A Monsieur Copé


Seconde lettre ouverte à Monsieur Jean-François Copé.

Monsieur Le Secrétaire Général de l’UMP,

Je sais que vous avez reçu ma lettre ouverte en date du 9 mai 2012. Visiblement et comme toujours, vous n’avez pas daigné y répondre.

Cela ne me décourage pas et c’est pourquoi, je vous écris à nouveau aujourd’hui.

La France a totalement basculé à Gauche et la Gauche a tous les pouvoirs sans aucun partage.

Pendant ce temps la Droite semble quasiment indifférente, trop occupée à la future guerre de ses prétendants à la diriger. A ce jeu, le plus vicieux, Fillon, gagnera à coup sûr et la Droite, en conséquence, y perdra à coup sûr.

En fait avec le savoureux concours de médias aux ordres de la Gauche, cette guerre des chefs va occuper tout le terrain de la Droite. Elle laissera des traces graves. Contrairement à la Gauche qui a toujours su maîtriser ce genre de luttes fratricides grâce à l’adhésion totale de ses militants à son idéologie.

Les mots clés, comme on dit aujourd’hui, ont fait leur chemin, entièrement confisqués par le Parti Socialiste, pendant que les français avachis dans un superbe confort bourgeois somnolent et que rien pour le moment ne pourra les sortir de cette anesthésie redoutable.

J’en cite quelques uns parmi les plus utilisés : justice sociale, équité, humanisme, égalité (ce mot est pratique car il englobe plein de choses à la fois), solidarité et paix sociale… Des mots magiques surtout le mot « social » qui est l’élixir de la Gauche. Et surtout ils ont inventé le « front républicain » merveilleuse expression pour piéger une Droite UMP qui n’a jamais pu s’assumer devant les médias tous à Gauche. Le Président Hollande lui a choisi 3 mots pour convaincre les français : « apaisement, rassemblement et réconciliation ».

Cela a déjà fonctionné, cela fonctionne à merveille et cela devrait encore fonctionner.

Oui parce qu’en France, de la Gauche même stalinienne ou extrême jusqu’à l’UMP, les électeurs sont des citoyens honorables et après cette frontière intellectuelle, les autres ne le sont plus… Le seul souci non prévu par tous nos experts, c’est que les « infréquentables » voient leur nombre grossir chaque jour davantage.

Cela fonctionne d’ailleurs si bien que la moitié de l’UMP est tombée dans ce piège grossier créé naguère par François Mitterrand et dont la Gauche use et abuse.

Vous savez ce que je pense : que quitte à perdre l’élection, ce qui était facilement prévisible, la Droite aurait du englober la Droite extrême comme la Gauche a su le faire dans les années 70 avec le Parti Communiste dont les idées étaient pour le moins rétrogrades et staliniennes. Et après un énorme tollé médiatique, tout serait rentré dans l’ordre, sans rire, républicain.

J’y vois un double avantage : éradiquer cette épine devenue mortelle et récupérer une dynamique perdue par l’UMP.

La pensée unique fonctionne donc très bien.

A chaque fois, c’est la même rengaine si vous n’adhérez pas à ces mots, c’est parce que vous êtes forcément un réactionnaire, un pétainiste, un fasciste même pire un nazi.

A mon niveau, ces insultes usuelles ne me gênent même plus tant elles sont éculées.

Ce qui n’est pas le cas pour tout le monde.

La Droite souffre de ce complexe depuis trop longtemps. La défaite cuisante d’hier devrait au moins servir de leçon. Mais ayant une longue expérience, je n’en suis même pas sûr. Les gens ont une fâcheuse propension à répéter encore et encore leurs erreurs.

Cela est rendu à un tel point outrancier que c’en est devenu ridicule.

Quand un candidat de Gauche perd c’est parce que justement la Droite ne s’est pas montrée républicaine mais le contraire n’existe curieusement pas. Les médias lorsqu’un score est serré ne parlent que dans un sens, quand c’est le candidat de Droite qui a gagné. Genre, il a eu chaud, il gagne de peu, etc…

Pourquoi cette imposture intellectuelle a si bien fonctionné ? C’est d’ailleurs la clé de votre défaite.

Parce que, et les faits le démontrent amplement, la Droite depuis des années, vos prédécesseurs n’ont pas fait mieux, n’écoute pas et n’accepte pas de prendre en compte des idées nouvelles.

