Par Nanouche

Ah, bah non, toujours pas, et tous les jours c’est un vrai festival de nos intelligents, à la télé, dans la presse et sur les réseaux sociaux.


Abonnez-vous gratuitement pour recevoir directement chaque nouvel article par mail


Et de notre élite éclairée jaillit la Lumière…

Ah, bah non, toujours pas, et tous les jours c’est un vrai festival de nos intelligents, à la télé, dans la presse et sur les réseaux sociaux. Avant de s’envoler pour l’Asie, Manu1er a fait venir des journaleux à l’Élysée, clamant que la France doit « redoubler d’efforts » pour permettre aux Ukrainiens de « passer l’hiver », il va donc continuer à les aider « humainement, économiquement et militairement »…
Quelle grandeur d’âme…
Et « la fin de l’abondance » c’est pour les Français. Ainsi en a décidé Sa Saigneurie.
Monsieur vanité a dit en Asie, vouloir mettre en avant « les ambitions stratégiques » de la France en ‘Indo-pacifique’…
C’est le rôle géopolitique de la France qu’on interroge avec son UNIQUE diplomate !
« L’Indo-Pacifique », théâtre de lutte d’influence entre les États-Unis et la Chine et Tartuffe1er va y faire régner l’ordre.
Mégalo1er les convaincra de la ridicule « grandeur » qu’il s’arroge.

Avant de partir, il avait commencé à faire la leçon pensant que tout le monde doit entendre sa parole de Messie, alors que tout le monde s’en fout complètement. Jupéteux croyant que sa parole se transforme en réalité. Et la France ne pèse plus rien sur la scène internationale !
Notre grand ventilateur considère que la France doit «donner l’exemple» pour que la Chine et l’Inde fassent des efforts pour décarboner leur production d’énergie. Quelle naïveté criminelle.
La Chine s’en fiche, elle veut récupérer ce qui reste de notre industrie et les USA aussi d’ailleurs. Et Demolition man va détruire ce qui reste de notre industrie en voulant la « verdir » au nom de son européisme béat ! Et c’est ainsi que TikTokard1er fait son cinéma avec ses vidéos sur les réseaux sociaux avec ses explications foireuses concernant l’escrologie puisqu’il avait promis de répondre aux questions des internautes. Du narcissisme, de la mégalomanie jouant à « sauveur de la planète, sauveur du climat ». J’assume « et en même temps »…
Ce n’est pas moi, ce sont les autres qui ont tout foiré ! Moi, je fais tout comme il faut, je suis un être si parfait… Mélange des genres, d’un côté se la jouer jeune avec cette vulgarité « vous êtes très sympathique d’essayer de m’en coller une sur Twitter… » qui le caractérise en dégainant la carte de la proximité « et en même temps » porter la cravate en tant que Manu1er. Pitoyable, rien n’est pour sa « pomme » et même qu’il n’était pas à l’Élysée depuis 2012 ni en 2017 ni aujourd’hui. Mais promis, expliquant que « la planification écologique, déclinée secteur par secteur, permettra dans les prochains mois de mettre plus d’argent et faire plus de réformes »….
Préparez-vous « ceux qui ne sont rien », faites un stock de lampes à huile, de bougies et de vélos d’appartement qui serviront également à recharger votre voiture Playmobil électrique. Le pass carbone ? Il y a six mois, pour BFM par exemple, c’était du complotisme, et finalement : « à chaque fois que vous achetez un bien ou service et qu’il pèse en émission de gaz à effet de serre, il sera décompté de votre quota ». Une nouvelle vision du fumeux « réchauffement climatique » avec ce pass qui sauvera le climat, puisque le Ministère de la Vérité vous le dit avec ses relais que sont les officines de propagande.

