Paradoxe: enseigner l’arabe contre le séparatisme

Macron déclare vouloir lutter contre le séparatisme d’un côté, et de l’autre, il veut que l’arabe soit enseigné dès l’école, c’est-à-dire, avant même que l’élève soit au collège ! C’est incohérent.
+ Lâcheté contemporaine
Par Maxime Tandonnet

Lire la suite

Une propagande démentielle

Le pouvoir est totalement dans le déni des réalités, que ce soit pour l’économie, la sécurité ou la laïcité. Mais la propagande pour masquer cela a atteint un niveau jamais connu auparavant. D’autant que la survie de la France est désormais en jeu.
Par Alexandre Goldfarb

Lire la suite