De plus, certains arguments désuets utilisés ne touchent plus les électeurs. Notamment lorsque vous, l’UMP, attaquez la Gauche sur son programme. Peu d’électeurs lisent les programmes.

L’argumentation contre la Gauche aurait du forcément en découler au lieu de vouloir à tous prix rester dans le politiquement correct et de continuer à attaquer sur le programme.

Le souci avec Marine Le Pen c’est qu’elle, elle a compris ce système et que ses scores électoraux sont à la hausse et que cela ne fait que commencer.

Moins vous écouterez plus elle montera : c’est inéluctable.

Ce qui me frappe c’est le nombre d’adhérents UMP qui m’ont certifié cela.

Plusieurs dizaines m’ont déclaré avoir écrit à l’UMP pour poser des questions, critiquer ou suggérer et tous m’ont dit n’avoir jamais reçu de réponse.

Le Parti Socialiste tient tout aujourd’hui : les politiques avec la majorité des élus, la magistrature, l’éducation et l’arme absolue : les médias.

Les électeurs de Droite sont frileux en général, ils ont peur du qu’en dira-t-on, ils ne veulent pas s’investir… C’est vrai mais cela commence à changer et j’ai pu le constater en ouvrant mon blog, le 9 mai 2012.

Restez avec votre rival Fillon dans cette tour d’ivoire d’où la vue est tronquée et vous perdrez toutes les élections et d’abord votre poste de leader de l’UMP.

Ce n’est pas la Gauche qui a gagné mais la France qui a perdu.

D’ailleurs les téléspectateurs qui ont pu voir les chefs de cette UMP visiblement préoccupés par leur seul futur parce qu’au fonds d’eux-mêmes, ils imaginent que ce balancier qui les a défait les refera. Ce qui à mon sens est une vraie erreur politique et un danger total pour demain. Cela Marine Le Pen l’a bien analysé et elle joue dessus à 100%.

Cette Droite hautaine et prétentieuse, loin des gens et qui n’écoute pas, n’est plus « crédible ».

Monsieur Sarkozy avait réussi en 2007 à nous emmener à Austerlitz, la Droite UMP  nous a déposé directement à Waterloo.

Ma précédente analyse dans ma première lettre reste d’actualité hélas. Je ne me suis pas trompé parce que c’était tellement prévisible.

Pour gagner, la Droite doit s’assumer en tant que telle, sans complexe, ne plus se soucier de son image de marque dans les médias, risquer la confrontation avec la Gauche et ne plus avoir peur des mots : tout un programme pour des mentalités asservies et ramollies par quarante ans de marxisme… Il faut aller à l’affrontement systématiquement comme l’a si bien fait la Gauche sans aucune opposition. Il faut utiliser deux ou trois arguments forts et qui frapperont l’opinion. IL faut surtout réagir à chaud chaque fois que nécessaire et ne plus laisser des contrevérités flagrantes se distiller dans l’Opinion ;

Il faut comme au théâtre respecter les trois unités : action, temps et lieu.

Action, c’est justement réagir.

Temps c’est user des nouvelles technologies et accepter la critique, un grand pas en avant pour réussir.

Lieu c’est la France.

Il faut aussi vivre avec son époque.

Vous verrez que les partis traditionnels qui ne répondent plus aux aspirations légitimes du Peuple français vont fondre électoralement comme neige au soleil. A l’ère du tout Internet et des mutations technologiques, les discours éculés ne passent plus. Le PS retombera vite dans ses travers idéologiques et la catastrophe annoncée aura bien lieu ! Mais la Droite avec son discours d’une autre époque sera balayée par un souffle nouveau permis justement par ces nouvelles technologies !

J’ai, en écoutant ici et là quelques idées fortes pour gagner cette bataille purement idéologique, bataille qui ne sera possible que sur ce terrain d’ailleurs.…

Vous avez tout à gagner à au moins écouter mes idées et mes propositions d’actions. Et le contraire est aussi vrai. Franchement vous n’avez plus le temps ni les moyens de m’ignorer

La bataille commence mais autrement sinon ce n’est même pas la peine de partir en campagne.

Alexandre GOLDFARB

Président Fondateur de l’Observatoire du MENSONGE

Engagez-vous et au moins faîtes suivre ce lien ou ce texte, avec la mention obligatoire du copyright à recopier ci-dessous en entier.

Copyright: Alexandre Goldfarb https://observatoiredumensonge.wordpress.com/

Publicités

9 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s