocratie n’existe plus dès lors que le pouvoir passe des lois directement par des décrets, remisant l’Assemblée nationale au placard.

La question prioritaire qu’auraient du poser les journalistes à Macron ce 14 octobre 2020 :

« Monsieur le Président, pourquoi rien n’a été fait dans le hôpitaux depuis le début (officiel) du coronavirus ? »

Plus rien ne semble obtenir l’accord des Français, excédés par cette politique ringarde et blingbling. La macronie, incompétente à gouverner, n’est plus supportable et la situation ne fait que se détériorer.

La dernière trouvaille de Macron c’est évidement d’imposer un couvre-feu dès 21 heures, ce qui coulera nombre d’entreprises et créera plus de chômages, sans freiner le virus. « Demain ne vous appartient plus » avec pareille mesure.
Cette mesure est la preuve déplus que Macron et son gouvernement, avec les médias, sont totalement déconnectés de la réalité. En plus, quand Macron cite les autres pays qui ont décrété un couvre-feu pour se dédouaner, il devrait alors constater qu’ailleurs ledit couvre-feu commence plus tard entre 22 heures et minuit, ce qui permet notamment aux restaurants, théâtres, cinémas, salles de spectacles de pouvoir travailler.
Macron en instaurant ce #CouvreFeu débile, parce qu’à 21 heures, restera le Président qui a privé les jeunes de leur liberté !

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Voici la carte de France des industries présentes dans les années Cinquante : cette cart explique bien comment et pourquoi aujourd’hui, la France est en grandes difficultés. Seul un retour à l’industrialisation donc à d nombreux emplois pourrait redresser le pays…

Changer de politique ou finir comme Louis XVI !!!

Aujourd’hui, l’obligation du port du masque en plein air, pourtant ridicule et sans effet sur ce virus, est un signe concret de cette volonté de tout régenter et de « normaliser » le citoyen pour qu’il se fonde dans le troupeau.
La boucle est bouclée. La dictature, en douce, s’est mise en marche.
La France sortira masquée, aura peur, et le pouvoir pourra faire ce qu’il veut pour que l’ordre, en apparence seulement, règne.
Pour les Français, la liberté n’existe plus mais le pouvoir leur fait croire que tout ce qu’il fait, c’est justement pour leur liberté.
De ce mensonge permanent, fascisant, au sens historique du terme, découle la situation actuelle catastrophique.
Un Président se doit d’assurer la tranquillité du citoyen, son épanouissement et sa possibilité de travailler, mais ce n’est pas le cas , puisque elle Président se sert, abuse, de l’épidémie pour assurer sa réélection.
Le Français passera peut-être après mais au train où vont les choses, il sera tellement mal qu’il ne lui restera pas grand chose à sauver.
Le fonctionnement d’une société dépend de son élite et quand celle-ci a complètement failli, la société sombre complètement.
Désormais, ce pouvoir n’assume plus la France : il la réduit en miettes.
L’épidémie aura permis cette dérive fasciste du pouvoir presqu’en douce mais au final bien réelle.
La propagande honteuse et bien visible des médias, complices et n’informant plus, aura permis de créer une société de la peur, faible et soumise.
Pour les amnésiques, les « tu crois »…
Le 15 avril 2020, Le Président Macron clamait « Je refuse aujourd’hui de recommander le port du masque pour tous et jamais le gouvernement ne l’a fait. Si nous le recommandons, ce serait incompréhensible ». Quatre mois plus tard, le port du masque est en train de devenir obligatoire partout même dehors !
Alors, en mars et avril 2020, le ministre de la Santé et le directeur de la Santé expliquaient en se répandant dans tous les médias que le port du masque était « inutile » ou « « Les masques n’ont aucun intérêt pour le grand public », etc.
Ils se sont aperçus, au pouvoir, qu’en réalité le port du masque permettrait de soumettre les Français : quelle aubaine pour garder le contrôle et le pouvoir, pour empêcher des manifestations anti-pouvoir et endormir le peuple.
En plus, en obligeant le Français à sortir masqué, le pouvoir a désigné le coupable idéal.
Depuis quelques mois, le pouvoir, ses valets les médias, ne cessent d’accuser le Français de mauvaise conduite ce qui l’oblige à des mesures restrictives, même si rien ne prouve leur efficacité.
La stigmatisation est un superbe outil pour permettre à un pouvoir de restreindre les libertés.
Ce port du masque sera révélé comme dangereux, n’en doutez pas.
Mais ce sera trop tard, le mal est fait et bien fait.
« Le danger d’une France sacrifiée est désormais bien réel. »

Si Macron ne se ressaisit pas très vite pour remettre la France sur la bonne route, il risque fort de mal finir parce la patience des Français n’est pas éternelle !

