La vraie guerre

Malgré un rideau de fumée politico-médiatique savamment dressé dans ce conflit qui oppose Poutine à l’Ukraine, la réalité est qu’il s’agit d’une guerre entre la Russie et les USA.

L’article qui remet les pendules – occidentales – à l’heure.

La vraie guerre

Par Rik Zak

Malgré un rideau de fumée politico-médiatique savamment dressé dans ce conflit qui oppose Poutine à l’Ukraine, la réalité est qu’il s’agit d’une guerre entre la Russie et les USA.

Pendant ce « en même temps », les médias censés informer le citoyen poursuivent leur propagande effrénée. Quand Macron a rendu visite à Poutine, il y a quelques jours, le 7 février 2022, les médias dithyrambiques nous avaient seriné que Macron venait d’éviter la guerre.

Première constatation face à ce mensonge éhonté sinon scandaleux : la Russie est déjà en guerre contre l’Ukraine depuis 2014 !
Seconde constatation Macron confond toujours son rôle de Président et d’acteur au détriment de la France.
Troisième constatation avec le mensonge de Macron qui a déclaré après cette visite à Poutine qu’il avait obtenu « qu’il n’y ait pas d’escalade » ce que le Kremlin avait aussitôt démenti.

Macron n’est pas reçu comme un chef d’État par Poutine et l’accepte sans rechigner, quelle honte pour la France comme l’explique bien ldriss Aberkane ci-dessous :

Macron a installé une fausse démocratie, qui a l’air d’une démocratie mais ne l’est plus vraiment.

La vraie guerre c’est Biden contre Poutine

L’attitude ambigüe de Joe Biden, le Président américain, qui dit soutenir l’Ukraine mais ne fait rien pour l’aider, démontre, s’il en était besoin, la faiblesse actuelle du gouvernement américain.

Il tergiverse, réfléchit mais n’agit jamais.

Le comble de l’hypocrisie du président américain :
Les États-Unis défendront «le moindre pouce de territoire de l’Otan» mais n’enverront pas de troupes en Ukraine.

Vous ne le croyez pas ?

Biden annonce qu’il va préparer des sanctions contre Poutine, mais ce dernier lui agit et se moque bien des paroles américaines juste destinées à leurs médias.

La guerre des communiqués entre l’OTAN et la Russie fait déjà rage, mais alors que Biden est indécis, Poutine a planifié son action pour terrasser l’Ukraine.

L’Ukraine peut compter sur les pays amis pour ne rien faire pour elle sauf des communiqués de presse et des réunions au sommet. Poutine pourra mener sa guerre comme il l’entend et la boucle sera bouclée.

L’Ukraine est l’exemple type d’un Occident en pleine dérive sociétale et sans valeur, un pays soutenu par les USA depuis l’ère Obama et qui est censé affaiblir la Russie de Poutine. Le fiasco est donc total pour Biden et par voie de conséquence pour Macron et les Européens.

Quant aux promesses de sanctions que les USA et l’Europe voudraient imposer à la Russie pour la punir d’être intervenue militairement, Poutine s’en moque royalement. Ce ne sont que des promesses pas des actes.

La France n’est pas concernée au premier plan par ce conflit, sauf qu’il y a une élection dans quelques semaines, et que cette affaire fait l’affaire du futur candidat à sa propre réélection.
Pendant que l’Ukraine occupe tous les médias, plus personne n’évoque les sujets qui fâchent comme les mauvais résultats de l’économie française, pourtant donnés par la Cour des Comptes, il y a seulement quelques jours.
D’ailleurs personne ne donne la parole aux Russes dans ce conflit, seule l’Ukraine existe médiatiquement. Toute la Socialie est vent debout pour attaquer Poutine et soutenir Zelensky, ancien acteur, devenu président de l’Ukraine, un ami sans doute à notre acteur Macron, lui aussi président mais de la France.

En prime, et là c’est du pain béni pour le candidat Macron, cette nouvelle escalade guerrière va servir d’excuse à l’augmentation constante de l’essence, du gaz et autres produits de première nécessité.
Le gouvernement adore jouer à « c’est pas moi c’est l’autre ».

Et puis, osons l’écrire, la France est militairement hors-jeu faute de moyens conséquents et adaptés à ce genre de guerre. Avec presque sept fois moins de chars à sa disposition qu’en 1991, l’armée française est très handicapée pour faire une guerre. d’autant que les stock de munitions sont assez maigres par les temps qui courent.

Dans ces conditions, Macron n’a pu que répéter que la France est solidaire de l’Ukraine et ainsi la messe a été dite.

Rik Zak

Observateur averti de la folie humaine.

Auteur de « Le référendum pourquoi faire ? » et de LaREM c’est La Raison En Moins
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Rik Zak pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Avant de vous quitter, un petit conseil :

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant


Sans votre soutien, point de salut ! Contribuez maintenant*** ICI

*** En cadeau, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, pendant un an : Semaine du MENSONGE (Valeur 18€).

8 commentaires

  1. Bravo pour votre article qui présente les choses sous un autre angle bien plus réaliste et moins partisan que tous nos médias.

  2. Pour nous Français, concrètement, le président macron a été en dessous de tout : ridiculisé par Poutine et par Biden, cela fait beaucoup!!!

  3. Faut il être encore plus précis dans cette définition, il s’agit d’un conflit entre l’appareil d’état du Kremlin,,,et l’administration US démocrate POURRIE,,! ,,Donc évacuons de suite le concept de guerre entre « peuples » qui ici n’existe par car ,,autant bien des russes sont installés aux US, autant un certains nombre de ,, »ricains » sont domiciliés sur le territoire russe depuis aussi belle lurette ! ;;;;;Mais Poutine n’a pas digéré ( et on le comprend ) ,,l’action désastreuse de l’OTAN en Yougoslavie avec des crimes épouvantables commis contre le peuple serbe , ami de la Russie , la création scandaleuse du Kosovo ,,monstre politique engendré tant pas la maison blanche que par les dégénérés de Bruxelles ,,,,avec au final un état artificiel ouvertement mafieux et dirigé par un grand criminel !!!,,,,,,,Refusant la main mise de l’OTAN,-maison blanche sur Kiev,,par l’intermédiaire d’un gouvernement corrompu ?,,,nous contemplons la suite sur le terrain !

    Puissiez vous être catholique de conviction et pratique ?,,,je vous conseille d’aller faire dire des messes et accomplir des dévotions pour que ce drame ,,,prenne fin au plus vite par la victoire de Moscou,,,et que surtout on évite un orage nucléaire,,,mon angoisse fondamentale !

  4. La vraie guerre n’a pas encore commencée .
    Lorsque j’entends des médias collabos annoncer que Macron est déjà réélu par un tour de passe passe nommé : « réélection par tacite reconduction !  » et qu’il placera des clones à sa place ( Gabriel Attal, Bruno. Lemaire, etc), pour donner l’illusion que Macron mène campagne présidentielle, toute cette parodie se déroulant dans une atmosphère de pré-guerre .
    Attendons-nous à des années toujours plus difficiles pire que les trente dernières comme nous avons supportées avec beaucoup de cran.
    Mais avec Manu 2 : Preparez-vous à la lutte finale.
     » Ne vous inquiétez pas..ça va bien se passer. »
    Cela doit vous rappeler une anecdote récente, non? Grâce à la bienveillance d’un chef de guerre qui se distinguera, sans nul doute, par son efficacité fulgurante , et légendaire.

  5. Grosse déception : Zemmour prend position contre la Russie et copie Macron. Décidément on a bien la droite la plus bête du monde.

  6. Nous en France, nous avons un président prétentieux et méprisant les Français qui est une vraie marionnette mais que dire de Biden, cet hypocrite qui a fait croire qu’il aiderait l’Ukraine et vient de se défausser hier sur ce sujet ? En plus, l’Ukraine est un pays où l’actuel gouvernement est mis en place par la CIA.

Laisser votre commentaire