On en est là!


On en est là !

Par Alexandre Goldfarb.

Le vice-président iranien, Mohammad-Reza Rahimi, a profité de participer à une conférence anti-drogue internationale, mardi 26 juin 2012, pour livrer un discours carrément antijuif, accusant le livre le plus saint du judaïsme, le Talmud, d’enseigner le vampirisme et de provoquer la propagation des drogues dans le monde.

Nous en sommes arrivés à un point de non retour.

La France d’aujourd’hui porte la haine et véhicule à grande vitesse la jalousie dans un climat délétère. L’oubli succède au souvenir et les vieux démons sont en marche comme dans les années trente. Un obscurantisme assombrit le pays comme un ciel d’orages qui annonce le mauvais temps. La tempête se prépare dans un climat quasi serein et un désintéressement lourd de conséquences.

Apaisement – Rassemblement – Réconciliation.

Les fameuses élites, les groupes et associations humanitaires ou antiracistes, les médias sont tous aux abonnés absents.

C’est quand même inouï !

C’est surtout très triste.

Pour les juifs qui n’ont pas encore compris cette situation, je crains qu’il ne soit trop tard. Pour les occidentaux qui pensent encore que c’est pas leur problème, je suis sûr qu’il est déjà trop tard.

Nous sommes dans une période plus que trouble.

Les gens tiennent des propos dramatiques sans que personne finalement ne trouve à redire.

Cela me rappelle la fameuse annonce sous les nazis en France : « les juifs et les coiffeurs seront arrêtés dès demain » et la question fut le lendemain « pourquoi les coiffeurs? ».

Pendant ce temps en Allemagne, un tribunal vient de condamner la circoncision comme étant un acte irréparable… C’est à dire qu’un tribunal civil remet en cause une religion… « Judenrein! »

Le fait justement que cette condamnation soit prononcée en Allemagne augmente le trouble ambiant.

Tandis que dans le Point, il est fait mention du livre de Jean Soler  « Qui est Dieu ? » dans lequel l’écrivain nous dit que « Moise ne croit pas en Dieu ».

Oui parce que l’écrivain a sans doute pu rencontrer Moise et discuter un petit moment avec…

Des exemples à profusion de ce nouveau regain contre les juifs ici en France qui n’ont rien vu venir et s’auto persuadent que tout va bien dans le meilleur des mondes.

Apaisement – Rassemblement – Réconciliation.

Ce qui est amusant c’est que la majorité des gens m’assurent que le Point est à droite… Heureusement parce que sinon qu’est-ce que cela serait.

Mais continuons à trembler sous la peur des seuls racistes reconnus comme tels en France : les lepénistes.

Les autres qui sont finalement vraiment racistes, actifs et prêts à tout pour faire passer leur haine du Juif sont abrités derrière leur étiquette antisioniste de gauche. Car et vous l’aurez compris, un antisioniste n’est pas un raciste bien sûr mais quelqu’un qui parle sérieusement d’un problème. Certes il est amené à dire n’importe quoi, à véhiculer de fausses assertions comme Glavany, socialiste de toujours, pour l’eau qui n’arriverait pas ou plus aux palestiniens (on attend encore la preuve).

Peu importe la réalité qui lorsqu’elle ne leur convient pas est réécrite autrement avec la complicité bienveillante de nos médias.

Rumeurs, fausses informations, « on dit » et autres mensonges, tout est bon maintenant pour attaquer Le Juif.

Les juifs qui sont tombés dans ce panneau sont bien décevants et certains, je le sais, vont jusqu’à renier leur propre appartenance.

Qu’ils ne s’inquiètent pas, ils feront partie quoiqu’il arrive du même convoi.

Là, ils pourront toujours me dire : « Toi, le fasciste ou le réactionnaire, tu avais hélas raison. »

Oui parce qu’avoir raison sans être à gauche c’est pécher. certes mais je préfères savoir et comme me l’a dit Erik Orsenna « la connaissance accroit le plaisir ».

Nous nous dirigeons à grands pas vers les thèses classiques de l’antijuif primaire : le négativisme et le refus du Peuple du Livre.

Sauf qu’aujourd’hui, le langage réinventé permet en s’adressant à des peuples de plus en plus incultes de mieux faire passer le message dont la substance pourrait être : « vous le savez bien, je ne suis pas raciste, mais tout Peuple à le droit d’exister et les israéliens exagèrent avec leurs voisins palestiniens donc je suis antisioniste. Mais rassurez-vous je n’ai rien contre les juifs»

Bien mais alors il leur suffirait de dire juste : « je suis pour un Etat Palestinien islamiste en face ou à la place d’Israël ».

Ce serait trop simple et aussi trop évident en montrant que question antisémitisme rien n’a changé.

L’amalgame de tous temps est le fait du raciste viscéral.

Le raciste a toujours un ami Juif.

Il sait parfaitement ce qu’il dit et il utilise le levier de la haine couplé à celui de la jalousie.

Cela fonctionne à cent pour cent.

Apaisement – Rassemblement – Réconciliation.

C’est incroyable ce que j’ai pu entendre même de gens occupant des postes à fortes responsabilités et malheureusement aussi de la part du corps enseignant.

Ils ne connaissaient pas de visu ni Israël ni Gaza et pourtant, comme de bons perroquets, ils répétaient les débilités mensongères de nos médias, confortant Goebbels dans sa fameuse théorie du mensonge, « Plus un mensonge est gros, plus les gens y croient ».

Je reprends l’exemple récent des déclarations du sieur Glavany, ancien Ministre de Mitterrand, sur le fait que les sionistes bloquent l’accès à l’eau potable à Gaza. Aucun journaliste n’a depuis, ne serait-ce que par professionnalisme ou curiosité, été sur place pour constater la chose.

Comme personne ne remarque le nombre de palestiniens qui chaque jour se rendent en Israël pour s’y faire soigner dans des hôpitaux juifs.

Non d’ailleurs surtout pas car cela casserait le mythe soigneusement entretenu depuis quarante ans que les sionistes, le Peuple sûr et dominateur, cassent de l’arabe sur place.

Quand un socialiste connu attaque comme par hasard deux ou trois personnes au nom sans équivoque, il reste bien sûr antiraciste… 

Comme dirait les américains « bullshit » !

Pour moi, il est clair qu’il faut en finir avec cette hypocrisie entretenue depuis trop longtemps sur qui est raciste et qui ne l’est pas.

Peu importe la provenance du raciste et en conséquence, il faut une fois pour toutes mettre sur le même rang, le raciste de gauche et celui de droite.

Les deux sont inexcusables.

Quoique celui de gauche soit encore plus pourri avec ses faux semblants et ses simagrées.

Il est temps d’arrêter à droite en France de s’auto flageller face à une gauche décomplexée et roublarde.

Serait-il interdit de se dire français en France ?

Je crois que oui.

C’est grave.

Apaisement – Rassemblement – Réconciliation.

Pour ceux qui ont compris pas besoin d’explications, pour les autres ils ne comprendront plus jamais.

HOLLYLAND, ton univers impitoyable…

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

Je résiste et vous ?

Alexandre Goldfarb

Merci de faire suivre ce message en indiquant (copiez-le) :

Copyright: Alexandre Goldfarb

Pour https://observatoiredumensonge.wordpress.com/

2 commentaires

  1. cette accelération de l’antisémitisme s’aggrave par l’aveuglement des médias. Aux informations télévisuelles, ou aux articles des journaux,on déforme l’information, en vue de mettre le doute sur un crime ou une agression contre des « juifs ». On en arrive à désigner déjà les victimes par leur appartenance à une religion et non à une nation. Par conséquent, on laisse penser consciemment ou inconsciemment que ce n’est pas grave puisque çe n’est pas des français qui sont visés. Et de plus, pour minimiser le délit l’information à peine diffusée disparait contrairement à celle du tueur dont on entend parler tous les jours sur toutes les ondes et dont le père bien qu’il se permette d’attaquer ouvertement la France et la police française trouve largement l’echo de toute la presse française.

    français mais des « juifs »

    J'aime

  2. Cher Monsieur Goldfarb,

    Au sujet de la stigmatisation religieuse, je peux vous assurer que les Juifs pourront bientôt être accompagnés par les catholiques.
    En effet, après un sondage réalisé par Le Parisien/Aujourd’hui en France demandant si les gens trouvent normal la présence sur France 2 de l’émission « Le Jour du Seigneur », l’association des DRH de France pense à supprimer trois jours fériés catholique pour les remplacer par des congés à la carte… cette stigmatisation de la religion principale d’Occident et ainsi de France annonce les prémices d’une chasse aux sorcières ! Il ne fait pas bon non plus d’être blanc et catholique en France aujourd’hui.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.