Dessin de SIÉ pour URTIKAN

Toujours depuis l’Asie, Kéké1er a voulu jouer les gros bras face à la répression, plaidant pour des sanctions contre l’Iran : « contre les personnalités, mais qui ne pèsent pas sur la population, on y veille ». On ? Ils y veillent tellement en Europe que les sanctions contre la Russie ne se sont pas retournés contre les Européens, non, pas du tout, nous nageons tous dans le bonheur et n’avons aucun souci.
Pour Macronéron le voile en Iran « est un objet de soumission des femmes », « et en même temps » en France « c’est beau une femme voilée » ! Et notre va-t-en-guerre d’écrire sur Twitter : « le monde ne doit pas se diviser » se prenant « en même temps » pour un grand diplomate et pour Confucius, alors qu’en France c’est : chaos, chienlit, déclin, fractures sociales, pauvreté… Après cinq ans d’un bilan éloquent, aucun domaine n’a été épargné, un vrai jeu de massacre. « On ne peut pas tout faire avec les finances publiques. Je le dis très clairement, mais très fermement » Attal le blanc-bec suffisant. Elle est extraordinaire celle-là. « Il n’y a pas d’argent magique », « la France est à l’euro près », mais on peut financer : la guerre en Ukraine, dépenser 579 millions  pour accueillir 106 000 réfugiés ukrainiens, la sortie du charbon de l’Afrique du Sud, le fonds de Bill Gates, donner des milliards à des cabinets de conseil privés en saignant « en même temps » par exemple les hôpitaux et ensuite se faire pompier. Soulignant l’importance de « tenir nos comptes », bah oui quoi :« sinon notre dette nous coûtera tellement cher qu’on ne pourra plus rien faire du tout », mais c’est déjà le cas, puisque ces sinistres ne cessent d’emprunter : 270 milliards pour 2023 au taux de 2.71%, vu qu’ils ont déjà bouffé les 260 milliards empruntés pour 2022 ! « Derrière l’automobiliste qui fait le plein, il y a le contribuable qui paye. Les évolutions du dispositif ne répondent qu’à une seule boussole : continuer à protéger les français sans laisser nos comptes publics déraper », signé Attal. Et l’automobiliste qui fait le plein est aussi le contribuable qui paye 60% de taxes sur le carburant. L’automobiliste reste la vache à lait de l’État ! 

Au rayon : « mon intelligence est un obstacle » notre grand ministre des Finances annonce un nouveau rapport « d’ici 6 mois » sur les causes de l’inflation, combien le rapport McKinsey ?
Et comme « on est responsable de l’argent des Français » : main basse sur le magot de l’Argic-Arcco pour remplir les caisses de l’État.
Concernant la réforme des retraites, Dussopt a promis une augmentation d’une partie des pensions: « aller au-delà de 1.100€ » de « retraite minimum pour une carrière complète ». Mais oui! Vous ne voulez pas de la réforme des retraites ? Vous l’aurez quand même : EnMarche sur les gens en les piétinants.
Et notre Monarc bienveillant souhaite créer une loi pour « punir » les opposants à sa réforme si juste: de 500€ à 1000€ pour les étudiants et lycéens qui occuperaient les Facs ou les lycées, de 800€ à 1600 pour « ceux qui ne sont rien » qui bloqueraient les routes. « Et en même temps » Borne vous assure que la loi concernant cette réforme sera débattue à l’Assemblée nationale la semaine prochaine et que c’est l’AN qui décidera…
Enfin le Macronistan avec le 49.3 ! Et Borne sans limites ne veut pas imposer de rouler à 110 sur autoroute parce qu’elle ne voudrait surtout pas « contraindre les gens » GAG !
En revanche, pour voler leurs retraites et leurs cotisations chômage à coups de 49.3, là, ça ne lui pose aucun problème… Après la première salve qui a appauvri un million de personnes dont l’indemnité avait baissé d’environ 150€ avec pour seul motif celui de faire des économies, la deuxième d’une rare violence a été votée : énième recul de protection sociale, rabot renommé « modulation » selon la conjoncture…Et comme la conjoncture est toujours mauvaise = paupérisation supplémentaire ! Le Macronistan compte réaliser entre 6 et 8 milliards d’économies avec cette réforme menée par Dussopt, sous enquête pour corruption… Comment ? Rabot sur les droits pour tous les nouveaux chômeurs début 2023, y compris les licenciés économiques. Rabot concernant la durée d’indemnisation de 25%, dès février. Les intérimaires et personnes en CDD qui refuseront 2 offres de CDI, même si elles n’ont rien à voir avec leur domaine de compétences, n’auront plus droit à leurs allocations ! Et la création d’une « présomption de démission » pour les abandons de postes, qui privera les personnes de leurs allocations. Une loi nommée « marché du travail », bah, oui, quoi, et même qu’il suffit de décréter le « plein emploi » pour qu’il existe. Tout va bien… Avec une croissance à 0%. Au boulot les fainéants…
Même s’il n’y en a pas !! Subventions massives aux USA, BLM en panique, alerter sur « le risque d’un choc industriel majeur sur l’industrie française et européenne » oh ? Conséquences : rebond de 40% de défaillances d’entreprises en France d’ici fin 2022 et hausse sur l’ensemble de 2022 de 10% de plus. Procédures collectives auprès des tribunaux : entre le 1er juillet et le 30 septembre augmentation de 69% en comparaison avec l’été 2021. Une augmentation de 29% de défaillances est prévue en 2023. Borne le 29 août : « si nous devions en arriver au rationnement, les entreprises seraient les premières touchées et nous devons malheureusement nous y préparer ». Et hop, pass carbone via des ‘droits à consommer’ aussi pour les entreprises. 

D’après VéranCharlatan : « Le tri n’existe pas (…) Il y a une organisation des soins graduée et différenciée en fonction de la charge sanitaire dans un endroit ». Ah, bah oui, effectivement, dit de la sorte le tri n’existe pas… Par-delà les vagues de… Mensonges ! Serait-ce également un « sentiment de tri » ? Et Macronéron voulant cacher l’État des hôpitaux refuse au ‘Point’ l’accès aux bases de données, alors que ce journal publie depuis vingt ans un baromètre. Ce journal est sommé de faire valider son travail par ‘l’administration’. Utiliser des procédures qui n’ont cours qu’à Cuba, en Corée du Nord ou en Iran, c’est du progressisme. 

Politique migratoire kafkaïenne du Macronistan : accueillir à bras ouverts les clandestins à Toulon et les empêcher de partir dans le Nord. « Transition démographique », la France va créer des centres dans le Sud afin de les empêcher de remonter à Calais. Mais promis Darmanin clame qu’il veut « rendre impossible » la vie des personnes sous OQTF, et l’Office Français d’immigration et d’Intégration dont il est responsable, explique comment, après avoir été visés par une obligation de quitter le territoire, « les étrangers peuvent revenir très rapidement en France », ceci n’est qu’un simple exemple. Il rame, prisonnier du « en même temps ». Chaque jour des annonces grandiloquentes de Darmanin, il semble faire, mais il fait semblant. Et comme il ne s’en sort pas, il dégaine la carte pseudo-humanisme et joue l’émotion en instrumentalisant les enfants. Rapport du Sénat : l’examen de la mission « Immigration, asile et intégration » : absence de données fiables permettant d’évaluer clairement la situation migratoire de la France, ce qui en réduit grandement la portée dans un contexte marquant l’absence de maîtrise des flux. Coût : 6,9 milliards en 2021. Cette opacité est également applicable à la dépense publique ne relevant pas de l’État, comme la prise en charge des « mineurs » étrangers non accompagnés, dont le coût annuel pour les départements dépasse pourtant le milliard.

Ah, l’Absurdistan… Après la révolution de la suppression des maths, la énième révolution et quelle révolution… Le retour dans le tronc commun pour tous les lycéens de la filière générale dès la première ! 

Grâce à notre grand ministre de l’Éducation nationale dont la priorité est l’enseignement de la « sexualité » avec cette énième révolution d’une heure et demie de mathématiques obligatoire pour tous les élèves de première générale qui n’ont pas choisi la spécialité mathématique, dès la rentrée 2023, les élèves français seront des génies !

Dans «La France n’est pas un coupe-gorge» parce que « l’insécurité n’est qu’un sentiment» en 4 ans, 343 condamnés liés au terrorisme islamiste sont sortis de prison, 72 en 2022. 406 y sont encore, ouf, nous voilà rassurés, vu que la priorité de notre grand sinistre de la Justice est : l’IVG dans la Constitution!

Mais n’allez pas croire que Narcisse ne se soucie que de ses domaines réservés à savoir qui sont réduits à ne : faire du footing autour de son nombril : à l’Élysée on veut prouver que son action à l’international est directement utile pour les français. « Il y a une nécessité absolue de montrer que lorsqu’il est en Égypte à la COP ou à Bali au G20, il s’occupe des gens »…

Mais oui, il s’occupe tellement bien des gens, que son ‘action’ à l’internationale se retourne contre les français, la preuve : ils vont crever de froid et bientôt de faim…

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Agnès Pannier-Runacher soupçonnée de conflit d’intérêts

Une enquête publiée dans le média d’investigation Disclose révèle que les enfants d’Agnès Pannier-Runacher détiennent des parts dans une société dont les fonds, issus d’une société pétrolière, sont en partie domiciliés dans des paradis fiscaux, ce que la ministre de la Transition écologique n’avait pas indiqué à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, soulevant la question d’un possible conflit d’intérêts.

Dessin de couverture par SIÉ pour URTIKAN


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant



Ou vous pouvez nous soutenir en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour 12 €/an :

Vous voulez nous soutenir ? Rien de plus simple : abonnez-vous à Semaine du MENSONGE, parution chaque samedi.
L’abonnement est à 12 € par an. Remplissez le formulaire ci-dessous et pour le valider, réglez 12 €

Abonnement Semaine du MENSONGE

Envoi par mail chaque semaine pendant un an

12,00 €


By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

One thought on “Et de notre élite éclairée jaillit la Lumière…”
  1. C’est un régal de vous lire Naouche mais vous devriez nous proposer des textes plus courts, ce serait alors parfait. Merci d’avance.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :