Par Alexandre Goldfarb

« Ce n’est plus progressisme contre populisme mais :
Résistance contre le système politico-médiatique »

Alexandre Goldfarb

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir directement chaque nouvel article par mail

Le grand enfumage : mensonges

La façon de procéder de Macron, télévangéliste c’est d’utiliser un marketing permanent de sa présence médiatique, toujours avec la dialectique socialiste de base proudhonienne, en vogue en France chez les petits bourgeois. C’est un conditionnement des masses avec la méthode « douce » d’une doctrine bien éprouvée face à un cruel manque d’opposition réaliste.

Macron, dans l’Histoire, symbolisera le déclin politique, économique et culturel d’une France perdue.

Un pays « déconstruit » devenu pauvre à cause d’une politique débile et inappropriée.

La confiance est désormais perdue entre le pouvoir et le peuple, qui commence à écarquiller ses yeux pour voir dans quelle mouise se retrouve la France de Macron.
Une France invivable, dangereuse, sans valeur, qui ne pourra pas faire face à ses échéances et dont Macron est le fossoyeur en chef.

Quant au réchauffement climatique, il a bon dos et il sert à Macron comme ont servi la COVID, la guerre Russie-Ukraine, les migrants, les retraites, les produits énergétiques et autres pour faire peur aux Français et ainsi les soumettre.

La réalité :: on apprend que Madame Hidalgo en tant que maire, alias Notre Drame de Paris, veut accorder une subvention de 100 000 € à l’organisation SOS Méditerranée, qui s’occupe « d’importer » des migrants en France !
Question : la Reine-Maire ne pourrait-elle pas mieux utiliser l’argent des Parisiens dont elle a augmenté les impôts considérablement ?
Une suggestion parmi d’autres : dératiser la ville…
On ne peut que constater les ravages de cette idéologie perverse et dangereuse puisque d’autres villes font et feront la distribution des impôts de leurs administrés pour faire venir des clandestins.

La propagande, c’est une histoire de mots et de phrases.

Une des plus célèbres phrase restera « responsable mais pas coupable » prononcée par le ministre de la Santé, Georgina Dufoix, socialiste :

Sa déclaration sur TF1, le 4 novembre 1991 : « Je me sens profondément responsable ; pour autant, je ne me sens pas coupable, parce que vraiment, à l’époque, on a pris des décisions dans un certain contexte, qui étaient pour nous des décisions qui nous paraissaient justes. » a été résumée par une formule devenue célèbre (« responsable mais pas coupable »)

Le système Macron est simple : d’un côté, le président donateur-gaspilleur de l’argent public, donc un argent qui ne lui appartient pas, et de l’autre l’ancien ministre de l’Économie qui ne sait qu’inventer de nouveaux impôts ou augmenter les anciens. Le tout dans une posture médiatique permanente destinée à enfumer le bon peuple rivé à sa télé, laquelle, en permanence, lui bourre bien le cerveau pour annihiler toute volonté de penser librement.

Les médias français ne reculent devant aucun subterfuge pour masquer la réalité…

On a un exemple frappant avec les élections à mi-mandat aux États-Unis. En effet, on prend la carte publiée par un journal connu français et ladite carte est quasiment entièrement rouge, c’est-à-dire la couleur républicaine. Pourtant l’article explique, en long et en large, que Trump a bien perdu les élections, autant dire que franchement, les médias ne font plus leur métier qui est, rappelons-le d’informer et non pas de déformer.

Des exemples comme celui-ci ne manquent pas : on n’en avait pour le Covid, pour la guerre en Ukraine, d’ailleurs notez bien qu’on vous dit la guerre en Ukraine, et non pas la guerre russo-ukrainienne, comme si il n’y avait qu’un intervenant.

La méthode est simple, éprouvée et efficace : les médias s’emparent d’un sujet, par exemple le temps, et le sujet tourne en boucle tous les jours cachant l’information générale, reléguée aux oubliettes.  

Toujours les mensonges pour servir ce pouvoir indigne de la France !


Lien vers l’interview de Daniel Desurvire et Alexandre Goldfarb par Claude Janvier :

https://vk.com/wall430568862_55778


La moitié des hommes politiques sont des bons à rien, les autres sont prêts à tout. (ça marche aussi avec journalistes)

« Ne rien faire, c’est subir. Subir c’est mourir! » 11 novembre 2022 par Régis Ollivier

« Ils crient au loup, mais ce sont eux les loups ! Eux qui censurent dès lors que l’on ne va pas dans leur sens. Interdit de critiquer ou de dire la vérité, c’est une drôle de conception de la démocratie à sens unique et inique ! »

Chez Macron, on fait n’importe quoi et on se croit tout permis.

ll existe un proverbe français ancien qui illustre parfaitement aujourd’hui ce qu’est le Président de la République, Emmanuel Macron :

“Familiarité engendre le mépris.”
Dans le cas de Macron, c’est exactement cela !

« Ce n’est plus progressisme contre populisme mais :
Résistance contre le système politico-médiatique »

Alexandre Goldfarb

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Il faut le dire :

Adjani est une grande actrice et aussi une femme intelligente et cultivée. Sa prise de position est à son image : courageuse et fière. Respect ! (à propos du port du voile et de l’Iran)

Petite prémonition politique :

Marine Le Pen en intronisant Jordan Bardella comme président du RN a fait entrer le loup dans la bergerie et devra en payer les conséquences à court terme. Bardella a les dents longues et ne s’arrêtera pas avant d’avoir pris le contrôle du mouvement, ce qui passe forcément par l’éviction de Marine Le Pen…

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • commenter,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Ou vous pouvez nous soutenir en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour 12 €/an :

Vous voulez nous soutenir ? Rien de plus simple : abonnez-vous à Semaine du MENSONGE, parution chaque samedi.
L’abonnement est à 12 € par an. Remplissez le formulaire ci-dessous et pour le valider, réglez 12 €

Abonnement Semaine du MENSONGE

Envoi par mail chaque semaine pendant un an

12,00 €


Ou vous pouvez nous soutenir en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour 12 €/an :

Vous voulez nous soutenir ? Rien de plus simple : abonnez-vous à Semaine du MENSONGE, parution chaque samedi.
L’abonnement est à 12 € par an. Remplissez le formulaire ci-dessous et pour le valider, réglez 12 €

Abonnement Semaine du MENSONGE

Envoi par mail chaque semaine pendant un an

12,00 €


By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

8 thoughts on “Le grand enfumage : mensonges”
  1. Bravo Alexandre, il faut que les Français sachent bien qu’ils ne  » seront plus rien » s’ils restent amorphes, sans volonté de sortir de cette décadence flagrante qui deviendra insurmontable pour toutes les classes sociales.
    Effectivement, que les Français ne s’y trompent point, dès que la classe moyenne aura été laminée , dévalisée , et aura disparue , devenue pauvre, à cause des
     » nobles guignols  » et profiteurs qui nous gouvernent , ces derniers s’en prendront à la classe bourgeoise dite supérieure.
    Je me rappelle d’une époque que j’ai déjà vécue, celle où nous travaillions plus de quatre vingt heures par semaine, avec une seule semaine de congés payés.
    Il a fallu attendre les années soixante pour que la « classe moyenne » pleine d’espérance, puisse vivre mieux,
    Que ces « menteurs patentés » qui insultent et trahissent la France sachent bien que tout autour de moi, contrairement aux médias qui « manipulent » le peuple, il est apparu après un sondage effectué sur l’ensemble du territoire national, par une société indépendante , et privée, composée de  » professionnels  » spécialisés sur le plan politique , économique et social : 72 % des personnes interrogées , ne supportent plus les dites élites « politico-médiatique » qui nous dirigent.
    Considérant, de même suite, qu’ils sont  » menteurs, suffisants, prétentieux , arrogants, méprisants, et surtout :  » INCOMPETENTS  » .
    En conséquence, cette majorité de Français a conclu que cette classe dirigeante qui a volontairement organisé le naufrage de la France, sur ordre d’une oligarchie étrangère, est indigne de gouverner la France.
    A bon entendeur …

    1. Entièrement d’accord avec votre commentaire, j’ajoute que les Français sont bien les veaux auxquels pensaient le général de Gaulle.

    2. Je partage votre analyse et la fin est proche au vu de la passivité ou soumission des Français et pire de l’opposition représentée par des nuls de première classe.

  2. Les occidentaux ne sont plus capables de défendre leurs pays et c’est pourquoi il peut y avoir des Macron, Zelensky et Biden entre autres charlatans de la politique;;;

  3. Excellent article sur l’actu et la Macronie dont justement la grande spécialité est l’enfumage des Français…

  4. Bravo pour votre citation : « Ce n’est plus progressisme contre populisme mais :
    Résistance contre le système politico-médiatique » qui correspond bien à la triste réalité en macronie.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :