Le scandale

Le scandale

« Moi Je » a trouvé comment gouverner la France : au moindre problème, il crée une commission.

Une commission en plein travail.

Cela ne comporte que des avantages :

–       il peut caser des amis,
–       il enterre le sujet
–       il fait croire qu’il travaille.

Il connaît ses classiques et comme le disait Clémenceau : « si vous voulez enterrer un problème, nommez une commission ».

Avec les socialistes c’est commission dès qu’il y a un problème et c’est jamais rapide. Ainsi les français ont largement le temps d’oublier le sujet à traiter. Comme en plus les français sont amnésiques, fatigués et endormis, tout se passe bien. Et ce gouvernement a déjà pu passer quelques lois qui coulent la et défigurent la France.

La France qui par la loi Duflot va devenir un vaste logement social.

La commission sert  uniquement à caser quelques camarades au frais de la République et c’est la seule et vraie méthode pour enfouir définitivement les problèmes et non les résoudre.
Au cas où quelque journaliste ressortirait le problème plus tard, le gouvernement demandera d’ici quelques mois à la commission concernée de lui remettre un rapport.
Rapport qui ira directement à la grande bibliothèque des oubliettes de la République©.

Là on a vu la création d’une commission d’éthique, l’éthique sert à caser Jospin et sa femme, un vieil ami à qui « Moi Je » doit beaucoup. Il en a profité pour y placer Roselyne Bachelot et fils.

D’ailleurs le titre de cette commission est formidable : «  Commission chargée de la rénovation et de la déontologie de la vie publique ».
ils sont forts ces socialistes qui créent une commission pour officiellement surveiller ce qu’ils disent et ce qu’ils font. Cela les absout d’avance des dérives et autres magouilles. On n’est jamais mieux servi que par soi-même…

Là c’est une commission avec l’ami Lescure pour Hadopi.
Ici c’est une commission sur « la fin de vie » dirigée par le Professeur Sicard.

Sans oublier les commissions sur l’éducation, sur l’environnement, sur le livre blanc, c’est l’armée qui est en jeu et le pire est à craindre, il y a aussi la commission pour l’Otan présidée par Védrine, encore un ami, c’est aussi la commission sur l’audiovisuel extérieur français, très important cela, présidée par l’ami Cluzel, soit plus de 10 commissions créées en moins de 2 mois.

Je crois savoir aussi qu’une commission pour le logement et les mal logés devraient voir le jour ainsi qu’une commission sur le dépassement des honoraires des médecins, ils vont adorer…

Hollande copie Fillon, maître es enterrements.

La question : est-ce que l’élève va dépasser le maître ?
Du jamais vu !
Tout cela semble bien sympathique sauf que le coût est exorbitant.
A chaque fois des dizaines de millions pour rien sauf pour les membres qui mangent fort bien dans les meilleurs restaurants de la capitale. Au moins cela fait marcher la fourchette.

Bon vous allez me dire cela crée de l’emploi puisque chaque commission est dotée d’un président qui a le droit à un chauffeur et à un secrétariat. C’est quand même sympathique, non ?
Je pense sincèrement que le Président Hollande a oublié les promesses et les propos du candidat Hollande. Il a du se passer quelque chose entre avant et après… Une amnésie passagère, une perte de documents ? Allez savoir…
Avant le candidat avait descendu toutes ces choses faites par Sarkozy aussi bien en France qu’en Europe.
Après, le président les reprend toutes, surtout les mauvaises et quand même il a viré toutes les bonnes.
Je crois que cela s’appelle l’intelligence politique partisane et sectaire.

Il me semble pourtant que le 16 mai, « Moi Je » avait proclamé haut et fort « qu’il n’y  avait pas de temps à perdre ».

Ceci dit comme il est presque toujours en voyage à l’étranger, lui il n’a plus de temps pour la France.

Les français sont, à peine quelques mois après l’arrivée des socialistes, déjà déçus… Ils n’avaient qu’à pas voter pour ces amateurs même pas éclairés.

Les couacs se succèdent au gouvernement bien incapable de tenir une ligne de conduite et qui fait rire le monde entier.

Décidément après l’expérience Mitterrand, la France qui n’a rien appris et rien compris, se paie avec « Moi Je » un luxe dans la médiocrité qu’elle n’aura pas les moyens d’assumer financièrement.

Sans oublier les lois à venir qui détruiront son avenir.

Bon c’est pas grave parce que ce n’est pas son pognon mais le notre : les impôts c’est vous qui les payez.

HOLLYLAND© ton univers impitoyable…

Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.

Je résiste et vous ?

Alexandre Goldfarb

▪   reproduction autorisée avec la mention suivante :

Copyright: Alexandre Goldfarb  pour http://observatoiredumensonge.com/

Autres copyrights :

La grande bibliothèque des oubliettes de la République© Alexandre Goldfarb, avril 2000.

HOLLYLAND©©Alexandre Goldfarb, mai 2012.

A lire aussi :

HOLLYLAND© prenez place

Exclusif HOLLYLAND©

Ici et maintenant

Le casseur

A lire absolument : CADEAU

10 commentaires

  1. C’est un fait et votre article nous montre bien le fonctionnement politique d’un pays en ruines.

  2. Les politiques ont trouvé la combine : un problème égale une commission. C’est scandaleux mais puisque cela fonctionne si bien pourquoi s’en priveraient-ils ? Après tout c’est qui les veaux ?

  3. Ping : Elisabeth de Paris 7

Laisser votre commentaire