Ecrits pour l’Histoire


Voici quelques citations dont certaines datent dans le temps sur le thème du danger islamique… Que ni nos politiques, ni nos médias, ni la majorité ne semblent voir…

Ecrits pour l’Histoire.

D’abord évidemment de Winston Churchill : « Combien redoutables sont les malédictions que la religion mahométane fait peser sur ses dévots! A côté de la frénésie fanatique, aussi dangereuse chez un homme que l’hydrophobie chez un chien, il y a cette effrayante apathie fataliste. Ses effets sont manifestes dans de nombreux pays. Une imprévoyance coutumière, une agriculture négligente, des méthodes de commerce léthargiques, une insécurité de la propriété existent partout où les fidèles du Prophète gouvernent ou vivent. Une sensualité avilie ôte à cette vie ses grâces et ses raffinements, et à la suivante sa dignité et son caractère sacré[…]. Les musulmans peuvent montrer de splendides qualités, mais l’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles. Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde. Loin d’être moribonde, la religion mahométane est une foi militante et prosélyte. Elle s’est déjà étendue à travers l’Afrique Centrale, dressant à chaque étape des guerriers sans peur ; et si la Chrétienté n’était protégée par les bras puissants de la Science, la science contre laquelle elle avait lutté en vain, la civilisation de l’Europe moderne pourrait tomber, comme tomba celle de la Rome antique. »

Jeannette Bougrab, petite-fille de Harki et ex-Secrétaire d’Etat à la Jeunesse sous Sarkozy : « Je ne connais pas d’islamisme modéré. »

Anne-Marie Delambre : »Au risque de choquer, il faut avoir le courage de dire que l’intégrisme n’est pas la maladie de l’Islam. Il est l’intégralité de l’Islam. Il en est la lecture littérale, globale et totale de ses textes fondateurs. L’Islam des intégristes, des islamistes, c’est tout simplement l’Islam juridique qui colle à la norme. »

▪   L’Islam des interdits, édition Desclée de Brouwer, 2003, p. 11

Vladimir Poutine
 : « Bientôt la France sera la colonie de ses anciennes colonies.
 »

Gustave Flaubert : « Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise la Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme. »

▪   Gustave Flaubert, 19 janvier 1878, Lettre à Madame Roger des Genettes, dans Le sentiment religieux de Flaubert d’après la Correspondance, paru chez Cosmos, 1970, p.39, Suzanne Toulet.

Alija Izerbegovic, ancien Président de l’Etat européen de Bosnie : « Il n’est en effet pas possible qu’une paix ou qu’une coexistence ait lieu entre la Religion islamique et les institutions sociales et politiques non islamiques. Il n’y a pas de principe de laïcité. »

Alain Gerin, député communiste
 « Aujourd’hui limiter l’immigration y compris régulière devient vital face à une situation intenable et explosive dans des centaines de villes populaires. »

Sir Bertrand Russel, Prix Nobel
 : « L’islam et le bolchevisme ont une finalité pratique dont le seul but est d’étendre leur domination sur le Monde.
 »

Roger Garaudy, communiste : « L’islamisme est une maladie de l’islam, comme l’intégrisme est une maladie de toutes les religions. »

Vers une guerre de religion?: le débat du siècle,  éditions Desclée de Brouwer, 1995.

Michel Houellebecq : « La religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré… effondré. »

Septembre 2001 dans LIRE.

Alain Minc
 : « En France, on protège ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin.
 »

Eric Zemmour
 : « Nous avons connu en France l’alliance du trône et de l’autel, du roi et de l’église. Nous voyons aujourd’hui se mettre en place l’alliance du marché et du minaret. Faites accoster des clandestins sur des plages françaises. Il ne peut rien leur arriver. L’état est impuissant. Les passeurs disent merci à la justice française.
 »

Georges Marchais : « La poursuite de l’immigration pose de graves problèmes. Il faut les regarder en face et prendre rapidement les mesures indispensables. La cote d’alerte est atteinte […]
C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration,  sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage.
 »

Michel Rocard 
 : »La France ne peut accueillir toute la misère du monde. »

Giscard D’Estaing : « Ce type de problème actuel se déplace de celui de l’immigration vers celui de l’invasion »

Général de Gaulle :« Nous sommes un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? »

Ernest Renan : « L’islamisme ne peut exister que comme religion officielle; quand on le réduira à l’état de religion libre et individuelle, il périra. L’islamisme n’est pas seulement une religion d’État, comme l’a été le catholicisme en France, sous Louis XIV, comme il l’est encore en Espagne, c’est la religion excluant l’État… Là est la guerre éternelle, la guerre qui ne cessera que quand le dernier fils d’Ismaël sera mort de misère ou aura été relégué par la terreur au fond du désert. L’Islam est la plus complète négation de l’Europe; l’Islam est le fanatisme, comme l’Espagne du temps de Philippe II et l’Italie du temps de Pie V l’ont à peine connu; L’Islam est le dédain de la science, la suppression de la société civile; c’est l’épouvantable simplicité de l’esprit sémitique, rétrécissant le cerveau humain, le fermant à toute idée délicate, à tout sentiment fin, à tout recherche rationnelle, pour le mettre en face d’une éternelle tautologie : Dieu est Dieu… « (Paru en 1862)

Houari Boumediene, Président algérien
 : dès 1974, lors de la conférence islamique affirme :  « Le ventre fécond de nos femmes nous permettra de conquérir l’Europe et le Monde » et à l’ONU « Des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Ils n’iront pas en tant qu’amis. Ils iront pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. 
C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire. »

Erdogan, premier ministre turc
 : « Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats.
 »

Le Cheik Al-Qaradawi : Président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche structure juridique mère de l’UOIF :  » L’islam retournera en Europe en conquérant et en vainqueur.
 »

Malika Sorel, écrivain d’origine algérienne, membre du Haut Comité à l’intégration, auteur du livre «Immigration-Intégration » : « Nous devons rompre avec l’idéologie victimaire qui inspire toute notre politique d’intégration, et qui a échoué. On demande aux peuples européens de disparaître ; c’est une entreprise terrifiante !
 »

Xavier Lemoine, maire de Montfermeil : « Il est nécessaire d’ouvrir les yeux de ceux qui ne vivent pas ou qui ne veulent pas voir ce que nous vivons dans un certain nombre de nos quartiers, d’apaiser la désespérance et l’exaspération des populations qui se sentent étrangères chez elles, et de venir au secours et en aide à ceux qui sont submergés et assistent impuissant à la prise d’otage de populations entières.
 »

Gilles Bourdouleix : « L’immigration économique ? Avec notre taux de chômage, ça n’est plus possible. Quant à l’immigration sociale, il faut y mettre un terme pour résorber nos déficits. Ces gens viennent sur notre territoire pour bénéficier de notre protection sociale avec la complicité de notre administration : on trouve sur les sites du gouvernement toute la liste des aides sociales ! C’est d’un protectionnisme migratoire que la France a besoin !
 »

Yvan Rioufol
 : « Le pays ne tourne plus rond quand il fait appel à des extra-européens pour répondre aux 500.000 emplois vacants tandis que 2.7000.000 chômeurs sont aidés par une solidarité nationale épuisée.
 »

Claude Guéant 
 : « La France est un pays ouvert, mais elle n’a pas vocation à accueillir des étrangers pour en faire des chômeurs. »

Monseigneur Abba Athanasios, chef de l’église copte orthodoxe : « Il y a un plan d’islamisation de la planète. »

Rasmussen, Premier ministre Danois : « Nous avons un très haut niveau de prospérité au Danemark. Nous serions obligés de l’abandonner si des gens n’ont qu’à mettre le pied dans la porte pour obtenir des avantages financiers sans avoir d’abord contribué à l’économie.
 »

Christopher Caldwell, écrivain : « Un jour en Europe, l’Islam sera assez puissant pour que les Européens regrettent d’avoir croisé son chemin.
 »

Alexis de Tocqueville :  « J’ai beaucoup étudié le Coran à cause surtout de notre position vis-à-vis des populations musulmanes en Algérie et dans tout l’Orient. Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu’il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence aujourd’hui si visible du monde musulman et quoique moins absurde que le polythéisme antique, ses tendances sociales et politiques étant, à mon avis, infiniment plus à redouter, je la regarde relativement au paganisme lui-même comme une décadence plutôt que comme un progrès. »

(22 octobre 1843, dans Œuvres, papiers et correspondances)

Renaud Camus, écrivain : « Aucun épisode depuis quinze siècles, ni la guerre de cents ans, ni l’occupation allemande n’ont constitué pour la patrie une menace aussi grave, aussi fatale, aussi virtuellement définitive en ses conséquences que le changement de peuple. »

Et pour conclure avec Robert Redeker : « Exaltation de la violence : chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame, tel se révèle Mahomet à travers le Coran. »

(19 septembre 2006, Le Figaro, Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ?)

TOUS DROITS RESERVES AUX AUTEURS CITES…

#############################################################

Aider mon BLOG ?  C’est simple… comme un clic

Devenez suiveur en cliquant sur « Suivre ». 

Participez, commentez, écrivez… Suivez!

Ne restez pas passifs car cela ne rapporte jamais rien!

#############################################################

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © : vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

# # # # # # # # #

Pour voter :clic

# # # # # # # # #

Le TOP du moment :

  1. Monsieur Fillon, vous vous trompez de combat
  2. National-Socialisme
  3. La cigale et la fourmi version 2012

Les articles les plus lus :

Les barbelés de la pensée

2034 l’année où

De A à Z

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo new

mode d’emploi, cliquez ICI

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l’opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu :

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Un grand merci à vous tous qui avez fait le succès de l’Observatoire du MENSONGE

Le site est lu et suivi dans 132 pays…

Nos articles sont repris dans le monde entier…

De nombreuses personnalités nous lisent…

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

logo Ob dum

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.