Par Nanouche

Pénurie de carburant ? Non, ce n’est qu’« un sentiment de pénurie ». D’ailleurs en France tout n’est « qu’un sentiment »…



Macronéron : « je déplore et condamne les effets dont je chéris les causes ». Va-t-en-guerre a tenu un énième ‘Conseil de défonce’ et a pris, après avoir mis l’armée française à l’os: « de nouvelles dispositions pour soutenir militairement l’Ukraine et pourvoir aux besoins de sa population» et envoie de contingents en Roumanie. Il n’a ni déploré ni condamné « le changement profond » des propos de l’autre fou d’ukrainien « a tué un par un les Russes » (pas les militaires) ni la demande faite à Biden d’envoyer une bombe sur la Russie « préventivement » !!!! « Pourvoir aux besoins de sa population », abondance d’argent magique… Parce que tout va tellement bien en France grâce à lui, il pourvoit aux besoins des français! 

Tartuffe1er a joué mercredi soir sa énième pièce de théâtre à l’ORTF, et voilà que ‘C’est Moi le chef’ après n’avoir essuyé qu’humiliation part en « croisade » contre la « guerre hybride » de Poutine. Et « pensée complexe » de préciser : déstabilisation des circuits de distribution de l’énergie, gaz, pétrole ou électricité, provocations systématiques, aide aux apprentis dictateurs. Dictateurs? Ceux avec lesquels il rigolait à Prague! « La Russie cherche à créer le désordre pour nous affaiblir et nous diviser ». Essayant de renverser la situation dans laquelle il a mis le pays, pas de besoin de Poutine, Macronéron fait ça très bien tout seul, en France !

Pénurie de carburant ? Non, ce n’est qu’ « un sentiment de pénurie ». D’ailleurs en France tout n’est « qu’un sentiment ». « On ne va pas entrer dans une situation où c’est le président de la République qui va faire les négociations salariales chez Esso ou Total». Il faut que «chacun joue son rôle» et que «les parties prenantes prennent leurs responsabilités»,« la pénurie n’est « pas liée à la guerre du tout et elle n’est pas le fait du gouvernement », « il ne faut pas qu’on soit dans un pays où on considère que c’est au gouvernement de tout faire », dixit monsieur Chaos et chienlit, grand négociateur, grand diplomate n’ayant obtenu que des succès et surtout très en phase avec ce que sont en droit d’attendre tous les citoyens d’un ‘président’ censé les ‘représenter’ ! Ce type est cinglé ! Laisser pourrir la situation et voilà que la vacance de l’Etat annonce des réquisitions trois semaines après, sauveur de la situation Tartuffe1er ! Il prend tellement ses responsabilités que non seulement il est toujours à la recherche de boucs émissaires mais que sa présidence n’est que brutalités et violences : 49.3, menaces, chantage, insultes, blocage du pays pendant deux ans, Ausweis, opposition traitée d’anti-républicaine, etc., l’image même de la négociation très démocratique et du respect d’après Vulcainéron !