Changer de politique ou finir comme Louis XVI !!!

 

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Macron du haut de son mépris, qui l’isole des Français, pourra toujours méditer cette citation, empruntée à Pierre Desproges :
« Un jour j’irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe toujours bien » –

Pour les « tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit« , ce que les médias ne montrent pas : Observatoire du MENSONGE vous le montre…

On vient de changer le titre d’un livre fort célèbre : les 10 petit-nègre qui deviennent ils étaient 10… Je suggère que dans cette folie dévastatrice du blanc, on puisse changer quelques autres titres assez célèbre par exemple la chanson de Jeanne Mas que j’aime bien, en rouge et noir qui deviendrait en rouge et sombre.
Mais quand on est con, il faut aller jusqu’au bout donc changer tous les types qui ont le mot noir et puis un jour faudra bien aussi enlever le blanc.
D’autres titres par exemple comme rendez-vous dans le noir qui deviendrait rendez-vous où il fait sombre, La ligne noire deviendrait la ligne foncée, ou journal d’une robe noire deviendrais journal d’une robe sombre.
Il faudra sans doute ensuite penser au jaune une fois qu’on aura enlevé le blanc bien sûr et on renommera « Le mystère de la chambre jaune » en chambre soleil ?.
Il faudra aussi penser à changer ce fameux titre « Le rouge et le noir »… Et aussi « la mariée était en noir »…
Pour le mot « blanc » on enlèvera les titres comme « Crin blanc » ou « Le paradis blanc », etc…

Nous sommes arrivés au stade ultime de la bêtise et de la repentance ! C’est totalement inacceptable !

Le coin


Des tweets qui en disent plus long que tous les discours sur l’incompétence totale qui règne en Macronie.


La vidéo interdite sur Facebook, peut-être parce que je parle de l’otage libérée sans me morfondre ni commémorer ?


Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Vous voulez nous soutenir ? Alors abonnez-vous maintenant !

parution chaque samedi – 12 € par an 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Sinon vous avez le droit de nous aider en faisant un simple don du montant de votre choix.

!
 

À tous nos lecteurs, d’abord, nous vous remercions parce que vous êtes le moteur du site, mais comme notre site est indépendant, il ne peut survivre que si vous vous montrez généreux. Cliquez  ICI pour faire un don à partir d’UN EURO.

Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !

9 commentaires

  1. Il nous reste quelques mois pour virer Macron et sa bande de charlots. MAis les Français sont tellement indifférents et fatigués que ce sera sans doute mission impossible et Macron passera avec 15 à 20% des électeurs inscrits. C’est dire que la France est déjà finie.

    J'aime

  2. Faire un couvre-feu à 21 heures c’est franchement nul et laisser les gens voyager pour leurs sacro-saintes vacances c’est criminel.

    J'aime

  3. Macron est anti Français : sa politique de pur produit du socialisme le démontre chaque jour et pendant ce temps les Français sont comme anesthésiés par leurs médias. Un remake des pays de l’Est des années 50.

    J'aime

    1. Je suis d’accord avec vous et son dernier entretien était digne de la RDA. Aucune question sérieuse posée par des sous-fifres chargés de servir la soupe, et grassement rémunérés pour cela et Macron toujours aussi loin des réalités.

      J'aime

  4. Je ressens les choses comme vous les cérivez et je vous cite : « Macron en instaurant ce #CouvreFeu débile, parce qu’à 21 heures, restera le Président qui a privé les jeunes de leur liberté ! ». C’est tellement vrai hélas !

    J'aime

Répondre à Simon Callac Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.