Hollande, l’homme qui coule à pic…

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

TRIBUNE LIBRE

par The Bodyguard,

 

Vous aimez ? Vous transmettez !

 

Hollande, l’homme qui coule à pic et la France avec…

D’après le Figaro du 13 novembre 2012, la nouille Présidentielle se stabilise dans ses résultats de cancre avec 44% d’opinions favorables (1).

Notre premier ministre Zayrault fait encore pire en baissant davantage que le Mou.
On apprend aussi que la conférence de presse du Président n’a pas convaincu les Français, à part les journalistes à qui l’homme du changement a laissé leur niniche fiscale (2).
Le journal Le Monde a beau nous expliquer que c’est pour aider une profession « en crise », nous ne sommes pas dupes et nous leur répondons :

« Fais d’abord de vrais articles objectifs, coco, et je suis sûre que tu retrouveras tes lecteurs, menteur ! ».

De plus, nous sommes tous, plus ou moins, des professionnels en crise, donc c’est un argument bidon.

Du temps de Sarkozy, la presse nous gonflait le mou avec les niches fiscales sans parler de la leur, bien évidemment.

Pour retenir les riches de disperser leurs capitaux en deux clics trois mouvements, il faut bien les appâter un peu et ça sert entre autres à ça les niches fiscales.

Mais les biens pensants se gardent de l’avouer.

Finalement l’imposteur de Corrèze n’a pas fait illusion bien longtemps.

Cependant, je suis sûre qu’il s’en fout car qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse (du pouvoir) et les avantages qui vont avec.

Comme dirait Roberto : « Ils savent que ça va exploser alors ils se gavent un maximum sur notre dos ».

Ce qui nous sert de Président s’en tape le flanc gauche, lui, il continue à faire des « blagounettes ».

Et oui ! L’homme aux mille blagues, à défaut d’être compétent et d’avoir des idées pour la France, croit qu’on fait fonctionner un pays avec des blagues.

Tant que ça fait rire les prétentieux journalistes de Paris…

Moody’s vient de rétrograder la France jugeant les réformes engagées pour retrouver la compétitivité insuffisantes (3).

Bien sûr, Moscovici croit faire de l’humour en accusant « la gestion du passé ».

Eh les mecs du PS : ça fait 6 mois que la droite n’est plus au pouvoir !

C’est bien sur le contenu de vos propositions jugé inepte que Moody’s nous déclasse.

Le gland présidentiel applique la bonne vieille méthode qui a échoué partout : au lieu de réduire les dépenses, il augmente les impôts en augmentant de nouveau les dépenses !

Qui sait qui va être content ?

De la brigade des feuilles à la secrétaire de Mairie en passant par le Conseil Régional, le Conseil Général, tiens, j’arrose un peu les quartiers aussi…

Que des clients PS !

Et que reste-t-il au milieu ?

Les gens de la classe moyenne qui paient pour tous les autres.

Qui en a marre et qui n’aura bientôt plus un kopeck pour rassasier ce joli monde.

Bah ! Peu m’en chaud camarade ! Car ces gens-là ne votent plus PS depuis longtemps !

Au pays de la Rose, il y a toujours un cocu.

Depuis six mois de gestion en dépit du bon sens, les entrepreneurs qui ont encore des liquidités se barrent sous des cieux plus cléments.

Tendance à la hausse également chez les cadres supérieurs qui préfèrent l’Asie (4).

Ma petite entreprise…ne connaît pas la crise.

Bref, toutes les forces vives de la Nation se font la malle.

En France, on aime ni ceux qui réussissent, à plus forte raison ceux qui y sont arrivés tout seul, ni ceux qui ont de l’argent.

L’argent c’est sale.

La gauche nous a tellement martelés qu’une société juste était une société nivelée (si possible vers le bas).

Pourquoi se dépasser si celui qui ne glande rien a le même salaire au bout du compte ?

Question : lorsque ceux qui font vos emplois se seront tous barrés, vous ferez quoi ?

Car les fonctionnaires produisant des services et non des richesses, que va-t-il se passer alors?

Le ravi, qui ponctue chacune de ses phrases de 20 secondes de silence, qui font douter qu’il comprenne un traître mot de ce qu’il raconte, s’en fout.

Sa spécialité, lorsqu’il y a un problème : créer des commissions (5).

Commissions qui ont du mal à expulser la moindre proposition concrète.

Hollande veut faire plaisir à tout le monde.

Derrière son apparente bonhommie, il y a surtout un homme indécis.

Un bien improbable leader qui fait passer ses hésitations, en un mot son manque de couilles, pour de la réflexion.

Pire, il n’a fait que défaire les bonnes idées de Sarkozy pour reprendre ensuite certains points.

Le dogme socialiste se fracasse contre la réalité économique.

Il s’entend tellement mal avec Merkel qu’il a cru bon de calmer le jeu en envoyant son premier ministre à sa place.

Croit-il vraiment que parce celui-ci parle l’Allemand, cela suffira  à calmer le jeu ?

L’Allemagne attend des réformes (6) alors que lui, il fait de la politique politicarde en invitant les rivaux politiques de la robuste teutonne.

Avec Jérôme Cahuzac, ministre du budget, qui autrefois avait une clinique de greffe du cheveu de luxe, en effet, ça va décoiffer !

Bien sûr, les médias présentent les Allemands comme des pères fouettards : facile, Angela est loin d’être un canon et en plus, les Allemands sont, parait-il, plus riches que nous (les salauds !).

Ce sont les fourmis et nous les cigales.

Surtout, ils sont moins glandeurs.

Il n’y qu’en France où on pense qu’en travaillant moins, on gagnera plus.

La politique des 35H fait perdre en moyenne 200 euros sur un salaire.

Par les temps actuels, c’est beaucoup.

1200 euros bruts comme salaire moyen. C’est peu.

Sarkozy aurait dû virer cette catastrophe économique dès le départ.

Dormez tranquilles : avec le PS, cette possibilité a été totalement évacuée.

De toute façon en France, le temps de travail est très inégal : entre ceux qui font 50 ou 60 heures par semaine et ceux qui ne foutent rien…

Sans compter les naturalisations autorisées à tour de bras par le toréador Valls alors que nous avons encore un taux de chômage record.

Il n’y a plus qu’en France où on vous explique que les travailleurs immigrés sont absolument nécessaires à l’économie Française.

Sans parler de la pompe aspirante des différentes aides sociales qui font de la France l’eldorado du pauvre mondial alors que 38% des Français n’ont pas de mutuelles.

Ah oui ! J’oubliais que le PS a tellement clamé que les Français sont de sales descendants de colons qu’il faut qu’ils paient.

Néanmoins, que devons-nous tirer comme leçon de cette élection?

Qu’un bon dernier de la classe a fini premier sans qu’on s’y attende…

Les cadres du PS, spécialistes du marketing politique, ont fait d’un âne (pardon pour l’âne) un champion qui a dépassé tout le monde.

Le marketing étant basé sur la perception qu’ont les consommateurs d’un produit, il suffisait de redessiner l’emballage.

Ce qui fut fait : cure d’amaigrissement, nouvelle bonne femme à l’allure décidée, discours anti-Sarkozy, chant des sirènes envers des communautés spécifiques.

Avec une presse presque unilatéralement de gauche, des généraux UMP nuls, le tour était joué.

Au besoin, quelques bulletins de vote ont pu être fourrés dans les mains de doudous des quartiers, et hop, ni vu ni connu, j’t’embrouille !

Quand on a autant de condamnés au P.S, on s’attend à tout de la part de ce parti.

Heureusement que Nono de Marseille n’a pas emmené les copains pour couronner le tout. Mais je divague, je divague…

Reprenons les temps forts de l’ascension de St François, priez-pour-nous-pauvres-Français :

En premier lieu, le morceau DSK.

Il s’est fait descendre pour jeux de mains, jeux de vilains.

Cela ne m’étonnerait qu’à moitié que ça vienne de ses petits camarades du PS mais ce n’est que pure spéculation de ma part.

D’ailleurs il faudra que les Français m’expliquent comment ils voulaient voter pour un mec qui se dit du P.S mais qui bosse au F.M.I et nous promettait des réformes autrement plus droitières que la nouille Présidentielle et Sarkozy réunis.
Je n’aurai jamais eu l’idée de voter D.S.K sauf s’il se présentait sous ticket U.M.P car cela me paraissait plus logique.
Ensuite, la colérique Aubry : bon, elle s’est grillée toute seule avec les histoires des horaires de piscines réservées aux délicieuses Fatmas, les militants du PS ayant sûrement estimé que quand même « Faut pas pousser Jaurès dans les orties! ».
Ne restait que le gland en lisse, certainement très malléable aux yeux des loups du PS.
Comme il fallait à nos concitoyens une cible jugée responsable de tous nos maux alors que Sarkozy a essuyé des crises majeures dans son court mandat, c’était facile.

Mais la roue tourne.
Sans doute, le Mou va se prendre un boomerang dans la gueule.
Déjà, il goûte les fourches caudines de la presse de gauche qui fait semblant de faire son métier en le pourrissant.
Tu as voulu la coupe du pouvoir ? Bois jusqu’à la lie maintenant mon François !

Mais fais-moi plaisir : casse-toi avant, pauvre cloche, car vraiment tu n’es pas mon Président et tu ne le seras jamais!

The Bodyguard

Sources pour les pointilleux et les autres :
 
http://www.lefigaro.fr/politique/2012/11/13/01002-20121113ARTFIG00266-hollande-se-stabilise-a-un-bas-niveau-dans-les-sondages.php. (1)
http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/10/19/niche-fiscale-des-journalistes-les-faits-derriere-les-cliches_1777965_823448.html (2)
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/11/19/97002-20121119FILWWW00745-moody-s-fait-perdre-son-aaa-a-la-france.php (3)
http://www.huffingtonpost.fr/2012/09/10/exil-fiscal-pays-expatriation-belgique-suisse-angleterre-italie-bernard-arnault_n_1870388.html (4)
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/hollande-se-prend-de-passion-pour-les-commissions_1140193.html (5)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/11/01/les-bons-conseils-de-schroder-a-hollande_1783709_3232.html (6)

Vous aimez ? Vous transmettez !

Articles à lire :

(en cliquant sur le titre)

Pour savoir comment le Blog ça marche cliquez ICI

Devenez « suiveur » de

l’Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation…

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article :
The Bodyguard pour http://www.observatoiredumensonge.wordpress.com/

Faîtes un don pour une juste cause (Le Blog) en cliquant ICI

Ce texte est publié en

TRIBUNE LIBRE

4 commentaires

  1. J’aime beaucoup cette façon d’écrire fluide et compréhensible. D’ailleurs j’aime votre blog pour cela et j’en fais la promotion autour de moi, ici à Lausanne et c’est bien perçu avec pas mal de gens qui viennent régulièrement vous lire. Bravo pour ce blog anti pensée unique. Continuez…

Laisser votre commentaire