Et « face au risque populiste » notre paon national est allé en Mayenne pour annoncer le « retour de l’État » quel aveu, parce que ce n’était pas lui depuis 2017 à la tête du pays. Et voilà des kilomètres de promesses pour celui qui a fait tout centralisé à l’Élysée au point de décider de la suppression de la Taxe d’habitation, mais « a promis » une « vraie décentralisation », avec de vrais transferts de « responsabilités » et « financements » … Après avoir pillé toutes les ressources des territoires, sucré les dotations, tapé dans les caisses des HLM, etc., il promet plus d’autonomie … Et puis sachez qu’il n’a pas pu prendre de bonnes décisions AVANT sans son ConseilNationaldeRenuisance aujourd’hui tellement indispensable ! Où sont les hommes en blouses blanches ? Toujours « handicapé par son intelligence » voilà BrunoDeBercy à la tribune de l’Assemblée nationale dire: « Le conflit en Ukraine ne doit pas se solder par une domination économique américaine et un affaiblissement de l’UE. Nous ne pouvons pas accepter que notre partenaire américain vende son GNL 4 fois le prix auquel il le vend à ses industriels ». Ouin-ouin dénonçant ses propres décisions avec cette déclaration de plus qui sera aussi efficace que celle qu’il annonçait péremptoire concernant les sanctions qui auraient pour conséquences « l’effondrement de l’économie russe ». Mais que compte faire notre si brillant ministre des Finances pour convaincre les Américains ? Négocier, menacer, sanctionner, pleurnicher ? Mais c’est trop tard, « pensée complexe » larbin des USA et de cette Europe cobelligérante… Résultat : c’est la France qui est à genoux ! Fier d’annoncer d’avoir dépensé 100 milliards pour ‘protéger les français’ contre leurs propres décisions désastreuses. De l’argent flambé pour RIEN: il aurait suffi que la France sorte du marché UE de l’énergie, liant le prix de l’électricité au gaz (comme Espagne et Portugal) et c’était zéro! Un euro qui n’a jamais été aussi faible face au dollar. L’hégémonie américaine dans tous les domaines avec des crétins d’Européens dont Biden se sert pour asseoir sa toute-puissance à travers cette guerre. Un vrai jeu de massacre. En 1992, Paul Wolfowitz signa le ‘Defense Policy Guidance’ dont le ‘New York Times’ publia des extraits. Il indiquait que les États-Unis considéreraient toute volonté d’émancipation européenne comme un casus belli. Depuis la disparition de l’Union soviétique, les USA ont élaboré une carte du monde qui bouleverse les relations internationales, les conduisant à renverser des gouvernements et à livrer des guerres, pour construire des voies de transport des sources d’énergie le « 8e corridor ». C’était la principale activité du vice-président Al Gore durant huit ans, c’est aujourd’hui celle du conseiller spécial Amos Hochstein. La « grande stratégie » de Washington n’a pas changé depuis les années 50. En pratique, si aucune réponse n’est apportée à ces actes de guerre, l’Union européenne va s’effondrer économiquement, parce que l’Union elle-même a pris certaines des décisions indispensables à sa faillite. Et nos intelligents en France ont vendu des fleurons industriels, bradés notre souveraineté énergétique, ont laissé pillé notre industrie par des intérêts étrangers, et voilà qu’en retour de son propos à la tribune de l’AN, BLM se prend le mot « lâche » et s’étonne de cette « insulte », réclamant des « excuses solennelles ». Non, il n’est pas lâche, comme Manu1er, il n’est qu’un traître à la nation ! Il y  des années de cela Dominique de Villepin a dénoncé la lâcheté de ceux qui refusent de défendre les intérêts de la France. 

Quant à Borne qui est allée à la rame en Algérie avec 16 sinistres pour conclure par une danse du ventre le « partenariat ambitieux » de « déconstruction de notre histoire », sa visite se résume par échange gaz en urgence en compensation de visas… Pas la peine de visas, eux aussi arrivent par bateau entier en ramant… « Et en même temps » la France n’a pas cessé de délivrer de visas puisque plus de 85 000 ont été délivrés cette année au 31 août 2022 ! Et puis un p’tit coup de génuflexion devant un monument du FLN… Bah oui, hein, pour quelques citernes de gaz, il fallait au moins ça ! Et alors que les français souffrent et ont compris qu’ils vivent dans un pays désormais Tiers-mondisé, Attal la morgue à la bouche, a sorti : « quand est-ce qu’une manifestation a rempli le frigo des français ? Ah, il est certain que pour s’empiffrer, lui n’a pas de problème. Beaucoup ne supportent plus ces sinistres avec leur façon dédaigneuse et méprisante de parler, faisant constamment la leçon avec une telle suffisance, alors qu’ils ne sont non seulement que des ignares d’une inculture crasse, mais en plus n’ayant jamais eu besoin de travailler pour vivre ! Le Macronistan se considérant comme le camp de l’action… Action de destruction massive, le constat est là, sous nos yeux. 

Jupéteux détruit chaque jour la nation qu’il est supposé protéger et incarner avec ses manoeuvres des plus sordides. Une démocratie réduite à son « JE », une boursouflure du « moi » qui n’est qu’autocratie. 

« J’ai décidé que ce que je voulais était juste et vrai ! Je fais ce que je veux…» et personne ne regimbe, aucune instance ne se révolte, aucune institution ne se dresse au contraire… Tout y passe, du déni de démocratie qui devient la ligne de conduite face à l’état de droit, de la vente à la découpe de la France à sa soumission à l’Europe, à la palinodie technocratique qu’est devenue l’aventure européenne, à la faillite économique, au désastre de l’école, aux constats qu’il est interdit de faire, aux réalités qu’on ne saurait nommer… Et nous subissons, ses élucubrations, ses délires, ses mensonges, ses affabulations, ses scandales d’État, son esbroufe…

Mais jusqu’à quand ? Alors, que depuis des années, ce qu’il fait est inouï, inédit, et d’une gravité absolue, agissant contre les intérêts de la nation et celles des français qui sont au bord de la rupture… Ah, ça ira ça ira ça ira…   

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com


Dessin de couverture par LASSERPE pour URTIKAN


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant


Pour nous soutenir, montant de votre choix : cliquer ICI


By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

2 thoughts on “« Et vous dans la vie que faites-vous? »”
  1. Dans les pays communistes, les pénuries sont fréquentes et bien organisées parce qu’elles permettent de museler l’opinion, trop occupée à vouloir grappiller quelques avantages. C’est un peu comme si le président était le Père Noël…

  2.  » J’ai décidé que ce que je voulais était juste et vrai ! Je fais ce que je veux …. »
    Un soir , lors d’une réunion d’une Association en faveur :
     » d’ Enfants très gravement malades « , un des membres présents auprès de moi , considérant avoir beaucoup travaillé au sein de notre Association, me demanda d’intervenir auprès des personnalités officielles afin qu’il soit décoré au grade de « Chevalier de la Légion d’Honneur » ( rien que cela ), connaissant l’égo démesuré de ce « haut  » personnage, que peu d’entre nous appréciait vraiment , je lui répondis, sur un ton aimable, que sa demande n’était pas inscrite à notre Ordre du jour. De même suite, ne s’intéressant guère au déroulement de notre réunion de Comité exécutif , il continua de harceler quelques uns de ses voisins de table , pour le même motif susvisé.
    Lorsqu’il apprit , par l’un de nos membres que j’ avais été décoré de nombreuses fois, son visage se durcit , en me regardant une dernière fois, et il profita d’une pause pour s’éclipser discrètement.
    Nous ne le revîmes jamais pendant plus d’une longue année.
    Or, hier soir , lors de notre réunion de travail , toujours, en faveur des enfants atteints de maladies graves, ce « haut personnage  » nous est réapparu « décoré » devinez : de l’ Insigne de la Légion d’Honneur . Tout simplement.
    Tout au long de cette réunion , celui-ci n’intervint que pour nous relater son parcours de « récipiendaire » pour obtenir sa très illustre décoration qu’il avait tant et tant souhaitée, et nous étonner , lorsqu’il ajoutait pour se glorifier, aux yeux de certains jeunes qui ne le connaissaient guère, d’être le  » Grand Penseur » qui a eu l’idée de « faire sourire !  » les enfants atteints de très graves maladies.
    Oubliant que nous ne l’avions pas attendu pour  » AGIR » en ce sens durant plus de trente années , alors qu’il était totalement absent lors de nos actions ,et réunions ces deux dernières années . Quant à son adhésion à notre Association, , elle ne date , en vérité, que de quelques années à notre Association…
    Si je vous relate cette mince anecdote, apparemment très banale, peut-être sans aucun intérêt, Nanouche, c’est pour vous dire combien j’ai aimé lire vos bons sentiments écrits dans :  » Et Vous dans la vie que faites-vous ?  » .
    En effet, parce qu’au cours de ma petite expérience de plus de quatre vingt ans passées , je reconnais très vite les personnes honnêtes des trop nombreuses autres, ces dernières ne révélant que leur incommensurable égo, elles ne font que paraître tout au long de leur vie, s’agitant , sans rien faire d’autre que parler
     » D ‘EUX  » , et s’enorgueillir au THEÂTRE de leurs  » Provocations  » qui redonnent chair et vie aux luttes politiques et utopistes c’est exactement le même cerveau autonome que celui de « Jupéteux capitan dominator  » qui fait du théâtre menaçant comme celui de la metteuse en scène Judith Bernard en proie à la
     » politique du Saccage » au cours duquel UN spectre invisible se débat pour ne connaître en sa finalité que  » désolation et une fin tragique « .
    Nous n’avons point les mêmes cerveaux que ces insolents individus cyniques , sans foi ni loi, amoraux, qui ne « sont rien » , lesquels ne peuvent jouir qu’en propageant le  » MAL  » , et se donnant en spectacle , avec une arrogance dévastatrice afin de toujours plus briller aux yeux de leur  » lèche -botte ». . . .
    Toutefois, j’ose affirmer, que ceux-ci n’existent réellement , parce que :
     » NOUS LES LAISSONS FAIRE .
    Force est de reconnaitre que notre bienveillance nous tue , en les laissant :
     » Faire ce qu’ils veulent ?  »
    En conséquence, nous subissons leurs élucubrations, délires, mensonges éhontés , affabulations, scandales d’état , oui Nanouche, vous avez raison de dénoncer cet esbroufeur , bluffeur, fanfaron ( qu’on vienne me chercher ! ), vantard , frimeur ( ses photos en jet ski, revêtu d’une combinaison de pilote , etc. ), hâbleur, bravache , crâneur, esbroufeur, casseur, mais surtout, surtout  » TRAITRE  » à la FRANCE? ainsi que B.L.M. , effectivement, comme vous avez raison Nanouche …
    C’est terriblement intolérable, aux Françaises et Français qui aiment vraiment la FRANCE. Nous en souffrons trop.
    Ah ! çà ira çà ira çà ira …..

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :