Le casseur.


Le Casseur.

 

Pour commencer, les socialistes cassent toutes les mesures prises par Sarkozy.

Comme s’ils exorcisaient quelque mal caché.

Une vraie équipe d’amateurs – cliquez ici

Cela va augmenter la détresse, le chômage et forcément la violence en France.

Notre pays en sortira cassé et exsangue, une fois de plus trompé et abusé.

Ce désenchantement classique, propre au socialisme, me fait penser au jeu du bonneteau où il faut parmi trois cartes en choisir une précise pour gagner. On ne gagne jamais parce que le donneur manipule les cartes.

Mensonges et désinformation sont donc au menu – cliquez ici

« Moi Je » l’apprenti sorcier n’a donc pas, comme promis par le candidat Hollande, tenté de relancer l’économie.

Economie qui sombre au rythme des taxes et des impôts délirants voulus par une équipe de pieds nickelés de la politique.

Entre erreurs tragiques et décisions stupides, la « Socialie© » coule consciencieusement le bateau France.

C’est quasi maladif chez les socialistes de gérer un pays avec des dogmes éculés et lamentables.

Les bonnes intentions n’ont jamais fait une bonne politique.

Sinon cela se saurait depuis presque deux siècles.

« Moi Je » se comporte en véritable casseur.

Sa dernière idée devrait provoquer une surchauffe de Pôle Emploi, la succursale du malheur©.

Le gouvernement a décidé d’aligner les cotisations sociales des auto-entrepreneurs, mesure d’apparence anodine pour l’ensemble des français mais qui va provoquer  un nouvel afflux de chômeurs.

Car la spécificité de la France est de taxer dans ce cas d’office.

Or l’auto-entrepreneur  est en général quelqu’un  qui a peu de moyen et cherche à créer un travail pouvant déboucher ensuite sur de l’emploi.

Taxé d’office par l’Etat français, il ne pourra pas survivre d’autant que la taxation d’office est assez élevée, à partir de quelques centaines d’Euro au niveau de base par trimestre. Sans oublier la taxe déjà existante pour la ville.

Dans un pays où le chômage est une plaie totale, cette façon de procéder est tout à fait désastreuse.

Les socialistes sont incapables de gérer l’économie du pays et nous prennent en plus pour des abrutis.

Vous verrez qu’ils vont finir par taxer tout le monde et réduire tous les avantages sociaux actuels dès 2013.

J’ai toujours écrit que trop d’impôts tue le travail.

Cela s’est confirmé dans tous les pays qui ont appliqué pareille politique nulle.

Quand l’Etat est en difficulté, il taxe davantage et c’est une vraie hérésie.

Pourquoi ne pas s’inspirer de ce qu’a pratiqué le Canada en 1993 ?

Jean Chrétien nommé Premier Ministre d’un pays en pleine faillite, au bord de la disparition  en 1993 a, avec son Ministre des Finances, Paul Martin, pratiqué une politique rigoureuse de réduction des budgets étatiques.

D’abord impopulaire, il a été réélu jusqu’en 2003 soit la plus longue longévité pour un Premier Ministre canadien.

Le gouvernement canadien a procédé à des coupures budgétaires importantes dans les transferts aux provinces, ainsi que dans tous les domaines du gouvernement fédéral. Jean Chrétien a éliminé un déficit budgétaire abyssal de 42 milliards de dollars, 5 budgets de surplus budgétaires ont été enregistrés, 36 milliards de dollars ont été remboursés sur la dette nationale du Canada et les impôts des particuliers et des entreprises ont été réduits de 100 milliards de dollars sur 5 ans, la plus grande réduction d’impôt de l’histoire canadienne.

Cela a permis de sauver le Canada et a prouvé que réduire les taxes était salutaire bien que non clientéliste au départ.

L’austérité pour les peuples en guise de politique économique et social est non seulement nulle mais aussi dangereuse.

L’austérité porte en elle le germe des révolutions fatalement.

 

Nos politiques et nos médias, accompagnés de leurs experts, sont responsables et coupables. Nous aussi quelque part puisque nous les laissons détruire nos pays.

Il faut changer radicalement cette politique qui a toujours échoué. Il faut oser là où les politiques sont des frileux et des mous. C’est une simple question de logique.

La France est socialiste depuis Giscard qui a ouvert le bal des dupes. Nous n’avons plus les moyens de subir tous ces casseurs et sûrement pas « Moi Je » le casseur en folie.

Proverbe : « quand c’est cuit, c’est cuit ©»

HOLLYLAND, ton univers impitoyable…

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

Je résiste et vous ?

😉 Alexandre Goldfarb

Pour copier et transmettre ce  texte, indiquez obligatoirement le copyright ci-dessous:

Copyright Alexandre Goldfarb pour https://observatoiredumensonge.wordpress.com/

  •  Autres copyrights :

Socialie ©Alexandre Goldfarb, avril 1981.

Proverbe : « quand c’est cuit, c’est cuit ©» Alexandre Goldfarb, septembre 2011 pour la présidentielle 2012.

Pôle Emploi, la succursale du malheur©   Alexandre Goldfarb, décembre 2008.

 

*******************************************************************************************************

Résistez et devenez « suiveur » de mon Blog en un clic (en haut à droite ou en bas à droite de chaque article)

*******************************************************************************************************

Vous aimez ? Vous transmettez!

 

Publicités

9 commentaires

  1. bonjour Alexandre, et Shabbat Shalom !

    http://www.lepoint.fr/de-l-egoisme-des-baby-boomers-sur-les-retraites-07-06-2010-463748_19.php

    on essaie maintenant de culpabiliser les « anciens », via le Point et son redac chef Christophe Barbier, ou via mediapart

    http://blogs.mediapart.fr/edition/dijon-bourgogne/article/210611/les-baby-boomers-ont-ils-vole-la-vie-de-leurs-enfants

    on oublie que cette génération d’après guerre a eu à reconstruire son pays, et à se re construire en même temps..ceci au prix de sacrifices dont elle ne parle pas assez, à tort sans doute.

    après la guerre, les E.U.nous ont offert un plan Marshall, avec lequel la france a construit des maisons et l’allemagne son industrie. non comment.

    sauf que c’est cela qu’à posteriori on appelle les 30 glorieuses, la gloire étant pourtant à ceux qui ont travaillé sans compter leur peine ni leurs heures. Les nouvelles générations ont besoin d’un train de  vie qui n’a rien à voir avec celui de ses parents, et veulent tout tout de suite : la voiture, le pc bien sûr, la tablette et j’en passe.. est-ce une raison pour taxer les âgés ? mais c aussi notre faute, à nous qui leur avons trop donner..pendant que nous en avions la possibilité !

    c’est et ce n’est pas un coup de gueule, mais peut-être une piste pour un article ?

    cordialement

     
    Nancy
    ________________________________ De : «  »Résistance » » À : nbenoit@ymail.com Envoyé le : Vendredi 5 octobre 2012 9h19 Objet : [Nouvel article] Le casseur.

    WordPress.com observatoire du mensonge posted: « Le Casseur.   Pour commencer, les socialistes cassent toutes les mesures prises par Sarkozy. Comme s’ils exorcisaient quelque mal caché. Une vraie équipe d’amateurs – cliquez ici – Cela va augmenter la détresse, le chômage et forcémen »

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.