La République perdue

Une nouvelle Tribune Libre sous forme d’un résumé d’une réunion :

Le Juif et la France 1941 Michel Jacquot
Le Juif et la France 1941 Michel Jacquot

La République perdue

Quelques indications utiles glanées dans le colloque du 14/10/12 organisé par la loge Ben Gourion du Bnai Brith et qui a réuni plus de 300 personnes.

(Orateurs: G Bensoussan, auteur des « Territoires perdus de la République » – Irène Saya, prof, – Michèle Tribalat, Ined, – Didier Lapeyronnie, sociologue, – Yannis Roder, prof d’histoire, – Luc Rosenzweig, journaliste, – Alain Finkelkraut, philosophe)

Un frère a bien résumé ce colloque: « Je suis entré inquiet de la situation en France, j’en sors terrifié ! »
– En une seule génération, 30 000 élèves juifs de l’enseignement public en banlieue sont passés vers des écoles communautaires, sous la pression de l’anti-judaïsme musulman (soit pratiquement plus de la moitié des jeunes juifs des lycées).
– En 10 ans, on a recensé 4000 attentats contre des membres ou des biens de la communauté et 25 000 juifs ont quitté la France, soit 5% de la communauté.
– En 2 générations, la population française a crû de 12%, la population carcérale a été multipliée par 2 (les 2/3 des incarcérés sont musulmans).

– Les jeunes musulmans sont de plus en plus incultes et nous arrivons à un vocabulaire de 500 mots (1) et frôlons la barbarie. Les Africains suivent la tendance depuis seulement une vingtaine d’années, date d’arrivée massive d’imam d’Arabie et des émirats dans l’enseignement religieux (madrassa, école coranique). Le wahabisme se développe avec l’entrée massive de capitaux et d’enseignants d’Arabie et du Qatar.

– Michèle Tribalat, l’oratrice de l’Ined, a trouvé un mot nouveau pour remplacer l’expression « Français de souche » et ne pas heurter les Musulmans: « natif au carré » (né en France, de père et mère nés en France)…. Elle a distribué des tableaux et graphiques d’une complexité de même acabit que le surnom trouvé, qui montrent ce qu’on pouvait deviner:
. Sur le plan démographique les immigrés et les enfants d’immigrés représentent aujourd’hui 40% des grandes villes et 12% des villages. Les Musulmans représentent 16% des grandes villes et 3% des villages. Ces % augmentent avec la pauvreté des lieux et diminuent avec leur opulence.
. La population musulmane est estimée à 7% en France, alors qu’en moyenne en Europe elle est de 4,5%
. La transmission de l’Islam dans les familles où il y a au moins un parent musulman est passée en un demi-siècle de 50% des familles à 90% !
. En une génération le % d’athées est passé de 40% à 60% chez les « natifs au carré » et de 40% à 20% chez les enfants d’immigrés originaires d’Afrique du Nord, du Sahel et de Turquie.
. Inutile d’ajouter que chez les Musulmans on se marie plus et qu’on fait plus d’enfants que chez les « natifs au carré »

– Les jeunes « beurs » font l’apologie d’Hitler, tout en assimilant le sionisme au nazisme. Mais on n’est pas à une contradiction près dans ces milieux « barbares »

– Dans l’enseignement, on n’ose plus parler de la « shoah« , car mot hébreu. Il a fallu se battre pour obtenir que les enseignants soient formés pour pouvoir transmettre l’histoire de cette période noire de l’Europe. Jusqu’ici seule la Fondation de la Shoah procédait à cette formation.

– L’Education publique a failli à ses devoirs de défendre la laïcité et se plie aux desiderata des banlieues de plus en plus radicales.

– L’antisémitisme en France est essentiellement d’origine musulmane, c’est la haine gratuite de celui qui est différent + l’enseignement religieux des nouveaux imams payés par l’Arabie et le Qatar qui prône le jihad et le refus de l’infidèle + la cour, la rue, les frustrations

– Depuis l’interdiction du port du voile dans les lieux publics, jamais ce port n’a été aussi important, du fait d’une volonté d’affirmation de l’identité + l’incitation par des subventions allouées par l’Arabie pour le port du voile.

– L’attitude négative des médias à l’égard d’Israël a empiré depuis 10 ans. Avant on invitait parfois aux émissions des pro-israéliens, aujourd’hui pratiquement jamais, ou alors on s’arrange pour les empêcher de parler, comme Guy Millière chez Taddei, très récemment. Pour survivre, certains médias sont inféodés aux états arabes du Golfe d’une manière ou d’une autre.

– Les élites préfèrent l’injustice au désordre et se plient progressivement aux conditions imposées par la sharia un peu partout dans les écoles, les cités, les banlieues et même la rue (voile, halal, mosquées, crimes du sang, criminalité anti-occidentale…)

– Les dirigeants des institutions juives se « dhimmisent » autant que les élites « natives au carré », surtout pas de vague. (2)

Notes

(1) le corbeau comprend 20 mots, le chien 50 et le singe une centaine

(2) « vivons tranquillement nos derniers instants dans ce pays » (ajouté par votre serviteur)

  • é þ ✔ ±  ✪ ★ v

Vous aimez ? Vous transmettez !

Mieux devenez « suiveur » du Blog

Notes de l’Observatoire du MENSONGE :

Le fameux rapport OBIN remis en juin 2004 au Ministre de l’Education Nationale, François Fillon, était et reste édifiant sur la situation dramatique de la République et surtout ce rapport a été alors enterré. Ce qui est non seulement une grave erreur mais aussi très bizarre.

### Articles recommandés :

La France Perdue
Ici et maintenant
La France crève
Réinformation
Saint-Fric

Profitez en pour lire la Liste des méprisants en cliquant ICI

2 commentaires

Laisser votre commentaire